ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

Expériences avec des médicaments

Quelle est votre expérience avec les médicaments?
Avez-vous déjà eu des effets secondaires ou au contraire une bonne expérience avec les médicaments?

Bon à savoir

Nous ne communiquons aucune information personnelle (prescription médicale) à des tiers. Cliquez ici pour plus d'informations.


21/04/2017
Homme, 70
Satisfaction générale 3

Xarelto (rivaroxaban)
Anti-coagulant

Satisfaction sur
3
2
2
4
Homme - J'ai 70 ans - je suis cardiaque - je porte un défibrillateur - je prends 12 médicaments/jour donc je ne sais pas quelles problèmes cette cocktail peut donner! Je souffre également d'un Migraine 'Aura' contre laquelle je prends Doliprane 1000 circa 2 par jour. Anxiété s'est installée donc je prends 'Seresta', 2 x 10 mg/jour et 1 x 50 mg pour la nuit. Je suis ég...lire la suitealement obligé prendre 'Ranitidine' pour l'estomac....! En conjunction avec 'Kardegic' l'estomac est en danger et j'ai eu l'endoscopie - on a trouvé des ulcéres saignante.
21/04/2017
Homme, 61
Satisfaction générale 4

Kestin (ebastine)
Allergie acariens

Satisfaction sur
4
2
3
4
ce medicaments efficace mais me donne des maux de tetes desageables au niveau des sinus frontales !!! j ai pris rdv avec un medecin ORL !!!! ce medicament m a ete prescris par un medecin allergologue !!! je prends ce medicament depuis plusieurs mois
20/04/2017
Homme, 3
Satisfaction générale 1

Zeclar (clarithromycine)
Bronchite

Satisfaction sur
1
1
3
5
Prescrit pour un enfant de 03 ans.Inscrit goût fruits rouge ? Le goût est tellement horrible qu' il a vomi .Je veux bien qu' ̀un médicament ne doit pas être assimilé à une friandise mais un minimum quand même, il m'a fallu sans exagération 04 verres d'eau pour faire passer le goût après avoir tester.
20/04/2017
Femme, 40
Satisfaction générale 5

Procoralan (ivabradine)
Battements de coeur

Satisfaction sur
5
5
4
5
Suite à des crises de tachycardie persistantes, mon cardiologue m'a prescrit ce médicament. J'ai bien mis 3 semaines à m'y habituer, mais depuis j'ai retrouvé une vie normale. Le seul bémol, je prends du poids sans cesse (+10 kg !!!) . Le cardiologue n'a pas d'info à ce sujet. dommage !
20/04/2017
Femme, 65
Satisfaction générale 1

Valdoxan (agomélatine)
Dépression

Satisfaction sur
2
1
2
4
Je suis suivie par un médecin psychiatre pour bipolarité dont je commence à douter de ce diagnostic. Détecté selon lui il y a 10 ans, (c'est un bon spécialiste et je ne remets absolument pas ses compétences en doute) il m'arrivais de tomber en dépression suite notamment à des problèmes familiaux, quand je l'ai consulté pour la 1ère fois et que je lui expliquais ce qui m'ar...lire la suiterivais et par rapport à mon parcours de vie il en a conclut que j'était bipolaire. Il m'a prescrit divers traitements, plus ou moins efficaces et en fonction de mon état de santé. Jusqu'à il y a 6 ans j'ai fait une grave dépression c'est là qu'il ma prescrit le valdoxan qui venait de sortir, comme je vis seule et ma vie était chaotique à cette période, je ne me suis rendue compte des effets secondaires du valdoxan, qui sont par rapport à ma dépression passés au second plan, le valdoxan durant la suite ma dépression m'a un peu aidé à remonté la pente. Un an après, je lui ai fait part de je me trouvais, apathique, sans énergie, refermer sur moi-même, etc, il m'a donc prescrit une double dose de valdoxan, 3 semaines plus tard je l'ai appelé inquiète en lui disant que ça n'allait pas du tout, mes angoisses augmentaient, je devenais très nerveuse, agressive, encore plus parano, ce à à quoi il m'a répondu "bon c'est le valdoxan, vous revenez à la dose normale de 1/jour" ce que j'ai fait, ça allait mieux, mais c'était pas ça, j'étais toujours dans cet état de passivité et d'inhibition. à partir de mai 2015 suite aux résultats des élections qui ont été un choc pour moi, j'ai "pété" un câble et je me suis complètement isolée, repliée sur moi, je sortais de moins en moins, mes rapports aux autres devenait de plus en plus compliqué, je me suis débarrassée de nombreuses choses (vêtements, meubles, objets divers et variés) soit en les jetant, soit en les détruisant, comme quand on cogne dans sac de boxe, je me suis acharné dessus, fin 2012 j'ai déménagé du coté de Limoges pour m'éloigner géographiquement de tout ce qui je pensais me posais problème (je ne parle pas des élections ça été un élément déclencheur, mais pas la source de mes pb). Donc pas de suivi durant 1 an (mais toujours le valdoxan prescrit par le nouveau médecin)! Dès que j'ai déménagé je me suis vraiment retrouvée seule face à moi-même avec mes réflexions et je pense que c'est à partir de là loin de tout et seule que j'ai commencé à prendre conscience que quelque chose n'allait pas sans savoir pourquoi !! Je me suis de plus en plus refermée sur moi-même au point de ne plus sortir, ne plus m'habiller ou pas régulièrement, plus de ménage alors que je suis maniaque dans ce domaine. Au bout d'un ne me plaisant pas du tout dans cette région je suis revenue dans ma région, suite à cela je me suis sentie un peu mieux, j'ai repris mes consultation avec mon psy, mais toujours dans cet état passif, au fur et à mesure de mes consultations avec le psy, il m'a fait prendre conscience de ma difficulté à prendre du recul par rapport à mes conflits familiaux, mes difficulté financières s'arrangeant petit à petit (dû en partie à ma famille pour laquelle je dépensais beaucoup) et d'autres problèmes qui se réglaient crescendo, depuis 2 ans que j'ai mis fin de façon définitives à mes relations familiales, j'allais de mieux en mieux moralement mais toujours plombée à la maison, sans activités, dernièrement lors de ma consultation je lui ai fait part que j'allais bien mais que j'en avais marre d'être dans cet état de passivité, à cela il m'a rétorqué qu'il y avait un petit coté dépressif, je lui demandé à la fin de la consultation de me prescrire quelque chose qui m'aide à me sortir de cet état de somnolence morale, il m'a dit "faut doubler la dose de valdoxan" ce à quoi j'ai répondu, 'non, ça, ça ne va pas le faire" du fait que j'avais déjà vécu cette expérience, donc il ma dit vous doublez un jour sur 2, bon, je me suis dit on verra !! Une fois rentrée chez moi, je fais ce que j'ai à faire, (enfin le peu comme d’habitude) je n'arrêtais pas de me dire, en pensant au valdoxan, "ça va pas le faire, ça va pas le faire" ça revenais sans arrêt comme une ritournelle, j'avais quand même prévu pas un tous les 2 jours, mais 3 pas semaines en plus, sachant que 1 en plus tout les 2 jours ça n'irais pas !! Et chose que je n'avais jamais fait depuis que je prenais le valdoxan, il m'est venu l'idée de faire une recherche sur le net concernant le valdoxan, j'ai donc tapé valdoxan dans un moteur de recherche, et là surprise, j'étais loin d'imaginer tout ce que j'allais découvrir à propos du valdoxan, suite à ça je me suis dit là je n'en prends pas plus. J'ai approfondi mes recherches et suite à ces recherches et aux résultats que j'ai trouvé, j'ai décidé d'arrêter le valdoxan, mais comme il y longtemps que je le prenais je ne voulais pas l’arrêter d'un coup, mais progressivement et bien surveillé les éventuels inconvénients. Comme je n'y avais pas pensé du tout j'ai fait de nouvelles recherches concernant la dépendance et le sevrage du valdoxan, là, nouvelles surprise lorsque je découvre que le valdoxan est un des rares antidépresseurs, dont les molécules n'entrainement pas de dépendance, là ma décision était prise, j'arrête le valdoxan et j'aviserais en fonction de comment je réagis. ça fait près de 3 semaines que j'ai arrêté, non sans un certaine inquiétude du fait que je l'arrêtais de mon propre chef sans avis médical. Et là dès les premiers jours je me suis sentie moins lourdes, moins plombée, plus de douleurs, je reprenais mes habitudes élémentaires comme m'habiller, refaire un peu de ménage, sortir sans que ce soit une obligation, toutes ces petites choses qui n'ont l'air de rien, mais qui quand on ne les fait plus vous paraissent anormalement pesantes, je revis, j'ai à nouveau des émotions, je danse quand j'écoute de la musique, ce que je faisais plus, j'écoutais de la musique mais sans que ça me fasse le moindre effet, pas de manque, je suis soulagée !! En fait ce qui me fait douter de ma bipolarité c'est que je n'avais pas conscience de ce qui me posais véritablement problème, à savoir ma difficulté à prendre de la distance par rapport à certaines personnes et événements ! A partir du moment ou l'on trouve la source du mal, on arrive à en guérir plus facilement !! Maintenant il faut voir sur le long terme, mais je suis pratiquement sure que ça ira de mieux en mieux !! Une chose est sure quelque soit les événements, PLUS JAMAIS DE VALDOXAN !!
20/04/2017
Homme, 69
Satisfaction générale 2

Imovane (zopiclone)
Insomnie

Satisfaction sur
5
3
3
5
Il m'arrive de prendre (très exceptionnellement) ce médicament en cas d'insomnie et jamais pendant plus de 2/3 jours de suite. Or, je m'aperçois que, régulièrement, je ressens un léger état dépressif dans les jours qui suivent. J'ai décidé de l'abandonner.
20/04/2017
Femme, 20
Satisfaction générale 1

Mirena (lévonorgestrel)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
1
1
5
c'etais de la torture pour moi .. Ensuite j'en ai patie chaque moi de douleux n'importe quand ... pendant 2 mois ensuite .. Depuis que je l'ai mis je fais des crise d'angoisse de l'anxiété jme reconnais limite plus sa affecte mon couple parce que je pensais que j'avais un toc de couple pi finalement j'avais l'impression que autre chose n'allais pas : mal de tête , depressi...lire la suiteon , de la dépersonnalisation , de lacné alors que j'en ai jamais eu et mon alimentation est pas riche en viande ou autres .. j'ai mal a la poitrine , pousser de chaleur , je n'arrive pas a dormir correctement , fourmille dans lea bras et jambe enfin la total je pensais que je devenais folle .. jusqu'a que je lis les effect indesirable du sterilet mirena :(
20/04/2017
Femme, 55
Satisfaction générale 2

Aromasine (exemestane)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
1
2
3
4
Des douleurs dans les bras et surtout les mains durant la nuit. Impossible de fermer les mains le matin au réveil et handicap dans la journée. Au réveil douleurs générales dans les membres supérieurs et inférieurs, idem lorsque je reste trop longtemps assise (exemple trajet en voiture). Je prends ce médicaments depuis 3 mois mais je ne me vois pas continuer ainsi durant 5...lire la suite ans car j'ai l'impression d'avoir 110 ans.

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore