ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par catégorie

Epilepsie


 

Comparez les expériences avec les médicaments dans la catégorie


Les derniers avis ajoutés dans la catégorie: Epilepsie


23/07/2017
Femme, 50
Satisfaction générale 4

Depamide (valpromide)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
4
3
3
5
associé à Venlafaxine 75 mg LP, je prends 1 cp matin et 2 cp soir de Depamide, depuis 2003. J'ai été diagnostiquée bipolaire depuis 15 ans, j'ai eu plusieurs psy et j'ai été hospitalisée 2 fois pour maniaco dépression. Avant de prendre Depamide j'étais sous Tercian mais il ne stabilisait pas mon humeur. J'ai changé de psy car il ne voulait pas me prescrire Depamide et mon...lire la suite psy depuis l'année 2003 a accepté que j'essaye et ça marche car je suis stabilisée depuis. Toutefois je reste fragile, quand je suis angoissée et stressée mon humeur va vers le bas ou vers le haut, mais ça reste gérable et je ne peux donc pas arrêter mon traitement, même si l'inconvénient est que ma vie sentimentale et sexuelle n'est pas une réussite (divorce, échecs sentimentaux), mais le pb ne vient pas que de moi, puisque je tombe sur des hommes qui ont eux memes des problèmes de santé ingérables.
23/07/2017
Homme, 25
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
1
1
2
Ce médicament ne sert à rien ! Il ne guérit pas, j'ai même eu des crises sous valproate, l'état de santé et les troubles fonctionnels empirent. Il est beaucoup trop toxique et ses effets secondaires sur longue durée peuvent être fatals. On peut pas soigner les gens sous valproate et électrodes que les neurologues cessent de nous prendre pour de la viande !!! acné, trouble...lire la suites de la concentration, trouble de la vessie, troubles fonctionnels, troubles de la mémoire, hallucinations
22/07/2017
Femme, 15
Satisfaction générale 2

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
1
1
5
Ma fille de 16 ans a été diagnostiquée épileptique à l'âge de 12 ans sachant qu' elles faisait des crises hypertermiques constamment...a été traitée avec le dépakine 500 mg. Ce qui l' a fait bcq grossir. Nous sommes passé au KEPPRA 500mg matin et soir de puis plus d'un ans = humeur exegrable et actuellement ne mange presque plus. Est suivi par une psychiatre plus sa neuro...lire la suitelogue. Humeur, agressivité, dépression, rutupture alimentaire importante
22/07/2017
Femme, 36
Satisfaction générale 1

Sabril (vigabatrin)
Tumeur au cerveau

Satisfaction sur
2
3
1
2
Dégradation des yeux
22/07/2017
Femme, 17
Satisfaction générale 1

