ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

avis par médicament

1
avis

Quétiapine

quétiapine

Votre avis

Satisfaction générale

Satisfaction générale

Efficacité

Efficacité

Quantité effets secondaires

Quantité effets secondaires

Âge + Sexe

Âge + Sexe

Effets indésirables

Effets indésirables
Page 1 sur 1
20/09/2017
Femme, 17
Satisfaction générale 3

Quétiapine (quétiapine)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
4
1
3
5
Je suis malheureusement la victime de trouble anxieux depuis quelques années déjà, et à la veille de mes 18 ans je peux dire que c'est très lourd de s'auto-exclure du monde extérieur par anxiété, ce problème existant depuis mes 14 ans. Des crises d'anxiété étaient occasionnelle lors des premières années, mais depuis mes 16 ans, elles sont devenues beaucoup plus fréquentes,...lire la suite plus violentes et difficile à contrôler. Mélangé à de nombreux autres traits de personnalité tels que l'irritabilité, l'impulsivité, les fameuses phases de « up » et de « down » qui se succédaient dans la même journées à multiples reprises, j'avais l'impression de devenir folle, et je savais que mon comportement dérangeait mon entourage. Avec moi, c'était tout ou rien, blanc ou noir. Pas de juste milieu. Et je pouvais m'énerver pour de simple petites choses, ou alors être super heureuse pour un truc que les autres jugeaient normal, voir banal. J'avais l'impression d'être une montagne russe émotionnelle. J'avais des bons moments, de bons côtés ; toujours appliquée et passionnée dans ce que j'entreprenais, je communiquais bien mes émotions, et mon impulsivité n'avait pas que du mauvais ! Malheureusement, il y avait aussi quelques parties moins agréables, telles l'auto-mutilation et les tentatives de suicide.. C'est à ce moment que mes parents m'ont fortement conseillé d'aller consulter un psychiatre d'urgence, ce que j'ai fais. Ce dernier, suite à la description de mes symptômes m'a glissé que j'étais probablement atteinte du trouble de la personnalité limite, dit « TPL » ou « borderline », mais étant jeune il ne pouvait pas poser un diagnostic sûr. Une chose était certaine, j'étais tout de même une personne très anxieuse qui avait besoin d'aide pour ma santé. Il m'a donc prescrit la quétiapine sous la forme commercialisée de Seroquel. Un médicament que je devais prendre à tous les jours avant le coucher, une dose de 50mg pour commencer. Au début, les effets étaient supportables. Je me disais que je devais laisser le temps à mon organisme de s'habituer à ce médicament, et puis c'était le premier que je prenais pour traiter un problème de la sorte. Mais avec le temps, c'était de pire en pire.. Somnolence en permanence, même avec des nuits de 9-10 heures de sommeil par jour, je dormais sur les bureaux lors de mes cours ce qui insultait les professeurs en plus de me faire perdre des notions. Et c'était involontaire ! Je tombais endormie d'un coup, comme lorsqu'on était la télévision par exemple. Je ne sentais pas venir le sommeil et je ne pouvais pas le combattre, c'est comme si on essayait de me « shut down » (excusez moi de l’anglicisme). Les maux de tête sont survenus, les nausées aussi. J'ai également été prise de vomissement soudain, ce qui était un peu gênant, en pleine classe.. Mon humeur avait drastiquement changé, plus d'excès de colère ou de joie, seulement de la neutralité, de la désinvolte. Un peu comme du « je m'en foutisme ». Par contre, il est vrai que mon anxiété avait diminué, mes crises d'anxiété n'étaient plus totalement disparues, mais elles étaient très rare et moins intenses, plus facile à gérer. Aucune idée suicidaire lors du traitement. Par contre, une grosse perte d'appétit, une augmentation accrue du sommeil, une prise de poids en dépit du fait que je mangeais à peine, une attitude massacrante, des maux de tête à n'en plus finir, le sentiment d'être un zombie, les hauts de coeur pratiquement omniprésents en permanence ; j'en passe ! Ce n'était pas la grosse joie, mais heureusement mes problèmes ont été réglés. Je viens nouvellement de changer de médication suite à un rendez-vous avec le psychiatre en juillet dernier, le Seroquel m'est toujours prescrit mais j'essaie de l'éviter. On m'a rassuré que de pareils effets secondaires étaient possibles et que rien n'était anormal (heureusement !), mais les effets engendrés me dérangeaient. Je croise les doigts pour ma nouvelle médication !
Page 1 sur 1

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Levothyrox (1575) - Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente)
Mirena (1519) - Contraception - autre
Tramadol (851) - Douleurs - morphine
Champix (572) - Toxicomanie
Paroxetine (557) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (547) - Dépression - antidépresseurs autre
Lyrica (499) - Epilepsie
Simvastatine (489) - Cholestérol
Amoxicilline (426) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Crestor (340) - Cholestérol
Tamoxifene (339) - Cancer - hormones et antihormones
Cymbalta (335) - Dépression - antidépresseurs autre
Sertraline (328) - Dépression - antidépresseurs IRS
Citalopram (326) - Dépression - antidépresseurs IRS
Metformine (305) - Diabètes - médicaments oraux
Seroplex (298) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (292) - Cholestérol
Deroxat (276) - Dépression - antidépresseurs IRS
Victoza (252) - Diabètes - médicaments oraux
Concerta (224) - ADHD - psychostimulants
Abilify (222) - Psychose / schizophrénie - antipsychotique
Lexapro (221) - Dépression - antidépresseurs IRS
Propranolol (216) - Tension artérielle - beta bloquant
Roaccutane (207) - Acné
Keppra (207) - Epilepsie
Aerius (204) - Allergies
Valdoxan (203) - Dépression - antidépresseurs autre
Ixprim (193) - Douleurs - morphine
Methotrexate (187) - Système immunitaire - immunosuppression
Cerazette (185) - Contraception - autre

 Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore