Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

maladie

Cholestérol trop élevé


Attention ! Ce n’est qu’une partie des avis dans ce groupe.
Pour tous les avis, voir: Cholestérol élevé (577)  

Comparez les expériences avec les médicaments pour cholestérol trop élevé

Nom Nombre avis Efficacité Satisfaction générale
Crestor 30 3,56666666666667
2,16666666666667
Simvastatine 8 3,625
2,75
Ezetrol 6 4
3
Tahor 6 3,5
3
Pravastatine 6 2,33333333333333
1
Atorvastatine 4 3,75
3,5
Liptruzet 3 2,33333333333333
1,33333333333333
Inegy 3 3,33333333333333
3
Questran 2 4
3
Lipanthyl 2 3,5
2,5
Vasten 1 1
1
Cholestagel 1 1
1
Fenofibrate 1 3
3
Fluvastatine 1 1
2
Zocor 1 5
1
Inexium 1 4
4

Les dernières expériences sur l’utilisation médicamenteuse pour: cholestérol trop élevé

1

Pravastatine

22/10/2019 | Femme | 47
pravastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Plus jamais je ne prendrai ce médicament, un vrai poison pour mon corps. 10 mois de traitement et d'ennuis. On a même cru que j'avais polyartrite, spondylartrite ou même SEP tellement j'étais mal!.
5

Atorvastatine

20/01/2019 | Homme | 55
atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
J'avais un taux de cholestérol élevé, puis le ratio mauvais cholestérol / bon cholestérol a grimpé pour dépasser le maximum considéré comme sain. C'était il y a 3 ans. Le médecin-traitant m'a prescrit ce médicament, 1 comprimé par jour, le soir. 3 mois après, d'excellents progrès, encore plus 6 mois plus tard. Puis on a réduit à 1 par semaine, mais après une période de st...lire la suiteabilisation, mon taux de cholestérol a remonté récemment (mais j'ai eu beaucoup de repas à l'extérieur assez copieux par semaine), donc on a augmenté la dose à 1 comprimé tous les 2 jours, le soir. Aucun effet secondaire. Ni insomnie, ni maux de tête, ni courbatures, ni maux d'estomac, ni diarrhées. Evidemment, chaque personne, chaque métabolisme réagit différemment. Il faut croire que mon médecin-traitant est tout de suite tombé sur le bon produit pour moi.
2

Liptruzet

18/12/2018 | Homme | 63
ezetimibe/atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Après avoir arrêté deux anti cholestérol ( crestor et simvastatine ) trop d’effets secondaires , le cardiologue m’a prescrit ce médicament, à prendre deux fois par semaine , très vite LDL passe de 2 à 0,9 super, mais au bout de quelques mois comme les précédents les effets secondaires apparaissent : 12 heures après la prise pendant quelques heures fatigue, nausées puis dis...lire la suiteparaissent, mais très vite cela empire : toutes les deux heures je m’endors sur le canapé, nausées permanentes, faiblesse musculaire, dès que je fait un effor le cœur bat très fort dans la poitrine, il me reste deux jours par semaine entre les prises pour vivre ! J’étais à deux doigts de la dépression. J’ai tout arrêté et depuis tout est rentré dans l’ordre , j’ai remplacé les médicaments par du sport quotidien , je suis en pleine forme . J’ai gâché plusieurs années de ma vie à cause de ces médicaments , étaient-ils vraiment utiles ? Mon ostéopathe m’avait prévenu ! Pour 2,1 de LDL au lieu de 1,9 !!!!!
2

Crestor

05/09/2018 | Femme | 58
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5

2

Crestor

19/04/2018 | Homme | 75
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Le crestor m'a été prescrit pour abaisser mon taux de (mauvais) cholestérol, le LDL. Je l'ai pris, à faibles doses, pendant près de huit ans. Au printemps 2017, je n'arrivais plus à grimper une simple échelle, ce que je fais régulièrement depuis toujours, sans éprouver des palpitations cardiaques. Après une interruption de quelques mois, on m'a plutôt prescrit de l'ézét...lire la suiteimibe, que j'ai dû abandonner aussitôt (un seul comprimé m'a immobilisé pour 48 heures). L'effet du crestor s'étant dissipé au fil des mois, les palpitations cardiaques sont disparues, de même que des maux de dos qui m'obligeaient à de nombreuses rendez-vous de physiothérapie. Bref, dans mon cas tout au moins, le crestor abaisse vraiment le taux de LDL, mais il finit par être carrément rejeté par l'organisme.
1

Pravastatine

25/03/2018 | Homme | 56
pravastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
j'ai 56 ans sous statines depuis 15 ans et supportant de moins en moins j'ai essayé quasiment toutes les variétés il manque vraiment des études sur les effets à long terme car au début je supportais bien.depuis 6 mois j'ai complètement arrêter la pravastatine et plus aucune tendinite depuis c'est radical par compte mon cholestérol est remonté à 2,5 g ce que j'ai décidé d'a...lire la suiteccepter au regard des nombreuses étude sur le sujet (surtout canadiennes car plus objectives qu'en france). un conseil n'hesitez pas à adapter votre dose en fonction de ce que vous pouvez supporter les effets de seuil sont tres importants. un fois tous les 2 jours et presque le m^me effets les toubibs ont tendances à charger les doses ...
5

Crestor

04/03/2018 | Homme | 72
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Échec des autres statines, sur la biologie et par leurs effets secondaires.
5

Ezetrol

29/12/2017 | Femme | 61
ezétimibe
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Cholesterol et mauvais dl diminuiion importznte. Tres satisfaite de ce medicament moi qui ne supporte pas les statines.
1

Zocor

21/12/2017 | Homme | 63
simvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
soigner son cholestérol en perdant sa mémoire
1

Liptruzet

04/12/2017 | Homme | 64
ezetimibe/atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
Le liptruzet a surement aidé certaines personnes, mais pour moi cela n'a pas fonctionné. Mon corps ne supporte pas les statines et ayant tout arrêter dans le traitement anti cholestérol tout s'est calmé sauf les 2 genoux qui présentent les symptômes d'une arthrose. Je n'ai pas envie de finir en fauteuil roulant.
1

Simvastatine

11/11/2017 | Femme | 68
simvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Sur prescription de mon généraliste, j'ai pris de la simvastatine 20 sans aucun problème avec un cholestérol divisé par deux au bout d'un mois. Le dosage à été réduit à 10. Deux mois plus tard, début septembre, j'ai commencé à avoir une douleur dans la hanche gauche...Cette douleur était de pire en pire, je boîtais de plus en plus, et j'étais réveillée la nuit. Puis, j'ai...lire la suite eu des démangeaisons sur le devant du cou, et j'ai également remarqué que je voyais moins bien, moi qui auparavant regardais la télévision sans lunettes, je voyais légèrement trouble... J'ai mis un mois avant de stopper ce médicament, les démangeaisons ont cessé au bout de quelques jours, la vision est revenue comme avant une quinzaine de jours plus tard, en revanche, la tendinite , bien que guérie à 70 % me fait encore souffrir....(nous sommes le 11novembre....Celà fait un mois et 10 jours que j'ai arrêté le médicament)Je ne boîte plus, mais j'ai encore des difficultés avec les escaliers....Je prends des anti-inflammatoires qui me soulagent bien.
2

Tahor

19/10/2017 | Homme | 36
atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5

1

Crestor

17/08/2017 | Homme | 58
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
- Avril 2014 : Début de prise de statine (rosuvastatin 5mg/j) en mode préventif. J’ai alors 55 ans. Mon père étant décédé d’un AVC à 74 ans. Je suis non-fumeur, non-diabétique, et je fais énormément d’exercices physiques, sport et actif ++ - Automne 2014 : Fatigue et douleurs musculaires lors d’activités comme travaux extérieur, marche etc. Conséquences : Je diminue mes a...lire la suitectivités, arrête le sport et deviens de plus en plus sédentaire. - Printemps 2016 : Vertiges et/ou nausées occasionnels - Printemps (février) 2017 : Douleur au talon sans aucune raison (anti-inflammatoire) - Printemps (avril) 2017 : Apparition d’une douleur aigue au milieu du dos (entre omoplates) - Mai 2017 : Consultation auprès de 2 médecins dont celui qui m’a prescrit ce poison sans que personne n’allume? Anti-inflammatoires, IRM, Radio, Échographie abdominale, analyse de sang etc - Fin juin : Mes muscles dorsaux me font affreusement mal, je ressens une pression à l’intérieur de la cage thoracique au niveau des côtes, j’ai des douleurs au cou, nuque et gorge (genre torticolis). Je peine à me déplacer dans la maison. Je dois cesser de travailler. Je vois un physiothérapeute qui me dit que je ressemble à quelqu’un qui prends de la statine??? Je fais des recherches sur Internet sur les effets secondaires de ce poison afin de me rendre compte que j’étais une nouvelle victime de ce poison. - 1er Juillet : J’arrête les statines. - 6 Juillet : Les sensations de brûlure aux muscles sont beaucoup atténués. Les douleurs aussi mais toujours présentes. Je vois de nouveau mon médecin qui me prescrit un anti-inflammatoire puis on se revois dans 1 mois. Il me dit que les effets vont diminuer? Je suis sceptique. - Mi-juillet : Aujourd’hui les effets sont moindres, mais toujours une sensation d’oppression à l’abdomen, aux côtes. J’ai repris le travail et la marche lente. Douleurs au cou de moindre intensité mais toujours présente. - Aujourd’hui je considère toutes les pilules comme une arme à destruction massive afin de remplir $$$ les coffres des pharmaceutiques et médecins…
3

Fenofibrate

26/04/2017 | Homme | 44
fénofibrate
Cholestérol trop élevé
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4

5

Ezetrol

30/01/2017 | Homme | 56
ezétimibe
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Hypertension et hypercholesterolomie soignées depuis presque 1an Tout va bien pour ces 2 facteurs. Pas d effets secondaires
1

Crestor

27/11/2016 | Femme | 64
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4

1

Simvastatine

27/11/2016 | Femme | 64
simvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
48h après les premières prises de comprimé des douleurs aux articulations des poignets sont apparues, puis se sont propagées aux pieds, remontent aux chevilles, jambes , les enserrant comme dans un étau, avec fin de nuit crampes aux muscles inférieurs et finalement difficultés à marcher, descendre et/ou monter les escaliers. Engourdissement des mains la nuit; tout cela oc...lire la suitecasionne également de grandes insomnies. ... simvastatine est donc la dernière statineprescrite avec les mêmes effets que les précédentes. le cardiologue me dit qu'il ne peut plus rien pour moi : donc j'attends L'AVC qu'il m'a prédit d'ici 5 ans !!!
1

Liptruzet

21/10/2016 | Femme | 70
ezetimibe/atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
médicament "dernier né" des anti cholesterol provoque autant d effets secondaires que les autres
4

Crestor

11/10/2016 | Homme | 45
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 4

1

Ezetrol

10/10/2016 | Femme | 34
ezétimibe
Cholestérol trop élevé
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Je pense qu'il est très important de bien lire la notice du médicament et que dès que l'on a un doute l'exprimer auprès d'un professionnel de la santé. Beaucoup de médicaments ont des effets secondaires plus ou moins important. Si on prend un médicament sur ordonnance, il y a une raison et cela ne doit pas nous rendre encore plus malade.
3

Lipanthyl

10/10/2016 | Femme | 59
fénofibrate
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
un hoémopathe consulté pour douleur de dos (réputé n'avoir rien à voir avec la prise de fénofibrates) se dit horrifié de ce traitement et m'invite à procéder à une "fenêtre thérapeutique", à savoir l'arrêt du médicament. Au bout de 2 mois et sans changer mes habitudes alimentaires faibles en matières grasses et en sucre, le taux de cholestérol est recherché : il a monté e...lire la suiten flèche. Du coup, je ne sais plus quoi penser. L'homéopathe m'a prescrit du staticoncept Q10. Je ne sais qu'en penser finalement et je pense revoir mon médecin généraliste qui risque de ne pas valider cette "fenêtre thérapeutique". Des médecins m'affirment que la médecine est une science oui mais certes pas une science exacte et qu'il n'y a pas de vérité dans ce domaine. Doit on vivre d'espoir et de croyance ou faire confiance (aveuglément) à celui ci ou celui là ?
1

Crestor

22/07/2016 | Femme | 60
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5

2

Fluvastatine

22/07/2016 | Femme | 60
fluvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 5

2

Simvastatine

23/06/2016 | Femme | 57
simvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5

1

Crestor

12/06/2016 | Homme | 60
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
après deux ans avec crestor, douleur musculaire aux épaules. Le médecin est incrédule. J’arrête la prise du médicament. Graduellement, plus de douleur après 3 semaines. Je laisse passer 3 mois, je recommence à prendre crestor 10 mg, retour de la douleur progressivement au même niveau qu'avant après 3 semaines seulement. J'arrête la prise de ce médicament unilatéralement en...lire la suite 2013, après la lecture d'un livre du Dr. Michel de Lorgeril.
1

Simvastatine

24/03/2016 | Homme | 69
simvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
J'ai commencé à prendre des statines à 5o ans et simvastatine jusqu'en 2014. A chaque prise de sang le médecin du travail soulignait que taux de globules blancs et rouges était toujours à la limite inférieure, mais sans plus,. Idem médecin traitant.cycliste depuis longtemps je me sentais de plus en plus essoufflé, et avait un peu de douleurs musculaires. En 2013 j'ai a...lire la suiterrêté la simvastatine et pris un produit naturel, pdt 3 mois, les globules sont revenus à la normale. Devant l'insistance du médecin j'ai repris les statines, 3 mois après nouveau contrôle et nouvelle baisse des globules. Nouvel arrêt du médicament, nouvelle hausse des globules' ceci 3 fs de suite. J'ai tout arrêté depuis 2014.tout va bien. Ce pb n'est pas décrit ds les effets secondaires. Mais je ne suis plus essoufflé et plus de douleurs musculaires. Je continue le produit naturel,et le cholestérol est ds la limite de la normalité.
2

Tahor

01/12/2015 | Homme | 68
atorvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
il n'y a aucun résultat satisfaisant
4

Crestor

17/11/2015 | Femme | 63
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
femme de 63 ans avec un diabète de type 2 Mon généraliste m'avait donné du Crestor à prendre tous les jours pendant un an. Au terme de l'année les analyses sanguines ont révélé que je n'avais plus assez de bon cholestéerol ; et j'ai decidé d'arrêter le Crestor et je me suis sentie beaucoup mieux, les douleurs des genoux et les talons ayant disparu et je me sentais très dy...lire la suitenamique et alerte. Un an après les analyses de sang ont révélé que le cholesterol était là de nouveau à un taux très dangereux (bien que je fasse un regime très severe sans aucun gras : pas de beurre ni de margarine, chocolat à 90% de cacao, seulement des huiles crues d'olive 1ere pression et huile de lin, saumon 2 fois par semaine, ail, etc., etc. ; et le médecin m'a dit de recommencer le Crestor en doublant la dose. Je ne pouvais plus marcher à cause de forts vertiges et devais dormir presque tout le temps; alors j'ai été forcée d'arrêter d'aller travailler pendant une semaine. Le pharmacien m'a dit d'arrêter le Crestor parce que mon état ne s'arrangeait pas; et d'attendre quelques mois avant de recommencer avec 5 mg au lieu de 10 mg. Cela fait une semaine que j'ai recommence le Crestor et j'ai des gros vertiges avec un pouls trop rapide mais une bonne tension artérielle à part ça. Cette situation me gêne pour travailler mais je suis obligée de l'endurer. J'étais incapable de prendre le Lipitor plus de 3 mois avant tout cela à cause de courbatures terribles et autres symptômes plus graves. Alors en l'état actuel des choix proposés : Lipitor ou Crestor, on n'a rien de bon comme medicament si l'on considère les effets secondaires. Je me demande qu'est-ce que prennent les Chinois ?
5

Crestor

23/08/2015 | Femme | 59
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Bonjour, J'ai 59 ans. J'ai toujours fait attention à mon alimentation en raison d'un soucis de taux de cholestérol élevé et surpoids dans ma famille. Si j'ai réussi à conserver des normes de poids très corrects, en revanche les taux cholestérol et triglycérides ont dépassé de beaucoup les normes, et aucun régime ni tentative de produit dit "naturel" n'y a rien fait. En ju...lire la suiteillet, je me suis retrouvée avec des troubles important d'essoufflements, vertiges, fatigue extrême (j'ai encore 8 de tension), et un mal de jambe depuis l'aine (avec gonflement) qui m'empêchait de dormir . Le médecin m'a prescrit le Crestor 5 mg. J'ai pris de la vitamine Q10 de suite avec. A ce jour, avec peu de recule (1 mois et demi): le cholestérol est revenu à la normal, plus de mal à la jambe et l'impression d'un mieux être réel. J'ai curieusement perdu un peu de poids sur le ventre. Par contre, reste les triglycérides et la tension.
1

Crestor

13/07/2015 | Femme | 64
rosuvastatine
Cholestérol trop élevé
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
2009 pas tout à fait sûre. Je suis une femme de 59 ans, énergique, qui préfère les travaux masculins (tondre les pelouses, tronçonner, tapisser, etc…) aux travaux ménagers. Je n’ai pas de médecin traitant car je ne suis jamais malade. Quand j’ai un rhume, j’attends que ça passe et j’ai un seuil de tolérance à la douleur assez élevé. Depuis des années, je donne du sang et ...lire la suiteje sais depuis longtemps que ma tension est trop élevée. Lors d’un don, elle est particulièrement élevée et le médecin de la Croix Rouge me conseille de consulter. Ce que je fais chez un jeune médecin qui me prescrit aussitôt des antihypertenseurs et me fait une prise de sang qui, comme chez de plus en plus de monde apparemment, révèle un taux de cholestérol trop élevé. Je me retrouve donc avec une prescription de Crestor qui entraîne une belle chute du taux de cholestérol. Les mois passent. Je deviens de plus en plus distraite, je manque de concentration, j’oublie tout ce qu’on me dit car je n’écoute pas (j’en suis consciente). J’adorais discuter et je me rends compte que je cherche mes mots, je bafouille. Je mets ça sur le compte de la nervosité (je m’énerve pour un rien depuis quelques temps). Puis j’ai des problèmes de mémoire. Je ne retiens rien de ce que je lis, je ne parviens plus à faire mes mots croisés, etc… Lorsque je m’allonge, j’ai l’impression d’avoir un étau dans la poitrine, ce qui me stresse. Tous les 2 jours, j’ai mal toutes les dents et les gencives alors qu’elles n’ont rien. Marcher devient une corvée. Je suis essoufflée à la moindre petite côte. J’en fais de moins en moins et je me sens toujours fatiguée. J’ai l’impression d’avoir 15 ans de plus. Je finis par me mettre en tête que je suis devenue hypochondriaque et dépressive. Un jour une amie infirmière me parle du Crestor et m’explique que les statines détruisent et le cholestérol et le co-q10 dont notre organisme à besoin. Je n’y prête guère attention. Le temps passe, nous arrivons en 2011. Mes « maladies imaginaires » s’enrichissent. J’ai des crampes nocturnes épouvantables qui m’empêchent de dormir. Jusqu’à ce moment, je n’avais rien dit (moi la dure qui n’avait jamais rien et ne se plaignait jamais) à mon médecin. Comme là, je ne rêve pas, les crampes sont bien visibles, j’en parle au médecin tout en évoquant la possibilité que ce soit dû à l’âge. A ce moment, il me montre furtivement son écran d’ordinateur sr lequel j’ai à peine le temps de lire « effets secondaires » et va me chercher une boîte-échantillon de … Co-q10. Les propos de mon amie me reviennent en mémoire. Début septembre 2011, je vais donner du sang. Une chose me frappe. Depuis plusieurs trimestres, après le don, on me donne des comprimés de fer, ce qui n’arrivait jamais. Je me pose des questions mais sans plus. Fin septembre, je fais ma prise de sang annuelle et mon médecin m’annonce que j’ai un excellent taux de cholestérol mais une légère insuffisance rénale. A ma question « c’est nouveau ça », il me répond que non que c’était déjà présent l’année précédente. Là, cela fait tilt. Je m’intéresse d’un peu plus près au Crestor et je m’aperçois qu’il peut provoquer tout ce que je ressens et que d’autres personnes s’en plaignent. Après réflexion, je décide d’arrêter d’en prendre le 2 octobre 2011 et je modifie mon alimentation. Lorsque j’avise mon médecin de ma décision à l’occasion de ma visite suivante, il ne fait aucun commentaire, ne pose aucune question, ne me demande même pas ce que j’ai ressenti comme symptômes. J’ai l’impression qu’il n’est pas content. Très peu de temps après l’arrêt, certaines choses disparaissent : oppression, crampes, mal de dent, fatigue. Je retravaille au jardin et je refais de la marche (10 km tous les dimanches) mais avec quelques difficultés car mes muscles me font toujours mal. En 2013, gonflement important et rapide de la cuisse droite. Mon médecin est absent, je vais donc aux urgences. Suspicion d’une myosite ossifiante du quadriceps qui a apparemment disparu, mais j’ai toujours une petite sensation de tiraillement. En ce moment (2015), j’ai mal à la hanche, le long de la cuisse et parfois du tibia depuis deux mois. Mon médecin, qui ne m’a de nouveau posé aucune question sur ce que je ressentais, m’a fait passer une radio standard qui ne montre rien et fait prendre des anti-inflammatoires. La douleur est atténuée mais ne cède pas. Je ne peux m’ôter de la tête que ces phénomènes sont des séquelles du Crestor. Mais à qui en parler !!! Un rhumatologue, un algologue ou ne rien faire ? Comment avoir une réponse? Je ne sais pas.

Maladies ayant le plus d’expériences

Dépression (1658)
Angoisse / trouble panique (1337)
Contraception (844)
Migraine (708)
Hypertension (707)
Acné (616)
Diabète type 2 (571)
Allergie (489)
Ablation de la thyroïde (413)
Cholestérol élevé (401)
Épilepsie (396)
Cancer du sein (392)
Insomnie (391)
Arthrose (380)
Hypothyroïdie (329)
Asthme (300)
Arrêter de fumer (298)
Trouble bipolaire / trouble mani dépressif (229)
Acidité (224)
Battements de coeur (219)
COVID-19 (194)

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.