Gabapentine (gabapentine)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
1
3
4
5
j'ai pris gabapentine suite à une prise de Sifrol non fluctuentes. Pas d'amélioration, inutile.
22/07/2017
Homme, 31
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
5
5
5
Depuis des années je souffre énormément d'attaques de paniques sévère et invalidantes, j'ai tout essayé thérapie, énergéticien, psychiatres en tout genre, yoga, hypnose que l'on soit clair pour des personnes dans mon cas ça fonctionne pas arrêtez de nous faire croire qu'on est déprimé qu'il nous faut un coup de pied au cul rien à voir notre trouble est au delà d'un mécanis...lire la suiteme de pensé et avant d'entreprendre des thérapies coûteuses il faut d'abord avoir une béquille. ALORS A TOUTES CELLES ET CEUX QUI ONT DE GROS TROUBLE PANIQUE INVALIDANT ET SEULEMENT CEUX LA JE VOUS LE DIT RIVOTRIL EST LE MÉDICAMENT MIRACLE ! Après les premières gouttes j'était capable de sortir de chez moi aller loin de mon domicile sans crise de panique je n'avais plus fait cela depuis des mois alors que je suivais une thérapie comportementale soit disant une des meilleures qui serait capable de me guérir. Donc soit la thérapie n'est pas la bonne méthode pour des gens dans notre cas soit du jour au lendemain j'ai eu un miracle ? Le miracle serait possible mais faut revenir sur Terre c'est bien le Rivotril qui m'a sauvé (je l'avais d'ailleurs déjà pris plusieurs années bien avant et j'étais capable d'avoir une vie tellement confortable j'ai voyagé en avion, j'ai travaillé dans des entreprises avec beaucoup de personnels et j'en passe, je l'avais arrêté suite au nouvelle lois et restriction). Seulement bien sur j'ai fait une terrible rechute pas suite à l’arrêt du Rivotril non car il y a eu 7 ans entre mes dernières gouttes et ma rechute mais plutôt parce que certain spécialiste avais jugé mon état amélioré et nécessitant de sevrer les anti dépresseurs que je prenais aussi. Résultats j'étais enfermé chez moi impossible de sortir j'avais beau me dire pense positif ou bien d'autre technique farfelu enseigner par ci par là, la panique n'était pas loin et arrivait au galop. J'ai contacté plusieurs fois st Anne pour leur expliqué mon cas mais AUCUN psychiatre ne consulte à domicile à Paris une grande ville pourtant ce qui est paradoxale pour un spécialiste qui traite l'agoraphobie ? Et ne me dites pas oui mais faut faire le premier pas trop souvent entendu je n'ai aucune haine contre ces gens et je NE leur souhaite en AUCUN CAS d'avoir ne serait ce qu'un jour une crise panique avec agoraphobie. Sur ce prenez soin de vous et sachez que ce trouble se guéri très facilement lorsque l'on a un traitement efficace et adapté. COURAGE.
21/07/2017
Femme, 27
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
2
3
1
Bonjour je suis epileptique depuis 27 ans je prend depakine keppra 10 comprime par jours . J ai beaucoup d effet secondaire trouble du sommeil du.comportement de l apetit du.comportememt et la effondrement de mon systeme imunitaire . Je dèconseille se medicament
16/07/2017
Femme, 35
Satisfaction générale 2

Lyrica (pregabaline)
Syndrome de Guillain-Barré

Satisfaction sur
2
2
3
5
Douleur dans le bas ventre après la prise du 4ème comprime ventre gonflée nausée
15/07/2017
Femme, 56
Satisfaction générale 3

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Dépression

Satisfaction sur
4
5
5
5
Je suis dépressive et depuis 1999, presque vingt ans. On m'a diagnostiquée cyclothymique et maintenant bi-polaire. Je souffre surtout de dépression avec fatigue importante qui m'empèche parfois de bouger pour me laver. Je ne sors plus de chez moi et vis avec mes animaux que j'adore. La dépakine chrono m'a bien aidée mais au bout d'un an est devenue insuffisante.
12/07/2017
Femme, 18
Satisfaction générale 5

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Migraine

Satisfaction sur
5
5
5
4
Je suis un peu en retard pour rejoindre cette discussion mais je me suis dit que ça pourrait peut être aider une future personne: J'ai 18 ans et ça fait maintenant un mois que je prend ce traitement tous les soirs. J'avais des migraines parfois 4x/semaine et ça me pourrissait vraiment la vie. Je n'en ai eu aucune depuis que j'ai commencé le traitement! Je n'ai pas non p...lire la suitelus eu l'impression de prendre du poids et je n'ai pas eu (pour l'instant) de perte de cheveux. Je m'imagine bien que ce n'est probablement pas un médicament miracle et que je vais sûrement rencontrer un problème, mais je pense vraiment que ça vaut le coup d'esssayer (surtout que j'ai des migraines depuis plus de 5 ans maintenant)
05/07/2017
Femme, 56
Satisfaction générale 5

