ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par catégorie

Epilepsie


 

Comparez les expériences avec les médicaments dans la catégorie


Les derniers avis ajoutés dans la catégorie: Epilepsie


28/05/2017
Femme, 24
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Pancréatite

Satisfaction sur
2
2
2
4
On m'a prescrit du Lyrica pour des douleurs chroniques suite à des pancréatites chroniques (maladie génétique) afin de réduire la prise d'oxycontin. En augmentent crescendo je suis arrivée à la plus forte dose, soit 600mg par jour. J'étais hyper fatiguée tout le temps, j'ai eu 2 accidents de voiture par manque de concentration, j'ai pris 25 kg en 8 mois (j'ai toujours ét...lire la suiteé très mince auparavant), rétention d'eau, dépression, perte de libido et sautes d'humeurs constantes. Et surtout que je n'ai eu aucun résultat sur mes douleurs ! Mais le pire ne m'était pas encore arrivé ... En février 2016, je décide avec le médecin d'arrêter ce traitement, je fais un sevrage en diminuant progressivement le traitement pendant 10 jours et 24h après la dernière prise (75mg) j'ai commencé à faire des crises de manque ! C'était horrible ... j'ai cru que j'allais mourir ... Mon corps tout entier avait mal, surtout mal au ventre, j'ai eu des convulsions, tremblements incessants, incapable de rester en place quelques minutes, a l'intérieur j'étais gelée mais à l'extérieur j'avais chaud jusqu'à mouiller mes vêtements/mes draps de sueurs, dépression +++ jusqu'à avoir des idées très noires, crises d'angoisses constantes, mal de tête, etc. Ce fut horrible et très long ! J'ai mis plusieurs mois à m'en remettre et moi qui n'avais jamais fait une seule crise d'angoisse en 22 ans d'existence, 1 an après les faits, il m'arrive d'en faire encore ... Bref, ce médicament est une horreur !
26/05/2017
Femme, 40
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
5
5
5
J'ai commencé à en prendre après mon accident. Ma moelle épinière à été touché et je pense avoir eu un traumatisme crânien vu que je suis tombé de 7m50 sur la tête. Je n'ai jamais su pourquoi on m'en a prescrit. Ils m'ont dit que c'était pour mes douleurs neurologiques depuis 11/2005 j'étais à 70 gouttes par jour. Aujourd'hui je suis à 11 gouttes j'ai baissé progressivemen...lire la suitet toute seule parce que je me sentais shooter. Je suis sortie de l'hôpital et pas un médecin ne m'a suivi et ne m'a expliqué à quoi server ce médicament et je ne savais pas qu'il fallait un sevrage. Maintenant j'ai des douleurs qui ont apparu des douleurs au dos et des douleurs intestinales. Brulures d'estomac J'aimerais tout arrêter mais j'ai vraiment trop mal . Si j'avais su dès le début j'en aurais jamais pris .
23/05/2017
Femme, 22
Satisfaction générale 4

Epitomax (topiramate)
Douleur musculaire

Satisfaction sur
4
3
3
4
J'ai 22 ans et je suis atteinte d'une maladie orpheline, un médecin de la douleur m'a prescrit ce médicament pour les douleurs musculaire et articulaire. C'est le premier traitement depuis 4 ans qui fonctionne et qui permet de ne pas faire de grosse crise. Par contre, quand je l'oubli il me provoque de gros maux de têtes, et j'ai perdu 10kilos depuis le début de la prise.
21/05/2017
Femme, 68
Satisfaction générale 1

Tegretol (carbamazépine)
Dépression chronique

Satisfaction sur
1
1
1
5
C 'est la première fois que j'utilise ce médicament et les effets secondaires ont été terribles. Titubements,maux de tête , nausée, maux de ventre, tension instable etc ...... La dose ne devait pas être adaptée !!! Mon docteur n'a pas respecté l'évolution du dosage.
16/05/2017
Femme, 50
Satisfaction générale 1

Rivotril (clonazépam)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
5
2
1
je m'en tiens à 2 comprimés de KEPPRA 500, "NON SUBSTITUABLE", c'est hyper important d'avoir la version PRINCEPS, c'est-à-dire PAS un générique dont la concentration peut varier de + 10% à - 10%, c'est une sorte de "photocopie", rien d'autre. Le médecin, si l'ordonnance est imprimée, doit écrire à la main "NON SUBSTITUABLE" après le médicament, et la préparatrice en phar...lire la suitemacie n'a ABSOLUMENT PAS le droit de vous refiler un générique fabriqué à l'autre bout de la planète dans des conditions douteuses. ça m'est déjà arrivé, j'ai refusé. surnommé… "la drogue du violeur" ! dès que je l'ai su, j'ai arrêté de le prendre ! quand un type vous offre quelque chose à boire, ne lâchez JAMAIS votre verre… allez aux toilettes avec ! ça a très peu de goût, peu de couleur… les enquêteurs viendront demander au barman : "vous avez vu cette fille ?" "oui" "elle était seule ?" "non, avec un type que je connaissais pas". "Ils sont restés longtemps " "non, je crois pas, et puis il y avais tant de monde ce soir là" "Ils ont bu quelque chose ?" 'forcément'. "Et la fille, elle semblait comment ?" "ordinaire" "ils sont restés longtemps ?" "non" "elle est allée aux toilettes en laissant son verre sur la table ?" "oui, je crois, mais après, ils sont pas restés longtemps". "Donc, vous la reconnaissez sur cette photo ?" "oui" "et là ?" "heu, non, c'est pas la même" "c'est vrai, vu qu'elle s'est fait violer… A L'INSU DE SON PLEIN GRE… elle se souvient plus de rien, on l'a retrouvée inerte, dénudée, le matin, dans le parc d'à côté". N'acceptez JAMAIS un verre d'un mec que vous ne connaissez pas. Je bois du Perrier, et je ne quitte JAMAIS mon verre des yeux, et je prend garde à ce que le serveur débouche la bouteille devant moi.
15/05/2017
Femme, 50
Satisfaction générale 5

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
3
4
5
ça a été le premier traitement que j'ai pris, et ça a marché tout de suite. Il m'a fallu un mois d'arrêt maladie pour m'habituer aux effets secondaires : impression de m'écrouler dès que je me retournais dans mon lit, de risquer de chuter quand je remontais mes chaussettes, mais ça n'a pas duré plus de trois semaines. Je me suis habituée à la fatigue, j'ai besoin de me re...lire la suiteposer souvent dans la journée, j'ai accepté le statut de "travailleur handicapé" dont m'a parlé une assistante sociale. ça me rend difficilement licenciable, et ça rapporte une sorte de "bonus" à mon employeur. J'ai un "mi-temps thérapeutique", parce que le traitement fatigue tout de même beaucoup, et je suis payée "plein temps". Mon employeur paie les 50% du salaire, et l'Etat complète les autres 50% restants. J'ai ébahi le médecin du travail quand j'ai refusé son offre de mi-temps pour un an. Il m'a dit : "enfin, soyez raisonnable ! je ne peux pas vous mettre plus d'un an". Moi : "mais non, docteur, je n'ai pas besoin de plus de SIX MOIS, parce que je vais faire plein d'efforts, et comme ça, je ne serai plus épileptique". Il m'a regardé pendant dix secondes, puis a répondu : "et bien rendez-vous dans six mois, et je vous renouvellerai le mi-temps thérapeutique, parce qu'avec l'épilepsie, vous n'êtes vraiment pas sortie d'affaire !". Je suis TRES proche de la Fondation Française de Recherche sur l'Epilepsie, leur site web est très bien fait, vous pouvez leur poser une question par téléphone, et ils vous répondront OFFICIELLEMENT par écrit. Ils n'ont rien à vendre. Il m'a fallu plusieurs années pour être informée des mesures qui nous soutiennent, il y en a beaucoup et nous n'en avons malheureusement pas connaissance. Le KEPPRA "non substituable" me convient très bien, mais il faut se méfier des préparatrices en pharmacie : l'une m'a dit que bien que mon généraliste ait écrit : "sur prescription originelle du neurologue" que les généralistes n'avaient pas le droit de prescrire du KEPPRA, et a voulu que je lui rapporte la première prescription du chef de service de l'hôpital américain, ce que j'ai fait, et elle a ensuite dit, fort, devant les autres clients : "mais vous ne réalisez pas, l'épilepsie c'est TRES grave, vous devez absolument faire un bilan de 24 heures une fois par mois dans cet hôpital avant que je puisse vous en re-délivrer". J'ai repris mon ordonnance, et j'ai dit : "je retourne en Allemagne où j'habite, c'est là que j'ai été opérée après mon traumatisme crânien, ils savent que j'ai besoin de traitement". JE NE SUIS PLUS JAMAIS retournée dans cette pharmacie, ça s'appelle : "comment faire pour perdre une fidèle cliente BÊTEMENT". Dans une autre pharmacie, le généraliste avait écrit "non substituable" et la préparatrice m'a refourgué le générique, je lui ai répondu : "rendez-moi mon ordonnance, et ne vous inquiétez pas, je ne vais pas interrompre mon traitement, je veux seulement l'acheter dans une autre officine dans la version princeps comme l'a écrit le médecin". ça a du faire son effet, vu qu'elle a comme par magie retrouvé le KEPPRA dans un tiroir… Je suis allée signaler à la Sécurité Sociale de St Germain en Laye que je passerais mon arrêt maladie en Allemagne, la personne m'a répondu : "mais où avez-vous donc fait faire ce diagnostic ? à l'hôpital américain ? mais nous n'obéissons pas aux américains ! vous devez refaire la TOTALITE des examens qui prouvent que vous êtes épileptique à l'hôpital de Saint Germain. Au fait, je ferme dans 2 heures. Ah, j'oubliais, les épileptiques n'ont pas le droit de voyager à l'étranger." J'ai dit : "très bien" et j'ai mémorisé son nom. Rentrée chez moi, j'ai téléphoné à sa chef de service, et ai demandé si c'était vrai que les épileptiques n'avaient pas le droit de voyager à l'étranger. Elle m'a répondu : "elle vous a dit ça ? elle va m'entendre celle-là ! bien sûr que si vous débutez votre traitement, et que vous avez peur de l'oublier, vous pouvez aller chez vos parents pendant vos congés". Sur le site américain YELP, la totalité de mes 300 avis ont été effacés dès que j'ai mentionné que j'étais épileptique, et le yelpeur Karim D. qui a prétendu que j'avais volontairement choisi de me retirer de YELP… n'a peut-être pas fait les affaires de son site, puisque je sévis désormais à la concurrence, où l'on n'a pas peur des épileptiques. Un journaliste m'a dit lors de la Journée de l'épilepsie que le site YELP était bien connu pour ce genre de discrimination aux Etats-Unis. Dire qu'il a fallu créer un sous-groupe a-politique au parlement européen, pour défendre nos droits, et pour faire évoluer les mentalités. J'ai également beaucoup appris de mes deux mois en fauteuil roulant, et j'ai suivi les JO handisport avec grand enthousiasme. Je suis proche de l'Association des Paralysés de France. Il faut ABSOLUMENT que tout le monde comprenne que l'on ne doit pas faire de vélo sans casque, un traumatisme crânien est si vite arrivé à vélo. En voiture, on met sa ceinture, et à vélo, on met son casque ! A Oxford, il ne viendrait pas à l'idée d'un seul étudiant de rouler sans son casque. Les premiers à faire ça, ça a été les américains il y a une trentaine d'années. J'ai pensé : "cette nouvelle mode, ça sera passé l'année prochaine." Et maintenant, on ne voit plus personne rouler à vélo sans casque. Tandis qu'à Versailles, JAMAIS PERSONNE ne porte de casque à vélo, et c'est pourtant un milieu où l'on fait beaucoup d'études. Il va donc falloir mettre des amendes, ce n'est que quand on touche au porte-monnaie que les comportements évoluent. J'ai conscience de beaucoup devoir au service de neuro-chirurgie de l'hôpital de Cologne, qui s'est classé 2e au niveau européen en 2011. Le jour de mon départ, mes parents ont tenu à remettre 2 lettres de remerciements identiques : - l'une pour les médecins, - l'autre pour les internes et les infirmiers, en demandant à ce que celle-ci soit affichée en salle de repos, pour regonfler le moral des troupes. Et un an plus tard, je suis retournée à cet hôpital pour dire merci à tout le monde. Le service de neuro-chirugie de cet hôpital, c'était vraiment comme à la NASA ! tant d'ultra haute technologie ! L'année dernière, je suis également allée témoigner à la clinique de Bonn où j'ai passé 2 mois, et où tous les patients sont en fauteuil roulant, pour des raisons très diverses. Il faut tout faire pour remonter le moral des troupes. Je suis désormais suivie par le professeur BAULAC, à la Pitié Salpétrière. Il a une hauteur de vue exceptionnelle. J'ai été totalement lâchée par ma mutuelle, la MACIF. Honte à eux !!! Je n'ai que le plus grand bien à dire du label Garantie Accident de la Vie (G.A.V.) qui est très officiel. Je me suis rapprochée du contrat GAV Le Crédit Agricole.
13/05/2017
Homme, 35
Satisfaction générale 1

Lyrica (pregabaline)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
1
1
1
4
Alors je vais vous faire part de ma courte expérience avec lyrica "générique " ce médicament m'a été prescrit suite à des angoisses lié à un choc émotionnel. Le choc émotionnel ce fut de le prendre , je n'avais pas un gros dosage 25mg 3xj mais les effets du premier jour bénéfique m'ont encouragé à le continuer... chose que je n'aurai du pas faire, les jours passe et l'eff...lire la suiteicacité est moindre, j'ai des acouphènes, des sensations de brûlures dans le de dos qui irradient jusque dans la nuque, je transpire même quand il fait froid et j'ai la peau grasse en me levant, de+ des crampes horribles , des douleurs musculaires...ce médicament soigne aussi les douleurs neuropathiques?? Moi ils me décuple les douleurs que je n'avais pas! Sensation de dépersonnalisation, tristesse,nez sec, toux, frissons, je suis même plus angoissé. J'appelle mon médecin et je stop... le lendemain j'ai comme une grippe, nausées, vertiges, asthénie,déprime...c'est le sevrage!!? Déjà autant d'effets indésirables pour un sevrage horrible, et si peu d'effets positifs!!!Après cela n'engage que moi. Je ne le reprendrai plus jamais.
13/05/2017
Femme, 55
Satisfaction générale 4

Lyrica (pregabaline)
Hernie

Satisfaction sur
4
4
4
5
Suite à une hernie discale j ai eu une infiltration mal faite et enveloppe du nerf sciatique au niveau du pied abîmée donc fourmillement Pour éviter les effets secondaires je prends le lyrica le soir Cela va faire 10 ans que je le prends et j avoue que ce n est pas le remède miracle mais cela soulage car maintenant la douleur est presque permanente
13/05/2017
Homme, 30
Satisfaction générale 4

Lyrica (pregabaline)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
5
5
5
accident de moto en 2008, bras gauche paralysé et énorme douleur neuropathique, 500mg matin midi et soir ... c'est énorme mais si je prends pas la douleurs est intenable. je me pose juste la question "quel effet a long terme"...
05/05/2017
Femme, 51
Satisfaction générale 1

Depakote (divalproate de sodium)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
4
4
5
4
j'ai vécu dans la souffrance mentale presque toute ma vie , je passais pour une personne équilibrée d'apparence . Mon côté maniaque, dépressif et des humeurs très cyclothymiques, faisais qu'on me confondais avec c'est expression " elle est pleine de vie" cette personne ! Et je le croyais moi même. Aussi ce n'est que suite à un choque émotionnel, que ma maladie c'est révélé...lire la suitee puissance 10 . on m'as traité pour la dépression mais mon état à empiré. Après une TS, j'ai réalisée que rien ne soulagerais mes souffrances mentales. Je me souviens encore, dire au Psychiatre " arrêter de me dire que c'est le contexte de mon parcourt de vie qui est la cause de cette folie! je ne vous crois plus, je sais ce que je ressent ! j'ai un problème il faut que je sache ! ". de là j'ai été orientée vers un nouveau psychiatre . celui ci m'a apporté des livres, cela même qu'il étudiais en faculté, et m'as demander de souligner tous ce qui me parlais , ce qui me correspondais .Trois semaines et le diagnostique de bipolarité est tombé ! vous savez quoi ? ça été une grande joie de pouvoir mettre des mots sur ce que je ressentais .J'ai bénie ce jour à 44 ans, j'en ai 51 je souffre plus. Je me trouve chanceuse d'avoir eu le bon traitement approprié à ma personne, de suite, en la Dépakote. Je sais que pour beaucoup personnes c'est pas le cas . Je suis heureuse de partager ce bout de vie avec vous si ça peut aider quelqu'un ?
05/05/2017
Homme, 47
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Acouphène

Satisfaction sur
5
5
5
5
Après avoir tout essayé, bruit blancs, traitement magnétique à la clinique Clairval IMERTA Marseille, et Lexomil avec une consommation grandissante (8 comprimés entiers par jour) => Sevrage du Lexomil dans un clinique et remplacement par du Rivotril. Seul le Rivotril me permet, à ce jour, de vivre (survivre) à mes acouphènes. Je prends 2 comprimés entiers de Rivotril de...lire la suite 2mg, vers 21 heures avec un Stilnox, et j'en reprends un entier vers 1h du matin avec 1/2 stilnox, et j'en reprends un dernier entier toujours acompagné par 1/2 Stilnox, vers 3 ou 4 heures du matin. Mon grand problème, à la date de ce jour 5 Mai 2017, est que mon neurologue ne veut plus renouveler mon ordonnance annuelle de Rivotril, parce qu'il doit être exclusivement prescrit pour l'epilepsie. Je ne sais pas comment faire, à moins de l'acheter en Espagne, en Belgique ou au Maroc, en ligne. Je suis vraiment très triste, et je me sens perdu.
04/05/2017
Femme, 45
Satisfaction générale 2

Trileptal (oxcarbazépine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
2
5
A la suite de plusieurs crises d'épilepsie de nuit et d'une crise généralisée ayant entraîné une hospitalisation, la prise de Trileptal m'a été prescrite. Mais ce médicaments, bien qu'efficace chez moi sur l'épilepsie, m'apporte beaucoup d'effets secondaires gênant ma vie de mère de famille et professionnelle. Mon entourage me trouve endormie, sans réaction, je suis gênée ...lire la suitepar des troubles de l'équilibre, des nausées, une forte odeur de transpiration, une prise de poids, mon médecin me déconseille la conduite automobile. Il est difficile pour moi de poursuivre ce traitement, et pourtant je ne veux pas prendre le risque de nouvelles crises d'épilepsie.
03/05/2017
Femme, 60
Satisfaction générale 2

Keppra (lévétiracetam)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
3
2
3
4
J ai été opéré en 2000 d un cavervome temporal droit et suite à cette opération je suis épileptique. J ai essayé au moins 8 traitements différents depuis cette opération et celui qui me convient le mieux c est le keppra 500 . Mais je souffre toujours de crises partielles d épilepsie. Mon neurologue souhaite encore me changer mon traitement pour prendre du neuro don mais ma...lire la suiteintenant je sature et ne sais plus quoi faire. Si quelqu un peut m aider et me dire si il a eu une expérience similaire
02/05/2017
Femme, 24
Satisfaction générale 2

Epitomax (topiramate)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
3
2
3
5
Migraineuse depuis l'âge de 17 ans ( j'ai 24 ans aujourd'hui ) , je me suis rapprochée d'une neurologue ( j'ai mis du temps à m'en inquiéter.. ) Mise en place de l'epitomax en 50mg , avec Avlocardyl et Zomigoro en cas de crise .. Cependant je me suis rendu compte que l'epitomax me donnait la diarrhée, tout les jours ! Peu importe les aliments que je consommait , je passa...lire la suiteis mes journées aux toilettes .. Assez pénible. Petit rendez vous chez le médecin, traitement baissé à 25mg .. J'ai perdu 6 ou 7 kilos, très contente ! Presque plus de migraines, quelques maux de tête mais c'était supportable .. Et la , retour à l'epitomax 50 mg , car traitement qui ne fonctionnait plus suite à une grosse crise qui m'as conduite à l'hôpital.. ( et ils m'ont donnés du doliprane.. la grosse blague , j'ai rigolé, avec mes 39 de température.. ) .. Et retour de la diarrhée.. J'en ai ras le bol ! Je sais plus quoi faire !!
27/04/2017
Homme, 20
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
3
1
1
4
de mes 7 ans juqu à mes 27 ans j ai pris de la depakine..j ai aujourd hui 48 ans j ai décidé d arreter le traitement de moi meme parce que je n avais plus d absence grace à mon sommeil ...je savais que beaucoup de sommeil me sortirait de cette maladie....aujourd hui mon fils a 20 ans il souffre malheureusement d epilepsie depuis l age de 10 ans et il a le meme traitement ...lire la suiteque j avais ...il fait tres peu de crise -3 ou 4 par an- et il a aussi une malformation cardiaque, il a été opéré quand il avait 3 ans il va bien mais il doit etre surveillé tous les 3 ou 4 ans...j ignore encore ce que va donner ce traitement sur le long terme mais je suis persuadée que cette maladie est due au manque de sommeil
26/04/2017
Homme, 57
Satisfaction générale 1

Depakote (divalproate de sodium)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
3
2
2
4
Je présente un trouble de stress post traumatique qui se concrétise chez moi par des états dépressifs puis délirants analysés et traités par les médecins comme un trouble bipolaire alors qu'une origine de stress est clairement connue. (mêmes symptômes de perte d'estime se soi -dépression- puis de surestime de soi-manie- que les patients bipolaires (90 % des bipolaires diag...lire la suitenostiqués et traités comme tels ne le sont pas car on traite toujours les symptômes sans se soucier de la cause). En début de traitement le DEPAKOTE s'est montré efficace avec pour principal effet indésirable une somnolence profonde. Aujourd'hui, au bout de cinq ans de traitement au long cours à 1000mg sans réévaluation, je reste au lit presque toute la journée, je n'ai ni moral ni émotions et je suis de plus en plus gêné par les effets décrits. J'envisage une psychothérapie et un traitement médicamenteux moins violent pour m'en sortir.
25/04/2017
Homme, 22
Satisfaction générale 4

Trileptal (oxcarbazépine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
4
5
Je prenais d'abord du lamictal mais beaucoup trop d'effets secondaires, maintenant ça va mieux malgré encore un peu d'effets secondaires.
25/04/2017
Homme, 22
Satisfaction générale 4

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
3
5
J'ai 22 ans et j'ai été diagnostiqué épileptique à 14 ans, au début j'ai pris de la depaquine mais ça ne changeait rien, puis du trileptal mais beaucoup trop d'effets secondaires et maintenant du lamictal par dose de 400 mg matin et soir. J'en suis plutôt content, bien que je fasse encore des microcrises la journée (spasmes, du mal à parler, à respirer) le problème est su...lire la suitertout les pertes de mémoire, je ne sais plus vous dire ce que j'ai mangé avant-hier par exemple. Et la fatigue, je suis toujours fatigué comme après une grosse séance de sport. Pas toujours facile au boulot...
22/04/2017
Homme, 64
Satisfaction générale 2

Lyrica (pregabaline)
Syndrome de Guillain-Barré

Satisfaction sur
4
1
2
5
Sur la douleur : soulagement 30mn après la prise/soulagement sur une durée de 4/5 heures. L'effet antalgique est réel mais les effets indésirables sont difficilement gérables lorsque l'on veut mener une existence "normale". Impossible de se concentrer, pertes de mémoire, impression de vivre dans un "état second", etc... J’arrête ce médicament. Je préfère tenter de supporte...lire la suiter les douleurs.
19/04/2017
Homme, 35
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
1
2
2
4
J'ai pris Dépakine sur une période de trois mois, ça ne m'a pas du tout aidé dan mon cas, la prise de Dépakine m'a causé des effets secondaires tel que une prise de poids de 30 kg, une fatigue générale, une somnolence aiguë étendu jusqu’à aujourd'hui, le matin je peux pas quitter le lit facilement, des douleurs articulaires, des douleurs en haut du dos, si vous voulez qu'...lire la suiteon discute du sujet, (meamedica.fr : données personnelles supprimées)
17/04/2017
Homme, 49
Satisfaction générale 4

Gardenal (phénobarbital)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
4
5
5
se médicament a supprime mes absence et me permet de faire des nuits complète
16/04/2017
Homme, 20
Satisfaction générale 3

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
2
5
Bjr voila je suis épileptique depuis 2010 j'ai commencer pas prendre de la micropakine puis depakine car mais crise ne s'arrêter pas jusqu'à 3 par jours maintenant je prend du lamictal depuis 2 ans et je vient de remarquer depuis 2 jours que je perd beaucoup de cheveux donc je me demander si c'était a cause de ce traitement Je vais donc aller consulter mon médecin J'ai...lire la suite vu également dans d'autre publiquation que certaine personne avait des perte de mémoire moi aussi et très grosse ( j'ai déménage il y a 9mois et je rappelle déjà plis comment était les pièce de mon ancienne maison) mais je ne pensée pas que sa pouver avoir un rapport avec mon traitement En tout cas merci a tous ceux qui publie des chose ça m'a permit de faire le lien e'tre ces deux chose
14/04/2017
Homme, 46
Satisfaction générale 4

Depakote (divalproate de sodium)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif

Satisfaction sur
4
3
3
4
Stabilisation de mon état bipolaire à l'aide de ce médicament. Le gros inconvénient la fatigue.
13/04/2017
Homme, 28
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
2
1
1
1
Dans mon cas la dépakine 500mg a été inefficaces m'a reduit un peu les crises mais c'a cré une grosse fatigues le neurologue à changer pour le Zonegran
13/04/2017
Homme, 28
Satisfaction générale 1

Zonegran (zonisamide)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
3
2
2
1
Arrivée de épilepsie généralise à 22 ans traiter par depakine inefficace deuxième traitement zonegran 2 fois par jour (1 matin 50 mg et un le soir 100 mg) résultat disparition des crises généralisés il reste des rares crise partielles effets secondaire : Remonter acide, hallucination, perte de mémoire, difficulté à ce concentré, manque de vigilance, fatigue je suis suivi...lire la suites en neurologie tous les 3 mois en va changer pour le Kepra. Qui dans mon cas pourrais être plus efficaces.
12/04/2017
Femme, 25
Satisfaction générale 1

Epitomax (topiramate)
Migraine

Satisfaction sur
5
1
1
5
Ma très courte expérience d'Epitomax ! Une véritablement mésaventure . Pourtant j'en attendais beaucoup de ce médicament concernant mes migraines chroniques. Première prise hier soir (soit 11/04/17) et déjà les choses commencent, une heure après la prise du comprimé 50mg, j'ai du allé uriner au moins 5/6 fois en l'espace d'une demi-heure, s'en suis une impossibilité ...lire la suited'arriver à trouver le sommeil. Tant bien que mal j'arrive à m'endormir. Le lendemain matin (donc aujourd'hui), nouvelle prise du comprimé. La journée a été un vrai calvaire ! Perte de mémoire sévère, impossibilité d'arriver à lire même des mots très simples, ni même à parler, je bafouillais ! Je me sentais complètement confuse. Enfin je pense que ce médicament n'est malheureusement pas pour moi. Pensez-vous que cela est juste passager où il faut que je stoppe définitivement ce médicament pour un autre ? Seule chose positif, je n'ai plus aucune migraine, sur ça il a était radical, mais bon quel prix à payer...
12/04/2017
Femme, 28
Satisfaction générale 1

Mysoline (primidone)
Tremblements

Satisfaction sur
2
1
3
4
mon médecin m'a prescrit mysoline 250mg suites a des tremblements fréquents. a la prise des premiers comprimés je ne me suis vrmt pas sentie bien pendant 2 semaines (nausée, vertige, sensation de froid constante, fatigue, crampes d'estomac, douleurs au yeux,.les yeux qui ne restent pas fixe , ne plus savoir regarder qlq chose plus de qlq secondes car l'oeil a des difficu...lire la suitelter de rester ''concentré"..) , après deux semaines certains symptômes sont partis mais d'autres sont toujours present comme la fatigue et le fait d'avoir toujours froid. ici cela fait 1 mois et demi que je suis toujours avc ses comprimés et les tremblements sont moins frequent mais sont toujours present
07/04/2017
Femme, 30
Satisfaction générale 3

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
3
4
PRISE DE POIDS sensation de dépendance
07/04/2017
Femme, 30
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
2
3
1
Horrible Perte de cheveux Asociabilité Agressivité Stress Angoisse Pas de sommeil Prise de poids
06/04/2017
Femme, 17
Satisfaction générale 3

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
3
4
J'Utilise Depakine 500mg 2 fois par jours une seule comprimé le matin et une autre et demi la nuit ....Quand je l'utilise je ne fais pas des crises mais quande je ne l'utilise pas je fais des petites crises au début et après je perds ma conscience complètement et ça me dérange beaucoup vraiment surtout dans la côte psychologique. ...Mes amis me demande toujours pourquoi tu...lire la suite fais des grise de cette façon et tu te mets à trembler ...J'ai besoin d'une solution pour que je me stoppe pas de le prendre parce que la plupart je ne le prends pas je oublie toujours et ça me causes les problème. ..Quand je l'utilise je me sens toujours fatiguante et pâle et j'ai toujours le mal à la tête que je ne supporte pas parfois et tous ça m'encourage pas de le prendre même si ne l'oublie pas parfois




Catégorie comportant le plus grand nombre d'avis

Dépression - antidépresseurs IRS (2308)
Contraception - autre (1893)
Cholestérol (1484)
Epilepsie (1414)
Douleurs - morphine (1388)
Dépression - antidépresseurs autre (1139)
Douleurs (987)
Psychose / schizophrénie - antipsychotique (861)
Migraine (789)
Diabètes - médicaments oraux (772)
Toxicomanie (658)
Cancer - hormones et antihormones (619)
Troubles d'angoisse (561)
Tension artérielle - beta bloquant (528)
Antibiotiques - pénicillines à large spectre (459)
Allergies (419)
ADHD - psychostimulants (407)
Système immunitaire - immunosuppression (400)
Tension artérielle - angiotensine-antagonistes (355)
Acné (342)

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore