Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

médicaments

Avis par médicament

54
avis

Methadone

méthadone

donnez votre avis

SATISFACTION GÉNÉRALE

Satisfaction générale

EFFICACITÉ

Efficacité
pas d'effettrès efficace

QUANTITÉ EFFETS SECONDAIRES

Quantité effets secondaires
pas d'effetsénormement d'effets

FILTRER LES AVIS PAR MALADIE

Toxicomanie (26 avis)
Douleur nerveuse (1 avis)
Douleur, général (0 avis)
4

Methadone

07/05/2012 | Femme | 51
méthadone
Pas dans la liste
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
j'utilise depuis longtemps de la methadone. d'abord à cause de mon esclavage à l'héroïne et ensuite après 20 ans arrêté et pendant 9 ans rien. mais alors j'ai commencé à beaucoup boire et une connaissance m'a donné un methadone. je me suis sentie alors fantastique mais je n'étais pas d'accord avec. j'ai alors consulté . on m'a dit que beaucoup de personnes qui avait pris ...lire la suitelongtemps de la methadone, reprenaient plus tard de la methadone pour fonctionner 'normalement'. et cela marche pour moi, très bien, et sans drogue, fantastique. je souffre bien encore de beaucoup d'incitations si j'ai trop de monde autour de moi comme dans un magasin par exemple. mais en gros je suis heureuse avec mon ami et mon chien.
1

Methadone

12/07/2013 | Homme | 54
méthadone
Pas dans la liste
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 3
Juste pour l'histoire: la méthadone ou Dolophine a été synthétisée par des chimistes Allemands en 1937 pour suppléer au rationnement de la morphine, en cas de guerre par exemple… … À la fin de la guerre, les Américains s'adjugèrent les droits de ce (mauvais) médicament comme butin de guerre! La méthadone est aujourd'hui utilisée en France (et ailleurs) comme "ersatz" a...lire la suiteux opiacées pour les toxicomanes. Elle a "l'avantage" d'être une double punition pour le toxicomane: pas d'effets euphorisants et une assuétude redoutable (en fait, pour celui qui en prend, une fois la dépendance installée, le sevrage est extrêmement long, douloureux et difficile, ce qui peut être avantageux pour ceux qui la vendent mais désavantageux pour la participation sociale) Si je peux donner un conseil aux toxicomanes qui seraient tentés par un traitement de substitution à la méthadone, c'est d'y réfléchir à deux fois… Mieux vaut acheter sa codéine chez un pharmacien! Ça coûte un peu d'argent, mais au moins on peut s'en sortir. Quant aux plus pauvres qui ne peuvent faire autrement que d'accepter un tel traitement, ainsi qu'à ceux que la Justice enjoint de le faire, Dieu les garde! Contrairement à ce qu'il est dit, pour beaucoup (si ce n'est tous), le sevrage est horriblement douloureux, insoutenable, et dure fort longtemps (des mois!), le plus souvent trop longtemps pour qu'il réussisse (mais au moins ceux qui fabriquent la méthadone (c'est à dire, l'AP-HP, l'État), gardent la possibilité d'en moduler sa distribution) Pour les usagers, ATTENTION AUX ENFANTS, si vous en avez: il en faut très peu, et vous les enverriez de vie à trépas! (le ton est léger, mais l'avertissement bien réel et très sérieux! Déjà, certains enfants sont morts d'avoir été laissés en contact avec ce médicament): Le placard à pharmacie doit pouvoir être fermé à clef. Vous ne devriez jamais prendre ce médicament devant vos enfants! En cas d'infortune, vous en répondriez à bon droit devant la Justice! P. S. Je tiens ce que dis de ma propre expérience et de ce que disent les usagers de méthadone eux-même (voir sur la toile)
1

Methadone

08/12/2012 | Homme | 57
méthadone
Pas dans la liste
Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 2
prends ce remède pour la douleur d'infection chronique de la prostate. pris pendant 16 ans. maintenant complètement sevré mais quel enfer... des semaines sans sommeil, jambes agitées et les bras aussi surtout la nuit. cela fait 7 jours sans et toujours des symptômes de désintoxication. je ne le prendrai plus jamais ce remède. c'est peut-être un bon calmant mais pour s...lire la suite'en débarasser ... la catastrophe il ne devrais pas être prescrit j'ai stoppé du jour au lendemain pour ne pas avoir à prendre d'autre saleté. espère que cela va vite s'arranger car c'est un véritable drame ne commencez pas , vous n aurez donc pas à stopper
1

Methadone

10/12/2013 | Homme | 58
méthadone
Pas dans la liste
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
ancien toxicomane j'ai d'abord été substitué au sulfate de morphine pendant environ dix ans sans qu'il n'y ai de problème. Puis l'A.M.M de ce produit n'étant pas indiquée pour la toxicomanie et suite à un refus de la sécurité sociale de prendre en charge ce produit pour une substitution aux opiacé, un des médecin que je consultais a refusé de me le prescrire (les deux autr...lire la suitees médecins ayant du malheureusement arrêter de consulter suite à des gros ennuis) J'ai du donc prendre de la méthadone ce qui a été une grosse erreur de ma part. J'aurais du faire une désintoxication, des expériences antérieurs m'ayant montré que l'arrêt de la morphine n'était pas si terrible que ça. Me voici prenant de la méthadone depuis 4 ans avec des effets secondaires catastrophiques. Je fais des œdèmes des membres inférieurs avec des érésipèles à répétitions. Mon nez est constamment bouché et je dois prendre des vasoconstricteurs pour pouvoir respirer librement. J'éprouve constamment une sensation de satiété et dois me forcer pour ne pas manger. j'éprouve le besoin de prendre des doses plus élevées alors que ce produit est sensé calmer le craving. J'ai une flopée de caries au collets. Pour arrêter c'est un véritable enfer qui ne s'arrête pas même après une semaine. D'ailleurs l’hôpital Marmotan spécialiste des désintoxications ne prend que les personnes à la dose de 20 mg et encore. C'est un des opiacés le plus dur a arrêter car ce n'est pas 3 ou 5 jours ou on en bave puis de la fatigue. Le manque est trés long et intense. Plusieurs années passées j'avais réussi à décrocher mais comparé à la méthadone la morphine c'est de la rigolade. Voilà je suis trés en colère après ces médecins qui ne savent pas dans quelle galère ils conduisent leurs patients tout ca copié au début sur le model hollandais et autres pays soi-disant plus évolués que nous socialement. A ce propos contactez donc le syndicat des usagers de drogues danois et son président jörgen kjaer et demandez leur ce qu'il en est de la méthadone au Danemark. Si on vous propose un traitement méthadone renseigniez vous le plus possible mais ne vous embarquez pas la dedans sur les conseils d'un médecins. Même s'ils sont de bonne foie la plupart n'y connaissent rien et répètent ce qu'ils ont lu. Mes œdèmes des jambes sont bien réels eux et trés impressionnants. Quand j'arrête la méthadone ils se dégonflent comme par miracle mais je subit les affres du manque à la méthadones qui est horrible et insoutenable. Autre chose ce produit et je parle de méthadone chlorhydrate pur, est trés dangereux en injection intraveineuse car il brûle littéralement l'intérieur des veines et les sclérose et aussi l'épiderme et le derme quand l'injection est ratée. Cela donne des brûlures et blessures extrêmement longues a cicatriser. J'espère que ce dont je vous ai fait pars vous aidera. François
4

Methadone

28/11/2020 | Femme | 63
méthadone (120)
Toxicomanie
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Première prise d’heroine en injection , j’avais 20 ans . Comme beaucoup , j’ai vite associé la cocaine quand je le pouvais . J’ai rendu toute ma famille victime de mon vice , à commencer par ma petite fille que j’ai eu à 19ans . Heureusement , une famille très unie qui a essayé comme elle pouvait de me faire soigner malgré moi , des placements d’office et d’autres volontai...lire la suiteres . A l’époque , on testait les électrodes dans les hôpitaux psychiatriques , puis des sevrages qui marchaient un peu ... ou pas !! J’ai cumulé plus de 20 aller retour dans des cliniques privées , hôpitaux publiques , avec toute la violence que ça implique et dont je me souviens encore ... j’ai récupéré un peu de stabilité avec le laudanum et d’autres traitement dont les noms m’échappent . A 40 ans , j’ai refait ma vie sérieusement et mon ami et moi avons voulu un enfant , au grand désespoir de mon médecin de famille et de ma famille . L’hôpital qui me suit toujours m’a donné un traitement de méthadone pour une grossesse plus stable , et tout c’est très bien passé : la grossesse, l’accouchement et la naissance de mon bébé gardé un peu moins de 2 mois en neonatalité pour effacer toutes traces d’opiacés . Un moment très dur pour nous tous . C’était en 1998 ! Depuis , je vais bien , très bien insérer socialement , professionnellement , peu de personne n’imagine mon parcours , cependant , je suis toujours avec ma méthadone , j’ai baissé un peu (80 mg) mais malheureusement je suis toujours avec !! C’est un peu compliqué quand je voyage , j’ai toujours ce fil à la patte , et pas envie , pas de volonté pour affronter ce qui m’attend pour m’en sortir . Et pourtant !! Je sais qu’un jour il faudra y venir ! Maintenant je suis une mamie , une retraitée , j’ai 63 ans et la vie est passée si vite ... je n’en reste pas moins une toxico , une toxico mondaine un peu .., pas vraiment fière de ce parcours et en même temps , fière d’être quand même ce que je suis devenue ! Il est facile d’imaginer la souffrance de ma fille aînée qui a tellement d’amour et de protection pour moi . Sans la méthadone , sans les spécialistes , dieu sait où je serais !! J’ai toujours le regard méchant et réprobateur de certain employés à la pharmacie , mais ils ont quand même un semblant de respect pour mon âge ... et puis , en fait , maintenant je m’en fiche un peu , quoique ...!! Voilà mon histoire .
2

Methadone

13/05/2012 | Femme | 65
méthadone
Douleur nerveuse
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
cela fait 40 ans que j ai une sérieuse forme de jambes sans repos. il y a 10 ans j'ai commencé avec une médication. hélas après 10 ans cela ne fait plus rien (accoutumance). sur conseil du neurologue je suis passée à methadone. les premières semaines : alleluia ! plus d'agitation, peu d'effets secondaires, bon sommeil. ensuite l'effet a diminué, les problèmes revenaient de...lire la suite même que les effets secondaires : j'ai des bouffées chaque jour, suis abrutie, je m'endors presque l après-midi et ma main gauche 'brûle' au réveil ! qui a la même chose ? est-ce que cela passe ?

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1620) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1546) - Contraception - autre
Tramadol (900) - Douleurs - morphine
Paroxetine (652) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (614) - Dépression - antidépresseurs autre
Champix (582) - Toxicomanie
Lyrica (541) - Epilepsie
Simvastatine (497) - Cholestérol
Amoxicilline (459) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Sertraline (427) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (376) - Dépression - antidépresseurs autre
Seroplex (373) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tamoxifene (351) - Cancer - hormones et antihormones
Crestor (349) - Cholestérol
Citalopram (344) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (328) - Diabètes - médicaments oraux
Deroxat (318) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (296) - Cholestérol
Propranolol (262) - Tension artérielle - beta bloquant
Victoza (260) - Diabètes - médicaments oraux
Abilify (249) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Concerta (240) - ADHD - psychostimulants
Keppra (233) - Epilepsie
Roaccutane (225) - Acné
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (218) - Allergies
Cerazette (215) - Contraception - autre
Valdoxan (211) - Dépression - antidépresseurs autre
Doxycycline (209) - Antibiotiques - tetracyclines
Methotrexate (205) - Système immunitaire - immunosuppression

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.