Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

médicaments

Avis par médicament

71
avis

Haldol

haloperidol

donnez votre avis

SATISFACTION GÉNÉRALE

Satisfaction générale

EFFICACITÉ

Efficacité
pas d'effettrès efficace

QUANTITÉ EFFETS SECONDAIRES

Quantité effets secondaires
pas d'effetsénormement d'effets

FILTRER LES AVIS PAR MALADIE

1

Haldol

24/05/2021 | Homme | 48
haloperidol (200mg/ml)
Psychose
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
Suite à 8 mois d’injection Haldol decanoas 200mg (4 ampoules) J’ai arrêté le traitement en juin 2020 j’ai dû faire face à un dur sevrage pendant 5 mois / j’ai chopé une insomnie donc impossible pour de dormir ( les somnifères n’étaient pas efficace j’étais complètement épuisé en niveau moral et physique/des nuits sans dormir dur dur ) J’ai donc trouvé le repos grâce à la ...lire la suitequetiapine avec l’aide de mon psychiatre. J’ai eu 600 mg depuis novembre 2020 que j’ai pu diminué jusqu’à aujourd’hui à 150 mg. À 600 mg j’étais complètement à l’Ouest fatigué +++ vertige baisse de tension tout plein d’effets indésirables.c’est pour ça que j’ai diminué progressivement 600 à 300 ensuite à 150 mg bientôt j’espère diminuer à 100 puis à 50 mg .Je précise que je prends ce médicament uniquement pour l’insomnie. Ma BDA n’est jamais réapparu aucune rechute depuis mon arrêt total et brusque de mes injections d’haldol decanoas qui m’ont fait tellement souffrir camisole chimique et beaucoup d’autres effets secondaires qui me faisait autant souffrir.J’étais arriver à la limite de mes capacités physiques d’où l’arrêt total de médications.Il a fallu un an d’arrêt pour récupérer toutes mes facultés physiques et psychiques.un an après j’en ai encore dans le sang mais jusque là supportable.Le plus dur est derrière moi.l’effet secondaire est l’insomnie qui est toujours présente dû à cette arrêt brusque de l’Haldol. J’espère que mon témoignage apportera à tous ceux qui sont soignés par l’haldol decanoas. Courage avec le temps tout se répare mais ne vivez pas avec de gros dosage de neuroleptique (très nocif sur notre santé mentale)
1

Haldol

13/05/2021 | Femme | 36
haloperidol (50mg/ml)
Pas dans la liste
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 2
juste après la naissance de notre fille cadette, mon ex m'a mise sous Haldol, juste après une nuit agitée (3 eme enfants). Je pense pour me contrôler et me dominer, (....) Je n'ai jamais rien eu de schizophrénique. (RED meamedica.fr : texte raccourci à l'expérience médicament)
1

Haldol

21/01/2021 | Homme | 39
haloperidol (5mg)
Schizophrénie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
j ai eu ce traitement après m être énervé lors d une hospitalisation, alors que c est moi qui me suis fait agresser, bref mon expérience avec l haldol fut horrible, j étais couché du matin au soir avec une envie de suicide énorme,une constipation monstre qu aucun laxatif ne résolvait, constipation donc qui partait en diarrhée, à cause de laxatif ultra puissant pour me vide...lire la suiter le bol fécal, et donc irritation du colon et mal au cul, envie de me jeter par la fenêtre, et tellement j étais mal , j ai fait une grosse connerie qui aurait pû me couter la vie, et heureusement que je suis tombé sur des gens intelligent qui ont su réagir en pro sinon je ferai déjà parti de l au-delà. je déconseille fortement ce médicament.
5

Haldol

17/12/2020 | Homme | 31
haloperidol (1mg)
Problèmes psychiques
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Médicament très efficace chez moi j'ai pu reprendre une vie normal grâce au Haldol.Je n'ai plus de délire et autre paranoïa. Merci la science !
1

Haldol

30/11/2020 | Homme | 35
haloperidol (30g)
Schizophrénie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Bonjour. Je suis un homme de 35 ans. Depuis plus de 10 ans, je prends des neuroleptiques pour calmer ma maladie qui a commencé après la prise de ROACCUTANE/ACCUTANE (à cause de mon acné). Dernièrement, le médecin m'a prescrit REAGILA/VRAYLAR car HALDOL me donne beaucoup trop d'effets secondaires. J'ai pris le nouveau neuroleptique pendant trois semaines mais ça a été une c...lire la suiteatastrophe : tous mes symptômes ont doublé d'intensité et ma famille a été paniquée. REAGILA n'a rien fait sur moi pour calmer ma maladie, au contraire, tout a empiré. Le médecin a décidé de revenir à HALDOL (30 gouttes par jour pour moi). Mais le problème est que le passage de REAGILA à HALDOL est TRES difficile. Pourquoi ? Parce que REAGILA "reste" longtemps dans le corps, très longtemps ! Je ne sens même plus l'effet de HALDOL, alors qu'avant, si j'arrêtais le traitement de HALDOL et que je le reprenais, alors l'effet positif est là en deux-trois jours. Ca fait deux semaines que j'ai repris HALDOL et je suis très anxieux, toujours beaucoup d'idées, d'hallucinations et d'agressivité. Je crie fort chez moi, j'énerve toute la famille. Je suis insupportable. Quels conseils auriez-vous ? Merci à tous/toutes pour votre aide et votre soutien.
1

Haldol

04/06/2020 | Homme | 32
haloperidol (10mg)
Angoisse / trouble panique
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
Ce médicament est un poison qui devrait être tout simplement retiré du marché, j'ai eu une anxiété très forte en 2019, suite à ca le docteur m'a mis sous Haldol, et quand je lis les commentaires des gens, je comprends mieux pourquoi en moins de 24 h j'ai finis aux urgences psychiatriques, ce médicament rend plus fou que tu penses pouvoir l'être. Je suis rassuré de me dire...lire la suite que je ne suis passé de l'autre côté, car avec ce médicament j'aurais pu sauté de la fenêtre (tremblements, tachycardie, impossibilité de parlé et des pensées incohérentes en boucles, sensation de vol plané interminable, seulement stopable par une envie de mort), imaginez être drogué à votre insu, pensant prendre un médicament qui va vous calmer, mais au contraire déclenche une marée humaine en vous ...
1

Haldol

11/08/2019 | Homme | 26
haloperidol (150mg)
Trouble schizoaffectif
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
bonjour je suis sous haldol depuis 2 mois maintenant j'ai 26 ans j'ai déjà était sous haldol a mes 18 ans ou j'ai fait m'as première ts ce médicament est une calamité (envie forte de suicide , tremblement fort des jambes bug de a pensé) les bug de la pensée passe avec le parkinan par contre tous les autres effets secondaire sont la perte de la mémoire, sensation d être un...lire la suite légume envie de rien le probleme etant que je suis en obligation de soins donc pour moi une piqure retard estobligatoire j'ai quasiment tout esseyer en injection abilify risperdal tous me donne envie de me suicider ...l'impression detre trop docile et trop depressif sans parler des trompe de la libido tout les antipsyhotique sont il des poison ? je pense que oui
1

Haldol

08/01/2019 | Homme | 33
haloperidol (50mg/ml)
Trouble schizotypique
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 1
A TOUS CEUX QUI LISENT CE MESSAGE : ATTENTION!! (pour le dosage etc je ne l'en souviens pas, j'ai rempli par formalité). L'haldole est un puissant psychotrope, son utilisation est criminelle et devrait être formellement interdite. Ce n'est pas exclusif à ce produit, le but des neuroleptiques est de détruire le psychisme du "patient" afin de le limiter dans ses émoti...lire la suiteons. C'est la méthode assassine qu'emploie le corps médical pour traiter ce qu'ils considèrent comme étant des troubles du comportement. En d'autre termes, cela peut servir a transformer un être humain en légume pour l'écarter de la société afin qu'il ne soit plus un danger ou une gêne. J'ai subit cela durant mon adolescence et aie vécu cet épisode comme un cauchemar. Je n'étais pas fou le moins du monde, mais dérangeant pour le système ce qui a m'a valu d'être la proie des psychologues puis des psychiâtres, tout cela par le biais du système scolaire qui ont entamé un processus d'aliénage en tentant dans un premier temps de me faire perdre toute combativité par action chimique pour ensuite me faire interner. Cela a partiellement marché, j'ai été mis dans un centre avec d'autres "foux" et aie échappé de justesse à l'asile... Mes parents étaient eux mêmes victimes du système et je ne pouvaient aller à l'encontre de leur autorité, j'étais donc pris au piège et incapable de me défendre sous l'effet puissant du médicament. J'étais enfermé dans une prison psychique et tentais d'expliquer ce qu'il m'arrivait, mais impossible d'expliquer car les "professionnels" ne m'écoutaient pas et mes parents écoutaient les "professionnels". J'ai appris plus tard le mécanisme de ce genre de psychotropes qui correspondaient exactement à mes sensations : incapacité de ressentir des émotion du à l'inhibitions des neurotransmetteurs tels que la dopamine ou la noradrénaline, incapacité d'agir, domination de la sphère parentale qui vous force a prendre le traitement, perte de la capacité à socialiser etc... (a sensation est que vous êtes très anxieux de ne rien pouvoir faire et en même temps vous ne voulez rien faire) J'ai appris aussi que le psychiatre qui me suivait avait auparavant eu une patiente internée, mise sous traitement, elle subissait un traitement horrible et a finit par se suscider. Après cet épisode, le médecin en question (un homosexuel insensible dans mes souvenirs) disait ne plus vouloir prendre aucun risque, son credo était d'agir rapidement et efficacement par un traitement lourd afin d'éviter qu'une telle situation se reproduise, il fallait éviter que le patient comette des actes émotifs le mettant en danger, il faut donc "empêcher de ressentir des émotions de manière encore plus radicale". C'est ce que j'ai subit... Et je peux vous dire la sensation que j'avais était que la seule échappatoire était le sucide. Si vous suivez un traitement à l'haldole ou autres neuroleptiques (les effets sont similaires), sachez qu'il est possible que vous en gardiez des séquelles psychiques à vie car il ne faut pas grand chose lorsque l'on touche aux neurotransmetteurs, c'est une forme de lobotomie chimique et je le répète, c'est criminel! J'étais un garçon joyeux et vif intellectuellement, juste un peu turbulant. Depuis cet épisode j'ai survécu mais ne suis plus la même personne. Le système m'a traité comme du bétail. Ne vous laissez pas avoir! Ne donnez en aucun cas des psychotropes à des personnes mineures car elles en garderont des séquelles. Ne les donnez pas à des personnes agées car elles mourront prématurément en perdant leur "force de vie". Personne ne devrait subir ce traitement de toute façon, c'est une mauvaise solution. Ne croyez pas l'argument consistant à dire que le médicament vous sauverait de problèmes plus graves, je ne pense même pas que celà doit être utilisé "en dernier recours". Les professionnels de santé de sont pas tous mauvais mais le système est criminel et emploie des psychopates sachez le... Osez agir, osez combattre, sauvez vous et sauvez vos proches en faisant preuve de conviction. Si un intellectuel à lunettes arrogant tente de vous décrédibiliser pour vous empêcher de le décrédibiliser en refusant ses suggestions, ne rentrez pas dans son jeu, vous n'êtes pas stupides!!
3

Haldol

04/03/2018 | Homme | 56
haloperidol (50mg/ml)
Dépression
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 5
Après une cure à l'Artane, l'Haldol dans sa posologie recommandée n'avait peu d'effet spectaculaire, il agissait comme un calmant très calmant ! .. Sans plus ..
1

Haldol

25/02/2018 | Homme | 29
haloperidol (50mg/ml)
Problèmes psychiques
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Suite à ce traitement ma vie n est plus la même, je ne sais pas si je pourrais travailler encore longtemps. Ce médicament est une honte il devrait être interdit
1

Haldol

28/09/2017 | Homme | 60
haloperidol (10mg)
Angoisse / trouble panique
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 2
L'Haldol..... Rien qu'à écrire son nom, l'angoisse monte en moi .... On me l'avait prescrit pour une dépression nerveuse en 1977 . J'en ai gardé un souvenir cauchemardesque ! Plus jamais !! Je me suis mis au "Tranxène" qui m'a sauvé .(voir mon commentaire sur le Tranxène) . Mais l'Haldol est un poison violent à éradiquer du marché !!
1

Haldol

01/09/2017 | Homme | 35
haloperidol (50mg/ml)
Angoisse / trouble panique
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
L haldol fait grossir en plus sa t'empêche d'aller au toilette des fois pendant 1 semaine et demi j ai pas pu pondre tranquille.
4

Haldol

23/07/2017 | Femme | 33
haloperidol (1mg)
Psychose
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
J'ai utilisé de médicament suite à une dépression post partum j'ai eu délires je pensais à des tas de choses j'avais eu aussi des hallucinations bref grace à ce médicament je vis bien. J'ai pu arrêter pour une deuxième grossesse et bizarrement étant enceinte la maladie s'arrête et une fois accouché la maladie reprend. Aussi je suis mince mais j'ai remarqué qu'en le prenant...lire la suite il donne faim et donc fait grossir. Et aussi ce médicament rend zen donc vérifier deux fois ce que vous faites et attention au volant. Les premiers jours de prises les effets de fatigue st fort puis après ça se stabilise.
1

Haldol

19/07/2017 | Homme | 31
haloperidol (50mg/ml)
Angoisse / trouble panique
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 1
L'haldol en injection est un poison que les médecins utilisent pour essayer de tuer les gens innocents légalement Tremblements graves, prise de poids, difficulté d'arrêter de fumer, déprime, sensation de lourdeurs, fatigue, dépression.
1

Haldol

22/08/2016 | Homme | 27
haloperidol (50mg/ml)
Schizophrénie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
C'est bon pour faire souffrir les immortels ce genre de truc... Attention.
1

Haldol

06/06/2016 | Homme | 47
haloperidol (5mg)
Pas dans la liste
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Prise d'aldol suite à la bêtise d'un psy qui n'a pas cru mes dires m'en sort tout seul vraiment exceptionnel vu le massacre de l'ignare avec surement des bouchons dans les oreilles et un sens développé de l'omerta. (.....info privées supprimées - meamedica.fr) TOUJOURS BEAUCOUP DE TETANISATION DES MUSCLES TOUJOURS INTERDICTIONS DE DONNER MON SANG EN FRANCE MAIS CERTAINE...lire la suiteMENT PAS FOU. BYBY

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1620) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1546) - Contraception - autre
Tramadol (900) - Douleurs - morphine
Paroxetine (652) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (614) - Dépression - antidépresseurs autre
Champix (582) - Toxicomanie
Lyrica (541) - Epilepsie
Simvastatine (497) - Cholestérol
Amoxicilline (459) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Sertraline (427) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (376) - Dépression - antidépresseurs autre
Seroplex (373) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tamoxifene (351) - Cancer - hormones et antihormones
Crestor (349) - Cholestérol
Citalopram (344) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (328) - Diabètes - médicaments oraux
Deroxat (318) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (296) - Cholestérol
Propranolol (262) - Tension artérielle - beta bloquant
Victoza (260) - Diabètes - médicaments oraux
Abilify (249) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Concerta (240) - ADHD - psychostimulants
Keppra (233) - Epilepsie
Roaccutane (225) - Acné
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (218) - Allergies
Cerazette (215) - Contraception - autre
Valdoxan (211) - Dépression - antidépresseurs autre
Doxycycline (209) - Antibiotiques - tetracyclines
Methotrexate (205) - Système immunitaire - immunosuppression

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.