Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

maladie

Avis par médicament

259
avis

COVID-19

Coronavirus, SARS‑CoV‑2

FARDEAU DE LA MALADIE

Fardeau de la maladie

TESTÉ POUR LE VIRUS?

Non
92
Oui, le résultat était négatif
33
Oui, le résultat était positif
35

À LA MAISON OU À L'HÔPITAL?

Non, pas d’hospitalisation et pas de quarantaine obligée
27
Non, autre chose
18
Non, je reste autant que possible à la maison pour éviter la propagation
60
Oui, j’ai dû resté en quarantaine chez moi
35
Non, quarantaine choisie
10
Oui, j’ai dû être hospitalisé
7

ÂGE + SEXE

ÂGE + SEXE

SYMPTÔMES

Éternuement
90
Fièvre, modérée (moins de 39°)
91
Difficultés respiratoires
101
Douleur musculaire
117
Fatigue
191
Perte du goût
72
Perte de l’odorat
74
Nez qui coule
86
Toux
130
Mal de gorge
107
Fièvre, forte (39° et plus)
32

AUTRES SYMPTÔMES

Mal de tête
8
Perte d'appétit
2
Maux de ventre
3
Migraine
2
Vomissements
2
Diarrhée
13
Demangeaisons
2
Enquête Coronavirus    Participez a notre enquête sur COVID-19! Regardez ci-dessus à droite!

En savoir plus sur...

Carence en vitamine D associée au test positif COVID-19

Lors d’une étude rétrospective faite parmi les patients ayant été testés sur la COVID-19, les chercheurs de l’University of Chicago Medicine ont trouvé une relation entre la carence en vitamine D et le risque de contamination par le coronavirus.

"La vitamine D est importante pour la fonction du système immunitaire et il a déjà été démontré que les suppléments de vitamine D diminuent le risque d’infections respiratoires virales. Notre analyse statistique suggère que cela peut être vrai pour l’infection COVID-19." - David Meltzer, MD, PhD, chef en médecine hospitalière à l’UChicago Medicine et auteur principal de l’étude.
L’analyse suggère que les personnes qui avaient vraisemblablement une carence en taux de vitamine D au moment des tests pour la COVID-19, courraient un risque significativement plus élevé de tester positif à la COVID-19 que les personnes qui avaient vraisemblablement un taux en vitamine D suffisant.
Ces résultats soulèvent la question de savoir si un traitement de la carence en vitamine D est accompagné par une diminution du risque de la COVID-19. Sachant qu’une carence en vitamine D peut être causée par de nombreux facteurs, notamment l’âge, l’obésité, le diabète et les maladies chroniques en général et puisque ces facteurs sont associés également au risque de la COVID-19, il est difficile d’interpréter les associations avec les taux de vitamine D issus de recherches antérieures dans ce contexte.

En plus de discuter des avantages en supplémentation de vitamine D chez les personnes ayant une carence en vitamine D, cette étude souligne aussi les (petits) effets possibles chez les personnes chez qui le taux en vitamine D est, selon les normes actuelles, suffisant. Cette découverte est importante car les normes sont basées en grande partie sur le besoin de vitamine D pour la santé des os, parce que les besoins pour le soutien de la fonction immunitaire ne sont pas encore connus.
Si la vitamine D réduit l’incidence de la COVID-19, il est tentant de regarder aussi si cela peut réduire la contamination par la COVID-19. Après tout, la vitamine D renforce l’immunité, on peut donc s’attendre à ce qu’elle réduise l’infection et la transmission de la COVID-19. En outre, la vitamine D influence aussi le métabolisme du zinc, ce qui diminue la réplication du coronavirus.

Cette étude donne matière à réflexion et incite surtout les chercheurs à examiner rapidement les effets bénéfiques possibles de différents dosages en vitamine D, car cela serait après tout un moyen bon marché pour influencer le nombre de tests à résultat positif.

meamedica.fr (21-09-2020)

OMS: L'allaitement maternel est toujours préféré pendant la pandémie de coronavirus

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que les mères dont le COVID-19 est suspecté ou confirmé soient encouragées à commencer ou à continuer d'allaiter. Les mères doivent être informées que les avantages de l'allaitement au sein l'emportent largement sur les risques potentiels de transmission.4 La mère et l'enfant doivent pouvoir rester ensemble tout au long de la journée et de la nuit et pratiquer le contact peau à peau, y compris les soins aux mères kangourous, en particulier immédiatement après la naissance et pendant la mise en place de l'allaitement, qu'ils ou leurs enfants aient suspecté ou confirmé COVID-19.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS - WHO) (23-06-2020)

Percée du coronavirus: la dexaméthasone est le premier médicament qui a permis de sauver des vies

Un stéroïde peu coûteux et couramment utilisé peut sauver la vie de personnes gravement malades avec COVID-19, a révélé un essai clinique contrôlé randomisé au Royaume-Uni. Le médicament, appelé dexaméthasone, est le premier à réduire les décès dus au coronavirus. Dans l'essai, il a permis de réduire le nombre de décès d'environ un tiers chez les patients sous ventilation en raison d'une infection à coronavirus. L'effet de la dexaméthasone était le plus frappant chez les patients gravement malades sous ventilation. Ceux qui suivaient une oxygénothérapie mais qui n'étaient pas sous respirateurs ont également constaté une amélioration: leur risque de mourir a été réduit de 20%.

Heidi Ledford dans un article de Nature (23-06-2020)

Risque d'effets secondaires graves avec la chloroquine et l'hydroxychloroquine

Les médicaments contre le paludisme, la chloroquine et l'hydroxychloroquine, peuvent provoquer de graves arythmies cardiaques chez les patients corona (COVID-19), dans certains cas mortels, à fortes doses ou en association avec d'autres médicaments. Cela ressort clairement des études récentes menées chez des patients corona. L'agence européenne de médecine EMA conseille aux médecins de surveiller les patients corona qui reçoivent ces médicaments de très près, en particulier en ce qui concerne la sensibilité. La chloroquine et l'hydroxychloroquine sont approuvées pour le traitement du paludisme et d'un certain nombre de maladies auto-immunes. Ils sont connus pour provoquer des arythmies dues à l'influence de l'activité électrique du cœur (allongement de l'inter).

L'Agence européenne des médicaments (EMA) (23-04-2020)

Remdesivir contre coronavirus COVID-19

Le Comité des médicaments à usage humain de l’AEM (Agence européenne des médicaments) a entrepris une évaluation en continu des données de la recherche sur l’utilisation du remède antiviral ‘remdésivir’ lors du traitement de la maladie COVID-19 provoquée par le coronavirus.

Remdésivir est un médicament antiviral à l’étude pour le traitement de la COVID-19. Remdésivir est un ‘inhibiteur d’ARN-polymérase virale’. Il perturbe la production du matériel génétique viral et empêche le virus de se multiplier. En laboratoire, il a montré une large activité contre différents virus ARN, dont le SARS-CoV-2. Remdésivir a été à l’origine développé pour le traitement de la maladie à virus Ebola.

Information sur le coronavirus

Dans la région de Wuhan en Chine, a débuté, en décembre 2019, une épidémie d’un coronavirus. Le virus peut provoquer la maladie COVID-19. La plupart des patients atteints de ce virus ont de la fièvre et des troubles respiratoires.

Dans le monde entier, il y a actuellement de nombreuses personnes contaminées par le coronavirus. Une situation actuelle de la propagation du virus peut être consultée sur les sites en ligne des autorités nationales.

Coronavirus (COVID-19) dans le monde

Cliquez pour voir la carte interactive

12345678
03/03/2021
Femme, 80
Fardeau de la maladie 5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Éternuement
Nez qui coule
J'ai eu des éternuements importants, le nez qui coule, j'ai une toux grasse, je suis fatiguée
17/02/2021
Homme, 63
Fardeau de la maladie 3,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Fatigue
Fièvre toux perte de l'odorat
11/02/2021
Femme, 65
Fardeau de la maladie 4

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Fièvre, modérée (moins de 39°)
Nez qui coule
Difficultés respiratoires
Douleur musculaire
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
Douleurs musculaires, grande fatigue, douleurs thoraciques
09/02/2021
Femme, 47
Fardeau de la maladie 1,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Difficultés respiratoires
Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
Impression de fortes brûlures dans les poumons de manière cyclique impression de pouvoir respirer mais sans bénéficier de l’air et tachycardie impression que le cœur va lacher
09/02/2021
Homme, 40
Fardeau de la maladie 3

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Fièvre, modérée (moins de 39°)
Mal de gorge
4 jours et remis sur pieds
09/02/2021
Homme, 25
Fardeau de la maladie 1,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Fièvre, forte (39° et plus)
Fièvre, modérée (moins de 39°)
Éternuement
Nez qui coule
Difficultés respiratoires
Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
à refaire
04/02/2021
Femme, 53
Fardeau de la maladie 5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Éternuement
Nez qui coule
Difficultés respiratoires
Mal de gorge
Beaucoup de doute
03/02/2021
Femme, 61
Fardeau de la maladie 2

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
Oui, mal de tête, mal de ventre, perte d'appétit, fatigue, perte de goût et odorat
22/01/2021
Femme, 65
Fardeau de la maladie 3,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
atigue persistante durant plusieurs mois et récurrence des maux de tête
20/01/2021
Femme, 21
Fardeau de la maladie 2

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Fièvre, modérée (moins de 39°)
Difficultés respiratoires
Douleur musculaire
Fatigue
Perte de l’odorat
1 seule nuit de fièvre à 39
15/01/2021
Homme, 63
Fardeau de la maladie 3,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Fièvre, forte (39° et plus)
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
Le soir pendant 4 jours de la fièvre je prends aspegic 1000. Mais j'ai perdu l'odorat et le goût pendant 2 mois.maintenant tout est revenu normal.
14/01/2021
Homme, 71
Fardeau de la maladie 1,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Toux
Fièvre, forte (39° et plus)
Éternuement
Nez qui coule
Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
Réveillez un matin très malade avec fièvre 39
13/01/2021
Femme, 62
Fardeau de la maladie 1,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
J ai encore les symptômes 9 mois après mon covid
12/01/2021
Femme, 36
Fardeau de la maladie 2

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Douleur musculaire
Mal de gorge
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
comme une tres grosse grippe mais sans temperature et çà dure longtemps
06/01/2021
Femme, 26
Fardeau de la maladie 3,5

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Éternuement
Difficultés respiratoires
Douleur musculaire
Fatigue
Perte du goût
Perte de l’odorat
Premiers symptômes fatigue vertiges et rhume, puis perte de goût perte d’odorat courbatures essoufflement pertes de mémoire
03/01/2021
Femme, 52
Fardeau de la maladie 4

COVID-19
Coronavirus, SARS‑CoV‑2

Fièvre, modérée (moins de 39°)
Éternuement
Mal de gorge
Je suis restée une 10zaine de jours j avais mal de tête, mal de gorge et je mouchais

Maladies ayant le plus d’expériences

Dépression (1737)
Angoisse / trouble panique (1438)
Contraception (863)
Migraine (737)
Hypertension (735)
Acné (649)
Diabète type 2 (585)
Allergie (505)
Ablation de la thyroïde (429)
Insomnie (426)
Épilepsie (411)
Cancer du sein (407)
Cholestérol élevé (406)
Arthrose (390)
Hypothyroïdie (340)
Asthme (312)
Arrêter de fumer (301)
COVID-19 (259)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif (248)
Acidité (238)
Battements de coeur (230)

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.