ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par médicament

26
avis

Adartrel

ropinirole

Votre avis

Satisfaction générale

Satisfaction générale

Efficacité

Efficacité

Quantité effets secondaires

Quantité effets secondaires

Âge + Sexe

Âge + Sexe

Effets secondaires

Effets secondaires
Page 1 sur 4

17/10/2017
Femme, 42
Satisfaction générale 5

Adartrel (ropinirole)
Tremblements

Satisfaction sur
5
5
5
5
Bonjour, Ok j'utilise ce médicament depuis si peu ...mais l'effet était (presque) instantané. J'ai ressenti ce premier "vibrement" en 2006. Je me suis dis: " bien fait, la prochaine fois après une semaine de 6 jours de travail, fais encore plus des "after"!!!!!!!!! Bref, c'était le début.... je n'ai pas fait attention...car debout ou en activité, aucuns symptomes. R...lire la suitee-bref. Dernièrement, 2 nuits blanches ... la cause: restless leg symdrome m'a dit mon médecin. Je suis française, vis en suisse allemande depuis 20 ans donc.... directement j'ai cherché la traduction exacte. Mon Dieu, je ne délire pas, tout ce temps je me suis dis que j'avais des problèmes imaginaires... donc j'etais sur que mon médecin allait mon diriger chez un pote psy!!!!!! Quelle deception, j'en ai eu les larmes aux yeux de découvrir , savoir qu'il y a tellement de personnes qui en souffre de cela. ( moi qui croyais être unique, lol). Tout cela pour dire, qu'en une seule prise, plus aucuns ressenties de ce f....g symptome. Bon courage, longue et jolie vie à nous tous😀❤️
22/06/2017
Homme, 78
Satisfaction générale 4

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
4
4
5
4
enfin je peux dormir normalement,le dosage est un peu faible quelquefois ,j augmente de 0,50 et la la consequence est un sommeil lourd et un reveil "pateux".Je suis surpris par les commentaires concernant une action sur le caractere.
04/06/2017
Homme, 67
Satisfaction générale 1

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
2
1
1
5
Je souffrais du syndrome des JSR depuis 2005, mon traitement a commencé en 2007 par adartrel, suivi de requip et sifrol. Ces trois contiennent exactement la même molécule . C'est ce que m'a certifié un neurologue de Nîmes. Les effets secondaires peuvent être qualifiés de très dangereux en ce qui me concerne......addictions aux jeux, sexe, soubresauts saccadés et violents a...lire la suiteux cervicales et abdominaux en position couché, troubles du comportement et confusions sévères....... Cette molécule m'a été interdite en décembre 2016, et remplacée par gabapentine..... Après une période d'adaptation et une prescription sur dosée, 100mg de GABAPENTINE m'ont rendu UNE VIE comme AVANT ce syndrome. Par contre , REQUIP, a brisé ma vie et dirigé vers les jeux de grattages et PMU, me faisant perdre 100 000 euros. On a des érections en voulant simplement URINER et la honte de se sentir dans cet état qu'aucun médecin ne comprend nous dirige vers l'hôpital psychiatrique parce qu'on a envie que çà s'arrête. Et, le psy!!!!!! Pas simple, puisqu'on est sans médoc, on passe ses nuits à marcher............ Je me RÉPÉTE.......100mg de gabapentine et C'EST un CONFORT TOTAL...
18/08/2016
Femme, 36
Satisfaction générale 4

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
4
3
3
5
Je prends l'ADARTREL depuis quelques mois, j'ai augmenté les doses progressivement car efficace quelques semaines et l'effet s'amenuisait, je suis à la dose de 2 mg, l'effet est convenable pour l'instant. Mais je ne suis plus à mon poids de forme et cela m'exaspère beaucoup de ne pas arriver à perdre. Prise de poids depuis le début du traitement.
10/02/2016
Femme, 68
Satisfaction générale 3

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
3
5
5
4
ce médicament a été retirer de la vente
15/09/2015
Femme, 70
Satisfaction générale 2

Adartrel (ropinirole)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
3
2
3
5
j'ai 70 ans atteinte a peu près à l'äge de 20 ans ,traitée depuis 20 ans ,je n'en peux plus,différents traitements ,mais angoisse permanente plus agressivité en moi,je redoute les soirées ,les longues stations assise,je trouve que ça s'aggrave,seul mon mari connait la maladie dans son fonctionnement puisqu'il en est témoin et subit les conséquences ,de plus je prend des a...lire la suitenti dépresseur car autrement ma vie est impossible,je suis soigné
21/12/2014
Homme, 26
Satisfaction générale 2

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
4
2
3
4
J'ai commencer à ressentir les douleurs à partir de mes 24 ans environ. J'ai dus faire des échos-dopplers, une IRM, une radio. Bref : je suis diagnostiqué "Syndrôme Jambes sans repos". Il est clair que mes nuits c'était un cauchemar, des impatiences perpétuelles, obligé de dormir avec un ventilateur sur les jambes pour "refroidir" un peu les jambes et en ressentir un pe...lire la suiteu moins les douleurs. Dans un premier temps, on m'as donc prescrit adartrel 0,5mg la première semaine puis 1mg par semaine. Aucun effet, juste des effets secondaires catastrophiques alors que je respectait la dose. J'ai attendu 6 mois alors que les douleurs continuaient. Mon médecin me refait une ordonance, mais je ne comprend pas pourquoi elle me fait passer d'un coup à 2mg par jour sachant qu'en plus, Adartrel n'étant pas remboursé, j'accepte de prendre la molécule donc le générique "Ropinirole". Alors je suis heureux de dire que maintenant le médicament marche, j'ai quelques douleurs parfois la journée si je suis assis mais dans l'ensemble je vois les côtés positifs. En revanche, les premiers temps , le médecin me demandait de prendre le cacher en plein milieu du repas du soir. Mais j'étais malade comme un chien, j'ai sacrément souffert de nausées et vomissements à répétitions. J'en parle au médecin qui refuse de me donner quoi que ce soit pour soulager mon estomac, car le "Ropinirol" est difficilement associable à d'autres médicaments, paracétamol ou oméprazole compris. J'ai dus donc trouver un autre moyen. Désormais j'essaie toujours de manger sur les coups de 19h/20h grand maxi puis je prends le cacher vers 23h avant le coucher. J'ai encore parfois des naussées mais dans l'ensemble ça se passe bien. Même si au fond de moi, je reverai de ne plus jamais avoir ses douleurs honnêtement, ça me gâche bien la vie.
25/11/2014
Femme, 62
Satisfaction générale 5

Adartrel (ropinirole)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur
5
5
3
5
J'ai arrêter de prendre Adartrel car il y avait des effets secondaires et en plus je ne pouvais pas associer d'autres médicaments comme des anti-biotiques.
Page 1 sur 4

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1495) - Contraception - autre
Levothyrox (1364) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Tramadol (773) - Douleurs - morphine
Champix (556) - Toxicomanie
Effexor (522) - Dépression - antidépresseurs autre
Paroxetine (520) - Dépression - antidépresseurs IRS
Simvastatine (478) - Cholestérol
Lyrica (469) - Epilepsie
Amoxicilline (392) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Crestor (325) - Cholestérol
Tamoxifene (318) - Cancer - hormones et antihormones
Citalopram (317) - Dépression - antidépresseurs IRS
Sertraline (309) - Dépression - antidépresseurs IRS
Cymbalta (294) - Dépression - antidépresseurs autre
Metformine (287) - Diabètes - médicaments oraux
Tahor (285) - Cholestérol
Seroplex (263) - Dépression - antidépresseurs IRS
Deroxat (249) - Dépression - antidépresseurs IRS
Victoza (246) - Diabètes - médicaments oraux
Lexapro (219) - Dépression - antidépresseurs IRS
Concerta (217) - ADHD - psychostimulants
Propranolol (204) - Tension artérielle - beta bloquant
Valdoxan (201) - Dépression - antidépresseurs autre
Abilify (201) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Aerius (197) - Allergies
Keppra (192) - Epilepsie
Roaccutane (185) - Acné
Ixprim (178) - Douleurs - morphine
Cerazette (176) - Contraception - autre
Nuvaring (174) - Contraception - autre

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore