La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par médicament

Sipralexa


Dépression - antidépresseurs IRS
Votre avis

Prescrit pour:
Satisfaction sur
3,82352941176471
3,52941176470588
3,70588235294118
4,52941176470588
4,05882352941176

17 avis
suivant > >>
Page 1 sur 3

22/12/2015
Homme, 40
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
4
4
5
Lorsque j'étais directeur d'un établissement, mon équipe s'est retourné contre moi, me faisant plongé dans une depression dont je suis dépendant depuis plus de 6 années, le sipralexa m'aide certains jours à me sentir mieux, et lorsque je sens la colère et les nerfs prendre le dessus sur mon humeur, j'augmente au 20mg, je suis esclave de ce médicament, au début je ne voulai...lire la suites rien savoir de cela, et aujourd'hui c'est mon meilleur ami.
09/12/2015
Femme, 68
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
1
3
3
2
Essai d'un autre traitement car je déprimais sous effexor 150 mg/jour
22/08/2015
Femme, 61
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Allergie

Satisfaction sur
4
3
4
4
il a fallut qq annees de prise de medicaments puis passee a un autre antidépresseur et puis voyantpeu a peu que j'allais mieux et que la cause de ma depression etait finie car divorce j'ai été beaucoup mieux. il faut chercher la cause d'une depression moi c'etait un homme trop egoiste
01/09/2014
Femme, 35
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
4
4
4
5

21/06/2014
Femme, 49
Satisfaction générale 5

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
5
4
4
5
Le sipralexa m'aide à vivre mieux mais je n'aime pas dépendre d'un médicament et je voudrais l'arrêter mais chaque fois que je diminue la dose, je m'aperçois que je vais moins bien... donc j'en ai besoin!!!
20/03/2014
Homme, 57
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
4
3
3
4
hospitalisé pendant cinq mois, (du 11 juillet au 11 novembre) ayant subi une dépression majeure, où l'on m'a de plus permis de consommer des anxiogènes comme des benodiazépines qui ont le même effet que l'alcool, à savoir ils ont un effet inhibiteur de la sérotonine. Ayant donc fini mes crises d'angoisses, je suis depuis peu sous sipralexa.Mais, je suis toutefois sous a...lire la suitentidéprsseurs depuis les mois d'Août 2013. (Spiralexa, Anafranil, paroxétine, et spiralexa depuis le 20 février 2014. Je voudrais connaître des personnes qui ont arrêté totalement le spiralexa, et qui pourraient me donner des conseils , afin de pouvoir moi-même arrêter. Merci Cet antidépresseur semble relativement bien fonctionné, toutefois, l'alcool étant inhibiteur de la sérotonine, et ne prenant plus d'alcool depuis le 27 mars 2013, d'où ma dépression et mon hospitalisation au mois de juillet 2013, il me semble logique que avec ou sans médicament, mon taux de sérotonine devrait remonter. Alors est-ce l'antidépresseur, ou le fait s d'être abstinant? Merci de me répondre. Mes crises d'angoisses sont derrière moi, mais j'en ressens encore de temps en temps.
22/02/2014
Homme, 19
Satisfaction générale 4

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
4
4
4
5
Je déprimais, j'étais tout seul dans ma bulle ... Puis mon généraliste ma prescrit ce médicament et depuis je suis devenus "plus" sociable et moins critique envers les autres.
26/12/2013
Homme, 48
Satisfaction générale 5

Sipralexa (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
5
5
5
5
Mon médecin a diagnostiqué des symptômes de maniaco dépression (actuellement "bi-polaire"... c'est plus moderne, mais c'est pareil!). J'avais des périodes de tristesse infinie, démoralisé certains jours, qui passaient soudain à des moments d'hystérie. On le remarquait très fort à ma façon de me vêtir... plusieurs jours ou semaines en noir ou noir/blanc... puis soudain j...lire la suitee portais des couleurs flashy et criardes durant plusieurs jours. J'étais capable aussi de faire des choses incroyables pendant la période hystérique, alors que je me renfermais totalement durant la période dépressive, allant jusqu'à ne plus parler à personne - notamment à mes proches - durant des semaines entières. Bref, mon médecin m'a prescrit du Lythium (Camcolit) et du Sipralexa. J'avoue que le premier mois a été très difficile. Vertiges, nausées, envie d'arrêter. Des amis m'ont soutenus et conseillé de persévérer. Effectivement, après un bon mois durant lequel je ne voyais rien changer, progressivement les nausées ont disparu, les malaises aussi, et j'ai retrouvé un état général beaucoup plus positif et heureux. J'encourage donc toutes les personnes concernées à persévérer. La première période est difficile, mais ça en vaut la peine, car ensuite la prise de Sipralexa devient une habitude. Je le prends le soir avant de me coucher et dans mon cas, il agit au plus fort le lendemain en début d'après-midi. C'est le rythme qui me convient le mieux, personnellement.
suivant > >>
Page 1 sur 3

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1264) - Contraception - autre
Tramadol (618) - Douleurs - morphine
Champix (516) - Toxicomanie
Paroxetine (471) - Dépression - antidépresseurs IRS
Simvastatine (461) - Cholestérol
Effexor (454) - Dépression - antidépresseurs autre
Lyrica (391) - Epilepsie
Amoxicilline (329) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Crestor (297) - Cholestérol
Citalopram (292) - Dépression - antidépresseurs IRS
Sertraline (277) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tamoxifene (265) - Cancer - hormones et antihormones
Tahor (261) - Cholestérol
Cymbalta (247) - Dépression - antidépresseurs autre
Metformine (241) - Diabètes - médicaments oraux
Victoza (227) - Diabètes - médicaments oraux
Lexapro (218) - Dépression - antidépresseurs IRS
Deroxat (209) - Dépression - antidépresseurs IRS
Concerta (191) - ADHD - psychostimulants
Valdoxan (184) - Dépression - antidépresseurs autre
Seroplex (175) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (169) - Allergies
Propranolol (168) - Migraine
Keppra (167) - Epilepsie
Abilify (161) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Nuvaring (157) - Contraception - autre
Ritaline (153) - ADHD - psychostimulants
Ixprim (152) - Douleurs - morphine
Cerazette (145) - Contraception - autre
Inexium (143) - Brulures d'estomac - Inhibiteurs de la pompe à proton

Votre avis sur votre usage médicamenteux compte

Partagez vos expériences sur l’utilisation
de médicament et participez ainsi au
tirage pour gagner un bon cadeau
Decathlon d’une valeur de 10 euro.

Donnez votre avis maintenant!

Surveillez bien votre boîte mail après le dépôt de votre avis car, qui sait, vous pouvez être choisi(e) pour le bon-cadeau. Nous envoyons alors un mail pour vérifier que l’adresse-mail déposée fonctionne et, après confirmation, nous envoyons par mail le bon-cadeau de Decathlon.

Decathlon