Clonazépam (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
2
4
2
5
Un jour, je décidé d'aller me faire évaluer en interne, à l'hôpital psychiatrique pour clarifier mon état de santé suite à une période stressante et instable depuis trop de temps, voir des années de crises et de changement de médicament. Après 1 mois et demi, j'accepte un suivi en externe, au même lieu que ma thérapie interne. Dans cette période, j'accepte de faire co...lire la suitenfiance à l'équipe médicale et je gère un jour à la fois en adaptant progressivement une nouvelle médication tout en contrôlant ma pression artériel. Je prends 1 comprimé de paroxétine par jour. Je prends 1 demi comprimé de aténolol pour stabiliser ma pression avec 1 comprimé de hydrochlorothiazide 12.5 mg pour ma pression par jour. Je me sens si bien que je décide d'aller travailler durant l'attente de ma thérapie externe. Je décide de commencer à travailler. J'ai pris le goût du travail car je me sentais bien. L' attente de ma thérapie externe fût courte de quelques mois. Une fois commencée, la thérapie dure 6 mois durant laquelle, je suis réévaluée. Le médecin essai de me dire approximativement c'est quoi le diagnostique et semble hésiter...Il ferme le dossier en m'annonçant sa retraite. Pourquoi ce vide intérieur et le jeu compulsif qui revient? Les crises revenaient sous forme de tension en après- midi et je tremble. La routine du travail est là et je suis moins patiente, ce que je présume une baisse de motivation causée par un vide intérieur inexplicable à ce moment. Les gens me tombent sur les nerfs au travail et après 2 ans, je me plaint au patron sur des contrariants postes inappropriés et je change d'emploi en déposant une plainte au bureau d'emploi en croyant que cela va faire des feux d'artifice et me donner raison de mon départ. Je termine un score avec 2 ans en compagnie de d'autres malades en poste que je pique sans arrêt à la moindre contrariété adverse en riposte de mes critiques. Je demande alors de quitter en douce sans faire d'éclat et en harmonie sinon je prétexte refaire des crises de paniques par sentiment de rejet. Je vie l'isolement en attente que le saint esprit va me donner une idée de génie pour sortir de chez-moi sans aller jouer. J' ai diminué le paroxétine 1 fois 0.5 par comprimé au besoin pour diminuer les symptômes de crise de panique chronique permanente. Je continue à prendre les autres médicaments en espérant que le sevrage du paroxétine reprenne de la force en moi car je suis en mode routine. J'ai commencé à travaller sur un programme d'emploi pour personnes avec contraintes sévères à l'emploi tout en conservant mon barème maladie permanent, ce qui enlevait une grosse partie de mon anxiété car je choisissais un emploi que j'aime faire. 1 demi comprimé de paroxétine depuis 4 jours (20 mg divisé en 2) Que faire? C'est la roue qui tourne, je suis diagnostiquée borderline!
04/07/2017
Femme, 16
Satisfaction générale 4

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
3
3
5
J'ai commencer mes crises d'épilepsie dabscence il y a un an. J'avais donc 15ans. Je suis aller voir une spécialiste qui ma donner d'abord des autres médicaments mais qui ne fonctionner pas sur moi donc j'ai pris de la depakine quelques mois plus tard. Aujourd'hui je ne fais plus aucune crise et ma neurologue veut essayer de diminuer ma dose. Je suis contenté mais meseffet...lire la suites secondaires son très pénibles comme vous pouvez le vor. J'écris ce message a 03H19 car je n'arrive pas à dormir... Je n'arrive plus a dormir depuis un moment, je vois des ombres en personnes ce qui signifie que j'ai des hallucinations. Et j'ai des tremblements et crise d'angoisse
03/07/2017
Femme, 63
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
2
1
1
5
Bonjour, J'ai été sur Lyrica pendant 4 mois récemment pour soigner des névralgies de type cruralgies et sciatiques. J'avais déjà utilisé ce médicament pour soigner les névralgies cervico-brachiales que j'ai eu suite à une hernie discale cervicale en décembre 2015. Je ne m'étais pas aperçu que ce médicament m'ont provoqué des acouphènes car j'ignorais que les sons que j'en...lire la suitetendais dans les oreilles en étaient. C'est depuis que j'ai repris Lyrica en avril que ces acouphènes se sont amplifiées et qu'en faisant des recherches sur Internet, j'ai su que Lyrica en était sûrement la cause. En fait, l'ORL que j'ai vu m'a ordonné d'arrêter. Voilà, en plus des cruralgies et sciatiques mécaniques que j'ai, maintenant s'ajoutent les acouphènes. Bravo à Lyrica. Médicament à PROSCRIRE dans tous les cas.
02/07/2017
Femme, 28
Satisfaction générale 1

Vimpat (lacosamide)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
1
3
5
Après 3 ans d'utilisation je souhaite l'arrêté. Je suis suivie pour des crises partielles tous les 3 mois qui sont généralisées . Le neurologue m'avait prescrit du vimpat 200 2 fois par jour et en plus de l'epitomax car le vimpat,chez moi, empêche les crises partielles mais pas les généralisées. Ayant trop peur de maigrir avec l'epitomax je ne l'ai pas pris. Le vimpat m'a...lire la suitepporte pas mal d'effet secondaire surtout intestinal et lorque je bois du café ou de l'alcool j'ai des douleurs dans les jambes mauvaise circulation du sang que je n'avais pas avant. Je ne prends plus que 200mg le soir toujours en prévention des crises généralisées mais je souhaite l'arrêter à cause des effets secondaires. Je désespère de trouver un traitement efficace autant sur les crises partielles que généralisées (essai:KEPPRA, LAMICTAL, TEGRETOL,
29/06/2017
Femme, 42
Satisfaction générale 1

Epitomax (topiramate)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
4
1
1
5
Trop d' effets secondaires pour simplement vouloir perdre du poids ! Saignements gencives et déchaussements dents ! transpiration excessive, essoufflements, difficultés à se concentrer.............................................
29/06/2017
Femme, 42
Satisfaction générale 2

Depakote (divalproate de sodium)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
4
2
4
5
Bonjour, soignée depuis une TS début 2001 en dépression puis diagnostiquée en 2005 bipolaire. D' abord sous dépamide puis dépakote et actuellement épitomax à cause des prises de poids. Je vais revenir à Dépakote lundi 3 juillet avec un rdv psychiatre car trop d' effets secondaires avec ce dernier. Bon courage à tous et à toutes !
28/06/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 5

Lyrica (pregabaline)
Douleur fantôme

Satisfaction sur
4
5
5
5
j'ai une pathologie neuropa tique et j'etait prise de trés grosses douleurs plus sciatique .je ne pouvais plus rien faire . du coup depression generale. jai decidé d'aller voir un psychiatre parce ce tous me laisser souffrir neurochi et généraliste.il m'a prescrit lyrica et effexor et grasse a lui je peux revivre ma vie pas comme avant mais ma maladie ne me condanne plus a...lire la suite souffrir couchée, j'ai 47 ans et cela dure depuis mon operation hernie discale l5 s1 depuis 1999.maintenant je vie a mon rythme et mes douleurs sont supportable.courage a tous ceux qui souffre ,il y a une solution pour tous ne baisser pas les bras. DC
26/06/2017
Homme, 61
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Cancer de la prostate

Satisfaction sur
1
5
5
1
Le docteur m'a prescrit ce médicament mais j'ai un doute parce que comme j'ai des bouffées de chaleur, meme des sudations suite a la piqure eligard que je prends 2 fois par an, et lyrica 25 mg ne correspond pas du tout, j' ai pas touché encore ce médicament, je voudrai avoir votre avis, cordialement.
24/06/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 2

Zonegran (zonisamide)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
3
4
4
grosse fatigue ressentie à chaque augmentation mes crises sont essentiellement nocturnes du coup je prend 50mg le matin et je viens de passer de 100 a 200mg le soir la semaine dernière. le contre coup est une grosse fatigue des douleurs partout comme des courbatures mais surtout depuis un an prise de poids importante. A suivre.
24/06/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 4

Sabril (vigabatrin)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
4
5
4
LE SABRIL est le seul traitement qui est jamais stabilisé mon epilesie pharmaco résistante. j'ai commencé à aller le chercher à l'hopital de ma ville. il n'était pas encore en vente en pharmacie. Aprés la retraite de mon spécialiste, le nouveau neurologue a voulu que je fasse un controle du champs visuel celui-ci était un peu modifié. Du coup, SUPPRESSION du sabril e...lire la suitet depuis je n'arrete pas de changer de traitement ca marche un temps, puis il faut a nouveau augmenter ou changer. sans compter les différents effets secondaires irritabilité, fatigue, prise ou perte de poid,perte de concentration etc...
23/06/2017
Femme, 63
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
5
5
4
Suite a des douleurs terribles , brûlures , coups de couteaux, fourmillement , sensibilité sur tout le corps, éruption de boutons avec démangeaisons sous la voûte plantaire des 2 pieds( impossible de mettre des chaussures ) .. J ai une neuropathie des petites fibres. Je suis sous laroxyl et revotril ( 4 gouttes le soir au couché) ayant essaye des medicaments similaires qu...lire la suitee je ne supportais pas . Il y a longtemps j avais déjà pris du rivotril ( aucun effet secondaire , arrêt sans problème ni manque) le neurologue me l a prescrit a nouveau.. Et que dire.., soulagement , brûlures et les autres douleurs. Pour moi c est super. Je prends également de la vitamine B12 ,B5 ,B1 (et magnesium pour le coup je ne supporte pas) et OMEGA3 Coenzyme Q10 Ubiquinol il faut le prendre tout le temps c est t'e bien👌pour moi et aucune contre indication . Voila j espère avoir pu aider certain
22/06/2017
Homme, 19
Satisfaction générale 5

Lévétiracetam (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
4
4
5
Epileptique depuis début 2016, traitement commencé début 2017, très efficace depuis le début, plus aucune crise, épilepsie parfaitement stabilisée. Effets secondaires très supportables (au début plus gênants, mais nette amélioration au fil des mois).
22/06/2017
Femme, 47
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Douleur, général

Satisfaction sur
3
1
1
5
Ce médicament M a été prescrit pendant et après mon hospitalisation. Au début je pensais que c'était normal et que les divers effets allez s exténué. 6 mois de galère avant de trouver lequel médicament était responsable de mon état car je prenais 10 comprimés différents dans la journée. Rougeurs et boutons sur le visage. Vomissements tremblements et maux de tête Visi...lire la suiteon trouble sueur diurne et nocturne irritabilité angoisse
13/06/2017
Homme, 51
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
5
5
1
Pour moi , il me gène dans ma vie ce médicament deux fois par jour :je fais un peu de crises d'épilepsie mais il faut mieux le bon sommeil , l'alimentation équilibrée et prendre des repas à des heures régulières.. Vie sans soucis est impossible mais il faut éviter surtout les déclencheurs possibles:Stress , Fièvre , Période menstruelle ,Manque de sommeil .Courage , ...lire la suitela vie est belle malgré tout ! Mais pourquoi je n'avais pas cette maladie à mon enfance ,au lycée , à l’université ou au service militaire juste après mon mariage?!
07/06/2017
Femme, 87
Satisfaction générale 1

Neurontin (gabapentine)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
2
2
5
Donné par le médecin généraliste pour des malaises, bouffées de chaleurs chez personne de 83 ans dont on suspectait des troubles épileptiques. 400mg trois fois par jour, soit 1200 mg sur la journee. Effets secondaires : trois quarts d'heure à une petite apres chaque prise, impossibilité à tenir debout, douleurs vives et brutales dans les genoux et les mollets, somnolence...lire la suite, confusion, anxiété aggravée, idées morbides. L'EEG ne présente aucune anomalie électrique ni de prédisposition à l'épilepsie.
04/06/2017
Homme, 79
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
2
5
4
mon papa a pris de la dekapine pendant 7 ans suite a une crise depilepsie il na plus fait de crise mais il y a 5 moi il a rechuter plusieur crise repeter et mo papa est tomber dans le coma et est deceder le 4 mai 2017
02/06/2017
Femme, 48
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Fibromyalgie

Satisfaction sur
1
2
2
5
je soufre de douleurs chroniques depuis des années, se sentir incomprise est mon lot quotidien et là un médecin m'écoute, entend ma douleur mais dixit ce dernier, ne peut rien pour moi mais il me prescrit ce médicament qui n'a aucun effet sur moi pour me soulager en revanche les effets secondaires que j'ai cité plus haut m'ont foutu la trouille je n'ai pas persévéré... n'o...lire la suiteublions chaque corps est différent face à la posologie mais aussi à la pathologie, courage à vous.
28/05/2017
Femme, 24
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Pancréatite

Satisfaction sur
2
2
2
4
On m'a prescrit du Lyrica pour des douleurs chroniques suite à des pancréatites chroniques (maladie génétique) afin de réduire la prise d'oxycontin. En augmentent crescendo je suis arrivée à la plus forte dose, soit 600mg par jour. J'étais hyper fatiguée tout le temps, j'ai eu 2 accidents de voiture par manque de concentration, j'ai pris 25 kg en 8 mois (j'ai toujours ét...lire la suiteé très mince auparavant), rétention d'eau, dépression, perte de libido et sautes d'humeurs constantes. Et surtout que je n'ai eu aucun résultat sur mes douleurs ! Mais le pire ne m'était pas encore arrivé ... En février 2016, je décide avec le médecin d'arrêter ce traitement, je fais un sevrage en diminuant progressivement le traitement pendant 10 jours et 24h après la dernière prise (75mg) j'ai commencé à faire des crises de manque ! C'était horrible ... j'ai cru que j'allais mourir ... Mon corps tout entier avait mal, surtout mal au ventre, j'ai eu des convulsions, tremblements incessants, incapable de rester en place quelques minutes, a l'intérieur j'étais gelée mais à l'extérieur j'avais chaud jusqu'à mouiller mes vêtements/mes draps de sueurs, dépression +++ jusqu'à avoir des idées très noires, crises d'angoisses constantes, mal de tête, etc. Ce fut horrible et très long ! J'ai mis plusieurs mois à m'en remettre et moi qui n'avais jamais fait une seule crise d'angoisse en 22 ans d'existence, 1 an après les faits, il m'arrive d'en faire encore ... Bref, ce médicament est une horreur !
26/05/2017
Femme, 40
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
5
5
5
J'ai commencé à en prendre après mon accident. Ma moelle épinière à été touché et je pense avoir eu un traumatisme crânien vu que je suis tombé de 7m50 sur la tête. Je n'ai jamais su pourquoi on m'en a prescrit. Ils m'ont dit que c'était pour mes douleurs neurologiques depuis 11/2005 j'étais à 70 gouttes par jour. Aujourd'hui je suis à 11 gouttes j'ai baissé progressivemen...lire la suitet toute seule parce que je me sentais shooter. Je suis sortie de l'hôpital et pas un médecin ne m'a suivi et ne m'a expliqué à quoi server ce médicament et je ne savais pas qu'il fallait un sevrage. Maintenant j'ai des douleurs qui ont apparu des douleurs au dos et des douleurs intestinales. Brulures d'estomac J'aimerais tout arrêter mais j'ai vraiment trop mal . Si j'avais su dès le début j'en aurais jamais pris .
23/05/2017
Femme, 22
Satisfaction générale 4

Epitomax (topiramate)
Douleur musculaire

Satisfaction sur
4
3
3
4
J'ai 22 ans et je suis atteinte d'une maladie orpheline, un médecin de la douleur m'a prescrit ce médicament pour les douleurs musculaire et articulaire. C'est le premier traitement depuis 4 ans qui fonctionne et qui permet de ne pas faire de grosse crise. Par contre, quand je l'oubli il me provoque de gros maux de têtes, et j'ai perdu 10kilos depuis le début de la prise.




Catégorie comportant le plus grand nombre d'avis

Dépression - antidépresseurs IRS (2338)
Contraception - autre (1917)
Cholestérol (1493)
Epilepsie (1441)
Douleurs - morphine (1418)
Dépression - antidépresseurs autre (1161)
Douleurs (1009)
Psychose / schizophrénie - antipsychotique (886)
Migraine (797)
Diabètes - médicaments oraux (777)
Toxicomanie (661)
Cancer - hormones et antihormones (632)
Troubles d'angoisse (580)
Tension artérielle - beta bloquant (533)
Antibiotiques - pénicillines à large spectre (461)
Allergies (432)
ADHD - psychostimulants (409)
Système immunitaire - immunosuppression (404)
Tension artérielle - angiotensine-antagonistes (366)
Acné (355)

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore