ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

maladie

Dépression


 

Comparez les expériences avec les médicaments pour dépression

Nom Nombre avis Efficacité Satisfaction générale
Effexor 127 3,40944881889764
3,06299212598425
Seroplex 113 3,44247787610619
3,10619469026549
Paroxetine 90 3,66666666666667
3,33333333333333
Valdoxan 87 3,01149425287356
2,86206896551724
Cymbalta 86 3,43023255813953
3,1046511627907
Sertraline 77 3,58441558441558
3,42857142857143
Citalopram 73 3,68493150684932
3,52054794520548
Deroxat 61 3,91803278688525
3,44262295081967
Fluoxétine 52 3,44230769230769
3,26923076923077
Prozac 45 3,08888888888889
3,02222222222222
Lexapro 28 3,78571428571429
3,64285714285714
Zoloft 25 3,44
3,36
Norset 21 3,19047619047619
3,28571428571429
Seropram 18 3,72222222222222
3,55555555555556
Anafranil 17 3,64705882352941
3,35294117647059
Laroxyl 16 3,25
2,75
Sipralexa 11 3,63636363636364
3,81818181818182
Seresta 11 3,45454545454545
3,54545454545455
Abilify 11 3,09090909090909
2,72727272727273
Zyprexa 11 3,63636363636364
3
Lysanxia 10 3,3
3,2
Athymil 10 2,8
2,4
Venlafaxine 10 3,6
3,3
Clomipramine 10 3,5
3,5
Lexomil 10 3,4
2,7
Miansérine 8 2,875
2,875
Xanax 8 3,25
2,5
Lithium 7 3,57142857142857
2,85714285714286
Champix 6 4,33333333333333
3,33333333333333
Zolpidem 6 3,83333333333333
3,5
Mirena 6 5
1,83333333333333
Depamide 5 3,2
3
Risperdal 5 2,6
2,2
Solian 5 3
2,6
Rivotril 5 3,8
3
Stresam 4 1,25
1,25
Ixel 4 2,5
1,5
Divarius 4 4,5
3,5
Cipralex 4 3,5
3,5
Prothiaden 4 3,75
4
Stilnox 4 4,25
3,5
Dogmatil 4 3,25
2,75
Lamictal 4 4,75
4,75
Cerazette 4 4,75
1,75
Loxapac 3 1
1
Concerta 3 3
3
Imovane 3 3,33333333333333
3
Alprazolam 3 3,66666666666667
2,66666666666667
Temesta 3 3,33333333333333
2,66666666666667
Haldol 3 2,66666666666667
2,66666666666667
Epitomax 3 4
2
Tramadol 3 4,66666666666667
3,66666666666667
Baclofene 3 5
4,66666666666667
Tercian 2 4
3,5
Ludiomil 2 5
5
Atarax 2 4
2
Tranxene 2 2,5
2
Orap 2 2,5
1,5
Dipiperon 2 3,5
1,5
Nozinan 2 3,5
3,5
Depakine 2 4
3
Advil 2 3,5
4
Tamoxifene 2 1
3
Climaston 2 2
2
Nuvaring 2 4,5
1
Lambipol 1 4
5
Teralithe 1 4
3
Elavil 1 5
5
Moclamine 1 4
5
Lutenyl 1 5
1
Floxyfral 1 4
5
Dafalgan Codeine 1 4
3
Contramal 1 5
5
Quétiapine 1 3
3
Lariam 1 4
1
Malarone 1 3
2
Methadone 1 4
4
Aotal 1 5
5
Ritaline 1 5
5
Surmontil 1 5
3
Tofranil 1 3
3
Circadin 1 1
1
Valium 1 5
5
Seroquel 1 1
3
Fluanxol 1 3
2
Artane 1 1
1
Lyrica 1 5
5
Paracetamol Codeine 1 5
5
Arcoxia 1 1
2
Cymevan 1 4
4
Levothyrox 1 4
2
Tamsulosine 1 1
1
Androgel 1 5
5
Depo-provera 1 4
2
Stediril 1 5
1
Roaccutane 1 5
2
Omacor 1 5
5
Olmetec 1 4
1
Propranolol 1 3
3
Plavix 1 1
1
Xenical 1 2
2

Les dernières expériences sur l’utilisation médicamenteuse pour: dépression


24/05/2017
Femme, 42
Satisfaction générale 1

Fluoxétine (fluoxétine)
Dépression

Satisfaction sur
2
2
1
5
Expérience très négative, et qui m'a éloignée de mon psy au bout de 8 mois de traitement. Dépressive depuis deux ans à cause de problèmes concrets et sérieux dans ma vie professionnelle, j'ai décidé de consulter un psychologue cognitif-comportemental, qui après trois mois de thérapie uniquement de parole m'a persuadée à prendre de la fluoxétine. Il m'a prévenue que penda...lire la suitent les deux-trois premières semaines je pouvais ressentir des effets collatéraux désagréables, et que les effets bénéfiques auraient commencé plus lentement. Je lui ai clairement dit que le seul effet collatéral que je n'aurais pas supporté aurait été la prise de poids, il m'a répondu que la fluoxétine ne faisait pas grossir, au contraire, elle est prescrite pour soigner la boulimie nerveuse. Au démarrage j'ai eu pendant 10-15 jours les effets secondaires listés : crises de panique, vertige, malaise général semblable aux symptômes d'une grippe. Je m'accroche et je continue. Au fil des mois je n'ai pas remarqué des effets très positifs, mes problèmes de fond n'ayant pas été résolus, ni par le médicament, ni par les entretiens hebdomadaires avec le psychologue. Par contre au bout de 5-6 mois de traitement j'ai commencé à grossir lentement mais constamment. Au bout de 8 mois j'avais pris presque 8 kilos !!! J'ai arrête du jour au lendemain et la flouxétine et les rencontres avec le psy, dont je me suis sentie trahie. Sans doute parce que j'ai arrêté brusquement j'ai eu pendant presque un mois les effets secondaires suivants: forts maux de tête, fatigue, somnolence, tête cotonneuse, rêves étranges, douleurs articulaires. A ce jour, 3 mois après l'arrêt, je ne suis pas psychologiquement plus mal qu'avec la fluoxétine, peut-être même mieux. Par contre je n'ai pas encore fini de perdre péniblement et très lentement les kilos pris, à grand renfort de régime sévère, massages anticellulite et séances de sport une fois par semaine. Je déconseille la fluoxétine de toutes mes forces.
19/05/2017
Femme, 17
Satisfaction générale 3

Atarax (hydroxyzine)
Dépression

Satisfaction sur
5
2
3
5
Ma psychiatre m'a prescrit ce médicament car je traversée une mauvaise période. Je me prends toujours pour dormir sinon je me reveille toute les heures. Il faut beaucoup d'effet sur le faite qu'il nous faire passer une nuit agréable or le soir je ne supporte plus la lumière de la télévision et de mon telephone. Le matin je me reveille a 7h alors que j'ai l'habitude de dorm...lire la suiteir jusqu'à 9h et envin le matin j'ai des vertiges et des envies de vomir un état où je tombe presque dans les pommes et le matin je ne peux rien avaler ainsi que le midi. J'ai donc consulté mon medecin traitant il m'a confirmer que c'etais ce médicament qui me faisait ces effets ci. J'hésite entre arreter ce traitement pour ne plus avoir ces effets là et continuer car il marche beaucoup sur moi pour dormir.
15/05/2017
Homme, 16
Satisfaction générale 2

Lysanxia (prazépam)
Dépression

Satisfaction sur
1
4
4
5

15/05/2017
Homme, 16
Satisfaction générale 1

Miansérine (miansérine)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
4

15/05/2017
Homme, 16
Satisfaction générale 1

Clomipramine (clomipramine)
Dépression

Satisfaction sur
2
2
2
5
transpiration, accélération rythme cardiaque, constipation
12/05/2017
Femme, 65
Satisfaction générale 1

Tranxene (clorazépate)
Dépression

Satisfaction sur
2
3
1
4
bonjour - j ai pris des anti depresseurs depuis le décès de mon fils - puis du tranxene depuis je pense plus de 10 ans - je souffrais depuis quatre ans suite a une peur d une paralysie faciale qui c est aggrave puis venue sous differentes formes (douleur tete - machoire - et dernierement perte de la vue ) cote gauche - j ai eu un IRM - SCANNER - on a decelé un pincement co...lire la suitete gauche de la tempe - donc on a supposé que cela pouvait engendrer tous ces problèmes - heureusement pas d AVC - mais cela ne peut pas s operer trop dangeureux a la suite d un problème de perte de vision cote gauche mais qui gené l oeil droit - le generaliste m a prescrit 2 tranxene le matin - mais trouvant que c etait de trop car très fatigué - j ai décidé d arreter par etape le tranxene (de moi meme) et depuis moins fatigué enervé c est normal le sevrage mais depuis moi de paralysie faciale de perte de la vue moins de douleur dans la machoire qui me faisait de fortes douleurs - a me cogner la tete contre les murs - une perte de la vue de l oeil gauche qui n a pas duré longtemps voilà mon histoire . c est peut etre le tranxene qui occasionné tout cela
12/05/2017
Femme, 57
Satisfaction générale 5

Cymbalta (duloxétine)
Dépression

Satisfaction sur
5
3
3
4
Suite a une dépression mon psychiatre m'a prescrit cymbalta 6o mg je suis aussi fybromialgique ' mes douleurs de fybromialgie ont disparues très rapidement.mon sommeil s'est amélioré aussi..les ruminations ont cesse ainsi que l anxiété. Par contre j'ai remarqué une augmentation de l appétit...pour éviter une prise de poids je bouge davantage et fais plus attention a mon ...lire la suitealimentation. Bouche sèche au début du traitement puis cela disparaît
07/05/2017
Homme, 44
Satisfaction générale 3

Cymbalta (duloxétine)
Dépression

Satisfaction sur
3
3
2
5
C est le 4eme antidépresseurs que je prend et j espère que ce sera le bon Les autres comme l'effexor notamment n on pas été efficace et en plus ils ont dès effets secondaires très contraignant comme la prise de poid ,vertiges fatigues ,irritabilité ,mais évitent comme même de perdre pied complètement et de sombrer dans une dépression plus grave avec des envies non pas s...lire la suiteuicidaire mais je dirais plus l'envie que tout s arrête pour ne plus se sentir s écrouler moralement Vous allez me dire c est la même chose et bien non pas psychologiquement Car même si la prise de médicaments oú d autres substances psychotropes peux avoir le même effet mortel à là final ce n est pas ce qui est recherché C est la oú est toute l ambiguïté d une dépression Pour ma part c est une situation que je vis depuis quelques années et si je pouvais donner un conseil prener les mains que l on vous tend Faite vous suivre par un psychiatre pour la partie médicaments quitte à le faire en hospitalisation sur un mois afin de voir si le traitement donne de bons résultats et n a pas trop d effets négatifs Une fois le traitement entre guillemets trouvé (et oui un traitement peux être efficace au début et se révéler sans aucun effet positif au bout de quelques temps)faite une thérapie ou au moins un suivi avec un oú une psychologue car c est la que tout va se jouer pour la suite de votre vie et votre épanouissement Il faut trouver IMPÉRATIVEMENT pourquoi on est tombé en dépression et qu est ce qui l à déclencher car les médicaments ne sont qu une canne et à terme on s'y habituent et ils n ont plus l effet désiré voir même inefficace et générant d autre problèmes dû aux effets secondaires
03/05/2017
Femme, 20
Satisfaction générale 4

Deroxat (paroxétine)
Dépression

Satisfaction sur
5
5
5
5

03/05/2017
Femme, 20
Satisfaction générale 2

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
2
1
2
5
J'ai pris Seroplex pendant 8 mois parce que je souffrais et je souffre encore d'agoraphobie et de dépression. Au début j'étais à 10 mg je ressentais un peu d'effet secondaire (somnolence (maux de tête...) mais rapidement j'ai commencé à me sentir mieux, à pouvoir aller faire mes courses, à vouloir ressortir comme avant mais sans quand même trop précipiter les choses. Mais...lire la suite malheureusement j'avais énormément d'angoisses alors je suis repartie voir ma psychiatre , c'est elle qui m'a prescrit ce médicament, et elle l'a augmenté à 15, je ressortais mais c'était très compliqué niveau angoisse et ça devenait pénible pour mon entourrage qui ne comprenait pas mes angoisses ni ma phobie... Alors au bout d'un mois je suis repartie voir ma psychiatre qui finalement a augmenté le médicament à 20... Et là ça a été la descente aux enfers.. Je savais que si je redescendais à 15 ça ne me ferait pas diminuer les angoisses. Alors je suis restée à 20 mg pendant 6 mois. Mes angoisses étaient de plus plus en plus fortes et présentes, je me renfermais littéralement, je passais mes journées dans ma chambre à dormir, puis les idées noires ont commencé à arriver, au début je n'y prêtais pas trop attention, puis elles se sont faîtes de plus en plus présentes et fortes. J'ai recommencé à me scarifier ou à m'auto-mutiler au début c'était juste des griffures par ci par là puis rapidement ça s'est transformé à un peu plus profond, en quantité un peu plus ( une 100 aine sur chaque bras)... Je savais qu'a à peine 18 ans ce n'était pas une vie cette situation.. Entre temps je n'étais plus suivie par ma psychiatre, alors je suis partie voir mon médecin de famille, qui en me voyant à sû tout de suite qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas.. Je lui ai tout raconté de A à Z et il a pris la décision d'arrêter le traitement du Seroplex car ce médicament a bien inconsciemment failli me tuer. Mon médecin a donc décidé de me mettre un autre anti-dépresseur la Paroxétine. Depuis que je prends ce traitement tout est rentré dans l'ordre bon sauf mon agoraphobie qui est toujours là, certes moins forte qu'avant mais qui est très présente quand même. Les idées noires se sont arrêtées du jour au lendemain, la scarification c'est pareil.. Je suis contente d'avoir partagé mon expérience avec vous ☺ Voilà moi je vous souhaite du courage à toutes et à tous ☺
27/04/2017
Homme, 26
Satisfaction générale 2

Alprazolam (alprazolam)
Dépression

Satisfaction sur
5
1
3
5
Prise 2 fois par jours, cercle vicieux car le manque d'alpra déclenchait des crises de paralysie/tétanie/panique , une fois que l'on en prends on est coincé et pour l'arrêter il faut avoir conscience que l'on va en chier pendant plusieurs semaines, mais une fois arrêter on revis !
27/04/2017
Homme, 26
Satisfaction générale 5

Zyprexa (olanzapine)
Dépression

Satisfaction sur
4
3
5
5
J'ai mis dépression, mais je souffre depuis 4 ans de dépersonnalisation, pour faire simple on passe tellement de temps à ruminer dans ses pensées ou a rêver les yeux ouvert que l'on en oublie ce qu'il ce passe autour de nous et que l'on perds le contact avec la réalité. Très efficaces au bout de 4 jours je me suis senti mieux, seuls bémols somnolence et prise de poids ( 1...lire la suite0 kg le premier mois) mais qui s'est stabilisé.
25/04/2017
Femme, 36
Satisfaction générale 3

Paroxetine (paroxetine)
Dépression

Satisfaction sur
4
2
3
5
Ce médicament a supprimé complètement mes crises de panique et la dépression mais malheureusement j'ai pris 20 kilos en un an et je transpirais énormément sans faire le moindre effort en pplus de tout ça libido zéro. L'arrêt de ce médicament fut difficile et long.
25/04/2017
Femme, 36
Satisfaction générale 4

Prozac (fluoxétine)
Dépression

Satisfaction sur
4
4
4
5
Étant très angoissée je n'ai pas réussi à commencer le traitement jusqu'au jour où ça n'allait plus du tout et on m'a hospitalisé afin de m introduire le traitement sous surveillance. Je suis contente d'avoir sauté le pas car déjà trois semaines plus tard je n'avais plus des pensées noires. Je suis beaucoup plus en forme et arrive mieux à gérer ma vie et le stress du quoti...lire la suitedien même si parfois j'ai toujours des bas. J'ai toujours des problèmes du sommeil mais je ne fais plus des nuits blanches comme avant. Par contre j ai toujours des crises de boulimie et je vais donc revoir la dose avec mon psychiatre, sinon c'est un très bon antidépresseur sur 6 antidépresseurs c'est le seul qui ne me provoque quasiment pas d'effets secondaires, pas de sueurs, pas de baisse de lipido, prise de poids etc.
20/04/2017
Femme, 65
Satisfaction générale 1

Valdoxan (agomélatine)
Dépression

Satisfaction sur
2
1
2
4
Je suis suivie par un médecin psychiatre pour bipolarité dont je commence à douter de ce diagnostic. Détecté selon lui il y a 10 ans, (c'est un bon spécialiste et je ne remets absolument pas ses compétences en doute) il m'arrivais de tomber en dépression suite notamment à des problèmes familiaux, quand je l'ai consulté pour la 1ère fois et que je lui expliquais ce qui m'ar...lire la suiterivais et par rapport à mon parcours de vie il en a conclut que j'était bipolaire. Il m'a prescrit divers traitements, plus ou moins efficaces et en fonction de mon état de santé. Jusqu'à il y a 6 ans j'ai fait une grave dépression c'est là qu'il ma prescrit le valdoxan qui venait de sortir, comme je vis seule et ma vie était chaotique à cette période, je ne me suis rendue compte des effets secondaires du valdoxan, qui sont par rapport à ma dépression passés au second plan, le valdoxan durant la suite ma dépression m'a un peu aidé à remonté la pente. Un an après, je lui ai fait part de je me trouvais, apathique, sans énergie, refermer sur moi-même, etc, il m'a donc prescrit une double dose de valdoxan, 3 semaines plus tard je l'ai appelé inquiète en lui disant que ça n'allait pas du tout, mes angoisses augmentaient, je devenais très nerveuse, agressive, encore plus parano, ce à à quoi il m'a répondu "bon c'est le valdoxan, vous revenez à la dose normale de 1/jour" ce que j'ai fait, ça allait mieux, mais c'était pas ça, j'étais toujours dans cet état de passivité et d'inhibition. à partir de mai 2015 suite aux résultats des élections qui ont été un choc pour moi, j'ai "pété" un câble et je me suis complètement isolée, repliée sur moi, je sortais de moins en moins, mes rapports aux autres devenait de plus en plus compliqué, je me suis débarrassée de nombreuses choses (vêtements, meubles, objets divers et variés) soit en les jetant, soit en les détruisant, comme quand on cogne dans sac de boxe, je me suis acharné dessus, fin 2012 j'ai déménagé du coté de Limoges pour m'éloigner géographiquement de tout ce qui je pensais me posais problème (je ne parle pas des élections ça été un élément déclencheur, mais pas la source de mes pb). Donc pas de suivi durant 1 an (mais toujours le valdoxan prescrit par le nouveau médecin)! Dès que j'ai déménagé je me suis vraiment retrouvée seule face à moi-même avec mes réflexions et je pense que c'est à partir de là loin de tout et seule que j'ai commencé à prendre conscience que quelque chose n'allait pas sans savoir pourquoi !! Je me suis de plus en plus refermée sur moi-même au point de ne plus sortir, ne plus m'habiller ou pas régulièrement, plus de ménage alors que je suis maniaque dans ce domaine. Au bout d'un ne me plaisant pas du tout dans cette région je suis revenue dans ma région, suite à cela je me suis sentie un peu mieux, j'ai repris mes consultation avec mon psy, mais toujours dans cet état passif, au fur et à mesure de mes consultations avec le psy, il m'a fait prendre conscience de ma difficulté à prendre du recul par rapport à mes conflits familiaux, mes difficulté financières s'arrangeant petit à petit (dû en partie à ma famille pour laquelle je dépensais beaucoup) et d'autres problèmes qui se réglaient crescendo, depuis 2 ans que j'ai mis fin de façon définitives à mes relations familiales, j'allais de mieux en mieux moralement mais toujours plombée à la maison, sans activités, dernièrement lors de ma consultation je lui ai fait part que j'allais bien mais que j'en avais marre d'être dans cet état de passivité, à cela il m'a rétorqué qu'il y avait un petit coté dépressif, je lui demandé à la fin de la consultation de me prescrire quelque chose qui m'aide à me sortir de cet état de somnolence morale, il m'a dit "faut doubler la dose de valdoxan" ce à quoi j'ai répondu, 'non, ça, ça ne va pas le faire" du fait que j'avais déjà vécu cette expérience, donc il ma dit vous doublez un jour sur 2, bon, je me suis dit on verra !! Une fois rentrée chez moi, je fais ce que j'ai à faire, (enfin le peu comme d’habitude) je n'arrêtais pas de me dire, en pensant au valdoxan, "ça va pas le faire, ça va pas le faire" ça revenais sans arrêt comme une ritournelle, j'avais quand même prévu pas un tous les 2 jours, mais 3 pas semaines en plus, sachant que 1 en plus tout les 2 jours ça n'irais pas !! Et chose que je n'avais jamais fait depuis que je prenais le valdoxan, il m'est venu l'idée de faire une recherche sur le net concernant le valdoxan, j'ai donc tapé valdoxan dans un moteur de recherche, et là surprise, j'étais loin d'imaginer tout ce que j'allais découvrir à propos du valdoxan, suite à ça je me suis dit là je n'en prends pas plus. J'ai approfondi mes recherches et suite à ces recherches et aux résultats que j'ai trouvé, j'ai décidé d'arrêter le valdoxan, mais comme il y longtemps que je le prenais je ne voulais pas l’arrêter d'un coup, mais progressivement et bien surveillé les éventuels inconvénients. Comme je n'y avais pas pensé du tout j'ai fait de nouvelles recherches concernant la dépendance et le sevrage du valdoxan, là, nouvelles surprise lorsque je découvre que le valdoxan est un des rares antidépresseurs, dont les molécules n'entrainement pas de dépendance, là ma décision était prise, j'arrête le valdoxan et j'aviserais en fonction de comment je réagis. ça fait près de 3 semaines que j'ai arrêté, non sans un certaine inquiétude du fait que je l'arrêtais de mon propre chef sans avis médical. Et là dès les premiers jours je me suis sentie moins lourdes, moins plombée, plus de douleurs, je reprenais mes habitudes élémentaires comme m'habiller, refaire un peu de ménage, sortir sans que ce soit une obligation, toutes ces petites choses qui n'ont l'air de rien, mais qui quand on ne les fait plus vous paraissent anormalement pesantes, je revis, j'ai à nouveau des émotions, je danse quand j'écoute de la musique, ce que je faisais plus, j'écoutais de la musique mais sans que ça me fasse le moindre effet, pas de manque, je suis soulagée !! En fait ce qui me fait douter de ma bipolarité c'est que je n'avais pas conscience de ce qui me posais véritablement problème, à savoir ma difficulté à prendre de la distance par rapport à certaines personnes et événements ! A partir du moment ou l'on trouve la source du mal, on arrive à en guérir plus facilement !! Maintenant il faut voir sur le long terme, mais je suis pratiquement sure que ça ira de mieux en mieux !! Une chose est sure quelque soit les événements, PLUS JAMAIS DE VALDOXAN !!
20/04/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 5

Fluoxétine (fluoxétine)
Dépression

Satisfaction sur
5
5
5
5

20/04/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 1

Seresta (oxazépam)
Dépression

Satisfaction sur
1
3
3
4

19/04/2017
Femme, 39
Satisfaction générale 4

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
4
3
4
5
Suite au décès de mon bébé, grosse dépression post-traumatique (état de choc puis impossible de voir du monde, de sortir, de dormir , de manger). Idées suicidaires. Ce traitement a été une bouée de sauvetage et m'a tenu debout pour suivre une thérapie en complément. Effets indésirables très passager au début (cotonneuse, maux de tête, difficultés à parler, un peu au ralent...lire la suitei) mais très vite gain en sérénité, moins de larmes, douleur psychique supportable etc... Par contre arrêt difficile, pas le sevrage en lui même (arrêt petit à petit en baissant le dosage sur 15 jours/3 semaines) mais ça va faire 5 ans et j'ai rechuté (moins qu'au début ) à chaque arrêt ( 2 essais parceque je pensais ne plus en avoir besoin...).
16/04/2017
Homme, 18
Satisfaction générale 4

Tercian (cyamémazine / tartrate de cyamémazine)
Dépression

Satisfaction sur
4
3
3
5
Ma première expérience avec ce médicament fut désagréable. En effet, lors d'une crise d'angoisse à l'hôpital, on m'a forcé à avaler son médicament qui m'a ensuite rendu l'apparence d'un zombie (je ne tenais plus debout, j'étais fatigué comme si je n'avais pas dormis depuis plusieurs jours, je ne ressentais plus aucunes émotions) et j'ai d'ailleurs fais un malaise pa...lire la suiter la suite. Puis quelques mois après après plusieurs consultations avec mon psychiatre, celui-ci m'a prescrit du tercian en plus de mon antidépresseur car j'angoisse beaucoup. J'étais vraiment réticent suite à l'épisode que j'avais vécu avec ce médicament mais il m'a rassurer en expliquant que les doses ne serait pas forte (12 gouttes). Je lui ai donc fait confiance, et depuis tout se passe bien, mes angoisses ont fortement diminué et je fais des nuits complètes, ce qui n'était pas le cas avant. Cependant, le tercian provoque certaines fois des petits troubles de la mémoire. De plus, il fait prendre du poids car le médicament supprime le message de satiété dans le cerveau après avoir déjà manger par exemple et donc le corps réclame de la nourriture (cette situation m'arrive quelques minutes après la prise du traitement en général vers 22h00. J'ai malheureusement pris 10 kg. C'est pour cela qu'il est important d'avoir une hygiène de vie correcte en prenant ce médicament.
15/04/2017
Femme, 18
Satisfaction générale 2

Stresam (etifoxine)
Dépression

Satisfaction sur
2
5
5
4

12/04/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 4

Effexor (venlafaxine)
Dépression

Satisfaction sur
5
3
4
5
j'étais sous valdoxan depuis plus d'un an avec des résultats décevants, mon médecin ne me reconnais pas une véritable dépression , j'ai plutôt des phases de "ras le bol" accompagnées d'une grande anxiété. Je prends effexor depuis 2 mois, une gelule le midi et mon état s'est nettement amélioré, plus d'idées noires, attitude positive et confiance en moi
11/04/2017
Homme, 16
Satisfaction générale 1

Zoloft (sertraline)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
5
Je relate l'expérience de mon fils Antoine, 16 ans à l'époque, à qui un psychiatre a prescrit en 2 mn ( suite à l'évocation d'idées suicidaires exprimées depuis la dernière consultation )cet antidepresseur en disant "c'est un traitement léger qu'on donne aux enfants, il agira dans quelques jours". Ce spécialiste n'a pas dit qu'il le prescrivait hors A.M.M ( non autorisé da...lire la suitens la dépression de l'enfant et de l'adolescent ). Il n'a parlé ni des effets secondaires ( nausées et tremblements pour mon fils ) ni des risques encourus ( relatifs au risque de passage à l'acte suicidaire du fait de la levée des inhibitions en début de traitement ), ni de la surveillance à mener et il lui a donné un RV seulement sept semaines plus tard. Résultat : après deux semaines de traitement, mon mari et moi avons retrouvé notre fils pendu dans notre garage...laissant une famille ( un frère de 14 ans et une soeur de 11 ans ) complètement anéantis du fait d'un médecin incompétent ayant prescrit un médicament pouvant entraîner la mort d'un enfant. Nous sommes en procès contre ce médecin...
10/04/2017
Femme, 29
Satisfaction générale 5

Prozac (fluoxétine)
Dépression

Satisfaction sur
4
5
5
5
Sous Prozac depuis peu, je ressens déjà bcp moins de flemme et de tristesse. Et en bonus, je fume beaucoup moins de cigarettes
10/04/2017
Homme, 43
Satisfaction générale 1

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
5
J'ai utilisé ce médicament à plusieurs reprises, sous différent dosage (jusqu’à 20mg). Et chaque fois le constat fut le même. Douleurs abdominales, acidité gastrique (malgré Pariet 20mg), insomnie (malgré Xanax 0.5 et Imovane), envie de vomir. Je me suis retrouvé impuissant à cause de ce produit. Et le moral de plus en plus bas... J'ai arrêté cette cochonnerie.
07/04/2017
Homme, 30
Satisfaction générale 1

Effexor (venlafaxine)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
1
Bonjour. J'ai 30 ans et c'est la première fois que je suis sur un site internet pour parler de mon expérience ou de la vôtre si vous le souhaitez. Depuis l'âge de 4 ans j'ai subis l'enfer par ma mère après le divorce et j'ai sans le vouloir protéger mon grand frère. Pourquoi m'a tel choisi. Pour détruire un enfant et adolescents qui seforcer de protéger... Toujours pro...lire la suitetégé... Même aujourd'hui. Je suis trop gentil me dit t'ont. Et les multiples déceptions sont arrivés à me faire craquer. Un burnout pour être clair. Je suis aussi un rescapés de mon usine et malgré être complètement disculpe de plus sauvé la vie de l'un de leurs intérimaire ou détriment de ma santé... De ma vie... Une mise au placard hors du commun m'attendait alors que je n'avais juste fait valoir mon arrêt de travail comme 'accident de travail'. Lourde à été encore dans ma vie déjà très différente des gens car je ne rentre pas dans le détail de peur que vous ne me croyez pas. Pour vous donner un exemple et je suis opérateur dans une très grande multinationales. On m'a laissé dans la voiture enfermé dans l'usine et ma voiture avec contrôle des heures et de nombreuses 'faute' sur mon salaire du genre être payé 500e au lieu de 2000e. Oupss me disait t'il. Je pourrais en faire un film de ce que j'ai vécu et que je vis. Mais aussi solide que je sois du jour au lendemain burnout !!! Sachez que je ne baisse jamais les bras même si dans ma tête c'est complètement mélangé. Comme si mon esprit mes envies etc sont dans un sèche linge entrain de tourner à pleines vitesses. Les angoisse font partie de ma vie. Seul quand j'étais mannequin je puisé une force dans les des femmes que je respecte. Tant de choses à dire pour que vous sachiez que je M'EN SORTIRAI. je suis dur et surtout très fidèle à mes promesses. Je vais actuellement mal mais je sais que je sortirait une bonne fois pour toutes de tout ce que cette vie m'a mis au travers. Je cederai jamais. Mais j'aimerais avoir votre avis sur ce cachet qui est pour moi un tremplin et jamais je ne vivrait sous la coupe d'un comprimé. Cela ne serait qu'illusoire et je me sentirez en prison. On peut s'aider de traitement mais c'est votre vie professionnelle. Sentimentale etc qui vous sortira de tout cela. Merci. De m'avoir lu et si vous avez besoin de parler n'esitez pas. À plus et ayez confiance en vous. Comme j'ai confiance à mon rétablissement malgré et je vous jure que vous ne savez pas 1/100 de ce que j'ai vécu. Pourtant.... Je fonce et je suis confiant. Ps je vais changer de Psychiatre car le mien aime mon argent et non ma santé. Donc tchao le psy et n'esitez pas si vous êtes mal ou aucune amélioration à en changer. Merci bon courage à toute et à tous
07/04/2017
Femme, 43
Satisfaction générale 5

Effexor (venlafaxine)
Dépression

Satisfaction sur
5
3
4
5
très satisfaite de Effexor qui dès 5 jours commençait à agir. Je suis à presque 1 mois et ressent vraiment les avantages: je me retrouve, fin de la tristesse, angoisses, retrouve le sourire et goût de vivre, de bouger. Au début vertiges pouvant aussi être attribué au Lexomil (que je ne prends plus déjà), à l'Imovane (pour dormir la nuit 1). Très grosses fatigues liées aux ...lire la suitenerfs qui lâchent. mais c'est fini et j'ai même pu reprendre une activité sportive avec juste Effexor. je l'avais déjà pris voici 10ans et tout aussi bien. Remarques: il semblerait que son manque d'effet ou effets indésirables chez certaines personnes soit lié au fait qu'il s'agissait du générique. Demandé Effexor non substituable. Moi j'ai un générique très biendépression et énorme crise d'angoisse peut-être en relation avec peur panique du vent tempètueux..;
06/04/2017
Homme, 57
Satisfaction générale 1

Abilify (aripiprazole)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
5
j'ai arrêté tous ces traitements ... et çà va, mais ce fut long
06/04/2017
Homme, 57
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
5
souffrant de dépression récurente, je me rend compte que les traitements chimique sont a l'origine de maladie psychiatrique grave, parfois irréversible, et amène les patients dans un cercle infernal! Au lieu d'aller mieux on empire. Et la FRANCE ne reconnait pas le syndrome de sevrage prolongé ! j'ai du lire et étudier beaucoup pour me sortir de tous ces psychotropes "léga...lire la suiteux" qui ne sont que des drogues dures.
04/04/2017
Homme, 48
Satisfaction générale 3

Depamide (valpromide)
Dépression

Satisfaction sur
3
5
5
4
300 mg
31/03/2017
Homme, 50
Satisfaction générale 3

Miansérine (miansérine)
Dépression

Satisfaction sur
3
3
3
4
dépression + anxiété + insommie Début de la prise de ce médicament le 27 févier 2017, j'en prends toujours à ce jour 1 comprimé de 30mg le soir vers 21h30, jusqu'à ce jour je dors bien, je fais des nuits de 9 heures de sommeil, le début du traitement a été un peu dur, je me suis réveillé une nuit et je suis tombé par terre ( heureusement sans gravité) pour l'instant et à ...lire la suitece jour je supporte cet AD qui m'a été prescris par un psychiatre, je prends aussi 2 comprimés de valium 2mg vers 20h00. il m'arrive encore de me réveiller la nuit, mes j'arrive a me rendormir. Effet secondaire : Constipation


Maladies ayant le plus d’expériences

Dépression (1214)
Angoisse / trouble panique (836)
Contraception (603)
Migraine (501)
Diabète type 2 (464)
Acné (380)
Hypertension (378)
Cholestérol élevé (352)
Allergie (338)
Cancer du sein (330)
Épilepsie (305)
Arthrose (276)
Arrêter de fumer (267)
Insomnie (250)
Asthme (235)
Hernie (198)
Spondylarthrite ankylosante (152)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif (151)
Acidité (149)
Troubles d'angoisse (144)

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore