Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

Authentification à deux facteurs (2FA) Authentification à deux facteurs (2FA) possible dès maintenant pour un nouveau compte ou un compte existant
2FA aide à protéger votre compte et vos données médicales contre tout accès non autorisé par des tiers inconnus.
médicaments

Avis par médicament

227
avis

Keppra

lévétiracetam

donnez votre avis

SATISFACTION GÉNÉRALE

Satisfaction générale

EFFICACITÉ

Efficacité
pas d'effettrès efficace

QUANTITÉ EFFETS SECONDAIRES

Quantité effets secondaires
pas d'effetsénormement d'effets

FILTRER LES AVIS PAR MALADIE

Épilepsie (189 avis)
2

Keppra

25/12/2016 | Femme | 62
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
En début de traitement il m'a été prescrit 2 comprimés de 250mg par jour (matin et soir) puis passage à 500mg au bout de 15 jours. Devant l'aggravation des effets secondaires au moment du passage à 500mg (paresthésies et agressivité), je suis redescendue à 250mg en attendant de revoir le neurologue dans 10 jours environ.
2

Keppra

23/08/2016 | Homme | 56
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
En ce qui me concerne le keppra limite bien les crises, mais sans les stopper complètement non plus. Il faudrait augmenter la dose. Mais les effets secondaires actuels sont déjà lourds : fatigue extrême, état dépressif et humeur changeante avec tout ce que ça engendre au niveau social réduit à néant, … et je passe les petits tracas quotidiens point de vue digestif ou encor...lire la suitee l’impression de sortir de Tchernobyl à chaque fois que l’on va uriner. Grace au keppra mes envies suicidaires me tueront sans doute avant ma pathologie tumorale.
2

Keppra

19/09/2015 | Femme | 20
lévétiracetam (500mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 3

2

Keppra

12/08/2014 | Femme | 20
lévétiracetam (1000mg)
Épilepsie
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 5
ma niece de 20 ans atteinte d'une leucoencephalite aigue etant enfant est traitée depuis quelques années par Keppra (2000 mg par jour associée à Depakine 1000 mg par jour.les effets secondaires sont majeurs maux de tete importants,troubles de l'humeur;crie beaucoup,acces de violences envers les autres et surtout sa soeur,eczema ,insomnie.elle continue à faire des crises ...lire la suitesurtout la nuit.tout ceci est difficile à vivre pour l'entourage. nous ne savons plus quoi faire?
2

Keppra

08/07/2013 | Femme | 57
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
J'ai commencé par des absences à l'âge de 7 ans et j'ai eu mon premier traitement à 12 ans, Zarontin et Alepsal. Chute de cheveux, prise de poids et difficultês de concentration mais quasiment plus d'absences sauf en cas de perturbation de la vie quotidienne ou de fatigue. À 20 ans première crise généralisée , période d'examen avec grand stress et insomnie, donc on passe à...lire la suite Depakine. Belle prise de poids et des absences à en veux tu en voilà. Deux grossesses sous Dépakine chrono bien supportée et relativement efficace mais surtout et par chance bien supportée par les bébés pour lesquels on ne me prévient nullement de risque de malformation ! Cependant crise généralisée en fin de deuxième grossesse , fatigue et surpoids. Je continue de me traiter avec de moins en moins de conviction et de plus en plus de méfiance vis à vis des médecins et de leurs drogues et je vais de mon propre chef arrêter progressivement. Je vais rester 5 ans sans un cachet, sans une absence, sans une crise, en veillant simplement à une parfaite hygiène de vie. Une vie de rêve et l.éventualité d.une victoire'... Il faudra un choc émotionnel pour provoquer une crise généralisée donc retour à la case départ et Tegretol puis Neurontin mais graves intolérances cutanées avec séquelles à ce jour (2000-2001). On passe alors à Lamictal, nouveau et pour lequel je signe un protocole d'observation. Pas mal du tout d'un point de vue tolérance , pas d'effets secondaires notoires mais si fatigue ou perturbation de tout ordre, absences ou crises et ces dernières se multiplient depuis 2005. Un nouveau neurologue me prescrit Keppra en 2010, en 250 puis en 500 le soir ou le matin, avec ou sans Lamictal. C'est l'horreur, je suis extrêmement fatiguée, gros sentiment de procrastination et déprime d'avoir envié de faire des choses que ma fatigue me contraint d.abandonner. Je viens de faire ma troisième crise depuis le début de l.année, elles sont hyperviolentes et me laissent très faibles sur de longues périodes. Ce qui m.inquiète le plus est qu'elles ont été très brutales sans aucun signe annonciateur d'où leur danger. De plus elles sont survenues dans un contexte de gros soucis ce qui finit de me convaincre que n'absorbe des drogues pour rien puisque qu'elles me couvrent quand tout va bien mais ne servent à rien lorsque je suis vulnérable .... Maintenant, quelqu'un peut-il me dire si l'âge et ses inconvénients (trouble du sommeil, ménopause, prise de poids etc...) peuvent être un facteur aggravant de l'épilepsie et si je dois m'attendre à de plus sombres jours.... Merci de vos témoignages.
2

Keppra

24/03/2013 | Femme | 40
lévétiracetam
Pas dans la liste
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Suite à un fort coup à la tête qui a provoqué un traumatisme crânien j'ai fais plusieurs malaises et suite à 3 passages aux urgences et pour finir une hospitalisation on m'a diagnostiqué des crises d'épilepsie partielle. Le traitement prescrit a été le Keppra 500. Après 4 mois de traitement plus de crises d'épilepsie mais que d'effets secondaires... Au début du traitemen...lire la suitet une énorme fatigue, obligée de faire une sieste d'1h1/2 tous les jours, une envie de manger quasi permanente, des maux de têtes permanents, des cauchemars etc. Puis plus insidieusement une agressivité qui s'installe et augmente, des troubles visuels, l'impossibilité de conduire plus d'1h sans être prise de tremblements, impossible de rester longtemps dans les supermarchés, je ne supporte plus le bruit, mes enfants qui bougent, la lumière etc. A ce jour je ne me supporte plus moi-même ! Je viens de revoir le neurologue qui m'avait suivi à l’hôpital qui m'annonce que se sont parfois les effets du Keppra et du coup me voilà en sevrage de celui-ci et en parallèle je démarre Lamictal 25mg alors si quelqu'un a des infos sur ce nouveau traitement merci de partager. Difficile de vivre avec épilepsie mais encore plus difficile si le médicament provoque de tels changements pour soi-même mais surtout pour son conjoint et ses enfants !
2

Keppra

18/11/2012 | Homme | 31
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Bonjour j'ai eu en mars 1998 un accident grave de la route (30 fractures du crâne). En 2000 j'ai commencé à avoir des crises d'épilepsie grand mal d'une intensité phénoménal parfois jusque 2h30 de crise presque sans interruption pendant de nombreuse année j'ai pris de la dépakine chrono 500 (1 fois le matin et 2 fois le soir car crises nocturnes uniquement très effrayant ...lire la suitecar quand je m'endormais seul toujours la peur de ne pas se réveiller) avec ce traitement j''ai continué à avoir des crises de temps en temps! En 2005 j'ai décider d’interrompre totalement tout traitement pas eu de problème pendant 5 ans! Je me suis dit ouff je suis vraiment guéri et sans médoc et début 2010 la une crises d'une violence quasi jamais vue à ce jour les médecins ont cru que je faisais une rupture d’anévrisme! Depuis lors ont ma mis sous keppra 1000 -2/fois jour depuis lors plus de crises mais j'ai développer 12 mois après le début du traitement un psoriasis pustuleux palmo-plantaire qui me rend la vie presque impossible seul des corticostéroïde à très haute dose arrive à le faire disparaître 8 jours et puis ça recommence toujours pire!!! (effet secondaire du keppra? Plus de crises depuis deux ans et apres?) J'ai réduit les doses de keppra progressivement depuis deux mois sans avis du neurologue la je suis à 2 fois 250 par jour au lieu de 2 fois 1000 et bizarrement mon psoriasis diminue d' intensité au ferrer à mesure que je diminue keppra et ce sans diprophos et médrol 64mg /jours dans 15 jours stop! On verra
2

Keppra

16/11/2012 | Femme | 40
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 2
1ière crise à l'âge de 12 ans puis j'ai fait différents traitements à cause de leurs effets secondaires (dépakine, tégrétole, gardénal et à nouveau dépakine)de l'âge de 20 ans à 28 pas de crises sous dépakine mais beaucoup d'effets secondaires.28 à 38 ans pas de crises, et pas de traitement (quelle heureuse période).puis de nouvelles crises à 38 ans avec le traitement de l...lire la suiteamictal (qui a accentué les crises). en juillet 2012, j'ai changé de médecin car impression qui ne cherchait pas de solution autre que de m'augmenter le lamictal). un nouveau médecin,il m'a fait réduire le lamictal pendant 3 semaines et m'a mise sous keppra. les 2 premiers jours de keppra, j'ai comaté toute la journée.impression de sortir d'une anesthésie.je lui ai signalé que je ne pouvais pas continué comme cela et il m'a répondu que c'était normal. j'ai donc persisté et je me retrouve avec des jours où je suis dans le brouillard avec une grande fatigue avec des difficultés pour me sortir du lit et des humeurs agressives avec très peu de moments de rires. mon médecin traitant vient de me réduire celui du matin....mon état ne s'arrange pas beaucoup
2

Keppra

16/11/2012 | Homme | 7
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Mon petit garçon de 7 ans diagnostiqué épiléptique en début d'année prend du keppra. Au début, il pleurait beaucoup, maintemant il est souvent très agressif. Il commence à avoir des migraines. Sinon, il a fait beaucoup de progrés à l'école, même s'il vient d'être diagnostiqué dysexecutif....
2

Keppra

20/10/2012 | Homme | 36
lévétiracetam
Pas dans la liste
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Bonjour. Je prend 500 mg de keppra, 2 fois/jour, depuis 1 mois suite à une crise (perte de parole) suite à un traumatisme cranien. Irritabilité, sauts d'humeure, fatigue, somnolence et diffculté pour se coucher, tout ca j'ai. En plus il y a qq jours je suis partie de la maison suite à un dispute avec ma femme car ma fille voulait regarder la tele et moi j'avais besoin de c...lire la suitealme (donc cause de dispute pas importante). J'ai decidé d'arreter Keppra et retourner bientot à la maison. Vous pensez que je peux l'arreter, j'ai eu seulement une crise (medecin dit de continuer encore 1 mois au moins)? Est-ce que je dois le faire progressivement meme si je le prends seulement depuis 1 mois? Ce sera sympa si qqn partage son experience/connaisances..........
2

Keppra

07/10/2012 | Homme | 66
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
je n'ai eu qu une seule attaque dans mon sommeil mais comme ma femme a pris un cauchemar (j'en ai beaucoup) pour une attaque , je me suis retrouvé à l 'hôpital. on ne m'a rien demandé alors que j'étais conscient. le neurologue persistait aussi à dire que j'avais fait une crise. seulement à la visite suivante j'ai pu le persuader que j'ai descendu l'escalier moi-même, mont...lire la suiteer sur le brancard et ai été conscient tout le trajet... depakine me fait beaucoup dormir. ce n'est pas une vie. alors j ai eu levetiracetam qui donnait encore plus envie de dormir et de mal de tête. maintenant que je lis tous ces récits, je comprends pourquoi je cherchais à avoir une ! je prends déjà des anti-dépresseurs mais je me sens encore plus triste chaque jour qu'avant. mon agression a aussi augmenté .
2

Keppra

01/10/2012 | Homme | 19
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
remède fantastique....si on a envie de vivre constamment en dépression (mais sans crises)... totalement plus d'envie de vivre, l affection elle-même c'était déjà difficile mais ces médicaments c'est encore mieux. la seule raison que je les prends encore c'est que je peux bouger sans la douleur musculaire que j ai après des crises.
2

Keppra

01/10/2012 | Homme | 14
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Bonjour, mon fils de 14 ans est épileptique depuis peu, il est sous keppra 2 fois par jour. Bien qu'il n'a plus de crises, il est devenu très irascible, agressif.... Nous sommes très inquiets, car on ne le reconnait plus... Lui même veut arrêter car il ne sent plus comme avant! Que faire? j'ai vu que la vitamine B pouvait amoindrir les effets secondaires? j'ai rdv avec son...lire la suite neurologue pour changer de médicament, mais il angoisse, car comme savoir s'il sera comme avant? Il veut arrêter pour se retrouver et cela se comprend. Je suis assez désemparée car il souffre, il est rejeté par ses copains qui ne comprennent pas ses chargements de comportement ! Il est en plus en adolescence, donc une période pas facile pour un jeune.
2

Keppra

23/09/2012 | Femme | 37
lévétiracetam
Épilepsie
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
keppra et bien pour les crises, mais beaucoup de contradiction. saute d'humeur tristesse, soudaine je cris et je me replis sur moi, ca dure 10 seconde j'en ai mare.
3

Keppra

05/11/2020 | Homme | 45
lévétiracetam (250mg)
Épilepsie
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
Bonjour à tous opérer il y a bientôt 13 ans d un tumeur bénigne à la tête. Qui m a déclenché une crise généralisée d épilepsie Le chirurgien m avait prescrit du keppra sur a tous cela. Que jvai arrêté de moi-même au bout de 2 mois avec accord du chirurgien puis qu a 99% c'etait la tumeur en cause. Sauf que je suis rester 10 ans sans en faire et il y a 2 ans rebelote cris...lire la suitee généralisée sur un échafaudage. Donc traitement re keppra 750mg matin et soir seul hic mauvaise humeur plus vivable pour le couple perte d d'appétit grosse perte de poids. J ai changer de neuro elle m a misbsous lamictal qui ne me convient pas trop en 5 mois 7 crises d ont 3 généralisée avec convulsion et perte de connaissance. Et les autre crise ou je suis conscient mais sensation de saignement du nez bourdonnements vision 3d de l echo bref je suis dans le mal total l impression de quitter mon corp. Apres une nouvelle crise toujours sous l lamictal 125mg matin 150mg soir plus 10 mg urbanyl et elle ma ajouter de l epytomax 25mg le soir qui finirons par 50mg soir et 25 mg matin j attend de voir se que sa va donner. Bon courage à tous
3

Keppra

26/07/2020 | Homme | 50
lévétiracetam (500mg)
Pas dans la liste
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Bonjour, Cela fait un an que je prends keppra 500 mg suite à une tumeur au cerveau.les effets indésirables se sont fait ressentir des les premières prises du médicament(somnolence,vertige,des fourmis dans tout le corps...ect .j’ai donc arrêté le traitement.ERREUR,j’ai été pris par des crises d’angoisses et je perdais le contrôle de moi-même.j’ai donc repris le traitement ...lire la suitecar malgré cela je ne faisais plus de crise d’épilepsie.il faut écouter son corps,évacuer tout ce qui est néfaste pour nous mêmes et au travail aussi.depuis quand je suis fatigué j’arrête.mes ennemis et amis qui me pompent mon énergie au placard .j’ai diminué mon stress ,j’ai diminué keppra 500 sans faire de crise.Le meilleur médicament est de se vidé la tête et d’être en harmonie avec soi .

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1609) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1536) - Contraception - autre
Tramadol (891) - Douleurs - morphine
Paroxetine (621) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (592) - Dépression - antidépresseurs autre
Champix (578) - Toxicomanie
Lyrica (524) - Epilepsie
Simvastatine (494) - Cholestérol
Amoxicilline (447) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Sertraline (387) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (358) - Dépression - antidépresseurs autre
Seroplex (348) - Dépression - antidépresseurs IRS
Crestor (346) - Cholestérol
Tamoxifene (346) - Cancer - hormones et antihormones
Citalopram (334) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (323) - Diabètes - médicaments oraux
Deroxat (307) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (294) - Cholestérol
Victoza (259) - Diabètes - médicaments oraux
Propranolol (252) - Tension artérielle - beta bloquant
Abilify (237) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Concerta (235) - ADHD - psychostimulants
Keppra (226) - Epilepsie
Roaccutane (222) - Acné
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (215) - Allergies
Valdoxan (211) - Dépression - antidépresseurs autre
Cerazette (209) - Contraception - autre
Doxycycline (202) - Antibiotiques - tetracyclines
Methotrexate (200) - Système immunitaire - immunosuppression

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.