La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

catégorie

Paludisme


 

Comparez les expériences avec les médicaments dans la catégorie


Les derniers avis ajoutés dans la catégorie: Paludisme

18/10/2019
Homme, 65
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Médicament choisi pour sa facilité d'emploi pour voyage en Guyane. Pendant 15 jours, j'ai souffert de graves insomnies autorisant au mieux 3 h de sommeil par nuit. Je n'avais pas conscience que ce médicament pouvait avoir un effet désastreux sur la santé mentale...pouvant aller jusqu'au suicide! Devrait être interdit.
16/10/2019
Femme, 67
Satisfaction générale 5

Quinine (quinine)
Syndrome des jambes sans repos

Satisfaction sur

Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
le sulfate de quinine m'a beaucoup aidé, autant pour les jambes sans repos, que pour les crampes, et ce pendant des années, jusqu'à l'année dernière, lors d'une prise de sang, on s'est rendu compte que ma fonction rénale diminuait énormément, je n'étais plus qu'a 15, j'ai été voir une spécialiste, car ma mère est décédée de problèmes rénaux, et je ne voulais pas faire la m...lire la suiteême erreur qu'elle de sous-estimer ce problème, la spécialiste m'a fait arrêter le sulfate de quinine, et l'a remplacer par le Rivotril 2,5mg, et cela a fait remonter ma fonction rénale à 50 donc c'était bien la quinine le problème
17/08/2019
Femme, 47
Satisfaction générale 2

Malarone (atovaquone / proguanil)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
pris pour un voyage en tanzanie, des le 2ème jour, pb de sommeil, reves bizarres, je me susi retrouvée à l'envers dans le lit, éruption cutanée, type urticaire, de gros pbs gastriques; et baisse du moral, cest assez angoissant la malarone, on sent que cest très fort et qeu l'organsime réagit, je redoute de de voir la reprendre pour voyager
13/07/2019
Femme, 45
Satisfaction générale 1

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS)

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
J'ai etait diagnostiqué avec un syndrome de gougerot apres 4 ans de recherche vaines......je suis sous corthisone depuis 4 mois et le rhumato à la confirmation du dignostic ma prescrit du plaquenil j'ai en tout et pour tout pris 9 comprimés (3 par jour pendant 3 jours) j'ai fais une allergie massive au traitement avec erruption cutané style urticaire.....48h apres le debut...lire la suite du traitement. Mon medecin m'a fait stopper immediatement le plaquenil mais depuis 3 semaines je suis couverte de plaque qui démange ++++le visage completement déformé et les tours des yeux irrités je fais peur vraiment........apres plusieurs consultations medecin...urgences.....il faut que je patiente....je suis restais sous cortisone et je m'enfile 3 comprime de poloramine par jour pour ne pas devenir dingue avec les démangeaison...je suis apparement un cas tres rare mais ca peut arriver.......
06/06/2019
Homme, 27
Satisfaction générale 1

Malarone (atovaquone / proguanil)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 2
Cela fait 6 jours que je prends un cachet par jour, J'ai eu des insomnies des la première prise . Aujourd'hui jour 6 , il est 4h du mat ça fait trois jours que je ne dors pas, je fais des crises d'angoisse ou j'ai l'impression d'étouffer, j'ai l'impression que mon corps surchauffe. Je n'ai jamais rien vécu de tel. Je compte arrêter le traitement des demain.
20/05/2019
Homme, 34
Satisfaction générale 4

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
diminution des aphtes sur la langue et diminution des raideur articulaire
20/05/2019
Femme, 69
Satisfaction générale 1

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5

12/05/2019
Femme, 36
Satisfaction générale 1

Malarone (atovaquone / proguanil)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Je suis partie à Zanzibar en février 2019. Mon médecin m’a prescrit de la Malarone comme anti-palu. Dès le 2ème comprimé, j’ai commencé à ressentir de forts douleurs à la tête et aux yeux. Une toux est arrivée le 3ème jour, celle-ci ayant dégénéré rapidement en bronchite aigüe. J’ai également commencé à ressentir de violents maux de ventre, des nausées, et mes nuits étai...lire la suiteent particulièrement agitées par des cauchemars. Au bout du 4ème jour, une très forte fièvre m’a clouée au lit. J’ai stoppé la prise de médicaments au bout de 5 jours au vu des effets. J’ai constaté un changement d’humeur avec une tendance à la dépression. Et 3 mois après, je viens de subir une chute massive de cheveux (environ 30% de ma chevelure). Ce médicament est un poison.
22/04/2019
Femme, 38
Satisfaction générale 4

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5

26/03/2019
Femme, 26
Satisfaction générale 3

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 1

24/08/2018
Femme, 23
Satisfaction générale 1

Atovaquone / Proguanil (atovaquone / proguanil)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Je suis allée au Sénégal pendant 1 mois et demi. Les dix premiers jours se sont bien passés, au début j'étais avec des copines à voyager. Au bout de 10 jours, j'ai commencé à me sentir plus stressée que d'habitude. J'ai mis ça sur le fait que 5 jours plus tard j'allais me séparer de mes amies pour me rendre seule dans un village isolé en Casamance pour y vivre 1 mois chez...lire la suite une famille sénégalaise. En arrivant au village j'ai été très stressée, manque d'appétit pendant plusieurs jours, quelques angoisses, un peu malade. Etant une personne de nature stressée je me suis dis que c'était le choc culturel et l'expérience que je vivais qui me rendait comme ça. Au bout de quelques jours d'adaptation je vais mieux. Mais très vite des crises d'angoisses resurgissent de nul part, sans raison apparente. Durant tout le mois dans le village j'ai été victime de crises de panique. Il y a eu des jours où il ne se passait rien, et d'autres jours où j'étais envahie par l'angoisse. A tel point de croire que je devenais folle, que j'avais changé de planète, que j'allais mourir. Lorsque je redescendais d'une crise d'angoisse de ce type, j'avais l'impression d'avoir été possédée par le mal, que quelque chose avait prit possession de mon esprit. Je me suis fait une grosse paranoïa sur le fait que je n'allais pas réussir à rentrer chez moi, je me sentais incapable de faire le voyage du retour. J'ai passé toute la journée du retour en angoisse, tendue comme jamais. J'ai réussi à rentrer malgré tout. Je pensais vraiment que c'était le choc culturel qui me faisait ça et que ça irait donc mieux en rentrant. Je pensais réellement que c'était moi qui devenais folle. Seulement, une fois rentrée, ça été pire. J'étais à longueur de temps angoissée, ma vue était constamment modifiée (champs de vision rétrécit et pas net, comme dans un cauchemar) et avec l'impression de tomber dans les pommes. Ma perception de la vie était elle aussi modifiée, tout me paraissait triste et moche. L'idée même d'aller au toilette lorsque j'étais dans mon lit me paraissait impossible. La vie me semblait irréelle, comme si j'étais dans un cauchemar. Et aussi, j'avais peur de tout, peur de vivre. Tout tournait au catastrophisme : grosse peur de mourir dès qu'il se passait quelque chose même d'anodin. J'ai fait de nombreuses crises de panique. C'est donc 5 jours après mon retour que ma famille et moi avons compris que c'était le médicament. J'ai été voir un médecin, j'ai été à l’hôpital au service des maladies tropicales et aux urgences, et aucun d'entre eux ne m'a dit clairement que c'était le médicament. C'est scandaleux. Aujourd'hui encore, 1 mois et demi après mon retour, je ne suis pas redevenue celle que j'étais avant de partir. J'appréhende tout, j'ai des peurs démesurées, la tête qui tourne facilement...je n'ai plus autant de crise de panique mais je me sens angoissée. J'ai toujours un peu l'impression de vivre dans un cauchemar. Chaque nouvelle chose de ma vie me parait être une épreuve... Dorénavant il me faut une suivi psycho, et un long travail m'attend pour que ma vie redevienne normale. Merci la malarone!
11/08/2018
Femme, 30
Satisfaction générale 4

Malarone (atovaquone / proguanil)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 5
J'ai eu des problèmes de constipations et une sorte d'irritation vaginale mais difficile de dire si cela vient du médicament ou de l'alimentation et l'eau (voyage en Inde). J'avais pris ce médicament l'année dernière également pour un voyage similaire en Inde mais de plus courte durée, je n'avais eu alors aucun effet secondaire.
02/07/2018
Homme, 32
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Ce médicament m'a complètement bousillé mon séjour après la troisième prise : Bourdonnement puis Perte de connaissance, rêve bizarre, diarrhée, nausée, légèrement dépressif, suer, fourmillements, très très faible, vision foutais, crise d'anxiété
09/06/2018
Femme, 65
Satisfaction générale 1

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
suite à la prise de la nouvelle formule du lévothyrox j'ai développé un lupus détecté par des analyses de sang. Mon médecin traitant m'a dirigé vers un dermatologue qui m'a prescrit du plaquénil 200 à prendre matin et soir. J'ai commencé le traitement et très vite j'ai ressenti les effets secondaires : à savoir diarrhées plusieurs fois par jour et nausées accompagnées de v...lire la suiteomissements. J'ai stoppé le traitement en attendant de voir mon médecin
05/05/2018
Femme, 66
Satisfaction générale 4

Malarone (atovaquone / proguanil)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 4
Bonjour, Suite à mon voyage au Senégal, j'ai donc pris le générique du Malarone aucun problèmes. Pas de complications intestinales ou gastriques. Donc n'hésitez pas à vous protéger, pas vu de moustiques mais vacances tranquille
24/04/2018
Femme, 58
Satisfaction générale 2

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Efficacité nette sur les douleurs mais effets secondaires qui deviennent t rédhibitoires
11/04/2018
Femme, 27
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
Je ne comprends pas que ce médicament puisse encore être prescrit et disponible en prophylaxie contre la malaria. Clairement les effets secondaires sont trop importants en regard des éventuelles "bénéfices". Pour ma part, c'est à la troisième prise que j'ai senti que quelque chose ne tournait pas rond : anxiété +++, sensation de mort imminente, insomnies, acouphènes, ma...lire la suiteux de tête, sensation d'être quelqu'un d'autre, douleurs diffuses, sécheresse oculaire et buccale ont été mon quotidien pendant les 3 semaines suivant l'arrêt du médicament. Je commence tout doucement à remonter la pente mais reste choquée de l'impact négatif du lariam sur notre santé.
09/04/2018
Homme, 40
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
Trés gros probleme de dépression.
07/04/2018
Femme, 45
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Prescrit avant un voyage en Asie en 1998. M'a pourri mon voyage à 2 , j'ai d'ailleurs compris quelque chose ne tournait pas rond et ai décidé d'arrêter le traitement sur place. Il fallait que je retrouve mes esprits. Je suis revenue avec une fièvre de cheval qui m'a pris plusieurs fois pendant quelques années aujourd'hui plus rien. Ce traitement est à bannir, éminemment da...lire la suitengereux.
02/12/2017
Homme, 26
Satisfaction générale 1

Malarone (atovaquone / proguanil)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
Dans le cadre d'un voyage en Ouganda, mon médecin m'a prescrit le Malarone comme un anti-paludique efficace. La première prise du médicament a été le jour avant le vol, comme le médecin me l'avait demandé, un comprimé par jour, durant tout le séjour et une semaine après être revenu. Le principal effet secondaire que j'ai ressenti est le phénomène de crise d'angoisse e...lire la suitet de mort imminente, la première crise s'est produite dans l'avion pour l'Ouganda. Environ 20 minutes après le repas de midi, j'ai soudainement ressenti une angoisse intense jusqu'à croire que mon heure était venue, cela a duré entre 20 et 30 minutes, la crise était accompagnée de légers tremblements, des respirations profondes par le nez et expirations par la bouche m'ont aidé à traverser la crise. Durant le séjour, aucune crise d'angoisse mais des augmentations du rythme cardiaque presque automatique après les repas et après l'absorption de boissons excitantes (thé, café). Mes selles étaient plus visqueux qu'à l'accoutumé mais pas de grands problèmes de ce côté-là. Enfin, après mon retour, j'ai continué de prendre le Malarone pendant 1 semaine comme recommandé. Deux jours après la fin du traitement, après avoir bu un thé avec un ami, une crise d'angoisse avec le même niveau d'intensité que la première a duré une vingtaine de minutes. Dix jours après la fin du traitement, j'ai fait une autre crise d'angoisse dans le train pour Londres d'une intensité moindre, d'une durée de 20 minutes également. Lors de ce weekend, après un repas lourd et tardif (fin du repas vers minuit), j'ai subit une crise d'angoisse au milieu de la nuit, donc réveil vers 3h du matin et puis accélération du rythme cardiaque et sensation d'angoisse, d'une durée de 20 à 30 minutes également. Ce phénomène est extrêmement stressant, l'idée de mort imminente est encore plus forte. Enfin, cela fait maintenant 3 semaines que j'ai arrêté le traitement, les crises d'angoisse n'ont pas recommencé, en revanche après chaque repas, je sens que mon rythme cardiaque s'accélère pour ralentir 3 à 4 heures après la fin du repas, la phase de digestion achevée en somme. Aussi, je me suis rendu compte que les effets du café et du thé sont amplifiés, en effet j'avais l'habitude de boire du thé le matin, ce qui provoquait aux alentours de 9-10h l'accélération de mon rythme cardiaque que je pouvais distinctement ressentir. Ces arythmies se font toujours sentir en phase de digestion 3 semaines après la fin du traitement, la demi-vie semble être plus longue que ce qu'indique la notice. Où alors, si la demi-vie est vraiment de 2 ou 3 jours, ce médicament dérègle le fonctionnement de l'organisme de manière durable. Je suis retourné voir mon médecin, impuissant face aux effets secondaires, si cela persiste, je pense à aller voir un spécialiste.
05/11/2017
Femme, 31
Satisfaction générale 4

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 2
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
bjr; mon Dieu je découvre ce forum concernant le lariam que j'ai bel et bien pris pdt des mois et des mois de 2008 à 2012. c'est mon médecin traitant qui me le prescrivait contre le paludisme quand je voyageais pr l'afrique, j'ai touché le fond dépression sur dépression, paranoïa extrême, mon ex a dit que je devenais folle je n'y crois pas, j'ai mis toutes mes colères, ...lire la suiteangoisses sur les problèmes familiaux que je traversais; j'ai été enceinte en utilisant ce médicament résultat "rupture uterine, coma et de longs mois......mais je ne comprenais tjrs pas prkoi j'étais la seule à être aussi affectée par les problèmes de famille, moi qui étais si gaie je suis devenue l'ombre de moi même, moi qui voyageais 1 fois l'an voire 2, je n'ai plus pris l'avion de août 2012 jusqu'aujourd'hui, grâce à mes 2 enfants j'ai évité le pire, me voyant aussi bas j'ai eu la force de me traîner jusqu'à Lourdes l'été dernier pr demander à la vierge Marie prkoi je n'avais pas l'esprit tranquille? et depuis mon retour de Lourdes j'ai changé, les crises d'hystérie, angoisse grosse colère, dépression, les pleurs je ne les ressens plus. Merci à Lourdes. Lariam au lieu de ns préserver tu ns rends donc dingue?
29/10/2017
Homme, 30
Satisfaction générale 1

Malarone (atovaquone / proguanil)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Notre histoire commence par un voyage au Sénégal. Ma compagne et moi partions pour deux semaines. Les symptômes se sont déclarés 5 jours après la première prise, et cela ne nous a donc pas immédiatement mit sur la piste des effets secondaires de la Malarone. Au bout du 4e jour sur place, ma compagne est tombée malade. Les premiers effets ont été un rhume, nez pris, barre a...lire la suiteu niveau des yeux. Nous avons d'abord pensé aux effets de la climatisation. Le soir elle se plaignait de douleur abdominale, que nous avons cette fois ci associées au changement de régime alimentaire, à la chaleur, à la déshydratation etc. Je ne présentait aucun symptômes jusque là. Le lendemain elle était victime de quinte de toux assez violente mais sporadique. Partant du principe qu'il s'agissait d'un rhume j'ai pensé que je tomberai moi aussi malade. La nuit du 6e jour je fut réveillé en pleine nuit par des douleurs très violente au niveau du sternum. Ma compagne était bouillante, en pleine crise de fievre. Je ne l'avais jamais vu comme ça. J'ai supposé que c'était la température, une insolation ? Mais nous faisions très attention à nous hydrater et nous n'avions pas consommer de choses à risques (ce n'était pas mon premier voyage au senegal). Pour ma part, j'ai passé plus d'une heure avec des crampes abdominale, sans rien éjecter. Après m'être recouché ce fut mon tour d'être fiévreux. J'avais chaud, terriblement chaud. Et je ne trouvais rien d'autre à faire que de me recouvrir d'une serviette mouillee et de dormir dedans. Au matin du 7e jour nous avions des courbatures dans le corps. Et j'avais la sensation que la douleur au sternum "descendait" dans mon conduit digestif petit à petit. A partir de ce jour mon ventre s'est mit à gonfler sans possibilité d'évacuer autre chose que du gaz, une forme de constipation douloureuse, ma compagne elle avait des diarrhées. J'ai d'abord cru que c'était notre état de fatigue qui était responsable de notre incapacité à profiter du séjour qui objectivement était superbe (voyage dans les îles sauvage de la Casamance). Maintenant je comprend mieux les causes de cet état dépressif. Au 7e jour le donc ma compagne n'avait plus d'appétit, des crises de nausée en journée et un état accru de fatigue. Des difficultés à se concentrer et une sensation d'empatement dans la bouche (associé à des réflexes pour se détendre la bouche qui aurait put faire penser à des tics faciaux (bouches de poisson)). La journée ça allait pour moi, même si j'avais parfois quelques nausées, je prenais en alternance toute la journée et la nuit doliprane 1000 / Ketoprophene des que je sentais la fièvre monter. La nuit du 7e jour ma compagne fut prise de tremblement, d'une forte fièvre, puis d'insomnie et de rêves étranges. Je me contentais de fortes douleurs au ventre (il allait éclater ?!). Mon tour de delirium vint le 8e jour. On avait décider de dormir toute la journée et d'annuler les activités prévues... j'étais fiévreux toute la journée mais les médicaments me donnait un peu de répit et de sommeil. La nuit tombée j'eu une violente crise de fièvre et de tremblement (j'avais froid mais ma copine ne pouvait même pas supporter mon contact physique) et j'étais obsédé par la mort. J'étais sur que nous allions mourir et que tout allait mourir autour de nous, qu'il n'y avait rien ni eau ni nourriture, que nous allions mourir si nous restions là. Puis ce furent les rêves, étranges et angoissants. Après cette première crise vint la deuxième : une sensation d'étouffement, comme s'il m'était impossible de respirer, ou que j'aille, le tout aggravé par ma toux et des courbatures dans tous le corps, et l'impression de bouillir. Quand ce fut terminer, ce fut le tour de ma compagne. Une "simple" fièvre et insomnie. Au 9e jour j'allais mieux. Pas ma copine. Ma toux c'est accentuée et c'est du mucus vert bouteille que je sortais de mes poumons. Ma compagne elle avait l'impression d'etouffer dans la chambre. Nous avons cru au produit antimoustique ou à la peinture. Nous avons changé de chambre, puis finalement changé de résidence pour la nuit dans un grand hôtel. La nuit du 9e jour j'ai eu ma plus forte crise de fièvre, des tremblements et des courbatures que je n'arrivais à contrôler qu'à grande peine. J'étais encore une fois obsédé par des pensées morbides, à ce qu'il faudrait faire si je devais mourir etc. Au matin du 10e jour ma compagne a eu des crises de larmes sans raisons apparentes, une grande tristesse. Toujours la perte d'appétit, des crises de tremblement (il faisait 36 degrés dehors) et de fortes diarrhées. C'est là que nous avons pensé à la Malarone. Et alors qu'il paraît que 10% des personnes peuvent connaître l'un des symptômes qu'ils citent, nous avons eu tous les deux la quasi totalité des symptômes, éruption cutanée et démangeaison exclues. J'ai finit par prendre un produit contre la constipation car mon ventre n'en pouvait plus au bout d'une semaine sans évacuation. Notre voyage à été littéralement gâché par ce médicament que le médecin nous avait décrit comme "quasiment sans effets secondaire". C'est une honte. Nous avons arrêté le traitement et espérons que les effets secondaires s'estomperons
26/10/2017
Homme, 55
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 2
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 3
On m'a prescrit ce médicament pour une séjour d'un an en Côté d'ivoire en 1989/1990. Sur le moment je ne me souviens pas avoir ressenti d'effets secondaires, mais j'ai arrêté le médicament après quelques mois, car on m'avait mis en garde contre les effets secondaires. Je me souviens qu'à l'époque le médecin militaire qui me suivait m'avait parlé de "crises de paranoïa" che...lire la suitez plusieurs patients, militaires et autres, qu'il avait suivis. Depuis, et ça fait déjà presque 30 ans, j'ai le sentiment de ne plus être le même : avant la prescription, j'étais plutôt tranquille et heureux. Depuis 1990, j'ai vécu de fréquentes crises de panique, d'angoisse et de colère comme je ne me souviens pas en avoir vécu avant la prise de ce médicament. Mon humeur est maintenant très instable, malgré tous les efforts que je déploie pour essayer de rester calme. En repensant au commentaire de mon médecin à l'époque, et en lisant les témoignages ici, je me dis qu'il est probable que ce médicament ait altéré mon système nerveux (ou autre chose). A certaines époques, depuis 1990, j'ai pu retrouver une certaine tranquillité d'esprit avec des produits naturels favorisant la sécrétion d'hormones jouant un rôle dans la bonne santé mentale. Ca fait un moment que je n'ai plus suivi de tels traitements, il faudrait que je réessaie
17/10/2017
Femme, 58
Satisfaction générale 3

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 3
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
suite au Plaquénil on m'a prescrit de la Nivaquine 2 cps /jour du 11/02/2004 au 10/02 /2009 ce traitement a de suite été stoppé ; période ou je me suis rendue compte d'avoir des problèmes visuels et pourtant suivi par un OPH tous les 6 mois et aujourd'hui j'ai une rétinopathie une maculopathie en oeil de boeuf qui s'est aggravé en février mars 2017 qui me prive de mon aut...lire la suiteonomie et de beaucoup d'autres choses je vous laisse imaginé ....
16/10/2017
Homme, 33
Satisfaction générale 1

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Lupus

Satisfaction sur

Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 4
vertiges intense, nausées, diarhées quotidienne
16/10/2017
Homme, 42
Satisfaction générale 1

Plaquenil (hydroxychloroquine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 2
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5

09/10/2017
Femme, 39
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
Je ne recommanderais pas ce médicament. Après la première prise, 1 semaine avant mon départ, j'avais la sensation d'être grippée. Mon séjour a été un enfer : irritable, étourdissement continuel et toujours cette sensation d'être grippée. Presque 3 semaines après mon retour en France, j'avais toujours les mêmes symptômes que j'ai gardé pendant des mois. Je fuyais mon entou...lire la suiterage : une simple discussion pouvait se transformer en disputes. J'ai d'ailleurs eu des soucis au niveau professionnel. S'il restait le seul efficace sur le marché contre le palud, je ne partirais pas.
08/10/2017
Femme, 25
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
tout le personnel de l avion pensait que j étais enceinte à cause des nausées et des vomissements, alors que je voyageais vers le Kenya. Le retour s 'est très mal passé puisque j'ai fini aux urgences de l aéroport. crise de tétanie et d angoisse que je n'avais jamais eu auparavant. Durant 2 semaines arrêt de travail à cause des effets secondaires puis dépression et halluci...lire la suitenations. au total 2 mois d'arrêt de travail. merci le lariam
27/09/2017
Homme, 47
Satisfaction générale 1

Lariam (méfloquine)
Malaria - paludisme

Satisfaction sur

Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 4
ce médicament a provoqué au bout de 3 mois de prise (date maximale) des crises d'angoisse suivi d'une tétanie. Je ne recommande pas ce médicament à qui que ce soit
23/09/2017
Homme, 52
Satisfaction générale 5

Malarone (atovaquone / proguanil)
Pas dans la liste

Satisfaction sur

Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Prévention de la malaria pour la Tanzanie, aucun effet secondaire, ce traitement m'a permis de garder ma tranquilité malgré une exposition accidentelle à des piqures de moustique.

Catégorie comportant le plus grand nombre d'avis

Dépression - antidépresseurs IRS (2696)
Contraception - autre (2168)
Glande thyroïde - hypothyroïdie (à action lente) (1720)
Epilepsie (1658)
Douleurs - morphine (1643)
Cholestérol (1622)
Dépression - antidépresseurs autre (1379)
Douleurs (1248)
Psychose / schizophrénie - antipsychotique (1077)
Diabètes - médicaments oraux (879)
Tension artérielle - beta bloquant (856)
Troubles d'angoisse (780)
Cancer - hormones et antihormones (730)
Toxicomanie (709)
Migraine (669)
Système immunitaire - immunosuppression (583)
Antibiotiques - pénicillines à large spectre (542)
Allergies (524)
Antibiotiques - quinolones (454)
Acné (452)

disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.