ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

fichiers


Votre avis

Diabète sucré (Diabète)

Vous souffrez de diabète, cela signifie donc que vous avez trop de glucose dans le sang. On parle de diabète lorsque la concentration de glucose (hyperglycémie) dans le sang est régulièrement plus élevée.
Pour pouvoir comprendre ce qu’est le diabète, il est important de savoir d’abord comment fonctionne le procédé normal qui permet à notre corps de dégrader la nourriture et de la transformer en énergie. Différentes choses se produisent quand la nourriture est digérée :
  • Quand vous mangez, le corps transforme tous les glucides, les sucres et l’amidon en glucose. Le glucose est une source de carburant pour toutes les cellules du corps humain.
  • Un organe du nom de pancréas fabrique l’insuline. Le rôle de l’insuline est de transporter le glucose du circuit sanguin vers les muscles et les cellules adipeuses et hépatiques où il pourra être utilisé comme carburant.

L’insuline est donc une hormone qui est produite par le pancréas et cette insuline garantit que la quantité de glucose dans le sang soit constante.
Chez quelqu’un souffrant de diabète, ou il n’est plus produit assez d’insuline, ou il n’en est plus produit du tout. Ainsi, le glucose n’est pas assimilé par le corps et reste en trop grandes quantités dans le sang.

Le diabète peut être la conséquence de :
  • trop peu d’insuline : le pancréas ne produit pas assez d’insuline et/ou
  • résistance à l’insuline : les muscles et les cellules adipeuses et hépatiques ne réagissent plus normalement à l’insuline.


Taux de glucose dans le sang
En temps normal le taux de glucose dans le sang oscille entre 4,0 et 8,0 mmol/l.
Quand le taux de glucose a été déterminé par des recherches en laboratoire (ou par une ponction au doigt ou le glucomètre calcule les taux de laboratoire) les taux suivant seront en vigueur :

à jeun pas à jeun
Normal moins de 6,1 mmol/l moins de 7,8 mmol/l
Phase avant diabète 6,1 et 6,9 mmol/l
Diabète au dessus de 6,9 mmol/l au dessus de 11 mmol/l


Différentes types de diabète :
Type 1 Souvent le diabète est diagnostiqué chez les enfants et les jeunes adultes ; anciennement appelé diabète juvénile. Le diabète type 1 est une affection dans laquelle l'organisme n'arrive soudainement plus à fabriquer d'insuline.
Seulement 5 à 10 % des personnes souffrant de diabète ont cette forme de la maladie. Cette forme de diabète nécessite l'administration d'insuline. A l'aide de l'insulinothérapie et d'autres traitements, même les jeunes enfants souffrant de diabète type 1 peuvent apprendre à gérer leur forme physique et vivre une vie longue, heureuse et en pleine forme.

Type 2 Le diabète type 2 est beaucoup plus répandu que le type 1. Ce type de diabète se déclare le plus souvent à l'âge adulte, mais aujourd'hui de plus en plus de jeunes sont diagnostiqués avec ce type de diabète. Le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline permettant de stabiliser le taux de glycémie, souvent parce que l'organisme devient de moins en moins sensible à l'insuline. Souvent les personnes avec un diabète de type 2 ne savent pas qu'ils ont cette maladie, pourtant il s'agît ici d'une affection grave. Ce type de diabète est constaté de plus en plus souvent en conséquence de l'augmentation des personnes en surpoids et le manque d'effort physique.

Le diabète gestationnel est le type de diabète qui peut se déclarer lors d'une grossesse chez une femme qui n'a jamais connu de diabète auparavant. Chez les femmes souffrant d'un diabète gestationnel le risque de développer une maladie cardio-vasculaire et le diabète type 2 est plus élevé.

Les facteurs de risque pour un diabète type 2 sont :
  • Avoir plus de 45 ans
  • Avoir un parent, frère ou sœur souffrant de diabète
  • Diabète gestationnel ou donner naissance à un bébé de plus de 4,5 kg
  • Maladie du cœur
  • Taux de cholestérol élevé
  • Obésité
  • Manque d'efforts physiques
  • La polykystose ovarienne (chez les femmes)
  • Une tolérance au glucose réduite déjà existante
  • Certains groupes ethniques (notamment les Afro-Américaines, les Indiens, les Asiatiques)

Souvent le diabète n'est pas reconnu, car nombreux sont les symptômes qui semblent inoffensifs. Des études récentes montrent qu'un diabète diagnostiqué et traité au plus tôt diminue le risque de développement des complications.
Votre médecin traitant peut faire une diagnose de diabète assez rapidement en prélevant simplement une goutte de votre sang de votre doigt. Grâce à un glucomètre il détermine ensuite le taux de glycémie dans votre sang. Si le taux s'élève à plus de 11 mmol/l (millimol par litre), il faut refaire le test. Avant de faire le deuxième test il faut rester sans boire et sans manger pendant 8 heures. Si le taux de glycémie s'élève à plus de 6,0 mmol/l, le diagnostic de diabète est établi.

Symptômes
Diabète type 1
  • uriner souvent
  • avoir soif souvent
  • avoir faim souvent
  • une perte de poids inexplicable
  • fatigue et irritabilité

Diabète type 2  
  • Un des symptômes du type 1
  • Des infections fréquentes
  • Troubles de la vision
  • Des petites plaies / bleus guérissant lentement
  • Fourmillement / insensibilité dans les mains / pieds
  • Des infections à répétition de la peau, des gencives ou de la vessie

Traitement

Autogestion
Dans des circonstances normales le taux de glycémie dans le sang peut varier. En respectant les règles citées ci-dessous vous pouvez influencer le taux de glycémie.
  • faire du sport régulièrement
  • une alimentation équilibrée
  • ne pas fumer
  • alcool ou sodas avec modération
  • boire suffisamment d'eau

Faites contrôler le taux de glycémie dans votre sang à des heures précises par votre médecin traitant. Vous pouvez également vous servir d'un glucomètre chez vous. Vous pouvez ainsi surveiller votre taux de glycémie vous-même.

Traitement par médicaments
Pour le diabète de type 1, pratiquer suffisamment des activités physiques et avoir un régime alimentaire équilibré sont naturellement deux choses importantes. De plus, pour le traitement du diabète de type 1, on utilise de l’insuline. Cette insuline peut être injectée à l’aide d’un stylo à insuline (un petit système d’injection), une pompe à insuline ou inspirée par un inhalateur. Pour bien régulariser le taux de sucre dans le sang, il existe diverses sortes d’insulines. Ainsi, il y a une insuline qui est prise rapidement dans le sang et qui agit rapidement. Cette insuline est injectée juste avant de manger de façon à ce que le sucre dans le sang, en augmentation après un repas, soit traité. Il existe aussi des insulines qui sont absorbées lentement, elles sont injectées une à deux fois par jour de façon à ce qu’il y ait une continuité dans la prise de sucre dans le sang par le corps.
Quelles insulines sont appropriées, cela dépend de chaque individu. Cela dépend du poids, de l’alimentation et de la quantité et de la sorte d’activités physiques.
Pour le diabète de type 2, un amaigrissement, un régime et des activités physiques sont très importants. La diminution du poids et la pratique d’activités physiques augmentent la sensibilité à l’insuline, ce qui permet de mieux contrôler le sucre dans le sang.
Quand ces méthodes échouent dans le combat de la diminution du niveau de sucre dans le sang, alors on peut absorber des pilules ou des comprimés. Si cette médication orale est insuffisante pour abaisser le niveau de sucre dans le sang alors on passe au traitement à l’insuline.

Insulines
L'insuline se distingue sous différentes formes :
  • les insulines rapides comprennent les produits avec de l'insuline normale ou avec de l'insuline lispro, de l'insuline ‘aspart’ ou de l'insuline glulisine.
  • les insulines intermédiaires comprennent l'insuline isophane et peut être utilisé en combinaison avec de l'insuline normale, de l'insuline lispro ou avec l'insuline ‘aspart’.
  • les insulines lentes peuvent contenir de l'insuline detemir ou de l'insuline glargine.
Les mélanges d'insuline contiennent un mélange d'insulines rapides et intermédiaires.

Les comprimés pour le diabète
Il existe 4 groupes de médicaments oraux pour le traitement du diabète de type 2.
  1. Le premier group comprend des médicaments, stimulant la sécrétion de l'insuline par le pancréas. Ces médicaments stimulent certains récepteurs à l'extérieur des cellules béta du pancréas, qui fabriquent de l'insuline et stimulent ainsi la sécrétion de l'insuline.
  2. La metformine est le médicament le plus connu du second groupe de médicaments oraux. La metformine freine la sécrétion excessive de glucose par le foie. Ainsi le taux de glycémie baisse et la sensibilité à l'insuline augmente. Le risque de hypo n'augmente pas, car la metformine freine la sécrétion de glucose par le foie. La sécrétion d'insuline n'est plus stimulée. Cela montre un effet favorable à la régulation du diabète et diminue le risque de complications.
  3. Le troisième groupe de médicaments oraux ralentit l'absorption de glucose de l'intestin. L'acarbose en fait partie. Ce remède ralentit certaines enzymes, responsables de la digestion des hydrates de carbone dans l'intestin. Ainsi, les hydrates de carbone que nous consommons sont digérés moins rapidement, le glucose est libéré en quantité moindre et également moins de glucose est absorbé par le sang. Dans la pratique, ce médicament est utilisé très peu souvent.
  4. Le quatrième groupe est une nouvelle catégorie de médicaments ; à savoir les thiazolidinediones (TZD). Ils sont appelés également "sensibilisateurs d'insuline", car ils diminuent la résistance à l'insuline, l'insensibilité des tissus à l'insuline. Avec l'aide des TZDs les graisses sont transportées plus rapidement vers les cellules graisseuses, via un mécanisme très complexe. En même temps, les TZDs améliorent la sensibilité à l'insuline.

Hypo et Hyper
Dans une situation idéale le taux de sucre oscille entre 4 et 8 mmol/l. Les traitements diabétiques ont pour but d'atteindre ce taux. Différentes facteurs peuvent influencer le taux de sucre dans le sang : manger, boire, faire du sport, le stress, les émotions, un état grippal.
C'est pour cette raison que pendant le traitement diabétique il peut arriver que votre taux de sucre montre une baisse ou une hausse soudaine. On appelle un taux trop bas hypoglycémie (hypo) et un taux trop élevé hyperglycémie (hyper).
Si cela vous arrive occasionnellement, ce n'est pas grave. Néanmoins, si cela vous arrive souvent, il faudra probablement adapter votre traitement.

Les caractéristiques Hypo
Un taux de sucre en dessous de 4 mmol/l est considéré comme un état d'hypoglycémie (hypo).
Les caractéristiques d'un hypo :
  • Mal de tête
  • Transpiration
  • Tremblements
  • Vertiges
  • Déconcentration
  • Fatigue
  • Sauts d'humeur
  • Sensation de faim
Avec du sucre, une boisson très sucré, puis un sandwich vous remonterez le taux de sucre dans le sang. Dans le cas où la personne est inconsciente, on injectera du glucose ou du glucagon. Le glucagon a une fonction contraire à celle de l'insuline ; il fait monter le taux de sucre dans le sang.

Les caractéristiques Hyper
Un taux de sucre au dessus de 10 mmol/l est considéré comme un état d'hyperglycémie (hyper)
Les caractéristiques d'un hyper :
  • uriner souvent
  • avoir très soif sans pouvoir la calmer
  • fatigue
  • Irritabilité extrême soudaine
  • sensation de malaise générale
Le corps veut se débarrasser de son excédent de sucre dans le sang. Le fait de boire beaucoup (non sucré !) sera bénéfique.

20/12/2018
Femme, 31
Satisfaction générale 4

Novorapid (Insuline asparte)
Diabète type 1

Satisfaction sur
5
5
5
4

20/12/2018
Femme, 31
Satisfaction générale 1

Onglyza (saxagliptine)
Diabète type 1

Satisfaction sur
1
1
2
4
En plus de mes injections d insuline, mon specialiste m a prescrit onglyza.... une vraie catastrophe.
16/12/2018
Homme, 55
Satisfaction générale 3

Victoza (liraglutide)
Diabète type 2

Satisfaction sur
4
2
3
5
AU DEPART TOUT VA BIEN PERTE DE POID 5 KG EN 3 MOIS MOIN D APPETIT MAIS MAINTENANT TOUJOURS FAIN PUIS NAUSEE DOULEUR ESTOMAC DIARRHEE PAR CONTRE LE TAUT DE SUCRE DANS LE SANG NIKEL AVANT 11.05 ET MAINTENANT 6.5
30/11/2018
Femme, 45
Satisfaction générale 1

Stagid (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
1
1
1
4
J’ai des calculs biliaires et ce médicament n’est pas du tout compatible avec , ça m’a déclenché une crise de la vésicule terrible , du coup je l’a arrêté au bout de 3jours pour reprendre ma simple metformine classique .
26/10/2018
Femme, 12
Satisfaction générale 1

Lantus (insuline glargine)
Diabète type 1

Satisfaction sur
4
1
3
4
Ma fille a commencé la lantus le soir et elle est tout le temps fatigué avec des mauxde tête c'est invivable qui d'autre a des effetes secondaire similaire?
02/10/2018
Homme, 70
Satisfaction générale 4

Glucophage (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
3
3
4
5

02/10/2018
Homme, 70
Satisfaction générale 1

Metformine (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
2
2
3
5
Je prenais Metformine 850 le matin et le soir et 500 le midi. HBA1C stabilisée vers 6.3. Effets secondaires importants, des diarrhées à n'en plus finir allant jusqu'à m’empêcher de sortir de chez moi. Problèmes résolus en grande partie en passant au Glucophage depuis + de 6 mois. Il faut tenir compte également des réactions dues au autres médications ingérées, Insuline, C...lire la suiterestor, statine, bêta-bloquant...................
17/08/2018
Homme, 55
Satisfaction générale 1

Xelevia (sitagliptine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
5
1
2
4
Pris en 2017....problèmes urinaires.... Repris en 2018...reprobleme...
13/08/2018
Femme, 37
Satisfaction générale 4

Glucophage (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
5
5
5
5
des vomissent ,douleurs abdominal intense des diarrhées mais en contre partie ça ma aider a perdre du poids et stabilises mon taux de glycémie
30/07/2018
Homme, 55
Satisfaction générale 1

Eucreas (vildagliptine / metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
1
1
1
3
Fuyez ce médicaments dont les effets secondaires sont cachés. Je suis obligé de mettre pas d'effet mais en fait c'est effet négatif. diarrhée, nausées, prise de poids, augmentation de la glycémie à jeun Moins efficace que la METFORMINE seule ou la VILDAGLIPTINE seule. Plus de difficulté à uriner, développement d'un cancer. Hémo glyquée passé de 6.3% à 7.2%
25/07/2018
Femme, 66
Satisfaction générale 2

Metformine (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
2
5
4
4
Diabète 2 depuis 5 ans.mon généraliste m a prescrit performance et j en suis aujourd hui a3 de 500mg par jour. Dernière prise de sang 2g matin à jeun alors que d habitude je suis toujours 1g 6.déjà trop haut
21/07/2018
Femme, 60
Satisfaction générale 1

Metformine (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
1
3
3
5
Depuis mars 2013 je prend 3 X 1000 de metformine par jour. Aucun résultat, malgré une alimentation surveillée. Je suis toujours à 2 voir 2,5 le matin.Je suis passée depuis à des piqûres d'insuline en plus et un autre antidiabétique en comprimés. Je pense que seule une perte de poids conséquente fera baisser mon diabète.
09/07/2018
Homme, 68
Satisfaction générale 1

Januvia (sitagliptine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
1
2
2
5
Vertiges,douleurs au pancréas, douleurs articulaires désordre de la glycémie ++++
28/06/2018
Homme, 66
Satisfaction générale 1

Metformine (metformine)
Brûlure d'estomac - acidité gastrique

Satisfaction sur
4
2
2
2
pendant des mois j'ai utilisé nombre d'ultralevures pour combattre les coliques . depuis peu j'ai trouvé le produit MIRACLE :BACILOR 250 MG .AUCUNE DIARRHEE .LA VIE COMME AVANT . essayez quel confort !!!!!!!!
12/06/2018
Homme, 45
Satisfaction générale 1

Metformine (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
1
2
3
5
que je prenne ou non le médicament, ma glycémie reste inchangée. Glycémie à jeun entre 1,5 et 1,8 g/l. Poids oscillant entre 125 et 128 Kgs. Diabète lié au poids : plus je prends de poids, plus la glycémie est élevée. Diabète apparu après avoir dépassé les 115 Kgs. Donc je sais ce qui me reste à faire, perdre du poids, mais plus facile à dire qu' à faire.
05/06/2018
Homme, 53
Satisfaction générale 4

Glucophage (metformine)
Diabète type 2

Satisfaction sur
4
5
5
5
JE TROUVE QUE C EST UN BON MEDICAMENT IL NE STIMPULE PAS LE PANCREAS DONC LUI DONNE ENCORE DU TEMPS POUR FONCTIONNER NATURELEMENT
 Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.
Retourner en début de page

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore