La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

maladie

Épilepsie


 

Comparez les expériences avec les médicaments pour épilepsie

Nom Nombre avis Efficacité Satisfaction générale
Keppra 94 3,57446808510638
2,64893617021277
Depakine 60 3,71666666666667
3,23333333333333
Lamictal 42 3,80952380952381
3,71428571428571
Tegretol 17 3,70588235294118
2,94117647058824
Trileptal 15 4,33333333333333
3,53333333333333
Epitomax 13 4
3,23076923076923
Vimpat 9 3,33333333333333
3
Rivotril 7 4,14285714285714
3,28571428571429
Zonegran 5 4,8
4,2
Neurontin 4 4,25
3
Lyrica 3 2,33333333333333
1,66666666666667
Zebinix 2 1
1
Micropakine 2 2
2,5
Gardenal 2 4,5
4,5
Lévétiracetam 1 1
1
Topiramate 1 3
4
Alepsal 1 3
3
Champix 1 5
5
Temesta 1 4
3
Gabapentine 1 2
3
Cerazette 1 2
2
Primperan 1 2
1

Les dernières expériences sur l’utilisation médicamenteuse pour: épilepsie


12/01/2017
Femme, 56
Satisfaction générale 1

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
2
2
4
je suis épileptique depuis l âge de 15 ans , j ai pris plusieurs traitement , maintenant je prends 1000mg Tegretol lp bon je fais encore 2 / 3 crises dans l année , je prends ce traitement de 20 ans , sans effet secondaire . Alors il y a qq semaines je vais voir mon neurologue qui désire me changer mon traitement . vous connaissez la suite .
05/01/2017
Homme, 50
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
1
1
1
Catastrophique !
03/01/2017
Femme, 25
Satisfaction générale 4

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
4
5
5
Bonjour a tous, je prends du lamictal depuis 4ans maintenant (j'en suis à 400mg par jour) en complément de urbanyl qui est remplacé par du prazepam...prise de douleurs, il m'a été prèscrit du sibellium pour éviter des fortes migraines.
30/12/2016
Femme, 27
Satisfaction générale 2

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
1
2
5
Je suis devenue épileptique à 19 ans, une crise avec perte de connaissance et convulsions du jour au lendemain. Après une nuit d'angoisse a l'hôpital, le diagnostique tombe. Je suis épileptique. Une épilepsie due à un cavernome situé dans une zone très epileptogene du cerveau. 1cm environ. Jai commencé un traitement à base de dépakine, je ne le suivais pas très bien et po...lire la suiteurtant je faisais moins de crises qu'aujourd'hui. Ensuite, dépakine + vimpat, cocktail qui ne m'a pas trop réussi avec beaucoup d'effets secondaires à la clé. Puis jai commencé à être suivie à la Salpetriere, et là on a testé le lamictal puis le keppra 2500mg accompagné d'urbanyl... Au bout de plus d'un an... Ça ne va toujours pas et je fais toujours plus de crises... Beaucoup d'effets secondaires... Jai passé des examens et le 5 janvier on me dira si oui ou non, on peut prendre le risque de m'opérer...
25/12/2016
Femme, 62
Satisfaction générale 2

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
5
En début de traitement il m'a été prescrit 2 comprimés de 250mg par jour (matin et soir) puis passage à 500mg au bout de 15 jours. Devant l'aggravation des effets secondaires au moment du passage à 500mg (paresthésies et agressivité), je suis redescendue à 250mg en attendant de revoir le neurologue dans 10 jours environ.
21/12/2016
Homme, 32
Satisfaction générale 4

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
2
3
5
Bonjour, J'ai 32 ans et Suite à une meningo-encephalite virale je me suis mis à convulser et crise tonicoclonique😱😱😱 je suis tombé dans le coma envriron 5 jours depuis je suis sous keppra 500mg matin et soir ! Lors de ma dernière consultations le 8 décembre avec la neurologue l'EEG étant jugé normal pr elle, l'arrêt du traitement a été décidé ! 250 mg matin et soir pend...lire la suiteant 15/jrs 3 semaine puis arrêt total ! Sauf que depuis qq jours depuis que j'ai diminué le traitement j'ai l'impression d'être irritable, anxieux, à fleur de peau, fatigué mal aux muscle et mâchoires ... j'ai demandé à la neurologue elle ma dit que ce n'est pas le sevrage et que le seul effet secondaire possible c'est de faire Une crise d'épilepsie ! Quelqu'un a t il arrêter le keppra et vécu la même chose ????
07/11/2016
Femme, 30
Satisfaction générale 3

Epitomax (topiramate)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
3
4
4
Tentative d arrêt progressive du traitement. entraine nouvelle crise , retour au traitement avec nouvelle migraine....
07/11/2016
Femme, 30
Satisfaction générale 4

Topiramate (topiramate)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
4
4
4
souffrant de migraine depuis une quinzaine d année, elles se sont transformées en épilepsie il y a dix ans. J en suis donc arrivé a epitomax, sans trop de mal, aujourd'hui je fais de nb absence ou petit mal.malgré des migraines encore présentes le traitement diminue largement ( 100gr matin et soir) les effets.
23/10/2016
Femme, 38
Satisfaction générale 5

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
5
5
5
je suis au debut du traitement, ca va prendre un mois ou plus pour augmenter les doses. Pour l'instant je sais pas si ça va m'empercher d'avoir des crises, mais en tout cas dejà 25 mg de lamictal on eu un effet spectaculaire sur mon humeur qui est beaucoup plus stable. Avant je prenais du keppra, j'avais quand même des crises et plein d'effets secondaires.
18/10/2016
Femme, 33
Satisfaction générale 4

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
5
5
5
Je suis atteinte d’épilepsie depuis l'âge de mes 13 ans (absences). Adulte celle-ci a évolué pour être cyclotomique idiopathique (absences + pertes de connaissance accompagnées de convulsions). J'ai commencé par prendre de la Dépakine chrono 500 mg, puis lors de l'évolution de la maladie, j'ai dû compléter mon traitement avec du Lamictal afin de stabiliser ce dernier. P...lire la suitelus tard, j'ai voulu un enfant et j'ai dû trouver un traitement autre qui puisse stabiliser au mieux mon épilepsie pour une bonne évolution de ma grossesse. Ceci fût bien long et compliqué. J'ai essayé l'Urbanyl (qui m'a conduite à l'hôpital) et j'ai commencé le Rivotril en comprimé ce qui m'a rendu amorphe. Actuellement je prends du Lamictal (150 mg matin et soir), du Rivotril 2,5 mg/mL (7 gouttes matin midi et 10 soir), du Keppra (1500 mg matin et soir) et plus récemment du Gardénal 50mg (1 comprimé au couché). Pour l'instant, je vais un peu mieux.
15/10/2016
Femme, 46
Satisfaction générale 1

Neurontin (gabapentine)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
1
1
4
Crise d'épilepsie depuis que j'ai 21 ans suite à un tromatisme crânien avec 8 jours de coma profond
05/10/2016
Femme, 20
Satisfaction générale 3

Temesta (lorazépam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
4
Je suis âgé de 20 ans et je suis dépendante au temesta. Je prends régulièrement. Je prends un comprimé tout les jours au minimum et quand je me sens pas bien, je prends un suivant. Je prends un comprimé quand : J'ai dû mal à parler, à trouver mes mots, quand je suis énervée, stressée, trooop fatiguée et tout ça à n'importe quel moment de la journée. J'aimerais que l'on m'a...lire la suiteide !!! Je suis au courant qu'il y a des médecins ou psychologue mais j'aimerais être aidé avec quelqu'un qui souffre aussi de cette maladie autant que moi. J'aimerais TOUT savoir sur ce médicament !!!
29/09/2016
Femme, 29
Satisfaction générale 2

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
1
1
3
Suite à des crises d'épilepsie, le neurologue m'a prescrit de la depakine 300mg le matin et 300mg le soir. N'ayant pas d'effet, il augmente les doses a 500mg. Petit a petit, j'ai eu des problèmes de concentration et de mémoire. J'ai informé le docteur de ces effets mais il a insisté que ce n'est pas dû aux médicaments. Comme cela fait plus de dix ans que je prends ce médic...lire la suiteament, mes problèmes de concentration et de mémoire sont très graves. J'ai eu de grands problèmes durant mes études universitaires. Alors, je voulais voir avec vous, si ces conséquences sont irréversibles?
29/09/2016
Homme, 11
Satisfaction générale 1

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
1
2
2
Mon fils de 11 ans keppra matin et soir en sirop : grosse fatigue, humeur, et prise de poids... Il a fallu 11 ans pour que le neurologue fasse passer un eeg à mon fils malgré mes demandes répétées. Pour lui mon fils avait des tices nerveux (mouvement de tête) pour moi il était épileptique... ce que l'EEG a confirmé. On a test la micropakine, mais pas de chance gross...lire la suitee crise uticaire, on est passé sous keppra... crise tonico clonique pour la première fois... on nous a dit d'augmenter les doses... plus urbanyl... succès mitigé... mon fils fait des gestes de la tête de temps ) autre et surtout grosse prise de poids 10 kg en 6 mois plus fatigue c'est un enfant né sous dépakine avec d'aitres soucis comme la dyspraxie, pb des bronches des oreilles et j'en passe. Ma femme est épileptique : elle a longtemp était stabilisée : dépakine mais grosse prise de poids, lors ela grossesse de mon premier fils en 2004 le neurologue à fait prendre 6 comprimés de dépakine plus urbanyl puis la dépakine ne marchait plus après 15 ans de bon service. le lamictal a été testé :et pendant 2 ans que du bonheur pas une cirse, état de forme fantastique, juste pb au début pour s'endormir! et malgré le peu de sommeil aucune crise. puis naissance de mon deuxième fils né sous lamictal : et là 3 crises par semaines Keppra+lamictal+urbanyl heures étalées..cela a permis de diminuer les crises 7:00 12:00 16:00 18:00 sous keppra+lamictal+urbanyl... 13 médocs par jour, et 5 crises en moyenne par an... fatigue forte... les pompiers sont souvent à la maison, Très peu d'écoute des spécialistes. n'hésitez pas si besoin d'information, je suis habitué à gérer les crises de ma femme et mon fils, c'est toujours aussi dur, de partir le matin travailler et revenir le soir en ce demandant si tout va bien, mais il faut faire front et profiter des bons moment! ce soir mon fils s'est endormi en rentrant de l'école... on a augmenté sa dose de keppra vendredi.. il a fait une crise et le lendemain la neurologue nous disait que l'on pouvait le renvoyer direct à l'école... bref les neurologues ne voit pas la complexité de vivre avec des épileptiques, et la complexité pour eux de devoir s'abrutir avec des médocs.
26/09/2016
Femme, 23
Satisfaction générale 3

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
5
5
5
Bonjour, Je m'appelle Cécile, j'ai eu 23 ans début septembre et voici mon histoire. Fin 2008 début 2009, âgée alors de 15 ans, je présente des symptômes particuliers que j'appelle des "sursauts". Ces sursauts provoquaient des chûtes (parfois dans les escaliers) et des lâchages d'objets. Nous nous en sommes rendus compte car, étant membre d'une famille nombreuse, mon rô...lire la suitele était de vider le lave-vaisselle le matin. Patatra! Les piles d'assiettes par terre... 1 fois... 2 fois...3 fois... etc... Ma mère pensait que je simulait et me disait "Mais t'es maladroite ma pauvre fille!". Ensuite elle s'est dit que c'était parce que je ne prenais pas de petit déjeuner le matin (hypoglycémie). J'ai donc été dispensée de vider le lave-vaisselle mais obligée de prendre un petit déjeuner. Malgré cela les symptômes persistaient. J'était très effrayée de le dire à ma mère donc j'ai tout gardé pour moi malgré quelques symptômes devant ma mère qui se disait que c'était occasionnel et qu'elle avait trouvé la cause de mon mal : l'hypoglycémie. Je passais donc mon temps à manger, forcée par ma mère qui, obsédée par la minceur, m'engueulait lorsque je prenais du poids. Le comble! Et puis un jour, alors que ma mère et moi allions à la voiture pour que j'aille à la danse, LE sursaut! Ma jambe gauche a lâché et je suis tombée dans la rue, cela a duré 1/4 de seconde et je me suis relevée de suite. Ma mère étonnée me demande si je vais bien, je lui réponds "oui", je relève mon bas de pantalon de jogging et ma mère pousse une exclamation en voyant mon genou en sang. Et là elle prononce une phrase que je n'oublierai jamais : "ah il y a peut être vraiment quelque chose alors!". De là commence une visite chez le médecin qui pense à une carence. Prise de sang. Rien. Retour chez le médecin qui annonce que c'est possible qu'il y ait je cite "une tumeur au cerveau ou de l'épilepsie ou les deux". Direction le scanner le jour même : résultat rassurant. Quelques jours plus tard c'est le premier EEG. A l'accueil de l'unité, on m'annonce que j'aurai les résultats d'ici 2 semaines. L'infirmière a paniqué car elle a provoqué 3 crises durant les 20 minutes que durent un EEG. Autant dire que je n'ai pas eu les résultats 2 semaines plus tard comme prévu mais tout de suite. J'ai immédiatement vu une neuro-pédiatre et un traitement a été instauré : le Keppra 500mg. 1cp matin et 2cp le soir. Depuis j'ai enchaîné les traitements et les augmentation de dose car je fais partie des rares cas à être résistante aux traitements. Aujourd'hui voici mes doses : Keppra 500mg : 3-0-3 Urbanyl 20mg : 0-0-1 Epitomax 50mg : 1-0-1 L'épitomax est tout nouveau, il remplace la dépakine qui elle même remplaçait le lamictal. Existe t-il d'autres personnes dans mon cas? Merci de m'avoir lue, cela fait du bien de s'exprimer sur ce sujet car les gens ne veulent pas en parler généralement...
24/09/2016
Homme, 13
Satisfaction générale 3

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
5
Mon fils de 13 ans prend du Keppra 250 mg deux fois par jour . Sous Keppra pas de crise depuis 5 ans .Mais c'est un garcon déprimé ,tres irritable ,depuis deux ans des idées suicidaires et maintenant une chute de sa croissance .pourtant depuis 6ans pas de crises ,il était avant sous micropakine on a essayé aussi le tegretol mais cela lui procuraient des mioclonies . Y ...lire la suitea t il d'autre enfant en chute de croissance importante sous Keppra et pour les autres effets secondaire qu'avez vous fait?
21/09/2016
Homme, 25
Satisfaction générale 1

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
1
1
1
4
J'ai développé une épilepsie (absences) à l'age de 20 ans, après 2 ans de traitement par Lamictal je suis passé au Keppra. Après une très courte période d'efficacité les effets secondaires sont apparus progressivement puis de manière exponentielle jusqu'à plusieurs crises ("grand mal") par semaines voir par jour en plus des autres effets secondaires que j'ai décris... J'ai...lire la suite changé de praticien et je prend actuellement du Tegretol, je peux vivre normalement maintenant.
20/09/2016
Homme, 21
Satisfaction générale 1

Tegretol (carbamazépine)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
1
1
5
Notre fils est autiste... après une épisode de crise d'épiepsie, le neurologue l'a prescrit le tegretol (il prend le Sandoz carbamazépine). Il ne pas de crise d'épilepsie conventionnelle. Mais, il est devenu invivable avec d'autres sorte de crise, continuelle, qui peuvent durer plusieurs heures durant la nuit. Il a développé des crises de comportement. Il est devenu violen...lire la suitet. Sans raison, sous l'effet d'une crise, il peut attaquer violemment les membres de son entourage... il crie des insannités violentes à son entourage...
10/09/2016
Homme, 40
Satisfaction générale 4

Trileptal (oxcarbazépine)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
4
4
4
Bonjour Suite à une rupture d'anévrisme à 18 ans, je m'en sors sans aucune séquelle ... Pendant 12ans.et puis épilepsie arrive et fout bien la merde dans ma vie.crises généralisées nocturnes la nuit ,du genre 1/2 heure de convulsion à la suite non stop,après on dors bien...pendant 2 jours.Du coup le neuro me propose le trileptal à la dose de 600mg/jour. Pendant 3 mois ri...lire la suiteen, on espère et là on se réveille avec les pompiers... Du coup 1200mg/jour, de souvenir il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer. Le trileptal m'a stabilisé de 2009 à mi 2013 . Depuis des crises partielles diurnes sont apparues plusieurs produits essayés en compléments mais pas de solutions. Mais le trileptal reste efficace pour mes crises généralisées. Bon courage .
06/09/2016
Homme, 37
Satisfaction générale 5

Epitomax (topiramate)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
3
4
5
bonjour je prends de l'epitomax depuis 2002 suite a une premiere crise épilepsie ! depuis je n'ai jamais arrêté sinon je bugggg !! :) c'est un bon médoc si il est pris sérieusement et à bonne doses ! a voir avec son neuro par contre les effets secondaires , perte de mémoires , ptit bugg de 2 a 3 sec parfois et j'ai eu des calculs rénaux avec grosses suspicions du a...lire la suite l'épitomax, car j'en avais jamais fait avant !! bref ça va beaucoup mieux avec que sans !!
25/08/2016
Femme, 53
Satisfaction générale 1

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
2
1
4
Après plusieurs années de traitement pour une épilepsie, je me suis rendue compte que je n'arrivais plus à assimiler mes cours comme je l'aurais souhaité. Difficile d'étudier dans ces conditions. J'ai arrêté ce médicament. Puis reprenant une formation, de secrétaire médicale, j'ai signalé au médecin chez qui je travaillais que j'étais épileptique et que je n'étais plus cou...lire la suiteverte par une médication. Il m'a demandé de reprendre. Je lui ai expliqué ce qui risquait d'arriver. Il a pris le risque.... Après seulement trois semaines, il m'a demandé d'arrêter. Les effets secondaires étaient déjà présents. J'ai mis du temps avant de pouvoir "récupérer" que partiellement ce que j'avais perdu... Aujourd'hui encore, après plus de 30 ans d'arrêt, j'en ai encore des séquelles.
24/08/2016
Femme, 47
Satisfaction générale 4

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
5
5
4
J'ai pris de la Dépakine de l'âge de 7 ans à 12 ans tous les soirs pour traiter une épilepsie bénigne qui a disparu à la puberté. Je ne me souviens pas d'effets secondaires mais quand je lis toutes les conséquences chez les enfants des femmes qui en ont pris durant leur grossesse, je m'interroge...J'aimerais avoir des témoignages d'autres personnes dans le même cas que mo...lire la suitei.
23/08/2016
Homme, 56
Satisfaction générale 2

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
4
En ce qui me concerne le keppra limite bien les crises, mais sans les stopper complètement non plus. Il faudrait augmenter la dose. Mais les effets secondaires actuels sont déjà lourds : fatigue extrême, état dépressif et humeur changeante avec tout ce que ça engendre au niveau social réduit à néant, … et je passe les petits tracas quotidiens point de vue digestif ou encor...lire la suitee l’impression de sortir de Tchernobyl à chaque fois que l’on va uriner. Grace au keppra mes envies suicidaires me tueront sans doute avant ma pathologie tumorale.
19/08/2016
Femme, 41
Satisfaction générale 4

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
4
5
4
on nous le prescrit si on est épileptique et qu'on peut avoir des enfants
13/08/2016
Femme, 22
Satisfaction générale 4

Lamictal (lamotrigine)
Épilepsie

Satisfaction sur
2
3
4
4
je prenais du lamictal 175 mg matin et soir. mais depuis quelques temps je ressent des symptômes que je n ai rien ressentit avant. mes symptômes sont : les vertiges perte de connaissance ( mais je reviens de moi même après que je soit tomber) le lamictal est quand même efficace sur moi. je prends du prazépam 10 mg aripiprazole ( abilify) 2 comprime le soir et de l urbanyl ...lire la suite5 mg en cas de crise d épilepsie ou absences.
12/08/2016
Femme, 65
Satisfaction générale 3

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
4
J'ai pris ce médicament à 32 ans pendant une grossesse pour éviter les crises d'épilepsie qui ont débutées à 30 ans. Il m'a été prescrit en 1983 vers 5 mois de grossesse en me précisant qu'il aurait eu des effets sur l'embryon pendant le 1er trimestre, notamment des risques de spina bifida. Je suis surprise des constats récents d'effets de ce médicament sur les bébés car c...lire la suiteela me semblait connu de tous les médecins. J'ai souvent cherché à arrêter ce médicament. En 2010, j'ai décidé d'arrêter, malgré le médecin qui m'annonçait des problèmes. J'ai cherché à comprendre l'origine de ces crises et j'en ai identifié plusieurs, dont un dysfonctionnement nerveux. Avec le recul , il me semble que certains manques nutritionnels favorisent les crises, notamment de vitamine D. Il faut ajouter les déséquilibres au niveau de l'axe vertébral et du bassin. J'ai parfois des flashs lumineux que je stoppe avec un médicament Homéopathique, Ignatia, valable pour moi. Le plus important quand on est confronté à un problème, c'est de se prendre en charge et de ne pas attendre une solution toute faite comme un médicament, qui peut être utile mais ne guérit pas la personne. Je ne prends plus de médicament et je suis attentive à ce que je vis.
11/08/2016
Homme, 6
Satisfaction générale 4

Zonegran (zonisamide)
Épilepsie

Satisfaction sur
5
3
4
5
Enfant de 6 ans traité pour épilepsie myoclono astatique depuis l'age de 3.5 ans . Partiellement résistance ( reste des minis crise cloniques en fin de nuit avant l'introduction du Zonégran. Arrêt total des petites crises de nuit persistantes après 1 mois de zonégran. Libre de toute crise depuis fin mars 2016
10/08/2016
Homme, 52
Satisfaction générale 4

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
2
3
4
faisait de l effet mais apres plusieurs annees le sang s y etait trop accoutumé et apres 20 ans les crises sont revenues il m a fallu passer au keppra
10/08/2016
Homme, 52
Satisfaction générale 4

Keppra (lévétiracetam)
Épilepsie

Satisfaction sur
4
3
3
5

10/08/2016
Homme, 51
Satisfaction générale 5

Depakine (valproate de sodium / acide valproïque)
Épilepsie

Satisfaction sur
3
5
5
5
j'étais jeune ado (12ans environ). Et j'avais une forme bénigne d'épilepsie diagnostiqué par un psychiatre. C'était handicapant pour ma scolarité et ma vie sociale, car les symptômes étaient visibles et humiliantes. Dès les premières prises j'ai ressenti les effets bénéfiques du médicament, j'en ai aussi ressenti les limites. Je n'envisageais pas d'être dépendant toute ...lire la suitema vie d'un médicament moyennement efficace. J'ai aussitôt essayé d'analyser ce que cela faisait dans mon corps. J'ai donc entrepris pendant plusieurs années de comprendre physiologiquement les effets de ce médicament, et de les reproduire par la concentration, tout en en cessant temporairement la prise de ce médicament. Après plusieurs année, j'avais finalement réussi et guéri définitivement. A mon avis par la plasticité du cerveau et en me persuadant que c'était une maladie psychosomatique. Mais la route fut longue et le découragement pointait son nez à chaque expérience. J'ai raté ma scolarité, mais retrouver une vie. C'est la première fois que j'en témoigne. Et je suis persuadé que toute chose que l'on ingère (y compris les médicaments) n'est efficace dans le métabolisme que si on est physiquement conscient de ses effets.


Maladies ayant le plus d’expériences

Dépression (1153)
Angoisse / trouble panique (773)
Contraception (569)
Migraine (491)
Diabète type 2 (453)
Cholestérol élevé (350)
Hypertension (348)
Acné (338)
Cancer du sein (311)
Allergie (306)
Épilepsie (283)
Arthrose (267)
Arrêter de fumer (263)
Insomnie (227)
Asthme (225)
Hernie (190)
Troubles d'angoisse (141)
Acidité (140)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif (139)
Spondylarthrite ankylosante (138)

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore