Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

Authentification à deux facteurs (2FA) Authentification à deux facteurs (2FA) possible dès maintenant pour un nouveau compte ou un compte existant
2FA aide à protéger votre compte et vos données médicales contre tout accès non autorisé par des tiers inconnus.
médicaments

Avis par médicament

227
avis

Keppra

lévétiracetam

donnez votre avis

SATISFACTION GÉNÉRALE

Satisfaction générale

EFFICACITÉ

Efficacité
pas d'effettrès efficace

QUANTITÉ EFFETS SECONDAIRES

Quantité effets secondaires
pas d'effetsénormement d'effets

FILTRER LES AVIS PAR MALADIE

Épilepsie (189 avis)
1

Keppra

07/03/2015 | Femme | 58
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Le médicament a été prescrit lors de la 1ère crise d'épilepsie post-traumatique. Il a donc été impossible de distinguer le développement de l'épilepsie et du développement du traumatisme. Depuis la première crise d'épilepsie, la mémoire s'est délabrée (durée de mémorisation ne durant pas quelques minutes), des angoisses et des idées suicidaires se sont développées, puis de...lire la suites idée fixes récurrentes, des cauchemars et même des hallucinations, puis délires. Les cheveux sont tombés par poignées. La chute des cheveux a mis la puce à l'oreille des proches: Il s'agit d'un effet secondaire qui n'est pas de nature cérébrale (donc, qui n'est consécutive ni à l'accident, ni à l'épilepsie). Une substitution par Keppra a été entreprise. Chaque semaine: +25 mg journalier. La dose initiale, de 2g, a ainsi été ramenée à 500mg. Les effets secondaires ont instantanément commencé à régresser. Une nouvelle crise a figé le protocole de substitution et le Kepra a été remonté à 2x 750mg. Les effets secondaires sont revenu au niveau d'avant le protocole de substitution et se sont même aggravés jusqu'au point de faire penser à une maladie mentale purement de nature psychiatrique. La bonne communication et l'échange d'information étant bonne entre la famille, le neurologue et le psychiatre, il a été décidé de commencer par cesser l'administration du Keppra. De nouveau: Régression instantanée des effets secondaires. À cette heure, il n'est pas possible de faire le bilan définitif. Message: Le Keppra provoque des effets secondaires désastreux et l'apparition d'effets secondaires précités devraient conduire à un sevrage pendant quelques jours, dans une unité de soins continus ou intensifs. (il est évident qu'il faut des mesures protectrices contre le rebond et les crises). L'effet du sevrage étant très rapide, il est très simple de désambiguïser. Les effets secondaires susmentionnés AUGMENTENT AVEC LE TEMPS. Le Keppra a été prescrit pendant une année, année qu'on peut décrire comme une année cauchemardesque, une année perdu pour sa victime.
3

Keppra

08/06/2014 | Femme | 58
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
J' ai fait des crises il y a 6 mois car j'avais diminuer la depakine que je supportais bien 1000mg par jour je suis passée a 500 mg parce que je n'en faisait plus depuis trente ans et je me suis dit que c'etait pas la peine de continuer d'en prendre sauf qu'a cette époque j'etais très déprimée car en l'espace de 15 jours j'ai perdu ma mère, ma soeur et mon travail suite a...lire la suite du harcèlement moral par des collègues qui ne supportaient pas que je sois prioritaire pour les vacances parce que mon fils de 15 ans est autiste alors quelles n'avaient pas d'enfants a charge et etaient célibataires c'est inimaginable toutes les méchancetés quelles pouvaient dire au sujet de mon fils j'ai fini par démissionner car mon employeur que j'avais mise au courant s' en fichait complètement suite a tout ça je ne dormais plus que 2heures maximum par nuit ce qui d'après le neurologue m'a déclencher les crises donc il m'a mise sous keppra 500 un le matin et un le soir au debut j'avais des vertiges et des idées noires mais ça c'est atténué mais par contre depuis la prise du keppra il y a 6 mois j'ai des brûlures dans le bas ventre insupportable j'ai fais plein de test biologiques qui se sont révélé tous negatifs et d'apres ma gynéco je serai allergique au keppra donc elle m'a donné un traitement pour un mois et m'a dit que si au bout d'une semaine ça ne faisait rien qu'il fallait que je contacte le neurologue car je ne pouvait pas continuer comme ça car il m'est impossible de rester longtemps assis car c'est trop douloureux
2

Keppra

03/05/2017 | Femme | 60
lévétiracetam (500mg)
Pas dans la liste
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
J ai été opéré en 2000 d un cavervome temporal droit et suite à cette opération je suis épileptique. J ai essayé au moins 8 traitements différents depuis cette opération et celui qui me convient le mieux c est le keppra 500 . Mais je souffre toujours de crises partielles d épilepsie. Mon neurologue souhaite encore me changer mon traitement pour prendre du neuro don mais ma...lire la suiteintenant je sature et ne sais plus quoi faire. Si quelqu un peut m aider et me dire si il a eu une expérience similaire
3

Keppra

21/05/2018 | Femme | 62
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 4

2

Keppra

25/12/2016 | Femme | 62
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
En début de traitement il m'a été prescrit 2 comprimés de 250mg par jour (matin et soir) puis passage à 500mg au bout de 15 jours. Devant l'aggravation des effets secondaires au moment du passage à 500mg (paresthésies et agressivité), je suis redescendue à 250mg en attendant de revoir le neurologue dans 10 jours environ.
1

Keppra

06/09/2017 | Femme | 63
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
traitée depuis l'âge de 10 ans, multiples traitements, Dépakine dernier traitement en date avant KEPPRA ; KEPPRA conseillé par spécialiste pour éviter les tremblements des mains dont j'étais sujette. Fin des tremblements, mais depuis : difficultés respiratoires un peu atténuées avec de la kiné respiratoire, augmentation du rythme cardiaque et essoufflement au moindre effor...lire la suitet, tendinites aux tendons d'achille, nuits réduites à 5 ou 6 heures de sommeil alors qu'avant je dormais au moins 8 ou 9 heures, fatigue énorme dans la journée, repos obligatoires dans la journée tant la fatigue est forte, irritabilité avec colères, anxiété énorme, vision trouble.....mais le spécialiste contacté à ce sujet me dit que ce ne peut être KEPPRA, je suis angoissée et me conseille de traiter cette angoisse avec des plantes............les difficultés respiratoires, les troubles du rythme cardiaque, les anxiétés........ne sont pas les conséquences du traitement, c'est moi qui suis angoissée et me conseille de faire de la sophrologie..... les médecins ne lisent donc pas les notices signalant les effets indésirables ? Quelqu'un a-t-il connu les mêmes symptômes que moi ? J'aimerais avoir des avis. Merci.
3

Keppra

25/10/2012 | Homme | 63
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Bonjour, Polytraumatisé crânien et harcelé pendant 3 ans par mon dernier employeur, j’ai pris du Tégrétol 400 LP depuis des années (1 matin, 1 soir). Il y a 4 ans environ j’ai eu un accident de voiture sans dommage corporel suite à une absence. Le Neuro a ajouté 1 Keppra 500 matin et soir au Tégrétol. Depuis un an le Neuro a doublé la dose de Keppra soit 2 de 500 matin et ...lire la suitesoir plus Tégrétol. Si je dis 2 de 500 matin et soir pour le Keppra, c’est qu’il me semble que le Keppra 1000, que j’ai essayé, me donnait des mots de tête. Du côté épilepsies, je ne pense pas en faire ? Par contre depuis que je prends ces derniers dosages environ 1 an ma sexualité est quasiment aux abonnés absents malgré un désir intact… Est-ce des effets secondaires du Keppra ? Dans les divers avis déjà lus personne n’aborde ce sujet !
4

Keppra

14/10/2012 | Femme | 63
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Bcp mieux toléré que Lacmital( toxidermie) et Rivotril ( + d'effets secondaires)
2

Keppra

07/10/2012 | Homme | 66
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
je n'ai eu qu une seule attaque dans mon sommeil mais comme ma femme a pris un cauchemar (j'en ai beaucoup) pour une attaque , je me suis retrouvé à l 'hôpital. on ne m'a rien demandé alors que j'étais conscient. le neurologue persistait aussi à dire que j'avais fait une crise. seulement à la visite suivante j'ai pu le persuader que j'ai descendu l'escalier moi-même, mont...lire la suiteer sur le brancard et ai été conscient tout le trajet... depakine me fait beaucoup dormir. ce n'est pas une vie. alors j ai eu levetiracetam qui donnait encore plus envie de dormir et de mal de tête. maintenant que je lis tous ces récits, je comprends pourquoi je cherchais à avoir une ! je prends déjà des anti-dépresseurs mais je me sens encore plus triste chaque jour qu'avant. mon agression a aussi augmenté .
4

Keppra

04/09/2016 | Homme | 67
lévétiracetam (500mg)
Thrombose
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 4
convulsions suite à thrombose cérébrale
4

Keppra

10/08/2016 | Homme | 67
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 4

1

Keppra

15/10/2018 | Homme | 68
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4

2

Keppra

19/12/2017 | Homme | 68
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
j'ai été victime d'une thrombose cérébrale profonde en mai 2016 assortie d'une manifestation épileptique. En dehors du traitement initial destiné à dissoudre le caillot, j'ai été après sous coumadine et vu ses effets secondaires, je suis désormais sous anticoagulant à vie (Xarelto). J'ai fait ressortir en novembre dernier au neurologue qui me suit que le Keppra selon l...lire la suitea food and drug administration américaine favorisait les insuffisances rénales aigües. Il a alors arrêté progressivement le Keppra et je ne m'en porte pas plus mal. Je vais faire des analyses en janvier pour voir mon insuffisance rénale a diminué d'intensité.
2

Keppra

03/02/2018 | Homme | 70
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 2
Mon père a été hospitalisé pour épilepsie. Le CHU de Dijon et certains neurologues lui ont prescrit du keppra pour éviter des crises d'épilepsie. Le médicament n'a pas évité les crises mais il a eu des effets secondaires parmi lesquels on peut noter : perte de mémoire, changement de comportement (comme l'agressivité, l'anxiété, pensées suicidaires), des signes d'infection....lire la suite Le pire étant que les médecins ont toujours prétendu que ce médicament éviterait les crises d'épilepsie et que mon père a continué à en faire malgré le traitement. Il s'agissait de crises graves, ce que les médecins appellent "grand mal" ou "coma" et qui conduisent les patients à l'hôpital. Un cadre de santé a eu même le culot me dire que mon père coutait cher à la sécurité sociale. Comme si un séjour à l'hôpital était une partie de plaisir ! J'ai lu que chez certaines personnes ce médicament évitait les crises et que les patients ne devenaient pas tous agressifs mais dans le cas de mon père, cela a été une expérience négative.
3

Keppra

19/10/2015 | Femme | 73
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 3
fatigue, fatigue, fatigue, fatigue, C'est vraiment pénible ! On a l'impression de passer la moitié de la journée à dormir ou à vivre comme un automate. Plus aucun goût à rien. Aucun enthousiasme, comme si on était lobotomisé. Cette fatigue est-elle normale ou bien est-ce un effet secondaire ? Tous les épileptiques n'ont pas la même forme d'épilepsie, donc un même méd...lire la suiteicament ne peut pas être satisfaisant pour chacun. Pourquoi tant de monde se plaind d'être fatigué ? Par dessus le marché, en ce qui me concerne, aucun médecin n'a jamais pu trouver aucun foyer épileptogène chez moi. J'ai demandé à droite et à gauche, mais il semble que les recherches sur "les causes" de l'épilepsie, non sur le traitement, soient complètement abandonnées. On pourra imiter le cerveau et le systême nerveux humain mais on est bien loin de le comprendre avec un raisonnement aussi limité. Il ne faut pas globaliser l'épilepsie en une maladie, il y a une épilepsie par malade ! Et cette épilepsie évolue avec son âge, son état de santé, son accoutmance aux traitements qui lui sont ordonnés et tant d'autres facteurs. Personnellement, j'ai fini par être INTOXIQUEE par du "di-hy-dan" qui me convenait très bien mais auquel mon corps était devenu allergique. Il y a aussi eu le "tegretol" que je n'ai pas pu supporter, et tant d'autres, dont certains, même, me déclanchaient des crises (dépakine). Plus de 50 ans de traitements, je suis devenue sceptique en ce qui concerne les laboratoires pharmaceutiques qui surveillent, en premier lieu, leur chiffre d'affaire !
3

Keppra

08/09/2019 | Homme | 80
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
1 seul crise , kepra depuis 3 ans
Désirez-vous consulter plus d’avis ou bien obtenir une analyse de toutes les expériences ? Prenez alors contact avec nous pour découvrir toutes les possibilités d'analyses' anonymisées.
contact

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1609) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1536) - Contraception - autre
Tramadol (891) - Douleurs - morphine
Paroxetine (621) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (592) - Dépression - antidépresseurs autre
Champix (578) - Toxicomanie
Lyrica (524) - Epilepsie
Simvastatine (494) - Cholestérol
Amoxicilline (447) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Sertraline (387) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (358) - Dépression - antidépresseurs autre
Seroplex (348) - Dépression - antidépresseurs IRS
Crestor (346) - Cholestérol
Tamoxifene (346) - Cancer - hormones et antihormones
Citalopram (334) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (323) - Diabètes - médicaments oraux
Deroxat (307) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (294) - Cholestérol
Victoza (259) - Diabètes - médicaments oraux
Propranolol (252) - Tension artérielle - beta bloquant
Abilify (237) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Concerta (235) - ADHD - psychostimulants
Keppra (226) - Epilepsie
Roaccutane (222) - Acné
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (215) - Allergies
Valdoxan (211) - Dépression - antidépresseurs autre
Cerazette (209) - Contraception - autre
Doxycycline (202) - Antibiotiques - tetracyclines
Methotrexate (200) - Système immunitaire - immunosuppression

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.