Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

médicaments

Avis par médicament

20
avis

Subutex

buprénorphine

donnez votre avis

SATISFACTION GÉNÉRALE

Satisfaction générale

EFFICACITÉ

Efficacité
pas d'effettrès efficace

QUANTITÉ EFFETS SECONDAIRES

Quantité effets secondaires
pas d'effetsénormement d'effets

FILTRER LES AVIS PAR MALADIE

Insomnie (1 avis)
12
4

Subutex

31/05/2022 | Homme | 41
buprénorphine (2,4mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Bonsoir. Trouver un médecin pour poursuivre le traitement de buprenorphine c'est faisable, mais là où je pense que ça pose problème c'est le havlane associé à la buprenorphine... Normalement c'est incompatible avec les benzodiazépines, je suis moi même un traitement de substitution depuis pas mal d'années ( bupré) également et j'ai eu le malheur de prendre un cachet de Ly...lire la suitesanxia ( à ma femme) sans connaître l'incompatibilité entre les deux, et autant dire que ça m'a servi de leçon car depuis je vérifie systématiquement les interactions possibles en cas de besoin. Même si en temps normal j'essaie de prendre le minimum de cachets possible. Pour en revenir à l'association Benzo/Bupré , c'est très dangereux pour le cœur, le miens c'est mis à battre de manière irrégulière et j'avais l'impression qu'il allait s'arrêter ! Concernant votre cas je pense que c'est probablement ce qui fait que n'importe quel médecin consulté ait pris peur.. Peut être arrivez vous réellement à supporter l'association des deux produits mais ce n'est pas commun 🤔. Bon courage pour la suite en tout cas :-)
5

Subutex

25/05/2022 | Homme | 36
buprénorphine (8mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Bonjour, je vous décrit mon parcours de A à Z car il existe une multitude de contexte et de pourquoi à t'on besoin de substitution, contexte de vie avec une question bonus à la fin. Mon parcours: Après l'interdiction en vente libre de codéïne/autres dérivés (Je suis grand insomniaque, je m'en servais pour dormir quelques heures dans la semaine car les médecins ne voula...lire la suiteit pas me donner quelque chose ni faire des tests hospitaliers en me disant que c'était soit un mensonge, soit psychosomatique, voila le degré d'intelligence...), du coup j'ai fait un sevrage qui n'a pas fonctionné par manque de professionnalisme de l’hôpital psy, du psychiatre et de l'addictologue qui ne n'ont pas pris au sérieux la douleur physique lié au manque et surtout à mon insomnie (à croire que pour eux on doit en chier pour s'en sortir et que cela serve de pseudo leçons moralisatrices qui m'a bien traumatisé), à peine quelques dolipranes mais pas plus disaient-ils alors que je n'ai pas dormi 5 minutes pendant deux semaines j'ai cru en sortant que j'allais mourir après seulement 2 semaine, je ne pouvais même plus marcher, j'avais perdu 10/15 kilo, alors que quelques autres médicaments aurait pus m'aider sur le court terme comme le sub ou autre somnifères, mais non, rien à voir circulé. Après deux semaines de sevrage: Ils m'ont renvoyé illico vers un médecin de ville après leur soit disant sevrage (j'étais toujours en manque physique et psycho donc rechute évidente à la sortie car pour eux pas besoin de psychologue ni de psychiatres) pour demander ce fameux subutex qui me l'a refusé et m'a dit texto "de me barrer" car ce "n'est pas un dealer" (je me suis cru dans un film d’horreur et l’horreur continue? Cela a était la croix et la bannière, plus de 25 médecins refusant catégoriquement l’instauration d'un traitement dégressif et la prise en compte de mon insomnie, de quoi devenir maboule! Après 3 jours à passer mon temps à prendre des RDV et se faire envoyer bouler comme un pseudo patient après des heures interminable en sueur dans les salles d'attente, 1 médecin dans toute ma ville à bien voulu l'instaurer avec prise en charge de mon insomnie! Question bonus: Voila ou j'en suis aujourd'hui une vie stable avec femme et enfant, du travail quand il y a une place de dispo (en ce moment c'est vraiment la crise). Pour être honnête j'ai augmenté plus que diminué, j'ai débuté le traitement à 6mg et depuis j'oscille entre 8 et 16 mg par jour en buprénorphine générique et 2 havlane le soir, la combinaison l'havlane + buprénorphine me permet de ne pas souffrir physiquement la journée (bupré qui agit comme antalgique car l'insomnie me cause des douleurs physiques graves même si la dose antalgique est bien dépassé et l'havlane pour le sommeil qui fonctionne parfaitement depuis des années) Mon médecin part en retraite cette année et aucun médecins ne veux venir le remplacer dans ma ville et les autres sont des refus catégoriques comment faire et à qui m'adresser quitte à changer de traitements si les nouveaux médecins ont de nouvelles techniques qui n'entraineraient pas sevrage etc? Pour info je suis dans la ville de Bar-le-duc en Meuse sans donner plus d'infos. Avez vous des suggestions car je risque de tout perdre, femme, enfant, travail si je ne trouve aucuns médecins ou organismes cet été et aucun forum ou quoi que ce soit n'a voulu me répondre à par, va voir dans une autre ville pfff bien sur, je vais faire 200 km allez retour tout les mois, perso c'est impossible je n'ai pas le permis, j'ai même demandé des RDV avec des psychiatre qui m'ont dit qu'ils ne prenaient pas "ce genre de patient"... Je ferais quoi quand je n'aurais plus de médecin, je referait un sevrage qui ne fonctionnera pas pour moi car j'ai besoin de ses médicaments pour vivre et dormir le minimum syndicale pour survivre, je fait quoi? Je vais chercher dans la rue de l'héroïne ou autres (ce que je n'ai jamais fait et ne compte pas faire)? Je me lance dans la délinquance? C'est quoi le problème des médecins avec "ce genre de patients"? Je n'ai jamais fait de chevauchement ou je ne sais pas quel magouille que certains ont pus faire, je suis quelqu'un de normal avec un physique normal et je n'ai aucune connaissance ni d'amis qui ont ce genre de traitements... Mon médecin actuel est dans l’embarra et pense que cela va ce terminer mal car mon corps ne supporterait pas un sevrage sec et à déjà repoussé l'année dernière sa retraite mais cet été c'est le grand saut dans le vide, on laisse crever "ce genre de patients" pour une moralité mal placée infantilisante et farfelue?
5

Subutex

01/04/2022 | Homme | 22
buprénorphine (8mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Consommateur d'opiacés depuis des années, j'abusais par période de tramadol, codéine etc etc, ça me bouffait la vie, tout ça avec une dépression sous antidepresseurs qui ne s'améliorait pas... puis un jour j'ai demandé à m'en faire prescrire, ça a changé ma vie, plus de dépression, de nouveau confiance en moi, la dépendance me fait plus souffrir, ce médicament m'a presque ...lire la suitesauvé la vie.
2

Subutex

29/11/2020 | Homme | 29
buprénorphine (8mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi

4

Subutex

25/11/2020 | Femme | 35
buprénorphine (2mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Salut à tous , je tiens à témoigner j'ai commencé à 11 ans la clope, 12 les joints 14 tout le reste tout ce qui passait sans chercher ce que c'était, puis héro est passé par là et le sub à mi-temps puis définitivement j'ai connu les teufs la rue pendant plus de 7 ans et un jour j'ai décidé de retrouver mes parents et rester à prendre mon traitement j'ai eu mon premier enfa...lire la suitent aujourd'hui j'e ai 3 et cela m'a fait renaître je suis devenue la maman et plus rien ne comptait donc à présent voilà des années que je suis mon traitement à ma façon mais ça fonctionne car ma vie est normale c'est pour moi un médicament point barre le passé est très très loin alors accrochez-vous ayez confiance en vous et écoutez-vous. Courage à ceux qui sont comme je le suis des survivants.
2

Subutex

31/08/2019 | Femme | 27
buprénorphine (2mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Suite à une addiction au Tramadol, j'ai fini par dire oui au Subutex pour essayer un sevrage. Résultats, j'en prends depuis 3 semaines à raison de 2mg par jour, c'est catastrophique. Annule les effets du manque de tramadol MAIS génère chez moi une hyperhidrose trés importante, avec bouffées de chaleurs, ce qui est trés handicapant dans ma vie de tous les jours et nota...lire la suitemment au travail. De plus, l'impression d'être "défoncé" mais pas euphorique + nausées très régulières, agressivité, sauts d'humeur. J'ai réellement l'impression que ce médicament est très mauvais pour ma santé. J'imagine que lorsqu'on souhaite se sortir de l’héroïne ce doit être bien mais pour un sevrage de Tramadol c'est beaucoup trop (même dosé à 0.4mg) , ou bien pas du tout adapté ! Je vais donc faire un sevrage par moi même avec dose dégressive de tramadol .Restera à ne pas replonger (et c'est pour ça que j'ai voulu tester le subutex...)
4

Subutex

09/11/2018 | Femme | 57
buprénorphine (8mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
héroînamane de 1981 à 2005 Depuis je prends du subutex soit 6 comprimés de 8mg par jour
3

Subutex

28/02/2018 | Homme | 27
buprénorphine (1mg)
Asthme
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Une fois je suis tombé sur une plaquette de subu. J'en ai pris une fois pour me défoncer, c'était agréable mais pas tant que ça donc j'ai rangé ça dans l'armoire plusieurs années sans y toucher. Parallèlement j'ai des problèmes d'asthme depuis que je suis jeune et face à l'incompétence du corps médical devant cette maladie, je tente d'élaborer par moi-même une conduite à t...lire la suiteenir en ce qui concerne en particulier l'alimentation et en étant attentif à la qualité de l'air et surtout au taux d'humidité... autant de choses extrêmement importantes pour un asthmatique (et dont jamais aucun médecin que j'ai vu (une dizaine au moins) ne m'a jamais parlé (pourquoi ? je n'en sais rien). J'ai jamais été satisfait de l'effet de la ventoline qui ne soigne pas l'irritation des bronches mais force les bronches malades à s'ouvrir pour laisser passer l'air (ce qui doit probablement causer des dégâts). Pour en venir au fait j'ai remarquer que le subutex est particulièrement efficace pour prévenir les crises d'asthme et/ou les soigner (en tout cas en soigner les symptômes). Sans connaitre exactement l'effet théorique, je peux dire que l'effet ressenti dans tout le système respiratoire est bénéfique. Le subu permet à l'air de circuler de manière très fluide des narine jusqu'au profondeur des poumons et ce sans effort. Grâce au subu, je n'ai plus à craindre une crise et je peux prévoir mes activités librement, avec une confiance en moi et une sérénité dont l'asthme m'avait privé jusque-là.
4

Subutex

24/01/2018 | Homme | 40
buprénorphine (2mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
J ai commencé a prendre du sub grace (ou a cause ) d un pote qui venait de s en faire prescrire , des que c est sorti ,donc quand j avais pas de prod je prenais du sub ,puis plus tard quand j ai vraiment voulu arrêter les drogues ,je m en suis fait prescrire ,mais pas encore assez serieux ca m arrivait de prendre sub ,drogue ,sub etc donc c etait pluto pour la defonce que ...lire la suitede me soigner ,et c etait du 8mg (prescrit 2/jours ) ,je depannais des potes etc... ensuite je prenais que ca mais bcp (minimum 1 et demi par jour en injection ) , puis j ai connu ma femme ,eu un enfant (ca fait reflechir) donc je l ai pris sous la langue comme ca doit l etre ,et petit a petit descendu la dose 1 de 8 /jour jusqu a passer au 2mg ,au debut j avais du mal donc acheter en + du 8 pour completer le traitement (pas pret psychologiquement) depuis 2_3 ans je suis a 2 fois 2mg /jour et tout va bien ,par contre pas de generique ,peut etre que c psychologique mais il me.faudrait le double ,j ai essayé je suis retourné o doc o bout de 15j ,peut etre parce que j en prend depuis 20ans ,maintenant mon but est d arrêter mais je doute ,ca marrive de temps en temps d en prendre qu 1/jour mais arreter je suis pas pret , ma conclusion est qu il faut vraiment avoir de la volonté ,se forcer un peu pour deja diminuer ( je pense qu apres avoir arreter la drogue dur ,tout est realisable ) et pas de compensation pour moi ,pas d alcool du tout" juste" 1 joint le soir , par rapport al epoque ou j étais chargé je suis fier de moi
3

Subutex

17/01/2018 | Homme | 43
buprénorphine (8mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Ca fait plus de 21ans que je prends du subutex , alors que lors de ma 1ére prescription on m'avez dis que ça ne durerai guère plus de 1an , aujourd'hui je suis certain que si je m'étais abstenu de prendre ce médoc j'aurais réussi à me débarrasser de mon addiction aux opiacés , car j'ai beau avoir essayé plusieurs fois de m'arreter à chaque fois j'ai échoué mais le pire c'e...lire la suitest cas chaque fois je reprend ma consommation mais en ayant toujours besoin de plus , mon traitement ne me suffis jamais et je suis constamment en train dans acheter dans la rue . Un bon conseil abstenez-vous de prendre du sub ou de la bupré.
4

Subutex

06/09/2017 | Homme | 40
buprénorphine (8mg)
Arrêter de fumer
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Fumeur de drogues
5

Subutex

06/03/2017 | Femme | 45
buprénorphine (2mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
J'ai commencé un traitement au subutex en 1996, c'est à dire tout au début de sa mise en place. Ce médicament m'a certainement sauvé la vie car à l'époque il y avait peu de solutions en dehors d'une cire à la méthadone obligeant une hospitalisation. C'est donc avec soulagement que mon compagnon de l'époque et moi même avons commencé ce traitement. Nous prenions de l'héroï...lire la suitene par le nez, environ 1/2 gr à 1 gramme par jour mais avec des périodes de manque fréquentes étant donné le coût du produit. Au debut nous prenions 8mg mais nous sommes très vite passé à 6mg puis 4 mg. N'étant plus avec lui, je ne sais pas où il en est aujourd'hui mais en ce qui me concerne, j'ai arrêté deux fois pendant quelques mois puis j'ai rechuté. Lors du premier arrêt, j'ai repris de l'héroïne et de la cocaine durant quelques mois puis j'ai recommencé le subutex. La deuxième fois je ne me souviens pas pourquoi j'ai rechuté. Le problème principal est que les médecins ne vous donnent pas de solutions pour l'après en dehors de médicaments, anti dépresseurs ou anxiolytique. Or, si je souhaite arrêter c'est parce que j'en ai ras le bol d'être dépendante, ce n'est pas pour m'accrocher à autre chose. Aujourd'hui j'ai une belle vie, un mari qui m'aime, je ne suis pas riche mais je n'ai pas de' problemes d'argent, j'ai un travail, une fille géniale donc j'espère pouvoir me passer de ce traitement. Contrairement aux deux autres fois où j'avais arrêté rapidement en diminuant toutes les semaines, cette fois ci je prends mon temps. Depuis 1 an je fais des paliers et aujourd'hui je prends moins de 1/4 d'un comprimé de 2mg donc j'y suis presque mais après? Je me sens déprimée et angoissée, j'hésite à prendre du seroplex pour m'aider car facile à arrêter. Mon medecin me dit que je suis obligée de prendre un anxiolytique mais mais je desteste ça... Je croise les doigts pour que cette fois ci soit la bonne et je vous souhaite bon courage à toutes et à tous.
1

Subutex

04/03/2017 | Homme | 40
buprénorphine (8mg)
Pas dans la liste
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Je m'apelle p. j'ai 41 ans j'ai commencé les produits tres jeune les clopes a 12 ans l'alcool a 13 ans avec les premieres boum et a 16 ans mes premieres teufs et mes premiers acides ,micropointe, exta, et champignon et L'Heroine pour la decente a 17 accro complet a l'heroine tentative de sucide au travail c'etait le premier manque et je m'en rapelle encore.L'ouvrier avec q...lire la suiteui je bossais a appeler ma mere qui et venu me chercher au taf.J'habite un petit village le toubib n'avais jamais vu un toxico et le subutex n'existait pas encore il ma prescrit du TRANSEXNE et du STABLON j'etait tellement en manque que je s'niffais les cachet,alors ont allais a la pharmacie ont prenais de la codeine qu'ont acheter sans ordonnance et du TEMGESIC, du MOSCANTIN jusqu'a l'arriver du subutex prescrit par mon docteur qui comprenais rien j'ai sniffais pendant des annees a faire 3 toubib dans le mois tellememt j'en prenais puis je continais l'heroine et la cocainr a taper des speed ball toute la journee pour aller bosser et je continier les teuf aussi tout les weekend et en plus des acides de la ketamine du speed du cristal du ice et j'ai commence en plus de tout ça a shooter du SKENAN et de LA COCAINE en plus du subutex quand j'avais plus dHEROINE jusqu'a peter les plomb et finir en HP.J'ai etai suivi par un centre de toxicome il m'ont prescrit du subutex encore une fois et des Medoc Un TRAITEMENT DE CHEVAL(THERALENE, 100 gouttesL'AROXYL80 goutes,ZOPICLONE,ATARAX4 par jour,BUSPIRONE8 par jour,EFFEXOR.75mg et 25 mg ..... et je continais a sniffais LE SUBUTEXe continuais l'HEROINE ET LA COCAINE .Et la je suis rentrer en cure a l'hopital interdit de sortir de la chambre pendant 4 jour ont avait le droit de fumer dans la chanbre pour passer du SUBUTEX A LA METHADONE je suis sortie de l'hopital a 200 MG DE METHADONE EN PLUS DES MEDICAMENT ( THERALENE L'AROXYL ATARAX BUSPIRONE EFFEXOR ET J AI U DE GROS PROBLEME TELLEMENT LE DOSAGE ETAIT ELEVER. Je sus rentrer a l'hopital je faisait 50KG JE SUIS SORTI AVEC LA METHA JE PESAIT 100KG LES SEINS ENFLER NEVRALGIE FACIALES GINECOMASTIE PROBLEME CARDIAQUE PROBLEME ORMONAL, J,avais du mal a diminuer je suis rentrer 3 fois a l'hosto et j'ai enlever 10MG CHAQUE FOIS.OBLIGER DE RE RENTER a l'hosto pour enlever la METHADONE POUR LA SUBOXONE j'avais pas droit au SUBUTEX comme le sniffais pendant des annees.MEME HISTOIRE TOUT SEUL DANS LA CHAMBRE PAS LE DROIT DE SORTIR PENDANT 4 JOURS COMME LA PREMIERE FOIS SAUF QUE LA J'ETAIS ENCORE A 160MG DE METHADONE ET LE MATIN IL M'ONT ENLEVER COMPLETEMENT LA METHADONE DE 160MG A 0MG ILS M'ont DONNER 2MG DE SUBOXONE TOUTE LES 4 HEURES LE MANQUE A ETAIT HORRIBLE C EST PAS LE SUBUTEX LA .ET JE SUIS SORTIE DE L'HOPITAL AVEC 32MG DE SUBOXONE IL A FALLU DEMANDER UNE DEROGATION POUR AVOIR 32 MG LA NORME AUTORISER EN FRANCE ET DE 24 MG ET EN PLUS TOUT MES MEDICAMENT .FRANCHEMENT JE SUIS DEGOUTER D'AVOIR U DES DOSES DE CHEVAL D'AVOIR PRIS DE LA METHADONE ET SURTOUT LA SUBOXONE QUI ET UNE GROSSE MERDE JE SUIS ENCORE PLUS MALADE Q'AVEC LA METHADONE.J'aurais du rester au SUBUTEX ET SURTOUT LE PRENDRE CORECTEMENT ET NE PAS ABUSER COMME JE FAISAIT A FAIRE 3 TOUBIB DANS LE MOIS .RESTER MAITRE DE VOTRE TRAITEMENT ET REGARDER LES EFFETS SEGONDAIRE ET NE PAS TOUT MELANGER ET DEMANDER PLUSIEURS AVIS ET RENSEIGNEZ VOUS AVANT DE PRENDRE DES CACHETS.BIG UP A TOUS ET BON COURAGE A SE QUI SE RRCONNAITRONT EN MOI P.
5

Subutex

21/11/2016 | Homme | 33
buprénorphine (8mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Mes betise de post ado m'ont aboutit à sniffer de l'héronie ... Heuresement j'ai toujours eu un psy en or qui m'a aidé en me donnant ce médoc , ce qui m'a permis de rencontrer une femme de me marier et d'avoir des enfants. En plus le fait de la sniffer quelques temps m'a permis de garder secrètment une accroche avec mon ancien monde (meme cela n'est pas asans risque). En t...lire la suiteout cas a pars un peu de cnostipation au début RAS au niveau EA. De plus il s'avère que maintenant il s'agit plus pour moi d'un anti deprésseur légèrement stimulant , beaucoup plus efficaces que les vrais AD complètements nuls (mis à parts certains tricycliques). SVP ARRETONS LES DERRIVES AVEC CE MEDOC AFIN DE POUVOIR TOUJOURS L OBTENIR FACILEMENT ET RECONSTRUIRE DES VIES COMME CELA L'A ETE POUR MOI
4

Subutex

26/03/2015 | Femme | 32
buprénorphine (16mg)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
Je n'ai jamais pris de sub avec la volonté d'arrêter. Toujours dans un vrai but de substitution jusqu'à la prochaine prise de came. Je le prenais très tôt le matin, genre 5/6h du mat, l'heure vers laquelle le manque et ses tous premiers symptômes me réveillaient. Donc, je les plaçais sous ma langue, me rendormais aussi tôt. Le produit faisait effet très rapidement et j...lire la suitee sombrais dans un sommeil très agréable détendue et bien, vraiment bien. Parce que le reveil en manque, c'est vraiment une chose horrible. Tout devient insurmontable. Sortir de sous la couette vous semble irréalisable. Avec le sub, j'avais la force d'aller à mes cours ( j'avais repris une formation) de travailler, de ranger mon appart ou même de sortir mon chien. Mis à part des migraines plutôt violentes si je le prenais en trace, je n'avais pas d'effet secondaire. Je pense qu'un parcours de soin plus adapté (avec rdv chez le psy par exemple) m'aurait peut-être évité de continuer ma prise d'héro. Peut-être...
4

Subutex

30/10/2014 | Homme | 40
buprénorphine (24)
Toxicomanie
Efficacité
Quantité effets secondaires
Gravité effets secondaires
Facilité d'emploi
le subutex bien employer et utile dans l arret de l heroine j ai 40 ans je prend du subutex depuis 1996 moi je le sniff j etait arriver a 4 mg jour moitie sous la langue moitie sous la langue ensuite j ai arreter de boire de l alcool et j ai arreter le tabac ces la que j ai commencer a augmenter ma consommation de subutex jusqua arriver a prendre par jour de 24 a 30 mg par...lire la suite jour en sniff le pieges ces refermer sur moi je ne sait que faire passer a la metha serait benefique mes j habite un petit villages j ai pas de permis il faudrait que je fasse 60 km pour aller chercher la metha je suis coincer le mieux pour vous les jeunes ne toucher pas a la drogues ces une veritable galere et sa gache la vie moi sa ma couter chere 11 ans passer derriere les barreaux pour la drogue et a cause d elle ..un drogues heureux sa n existe pas ..
12

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1636) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1554) - Contraception - autre
Tramadol (906) - Douleurs - morphine
Paroxetine (690) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (652) - Dépression - antidépresseurs autre
Champix (582) - Toxicomanie
Lyrica (552) - Epilepsie
Simvastatine (503) - Cholestérol
Amoxicilline (480) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Sertraline (473) - Dépression - antidépresseurs IRS
Seroplex (403) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (391) - Dépression - antidépresseurs autre
Tamoxifene (365) - Cancer - hormones et antihormones
Crestor (353) - Cholestérol
Citalopram (350) - Dépression - antidépresseurs IRS
Deroxat (340) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (339) - Diabètes - médicaments oraux
Tahor (296) - Cholestérol
Propranolol (271) - Tension artérielle - beta bloquant
Abilify (262) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Victoza (261) - Diabètes - médicaments oraux
Concerta (244) - ADHD - psychostimulants
Keppra (238) - Epilepsie
Bisoprolol (237) - Tension artérielle - beta bloquant
Roaccutane (233) - Acné
Cerazette (233) - Contraception - autre
Doxycycline (229) - Antibiotiques - tetracyclines
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Aerius (220) - Allergies
Valdoxan (212) - Dépression - antidépresseurs autre

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.