ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par médicament

133
avis

Rivotril

clonazépam

Votre avis

Satisfaction générale

Satisfaction générale

Efficacité

Efficacité

Quantité effets secondaires

Quantité effets secondaires

Âge + Sexe

Âge + Sexe

Effets secondaires

Effets secondaires
Page 1 sur 7

10/12/2017
Homme, 70
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
5
5
5
5
Bonjour Messieurs , Depuis le 2 Aout 1980 je souffre du nerf d'Arnold gauche .Tout a été essayé pendant 13 ans .En 1993 j'ai été pris en charge par le centre anti douleur de l'hopital Laennec à Paris qui après avoir tout essayé a prescrit un anti depresseur ,le laroxyl qui a baissé ma douleur de 10/10 à 7/10 ,je l'ai pris jusqu'à ...lire la suitel'implantation des électrodes le long de la nuque . En 2011 on m'a donc été implanté des électrodes le long de la nuque qui a réduit la douleur jusqu'en haut du crane .Ma douleur depuis cette zone jusqu'à la paupière et l'oeil n'ont pas diminué . Depuis 2 ans je prends du rivotril qui me calme cette dernière douleur à 80 pour cent .Le problème que je rencontre aujourd'hui à l'hopital de Bayonne ,ville ou je suis maintenant installé ,est la volonté de ne pas reconduire l'ordonnance du Rivotril soit disant que ce n'est plus AUTORISE pour les douleurs neurologiques à part l'épilepsie . Je me fais du souci car ce médicament m'a permis de vivre normalement .Il m'en reste pour quelques semaines seulement et je ne sais pas comment faire .On m'a raconté que seul un neurologue pouvait le delivrer et que l'ordonnance devait etre renouvellée une fois par an . M'a-t-on raconté des contrevérités ??? Cordialement
06/12/2017
Homme, 30
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Douleur nerveuse

Satisfaction sur
5
4
4
4
Très efficace sur les douleurs neuropathiques après opération d’hernie discale. Même les morphiniques ne calmaient plus la douleur. Le RIVOTRIL lui calme énormément les douleurs et en plus j’ai un sommeil sans presque plus de réveils ( douleurs, crampes, etc )
30/11/2017
Femme, 56
Satisfaction générale 3

Rivotril (clonazépam)
Polyneuropathie inflammatoire aiguë

Satisfaction sur
3
2
2
4
J' ai commencer ce traitement de rivotril en 2014 avec 3 gouttes le matin 7 gouttes le midi et 10 gouttes le soir soit un total de 20 gouttes pour une journée pour une maladie rare qui a été découverte à la suite de douleurs de mes jambes et une paralysie total, j'ai eu une hospitalisation d d'une durée d'un ans y compris la rééducation cette maladie est une tétraparésie ...lire la suitesur polyradiculonevrite subaigue.Maladie rare(maladie dé-génératrice) A ce jour aucun chercheurs et neurologues n'ont pu mettre un non sur cette maladie qui a atteinte la gaine de myéline qui ne fonctionne plus. A ce jour 30 novembre 2017 je souffre encore énormément voir plus la nuit je hurle tellement les douleurs des jambes et picotements comme si on m’enfonçait des aiguilles dans les pieds ainsi que le bassin et les bras suivie de l oreille gauche et douleur dans la joue pour rajouter à ceci maintenant se sont mes muscles en plus des nerfs dans les jambes ou apparaisse des boules qui bougent accompagnés de crampes qui sont violentes et paralysante et qui me font trop souffrir à tel point que je décide de mettre fin à mes jours j'en ai ras le bol de me voir me dégradé de jour en jour. Les spécialistes ont tout essayé sur moi perfusion d'anafranil 150 mg sur 12 jours, avec 3 mois d intervalles médicaments à base de drogue mais plus rien agit et bien d'autres noms de médicaments.Résultat sur ma dernière hospitalisation du mois de septembre 2017 un interne m'a répondu ouvertement que je coûtais trop cher à la sécurité social donc on m'a diminuer mes médicaments malgré ma paralysie on m'a aussi dit de rentré chez moi par mes propres moyens car finis pour moi les ambulances car la aussi clairement et ouvertement l interne du service et la cadre du service de neurologie m' ont redit que je coûtait trop cher à la sécurité social de- plus je suis sous oxygène pour mes douleurs migraineuse violente et en Mai 2015 j'ai aussi fait un AVC avec paralysie coté droit et main droite.Pour moi plus d’espoir de vivre dans un monde ou l'on ne peut plus rien pour me soulager, alors que je suis quasiment certaine que dans d'autre pays on pourrait peut être trouver une solution.Désolée de dire cela je suis le souffre douleur du système médical Français Merci madame la Ministre de la santé elle va réussir à faire mourir bien d'autres personnes.Pour moi j'en termine. Les médecins m'ont expliqués qu'ils sont impuissants pour m'aider à trouver un traitement pour ne plus souffrir.Les traitements ne font plus d'effets sur moi. j'ai même eu une plasmaphérèse.
22/10/2017
Femme, 58
Satisfaction générale 1

Rivotril (clonazépam)
Douleur nerveuse

Satisfaction sur
1
3
3
4
Douleur au niveau des deux mains (brulure) pour cause de canal carpien mais non efficace et de plus insomnie avec réaction cutané
22/07/2017
Homme, 31
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
5
5
5
Depuis des années je souffre énormément d'attaques de paniques sévère et invalidantes, j'ai tout essayé thérapie, énergéticien, psychiatres en tout genre, yoga, hypnose que l'on soit clair pour des personnes dans mon cas ça fonctionne pas arrêtez de nous faire croire qu'on est déprimé qu'il nous faut un coup de pied au cul rien à voir notre trouble est au delà d'un mécanis...lire la suiteme de pensé et avant d'entreprendre des thérapies coûteuses il faut d'abord avoir une béquille. ALORS A TOUTES CELLES ET CEUX QUI ONT DE GROS TROUBLE PANIQUE INVALIDANT ET SEULEMENT CEUX LA JE VOUS LE DIT RIVOTRIL EST LE MÉDICAMENT MIRACLE ! Après les premières gouttes j'était capable de sortir de chez moi aller loin de mon domicile sans crise de panique je n'avais plus fait cela depuis des mois alors que je suivais une thérapie comportementale soit disant une des meilleures qui serait capable de me guérir. Donc soit la thérapie n'est pas la bonne méthode pour des gens dans notre cas soit du jour au lendemain j'ai eu un miracle ? Le miracle serait possible mais faut revenir sur Terre c'est bien le Rivotril qui m'a sauvé (je l'avais d'ailleurs déjà pris plusieurs années bien avant et j'étais capable d'avoir une vie tellement confortable j'ai voyagé en avion, j'ai travaillé dans des entreprises avec beaucoup de personnels et j'en passe, je l'avais arrêté suite au nouvelle lois et restriction). Seulement bien sur j'ai fait une terrible rechute pas suite à l’arrêt du Rivotril non car il y a eu 7 ans entre mes dernières gouttes et ma rechute mais plutôt parce que certain spécialiste avais jugé mon état amélioré et nécessitant de sevrer les anti dépresseurs que je prenais aussi. Résultats j'étais enfermé chez moi impossible de sortir j'avais beau me dire pense positif ou bien d'autre technique farfelu enseigner par ci par là, la panique n'était pas loin et arrivait au galop. J'ai contacté plusieurs fois st Anne pour leur expliqué mon cas mais AUCUN psychiatre ne consulte à domicile à Paris une grande ville pourtant ce qui est paradoxale pour un spécialiste qui traite l'agoraphobie ? Et ne me dites pas oui mais faut faire le premier pas trop souvent entendu je n'ai aucune haine contre ces gens et je NE leur souhaite en AUCUN CAS d'avoir ne serait ce qu'un jour une crise panique avec agoraphobie. Sur ce prenez soin de vous et sachez que ce trouble se guéri très facilement lorsque l'on a un traitement efficace et adapté. COURAGE.
23/06/2017
Femme, 63
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
5
5
4
Suite a des douleurs terribles , brûlures , coups de couteaux, fourmillement , sensibilité sur tout le corps, éruption de boutons avec démangeaisons sous la voûte plantaire des 2 pieds( impossible de mettre des chaussures ) .. J ai une neuropathie des petites fibres. Je suis sous laroxyl et revotril ( 4 gouttes le soir au couché) ayant essaye des medicaments similaires qu...lire la suitee je ne supportais pas . Il y a longtemps j avais déjà pris du rivotril ( aucun effet secondaire , arrêt sans problème ni manque) le neurologue me l a prescrit a nouveau.. Et que dire.., soulagement , brûlures et les autres douleurs. Pour moi c est super. Je prends également de la vitamine B12 ,B5 ,B1 (et magnesium pour le coup je ne supporte pas) et OMEGA3 Coenzyme Q10 Ubiquinol il faut le prendre tout le temps c est t'e bien👌pour moi et aucune contre indication . Voila j espère avoir pu aider certain
26/05/2017
Femme, 40
Satisfaction générale 5

Rivotril (clonazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
5
5
5
J'ai commencé à en prendre après mon accident. Ma moelle épinière à été touché et je pense avoir eu un traumatisme crânien vu que je suis tombé de 7m50 sur la tête. Je n'ai jamais su pourquoi on m'en a prescrit. Ils m'ont dit que c'était pour mes douleurs neurologiques depuis 11/2005 j'étais à 70 gouttes par jour. Aujourd'hui je suis à 11 gouttes j'ai baissé progressivemen...lire la suitet toute seule parce que je me sentais shooter. Je suis sortie de l'hôpital et pas un médecin ne m'a suivi et ne m'a expliqué à quoi server ce médicament et je ne savais pas qu'il fallait un sevrage. Maintenant j'ai des douleurs qui ont apparu des douleurs au dos et des douleurs intestinales. Brulures d'estomac J'aimerais tout arrêter mais j'ai vraiment trop mal . Si j'avais su dès le début j'en aurais jamais pris .
16/05/2017
Femme, 50
Satisfaction générale 1

Rivotril (clonazépam)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
5
2
1
je m'en tiens à 2 comprimés de KEPPRA 500, "NON SUBSTITUABLE", c'est hyper important d'avoir la version PRINCEPS, c'est-à-dire PAS un générique dont la concentration peut varier de + 10% à - 10%, c'est une sorte de "photocopie", rien d'autre. Le médecin, si l'ordonnance est imprimée, doit écrire à la main "NON SUBSTITUABLE" après le médicament, et la préparatrice en phar...lire la suitemacie n'a ABSOLUMENT PAS le droit de vous refiler un générique fabriqué à l'autre bout de la planète dans des conditions douteuses. ça m'est déjà arrivé, j'ai refusé. surnommé… "la drogue du violeur" ! dès que je l'ai su, j'ai arrêté de le prendre ! quand un type vous offre quelque chose à boire, ne lâchez JAMAIS votre verre… allez aux toilettes avec ! ça a très peu de goût, peu de couleur… les enquêteurs viendront demander au barman : "vous avez vu cette fille ?" "oui" "elle était seule ?" "non, avec un type que je connaissais pas". "Ils sont restés longtemps " "non, je crois pas, et puis il y avais tant de monde ce soir là" "Ils ont bu quelque chose ?" 'forcément'. "Et la fille, elle semblait comment ?" "ordinaire" "ils sont restés longtemps ?" "non" "elle est allée aux toilettes en laissant son verre sur la table ?" "oui, je crois, mais après, ils sont pas restés longtemps". "Donc, vous la reconnaissez sur cette photo ?" "oui" "et là ?" "heu, non, c'est pas la même" "c'est vrai, vu qu'elle s'est fait violer… A L'INSU DE SON PLEIN GRE… elle se souvient plus de rien, on l'a retrouvée inerte, dénudée, le matin, dans le parc d'à côté". N'acceptez JAMAIS un verre d'un mec que vous ne connaissez pas. Je bois du Perrier, et je ne quitte JAMAIS mon verre des yeux, et je prend garde à ce que le serveur débouche la bouteille devant moi.
Page 1 sur 7

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1501) - Contraception - autre
Levothyrox (1485) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Tramadol (794) - Douleurs - morphine
Champix (563) - Toxicomanie
Paroxetine (533) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (526) - Dépression - antidépresseurs autre
Simvastatine (482) - Cholestérol
Lyrica (473) - Epilepsie
Amoxicilline (399) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Crestor (330) - Cholestérol
Tamoxifene (322) - Cancer - hormones et antihormones
Citalopram (319) - Dépression - antidépresseurs IRS
Sertraline (315) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (303) - Dépression - antidépresseurs autre
Metformine (294) - Diabètes - médicaments oraux
Tahor (288) - Cholestérol
Seroplex (268) - Dépression - antidépresseurs IRS
Deroxat (254) - Dépression - antidépresseurs IRS
Victoza (247) - Diabètes - médicaments oraux
Lexapro (219) - Dépression - antidépresseurs IRS
Concerta (218) - ADHD - psychostimulants
Abilify (206) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Propranolol (205) - Tension artérielle - beta bloquant
Valdoxan (202) - Dépression - antidépresseurs autre
Aerius (198) - Allergies
Keppra (193) - Epilepsie
Roaccutane (190) - Acné
Ixprim (182) - Douleurs - morphine
Cerazette (177) - Contraception - autre
Methotrexate (176) - Système immunitaire - immunosuppression

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore