La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

catégorie

Psychose / schizophrénie - antipsychotique


 

Comparez les expériences avec les médicaments dans la catégorie


Les derniers avis ajoutés dans la catégorie: Psychose / schizophrénie - antipsychotique

21/04/2019
Femme, 30
Satisfaction générale 1

Tercian (cyamémazine / tartrate de cyamémazine)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
3
1
3
5
Le tercian m'a été prescrit par un psychiatre dans le cadre d'une dépression sévère, mais je n'en ressens pas l'effet, contrairement à l'antidépresseur et benzodiazépines. j'ai demandé à baisser, mais le psychiatre s'obstine. J'ai pris 20 kilos en un mois, je fais des compulsions alimentaires car le tercian me rends apathique avec l'envie de manger, j'ai pris dans le ventr...lire la suitee et les seins qui sont douloureux. j'ai un assèchement de la bouche et de la gorge permanents. Au début du traitement j'avais des tremblements. Au réveil c'est difficile, je suis encore assommée. Ce médicament est "lourd", je ne le supporte plus. Les bénéfices sont inférieurs aux inconvénients.
18/04/2019
Homme, 30
Satisfaction générale 3

Xeplion (paliperidone)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
4
3
4
Médicament efficace et intéressant mais dommage qu'il ne me convienne pas par rapport aux effets secondaires. J'ai plus d'hallucinations et pratique d'utilisation.
13/04/2019
Homme, 29
Satisfaction générale 1

Seroquel (quétiapine)
Trouble de personnalité borderline

Satisfaction sur
2
1
1
3
J'ai eu énormément de douleur au cœur Et des nausée je me vidé de partout. Plusieurs passage au urgence dans un étatj ,j'avez eu des Engoise très très forte, de gros malaise, des douleurs partout,Et un comportement agressif, il aide pas.. Encore plus mal qu avant de prendre le traitement.. Pourtant sa fait longtemps que j'ai le traitement jetait à 300 et y a quelque mois a...lire la suiteugmenté à 600 deux comprimé de 300g par jours... mais avec le temps bah mon Corp ce dégrade et je me suis rendu compte que 600mg c'était sa le problème... Le soir même que j'ai pris que 300mg jai vite vue le changement que tout venez du Xeroquel.. Je vais encore diminuer et voir arrêter car sa déclare beaucoup de problèmes de santé, et nous Abruti surtout.. Apres tout dépend des maladies... Mais pour mon cas c'est le cas.. Faite bien attention car javez l'impression de mourir à la fin avec les crises etc...heureusement que je m'en suis rendu compte malgré trop longtemps plus tard. Soyez vigilant car pour moi sa ma fait très peur. Plusieurs passage au urgence... Pour l'instant tout va bien pour moi malgré que j'ai diminué il y a peu de jour. Mais je revie.. Un cauchemar
13/04/2019
Homme, 29
Satisfaction générale 1

Quétiapine (quétiapine)
Trouble de personnalité borderline

Satisfaction sur
2
1
1
3
J'ai eu énormément de douleur au cœur Et des nausée je me vidé de partout. Plusieurs passage au urgence dans un étatj ,j'avez eu des Engoise très très forte, de gros malaise, des douleurs partout,Et un comportement agressif, il aide pas.. Encore plus mal qu avant de prendre le traitement.. Pourtant sa fait longtemps que j'ai le traitement jetait à 300 et y a quelque mois ...lire la suiteaugmenté à 600 deux comprimé de 300g par jours... mais avec le temps bah mon Corp ce dégrade et je me suis rendu compte que 600mg c'était sa le problème... Le soir même que j'ai pris que 300mg jai vite vue le changement que tout venez du Xeroquel.. Je vais encore diminuer et voir arrêter car sa déclare beaucoup de problèmes de santé, et nous Abruti surtout.. Apres tout dépend des maladies... Mais pour mon cas c'est le cas.. Faite bien attention car javez l'impression de mourir à la fin avec les crises etc...heureusement que je m'en suis rendu compte malgré trop longtemps plus tard. Soyez vigilant car pour moi sa ma fait très peur. Plusieurs passage au urgence... Pour l'instant tout va bien pour moi malgré que j'ai diminué il y a peu de jour. Mais je revie.. Un cauchemar
11/04/2019
Homme, 29
Satisfaction générale 1

Quétiapine (quétiapine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
2
1
1
4
J'ai eu le traitement suite à un problème de comportement, sois disant borderline.
07/04/2019
Homme, 60
Satisfaction générale 1

Zyprexa (olanzapine)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
1
1
1
1
Bonjour, Je vais essayer de faire court. En septembre 2017 j'ai fait un énième épisode dépressif: à cette époque j'étais sous Lamictal 250 mg et Miansérine 10 et 150 mg de baclofène. Mon psy m' a proposé une hospitalisation pour me mettre sous lithium. La psy qui m'a accueilli m'a mis non seulement sous lithium mis sous Zyprexa sans me prévenir des effets seconda...lire la suiteires . ça été une catastrophe! avec le Lithium: tremblements incontrôlable et une autre avec le Zyprexa puisqu'aujourd'hui je suis encore sous l'influence de ce neuroleptique qui pour moi est dangereux comme beaucoup d'autres. Je me sens vide, sans but, sans envie, sans émotion avec l'impression que mon corps ne m'appartient plus. Je ,'ai plus envie de rien ( sauf d'aller au frigo pour aller à n'importe quelle heure me gaver de nourriture grasse ou sucrée) , je suis paresseux, . J'ai l'impression d'être devenu psychotique au sens propre du terme. Rien ne me fait vraiment plaisir, je me force pour tout faire y compris me laver alors qu'avant je fonçais tous les matins sous la douche. Je suis devenu une loque. Si je m'écoutais je resterai vautré toute la journée soit dans mon lit, soit dans mon canapé en mode télé/ sieste . Je n'apprécie plus ce que j'aimais faire auparavant et je me sens toujours déprimé malgré le Déroxat qui ne me fait aucun effet et qui à moi avis est un autre poison mais j'en parlerai sur un autre fil. Je n'apprécie même plus les gens, j'ai perdu ma sensibilité naturelle;auparavant je pouvais m'extasier devant un paysage, un sourire d'enfant. j'ai été deux fois grand père en peu de temps et je devrai être heureux et bien même pas. Je cultive une très mauvaise image de moi alors pour la vie sociale ce n'est pas simple. Je suis à deux ans de la retraite et maintenant il me tarde que j'arrête car je me sens à bout de force. Rien que le fait de devoir me lever pour aller travailler me déprime. Avant je débordais d'énergie et aujourd'hui c'est une lassitude récurrente... Je diminue progressivement ce neuroleptique en espérant que mon élan vital va revenir au galop et que ma dépression ne sera plus qu'un lointain souvenir... En conclusion je partage l'avis de certains, le Zyprexa te rends plus malade que tu n'es et ensuite il est presque impossible de l'arrêter à cause de l'effet de manque du neuroleptique: angoisses, insomnies, jambes lourdes, idées noires, dépression etc.. Ce n'est que mon avis bien sûr. J'attends le votre merci.
02/04/2019
Femme, 38
Satisfaction générale 3

Loxapac (loxapine)
Schizophrénie

Satisfaction sur
3
4
4
3
Salut à tous je voudrais savoir en quoi le lexopac peut t'il êtres utile en cas de schizophrénie ? Apparemment c'est pour dormir hors je suis déjà un légume à cause du traitement pour la maladie merci pour ceux qui répondrons
30/03/2019
Homme, 48
Satisfaction générale 1

Zyprexa (olanzapine)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
2
1
1
1
Bonjour, J'ai pris ce médicaments ( Entre nombreux autres ), et j'ai arrêté contre avis médical car les effets secondaires devenaient invivables ( En fait ces effets sont apparus dès les premières prises, mais étant malade je m'en suis accommodé ). Les effets secondaires que j'ai subis sont entre autres : perte totale de libido ( Essai de Viagra jusqu'à 100 mg sans succ...lire la suiteès, puis un léger mieux avec Cialis 20 mg puis en traitement de 5 mg par jour ), prise de poids monstrueuse ( Suis passé de 68 kg à 86 kg en quelques années pour 1m68 ), perte totale de joie de vivre ( Donc ajout d'un antidépresseur pour essayer de regagner " la joie de vivre ", changements plusieurs fois d'antidépresseurs quand inefficacité malgré augmentation des doses ), lorsque j'ai arrêté je me sentais mieux dans ma tête, j'ai commencé à retrouvé un poids en adéquation avec ma taille, mais les insomnies sont devenues invivables ( Je suis sous toutes formes de médicaments depuis plus de 15 ans - antidépresseurs, thymorégulateurs... ), au début cela me faisait dormir à avoir des congés maladie pour somnolence, puis quelques années ensuite le sommeil était plus ou moins normal, pour des années plus tard ne plus trouver le sommeil et avoir du Tercian pour contrer les insomnies. En arrêtant tout je ne trouve bien sûr plus le sommeil,moi je dis que l'effet sédatif n'étant plus là mon sommeil a été détruit, mais bien sûr mon psy dit " Voyez, vous êtes malade et vous ne pouvez pas faire sans, il faut reprendre ". Malgré cela je n'ai pas repris, et suite à des insomnies terribles et malaise vagal au travail et hospitalisation j'ai essayé Rispertal, je me ressens à nouveau comme un zombie et je n'ai plus de rapports physiques avec ma copine car ça ne vient pas. Je suis en début de traitement et pense arrêter ce nouvel essai, les effets secondaires sont invivables, mais hélas mes insomnies aussi en ce moment. J'avoue être totalement dépité, je ne sais pas quoi faire. Mon seul souci est l'insomnie, pas de mal être dans ma peau.
28/03/2019
Homme, 48
Satisfaction générale 1

Risperdal (risperidone)
Psychose

Satisfaction sur
2
3
3
5
Ce médicament me donnait des fourmis dans les doigts ainsi qu'une une baisse de l'attention, notamment lorsque je conduisais ma voiture . Ce médicament n'a eu aucun effet sur mes insomnies . J'avais l'impression d'être "sous-cloche" . J'étais essoufflé dès que je faisais un effort, même peu important . J'avais tout de suite une hyper-sudation désagréable . J'étais très dé...lire la suitemotivé, et je ne percevais plus la nécessité de la relation aux autres . La rispéridone me donnait également des bouffées de chaleur . De plus, il me rendait irascible, et j'avais du mal à contrôler mes émotions avec ce médicament . Il me donnait des vertiges, et des hallucinations de tout type . Impression que le temps ne passait pas, et fortes angoisses . Finalement, je pense que ce médicament provoque les symptômes de la maladie qu'il est censé soigner .
26/03/2019
Homme, 64
Satisfaction générale 4

Nozinan (lévomépromazine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
3
3
4
TRERS BON POUR LES ANGOISES MAIS REVEIL TRES DIFFICILE CAR TRES FATIGUE
25/03/2019
Homme, 26
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Dépression

Satisfaction sur
5
1
2
5
Dans un premier temps, j'ai fait une TS qui m'a conduit au urgences, j'étais accro à l'alcool, à la cocaine et au cannabis, j'en suis ressorti 2jours après. Ayant contacter mon généraliste il m'oriente vers un centre de desintox, j'y suis rester 3semaine au lieu de 5 car je ne supportais pas cette ambiance et je voulais tellement fumer un bon joint... Alala, j'en suis res...lire la suitesorti avec un traitement de choc : valium25mg, loxapac25mg, lepticur, zopiclone au coucher.. Très vite j'ai augmenter les doses, en a peine deux mois je prenais plus de 100gouttes par jour, 6a 8 valium par jour, lepticur au réveil, 2somnifere le soir et une bonne dose de pétard chaque jour, puis je me suis remis à boire en parallèle. Très vite j'ai encore augmenter les doses, le médecin renouvellait mes ordonace les yeux fermé (et mercéé). Je vous explique pas l'état de mes journée, dormir fumer boire dormir fumer dormir etc. Je me nourissais presque plus (-9kg en 5mois). Mes amis m'ont tourner le dos car je n'était plus le même, ma famille me faisait constament des réflexion car je n'avais aucune expression, aucune parole intéressante, je n'étais plus qu'un légume Par la suite, reprise de la cocaine. J'ai même commencer à prendre de l'héroïne pendant 3semaines car les cachets n'étais plus assez puissant. Me rendant à l'évidence, avec le soutien de mes parent et de mon frère, j'ai décider de retourner dans un autre centre (à l'hôpital cet fois). Cela a duré 15jours,je suis ressorti en octobre2018 et depuis je suis clean. J'ai tous arrêter la bas. J'ai refuser de prendre toutes sorte de médicament sauf des anti vomitif et 1 somnifère au coucher car j'ai passer 15jours à vomir, reprendre une hygiène alimentaire, c'était le pire moment de ma vie mais je suis fière de moi ajd car je ne boit plus, ne me drogue plus et surtout je reste loin des médicaments !! J'ai arrêter les somnifère environ 1mois après ma sortie de l'hôpital.. Faites en de même c'est mieux. J'ai perdu tous mon entourage à cause de ses cachets de m*rde. Ne ruiner pas vos vies. Courage à tous
24/03/2019
Homme, 20
Satisfaction générale 1

Abilify (aripiprazole)
Troubles d'angoisse

Satisfaction sur
1
4
5
5

21/03/2019
Homme, 32
Satisfaction générale 4

Loxapac (loxapine)
Insomnie

Satisfaction sur
5
2
4
5
J’ai commencé à prendre le loxapac il y a trois ans pour m’aider à dormir suite à l’arrêt de drogues héroïne cocaine et cannabis..au début je le prenais en comprimé de 25mg 1 le soir et 1 au couché..le traitement fonctionne mais il reste anodin pour moi..plus le temps passe plus les doses augmentent jusqu’à prendre un comprimé de 100mg le soir au couché..je pense que jorai...lire la suite dû me méfier et en rester à ce dosage déjà élevé..car après ce fût la descente au enfers..l’accoutumance au loxapac c’est fait petit à petit je dormais toujours bien mais les rechutes dans la drogue ont fait que le traitement fut augmenté encore et encore..déjà plus de comprimés je suis passé au loxapac en goutte et la ce fut vraiment le début de la fin..ce médicament est très vicieux très addictif et à une emprise psychologique très très forte..!!je suis passé de 125 goutte à 150 puis 175 200 225 et enfin 250 gouttes au couché ! Pour dormir je dors mais on dirait que je suis dans le comas..sommeil extrêmement profond impossible de me réveiller le matin tête dans le cul à tout les coups difficultés énormes à émerger à me réveiller correctement..impossible de me lever avant 12h/13h/14/15h.. pour être couché pas plus tard que 22h..mais ce médicament m’apporte un truc fou une sensation de détente après la prise inexplicable..15 min après la prise impossible de bouger de faire le moindre effort mais grosses fringales de sucre !! Et ce goût très fort de médicament dilué à de l’eau je suis dans l’incapacité de m’en passer désormais..car le peu de fois où je me suis retrouvé sans loxapac pour dormir le soir et bien attention les dégâts..!!! Déjà vous pouvez comblez avec tout du valium du seresta du stilnox..niet!!! Ce médicament est irremplaçable !!! Et les symptômes arrive vite..agitation..tremblements..sueur froide..coups de chaud /froid..anxiété..excitation et bien entendu impossibilité totale de dormir..nuit blanche en vue obligé !! Et le lendemain matin après cette nuit blanche vous ne réussirez pas à récupérer la fatigue accumulé non non!! Pas temps que votre corps nora pas ré-eu du loxapac.. c’est de la folie furieuse ce médicament est un poison..!! Il paraît inoffensif par sa prescription..pas d’accoutumance..mon cul oui pas d’accoutumance !!!!! peut-être avec 25 gouttes ok mais à partir de 125/150 gouttes attention danger !! Pour conclure je préviens tout les usagers du loxapac de ce méfier vraiment avant d’augmenter les doses car une fois tombé dans l’engrenage il n’apporte plus rien excepté le sommeil de plomb..donc c’est un traitement très efficace mais à prendre avec des pincettes..ne pas prendre ce médicament à la légère sous peine de le regretté amèrement..
16/03/2019
Homme, 38
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
3
1
1
5
Bonjour mon psychiatre m’a prescrit du loxapac pour me détendre et un soir j était excité et j ai doublé la dose je me suis retrouvée au urgence avec des raideurs musculaires à la mâchoire accompagnée de mouvement inexplicable et incontrôlable et avoir la respiration coupée une sensation qu on va mourrir étouffer. J ai appris de jour qu que se médicament doit être pris ave...lire la suitec un correcteur sinon sa fait très très mal
23/02/2019
Homme, 50
Satisfaction générale 4

Abilify (aripiprazole)
Schizophrénie

Satisfaction sur
4
5
5
4
En 1998, je prenais du Solian 200 mg, ensuite je prenais du Solian 100 mg. Après ma rechute, je prends du Xéplion 75 mg et du Loxapac 100 mg.
23/02/2019
Homme, 50
Satisfaction générale 4

Xeplion (paliperidone)
Schizophrénie

Satisfaction sur
4
3
4
2
Suite à ma maladie, la schizophrénie, je prends par mois, du Xéplion 75 mg. Je souhaite que le psychiatre, me prescrire des cachets, comme le Solian 100 mg. J'ai fait une rechute et mon psychiatre m'a prescrit du Xéplion 100 mg afin que je n'oublies pas mon traitement. Je pense qu'il va me donner du Solian 200 mg et du Loxapac 50 mg.
04/02/2019
Homme, 48
Satisfaction générale 1

Clozapine (clozapine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
5
1
2
5
Arcèlement (…) Trouble de la conscience, de la concentration, vertiges. (Meamedica.fr : texte raccourci, ramené à l'expérience médicamenteuse)
25/01/2019
Femme, 27
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
3
3
1
Je te conseille totalement le loxapac il m'a été prescrit par mon psychiatre il y a environ 15 jours alors certes il me l'a prescrit pour que je dorme ce qui a fonctionné le problème étant que je ne dors pas que la nuit je dors également toute la journée je suis fatiguée constamment je tremble de partout le cerveau suivi mais pas le corps j'ai l'impression d'avoir les musc...lire la suiteles en compote je le déconseille totalement je vais demander à faire arrêter le traitement j'espère que cela me sera accordé car je ne peux pas vivre comme cela car il faut savoir que je suis maman de 3 enfants je n'ai pas envie qu'il continue à me voir dans cet état
08/01/2019
Homme, 33
Satisfaction générale 1

Haldol (haloperidol)
Trouble schizotypique

Satisfaction sur
1
1
1
1
A TOUS CEUX QUI LISENT CE MESSAGE : ATTENTION!! (pour le dosage etc je ne l'en souviens pas, j'ai rempli par formalité). L'haldole est un puissant psychotrope, son utilisation est criminelle et devrait être formellement interdite. Ce n'est pas exclusif à ce produit, le but des neuroleptiques est de détruire le psychisme du "patient" afin de le limiter dans ses émoti...lire la suiteons. C'est la méthode assassine qu'emploie le corps médical pour traiter ce qu'ils considèrent comme étant des troubles du comportement. En d'autre termes, cela peut servir a transformer un être humain en légume pour l'écarter de la société afin qu'il ne soit plus un danger ou une gêne. J'ai subit cela durant mon adolescence et aie vécu cet épisode comme un cauchemar. Je n'étais pas fou le moins du monde, mais dérangeant pour le système ce qui a m'a valu d'être la proie des psychologues puis des psychiâtres, tout cela par le biais du système scolaire qui ont entamé un processus d'aliénage en tentant dans un premier temps de me faire perdre toute combativité par action chimique pour ensuite me faire interner. Cela a partiellement marché, j'ai été mis dans un centre avec d'autres "foux" et aie échappé de justesse à l'asile... Mes parents étaient eux mêmes victimes du système et je ne pouvaient aller à l'encontre de leur autorité, j'étais donc pris au piège et incapable de me défendre sous l'effet puissant du médicament. J'étais enfermé dans une prison psychique et tentais d'expliquer ce qu'il m'arrivait, mais impossible d'expliquer car les "professionnels" ne m'écoutaient pas et mes parents écoutaient les "professionnels". J'ai appris plus tard le mécanisme de ce genre de psychotropes qui correspondaient exactement à mes sensations : incapacité de ressentir des émotion du à l'inhibitions des neurotransmetteurs tels que la dopamine ou la noradrénaline, incapacité d'agir, domination de la sphère parentale qui vous force a prendre le traitement, perte de la capacité à socialiser etc... (a sensation est que vous êtes très anxieux de ne rien pouvoir faire et en même temps vous ne voulez rien faire) J'ai appris aussi que le psychiatre qui me suivait avait auparavant eu une patiente internée, mise sous traitement, elle subissait un traitement horrible et a finit par se suscider. Après cet épisode, le médecin en question (un homosexuel insensible dans mes souvenirs) disait ne plus vouloir prendre aucun risque, son credo était d'agir rapidement et efficacement par un traitement lourd afin d'éviter qu'une telle situation se reproduise, il fallait éviter que le patient comette des actes émotifs le mettant en danger, il faut donc "empêcher de ressentir des émotions de manière encore plus radicale". C'est ce que j'ai subit... Et je peux vous dire la sensation que j'avais était que la seule échappatoire était le sucide. Si vous suivez un traitement à l'haldole ou autres neuroleptiques (les effets sont similaires), sachez qu'il est possible que vous en gardiez des séquelles psychiques à vie car il ne faut pas grand chose lorsque l'on touche aux neurotransmetteurs, c'est une forme de lobotomie chimique et je le répète, c'est criminel! J'étais un garçon joyeux et vif intellectuellement, juste un peu turbulant. Depuis cet épisode j'ai survécu mais ne suis plus la même personne. Le système m'a traité comme du bétail. Ne vous laissez pas avoir! Ne donnez en aucun cas des psychotropes à des personnes mineures car elles en garderont des séquelles. Ne les donnez pas à des personnes agées car elles mourront prématurément en perdant leur "force de vie". Personne ne devrait subir ce traitement de toute façon, c'est une mauvaise solution. Ne croyez pas l'argument consistant à dire que le médicament vous sauverait de problèmes plus graves, je ne pense même pas que celà doit être utilisé "en dernier recours". Les professionnels de santé de sont pas tous mauvais mais le système est criminel et emploie des psychopates sachez le... Osez agir, osez combattre, sauvez vous et sauvez vos proches en faisant preuve de conviction. Si un intellectuel à lunettes arrogant tente de vous décrédibiliser pour vous empêcher de le décrédibiliser en refusant ses suggestions, ne rentrez pas dans son jeu, vous n'êtes pas stupides!!
16/12/2018
Homme, 67
Satisfaction générale 3

Leponex (clozapine)
Dépression

Satisfaction sur
4
2
2
4
Depression résistance et récurrente En 2013 on m a donné un Leponex générique qui a coûté très cher à la sucu et m a fait faire une très grosse rechute A la prise de çe générique j ai eu une occlusion intestinale et pleurésie foudroyante. Le medecin avait dit que c était fini, mais ils ont voulu faire leur travail jusqu'au bout même s ils pensaient que cela ne servira...lire la suiteit à rien. Ils m ont mis donc sous antibiotiques ont vidé mes intestins. Voyant que la fièvre tombée et que je me remettais, ils ont fait un prélèvement aux poumons et le résultat est tombé "l infection vient du Leponex générique qui venait des Indes." Il faut donc arrêter avec ces génériques fabriqués en Indes ou en Chine.
14/12/2018
Homme, 57
Satisfaction générale 4

Nozinan (lévomépromazine)
Dépression

Satisfaction sur
5
2
2
5
bonjour je suis dépressif depuis dix ans .Donc j ai changé plusieurs fois de traitement.Celui ci me fait grossir énormément mais que faire ? je prends actuellement de l abilify,depamide ,temestat ,théralene ,nozinan ,imovane, et enfin du prozac. Si tel est votre cas veuillez me le faire savoir pour en discuter ensemble .Merci beaucoup
11/12/2018
Femme, 49
Satisfaction générale 5

Abilify (aripiprazole)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
5
3
1
5
Efficacité au top au départ, puis avec l'accoutumance, efficacité moindre mais toujours présente. A gravement accentué ma dépendance au jeu.
30/11/2018
Homme, 36
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
2
1
1
4
J'ai eu a faire avec le loxapac juste aprés la mort de mon pére j'etais au fond du gouffre avec des envies suicidaire, un ami ma dis prend ca pour dormir j'avoue en avoir pris bien plus que 30 gouttes et avez omis de dire a mon ami que jetai sous methadone 40mg par jour et bien le lendemain il m'est arriver une chose horrible ma machoire c'est bloquer litterallement d'un c...lire la suiteoté une soiffrance de fou jai cru que ma machoire allez se decrochez j"ai vraiment eu mal....puis des gros problémes pas pour avaler l'air mais pour le recracher de mes poumons cetais juste horrible....plus jamais je ne prendrais ce medoc!!!!
30/11/2018
Homme, 45
Satisfaction générale 2

Abilify (aripiprazole)
Alcoolisme

Satisfaction sur
1
4
5
5
Inefficace.
27/11/2018
Homme, 20
Satisfaction générale 1

Zyprexa (olanzapine)
Dépression

Satisfaction sur
4
2
1
5
Ce médicament m'a fait prendre 24 kilogrammes en 6 semaines, ce médicament est censé nous aider à aller mieux, cependant les effets secondaires sont trop conséquents dont la prise de poids importante. J'ai décidé d'arrêter ce traitement.
20/11/2018
Homme, 40
Satisfaction générale 4

Quétiapine (quétiapine)
Trouble de personnalité borderline

Satisfaction sur
3
3
5
5
depression, trouble borderline, phobie sociale, hypocondrie depuis l age de 19-20 ans . j ai essayé tout les antidepresseur existant sur le marché qui n ont pas vraiement etaitent utile sauf le dernier qui m a sortie de ma depression ou letargie et fatigue chronique, c' est cymbalta 60 , mais avec le temps et surment les evenements dans ma vie font qu aujourd hui l effet n...lire la suite est plus vraiement la et meme parfois j ai l impression que c'est pire en le prenant . Donc depuis plusieurs mois j essaie de le diminuer , mais c'est tres difficlie , au debut c'est merveilleux , je revis puis petit a petit , sans vraiement s en rendre compte je me renferme , je supporte de moins en moins de choses , je me recroqueville chez moi et dans le sommeil, de moins en moins envie de me reveiller et j veux juste qu on me laisse tranquille , que personne n interagisse avec moi et etre seul . donc je reprend le cymbalta , sans que ce soit vraiement top ... donc an changeant de psychiatre , a force il m a proposé de prendre xeroquel 50 le soir puis 100 au bout de 3 jours . je n ai pas eu particulierement d effets secondaire a part bouche seche , et difficulté a se lever le matin . j en suis a 10 J environs , pour l instant ca se passe bien , j ai l impression qu il y a du mieux , moins d anxiete et angoisse , le moral et correct sans plus , moins d idees noirs ou qui tournent en ronds , j avais tendance a focaliser et a ressasser en permanence les meme choses , toujours la peur des autres et de se sentir agressé , d avoir peur de la maladie , de pas savoir qui je suis et savoir prendre de decisions ... trop de trop et pas assez d envie ... bref . je voudrai reussir a baisser le cymbalta parcequ a chaque fois que je baisse je me sens mieux physiquement et mentalement surtour au debut . donc j aimerai peut etre remplacer le cymbalta par le xeroquel ou trouver un bon mixe qui me permette de gerer ma vie perso et pro correctement et enfin pouvoir aussi des projets a venirs , car avec cymbalta seul ca faisait des hauts des bas , impossible de savoir comment j allais etre le lendemain , de savoir si j allais tenir une activitée ou meme un travail dans le temps , de gerer les relations de tt les jours . bref assez compliqué . en plus les relations amoureuses sont compliqués et pour l autre compliqué a comprendre et a accepter . voila j espere que quetiapine xeroquel me conviendra et je serais plus stable a l avenir pour enfin vivre "normalement" et sereinement
20/11/2018
Homme, 25
Satisfaction générale 4

Zyprexa (olanzapine)
Schizophrénie

Satisfaction sur
3
4
4
5
Bonjour, Je prends Zyprexa en 10mg depuis 3 semaines et j'ai pu constater une baisse de mes hallucinations auditives. Il me fatigue un peu mais contrairement aux autres que j'ai pu prendre (abilify,risperdal,solian) je dirais que celui ci est le meilleur.
15/11/2018
Homme, 22
Satisfaction générale 1

Loxapac (loxapine)
Troubles d'angoisse

Satisfaction sur
2
1
1
1
Ce médicament m'a été prescris par mon psychiatre il y a longtemps car je lui avait demandé quelque chose de très puissant au cas ou j'ai une énorme crise d'angoisse, type de crise qui a du arriver 3-4 fois dans ma vie pas plus, mais j'avais très peur d'en revivre une de cette intensité (enfer), je lui ai demandé quelque chose qui me couchait complètement... Fameuse genre ...lire la suitede crise qui est survenu il y a quelques jours Alors non seulement ce médicament ne m'a pas "couché" comme je le voulais, mais en plus mon dieu ses effets sont hallucinants ! Complètement shooté, peine à parler, peine à marcher, peine à voir, peine à tout faire ! Je devais écrire un sms pour dire a une amie que je ne pouvais pas venir manger avec elle (dans cet état je ne pouvais absolument pas conduire et encore moins descendre mes escaliers pour parvenir à ma voiture) et j'ai mit plus de 30 minutes à lui écrire ce sms de 5 mots car je ne voyais rien, mes mains ne répondaient pas, un vrai enfer ! En plus de cela la crise a à peine été calmée. J'étais complètement drogué, a une intensité à laquelle je n'avais jamais été auparavant En drogue du violeur ouais ca peut marcher du tonnerre ! Humour noir mais c'est comme j'étais, je pouvais à peine parler, à peine marcher et j'étais pas du tout calmé ! A ceux qui recherchent un médicament pour les calmer en cas de grosses crises je ne conseille pas, la on est sur de la camisole chimique...
21/10/2018
Homme, 24
Satisfaction générale 1

Solian (amisulpride)
Schizophrénie

Satisfaction sur
1
2
2
5
Bonjour à la suite de mon traitement avec abilify puis avec RIsperdal mon psy m'a donné du Solian d'abord en 100mg puis en 200mg. Le problème de ce médicament est la fatigue qu'il procure mais surtout des maux de têtes qui même avec du doliprane 1000 ne passe pas. Je déconseille ce médicament d'autant qu'étant encore sous celui ci le temps de revoir mon psychiatre je n'ai...lire la suite eu aucune améliorations de mes symptômes j'ai toujours des hallucinations auditives et visuelles.
21/10/2018
Homme, 24
Satisfaction générale 1

Risperdal (risperidone)
Schizophrénie

Satisfaction sur
4
2
2
5
Bonjour, à la suite de ma prise de l'abilify mon médecin m'a prescrit du Risperdal. Le Risperdal ne m'a pas convenu du tout. Extrêmement fatigué, impossible de me lever du lit quasiment. Je dormais de 20h à 10h du matin et me recouchait aussitôt après avoir pris mon déjeuner. Cependant avec ce médicament il est vrai que je n'avais plus d'hallucinations ( sans doute du au...lire la suite faite que je passais mon temps à dormir)

Catégorie comportant le plus grand nombre d'avis

Dépression - antidépresseurs IRS (2621)
Contraception - autre (2137)
Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente) (1671)
Douleurs - morphine (1621)
Epilepsie (1610)
Cholestérol (1599)
Dépression - antidépresseurs autre (1332)
Douleurs (1197)
Psychose / schizophrénie - antipsychotique (1044)
Diabètes - médicaments oraux (858)
Tension artérielle - beta bloquant (816)
Troubles d'angoisse (741)
Cancer - hormones et antihormones (708)
Toxicomanie (704)
Migraine (648)
Système immunitaire - immunosuppression (568)
Antibiotiques - pénicillines à large spectre (535)
Allergies (495)
Acné (437)
ADHD - psychostimulants (436)

 Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore