ISO 27001

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

fichiers


Votre avis

Partir en vacances

Les papiers utiles

Avant de faire vos bagages et de partir pour une période plus ou moins longue il est utile de réfléchir sur les médicaments que vous prenez et le transport de ceux-ci pendant vos vacances et sur votre destination.

Il faut toujours laisser les médicaments dans leur emballage d'origine. Il est également utile de vous procurer un passeport médical dans lequel sont inscrits les médicaments que vous utilisez, ainsi que la fréquence des prises (si vous voyagez un peu plus loin le mieux c'est d'avoir un Passeport Médical Européen qui est traduit en 11 langues européennes).

Certains médicaments dépendent de la loi régissant l'emploi et le contrôle de la vente et de la production d'opium ou d'autres stupéfiants. Parmi les médicaments concernés :

  • des antidouleurs forts contenant de la morphine ;
  • médicaments ADHD comme le Ritalin ou Concerta (méthylphénidat) ;
  • du cannabis médicinal.
Si vous souhaitez transporter ce type de médicaments dans les pays Schengen vous aurez besoin d'une déclaration Schengen. Dans cette déclaration est écrit que les médicaments que vous transportez sont pour une utilisation personnelle. La déclaration doit être signée par votre médecin traitant.

Une déclaration Schengen est valable pour une période de 30 jours. Pour un voyage de plus de 30 jours il vous faut donc 2 déclarations ou plus.

Ci-dessous vous trouverez une liste avec les pays Schengen :
Belgique Islande Pologne
Danemark Italie Portugal
Allemagne Lettonie Slovénie
Estonie Lituanie Slovaquie
Finlande Luxembourg Espagne
France Malte Tchéquie
Grèce Norvège Suède
Hongrie Autriche Suisse

Si vous souhaitez emporter ces médicaments dans un pays en dehors de la zone Schengen, il vous faut une autorisation préalable de l'ambassade ou du consulat du pays où ou souhaitez vous rendre.
Dans ce cas il faut tenir compte d'un certain délai de traitement de votre demande. Si vous emportez des médicaments qui sont soumis à la loi régissant l'emploi et le contrôle de la vente et de la production d'opium ou d'autres stupéfiants sans les papiers nécessaires, vous risquez une sanction lourde.


Partir en vacances en avion

Gardez vos médicaments, ainsi que les produits pour les lentilles dans vos bagages à main ; dans la soute à bagages ils risqueraient de geler. Évitez de porter les médicaments à même le corps, dans la poche de votre pantalon par exemple ; ils risqueraient de surchauffer.

Depuis le 6 novembre 2006 une nouvelle réglementation pour des bagages à main est en vigueur. Les liquides et les gels ne peuvent être emportés dans un contenant de 100 ml maximum seulement. Ces contenants doivent être emballés dans un sac en plastic transparent lui même ne dépassant pas 1 litre. Les contenants des médicaments liquides n'ont pas cette limite de 100 ml. Dans ce cas il vous faut la preuve que ces médicaments servent à votre utilisation personnelle. Par exemple avec l'ordonnance ou une déclaration du médecin ou de la pharmacie.


Gardez vos médicaments au frais

Il peut faire très chaud dans la voiture, la caravane ou la tente ; les suppositoires ramollissent, les crèmes et les gouttes oculaires se détériorent et la durée de conservation d'autres médicaments diminue. Les médicaments que vous gardez au frais à la maison, comme les suppositoires ou l'insuline, peuvent être transporté dans une glacière par exemple.


Trousse de secours

Si vous voyagez en voiture ou en avion, la trousse de secours doit faire partie de vos bagages. Dans certains pays cette trousse est obligatoire dans la voiture. Selon nos informations ceci est le cas en Europe en : Belgique, Allemagne, Hongrie, Croatie, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie et la Turquie. Il est possible d'acheter une trousse complète, mais vous pouvez également composer votre trousse vous-même en achetant les différents produits.


Pharmacie de voyage

N'oubliez pas

Il est souvent difficile d'avoir les mêmes médicaments à l'étranger que chez nous.

  • Assurez vous donc d'emporter suffisamment de médicaments pour toutes vos vacances.
  • Avant de partir contrôlez les dates de péremption de vos médicaments.
  • Conservez les médicaments dans la mesure du possible, dans un endroit sombre et frais.
  • Emportez une ordonnance supplémentaire !


Check-list

  • Passeport médical
  • Éventuellement une déclaration Schengen ou l'autorisation de l'ambassade ou du consulat
  • Un stock de médicaments suffisamment important (incluant les seringues pour pouvoir les administrer)
  • La pilule contraceptive (plaquette de réserve) / préservatifs
  • Pansements, sparadrap, des compresses stériles, bandages, accroches pour bandages, du coton, une écharpe (pour soutenir un bras), des emplâtres coricides, des strips pour des plaies plus profondes
  • Ciseaux, pince à épiler, aiguille, une pince tire-tique
  • Thermomètre (sans mercure, car risque de casse)
  • Antidouleurs, paracétamol (pour enfants), ibuprofène ou autre
  • Médicament contre le mal de transport (cyclizine)
  • Désinfectant pour des petites plaies (Bétadine, spray à la calendula)
  • Un produit anti diarrhéique
  • Un laxatif
  • Pansements gastriques (Rennies)
  • Crème pour des problèmes de peau et des piqures d'insectes
  • Somnifère et éventuellement un médicament contre les troubles dus au décalage horaire
  • Stick hydratant pour les lèvres (Labello, Blistex)
  • Anti-bouton de fièvre (si vous êtes sensible)
  • Gouttes oculaires et/ou pour les oreilles (Otalgan)
  • Spray nasal (xylométazoline)
  • Comprimés pour la gorge (Strepsils, Trachitol)
  • Lingettes désinfectantes
  • Talc
  • Soin des pieds (Dermacure, Gehwol)
  • Crème solaire / lait hydratant après soleil
  • Produits pour les lentilles / Lunettes de réserve / Boules Quies
Éventuellement aussi : Protection contre les insectes comportant DEET (diëthyltoluamide) et une moustiquaire Médicaments contre le paludisme (suivant la destination) Produit désinfectant pour l'eau ou filtre à eau.

Explications Diarrhée

La diarrhée en voyage est souvent passagère et dure en moyenne entre 3 et 5 jours.
Le problème est le risque de déshydratation, surtout chez les enfants et les personnes âgées. Il faut boire durant la journée au moins 1.5 litre (les enfants 1 litre). De l'eau, du thé, du jus de fruits (pas de grandes quantités de jus de pomme), du bouillon ou l'eau de cuisson du riz. Dans les pays très chaud vous aurez besoin de boire encore plus. Le meilleur moyen contre la déshydratation est un liquide de réhydratation à boire (ORS). Ce produit est disponible sous forme de poudre qui doit être dilué dans de l'eau du robinet (potable) ou de l'eau minérale plate.

À quel moment faut-il se rendre chez le médecin ?

  • Lors des selles très liquides chez l'enfant et l'adulte : au bout de 3 jours.
  • Les personnes de plus de 70 ans après 24 heures.
  • Les enfants de moins de 2 ans dés le premier jour.
  • Rendez vous chez le médecin également si le patient vomit beaucoup, s'il a de la fièvre et s'il ne boit quasiment pas.

Si vous ne voulez pas attendre que la diarrhée passe toute seule, vous pouvez prendre un médicament comportant de la lopéramide ; convenant aux adultes et aux enfants à partir de 8 ans. Ne pas utiliser en cas de fièvre ou s'il y a des traces de sans dans les selles. Ne pas utiliser plus de 48 heures non-stop.

Explications Mal de transport

Ce sont souvent les enfants de deux à dix ans qui souffrent du mal de transport. Si vous avez moins de 4 heures de route à faire, choisissez cyclizine. Pour un voyage plus long, reprenez un comprimé de cyclizine en cours de route ou un médicament qui vous protège plus longtemps : méclozine ou cinnarizine.

Ces médicaments peuvent provoquer de la somnolence et de la fatigue. Ils sont donc à déconseiller à la personne conduisant le véhicule.

Contenu trousse de secours

  • Pansements (emballés individuellement)
  • Pansement pour ampoules
  • Des compresses stériles
  • Un rouleau de sparadrap
  • Pansements de secours
  • Bandages (hydrophile)
  • Bandages pour entorses
  • Accroches de fixation
  • Ciseaux
  • Thermomètre (incassable)
  • Pince à épiler
  • Pince à tiques
  • Gants stériles
  • Couverture de survie
  • Une écharpe (pour soutenir un bras)
  • Des strips pour des plaies plus profondes


25/12/2018
Femme, 35
Satisfaction générale 2

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Migraine

Satisfaction sur
5
2
2
5
Prescription de ce médicament à la suite de migraines, et d une compression médullaire par une hernie cervicale. Quelques jours après avoir pris ce médicament, mon état d esprit à été modifié : chaque petite difficulté prenait des proportions importantes, victimisation. A l arrêt de ce médicament : petite déprime pendant quelques jours. A ce jour, je vais bien.
01/09/2018
Femme, 25
Satisfaction générale 3

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
2
2
3
5
Je prends de la codeine 30mg associé au paracetamol pour des douleurs lombaires importantes (lombalgie chronique à cause d'une double discopathie dégénérative). Les effets antalgique se ressente seulement après 2 prises (60mg puis 30mg 2heures plus tard car pas de soulagement de la douleur en deçà). Effet antalgique moyen, la douleur devient plus supportable mais reste n...lire la suiteéanmoins présente. Effet secondaire important en cas d'activité : somnolence avec léger vertiges, sensation de tête légère et de flottement, en gros : ca shoot ! J'ai aussi pu remarquer que la codeine me donne très soif et ralenti mon transit.
28/08/2018
Femme, 20
Satisfaction générale 3

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Mal aux dents

Satisfaction sur
3
3
4
4
Efficace au bout de quatre comprimé en l'espace de 5,6 h évidement mais beaucoup de somnolence durant la prise du médicament
07/07/2018
Homme, 40
Satisfaction générale 2

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Douleur nerveuse

Satisfaction sur
2
4
4
4
médicaments pris pour essayer de soulager douleur liées à nécrose osseuse maxillaire liée à un implant dentaire problematique qui a abimé l'os et qu'on doit enlvér La codeine ne soulage pas la douleur mais mets dans une etat de planer le paracetamol n'a aucune effet sur mes douleurs Je deconseille car la codeine, qui est de la meme famille que l'heroïne et a tres ad...lire la suitedicitive je deconseille aussi car a force ça abime le foie et les reins
29/06/2018
Homme, 36
Satisfaction générale 5

Loperamide (lopéramide)
Problèmes intestins - diarrhée

Satisfaction sur
5
3
2
5
Je suis sous traitement depuis février 2018 pour intestins irritable ( diarrhée environ 7 par jours ) je prends 1 lopéramide matin et 1 le soir, et depuis je vais beaucoup mieux, des selles normales. Pour info le lopéramide ralenti le transit ce n'est pas un anti-sécrétoire comme le Tiorfan, c'est pour cela que le lopéramide peut-être utilisé au long court. Merci d'avoir ...lire la suitelu mon avis.
18/03/2018
Homme, 23
Satisfaction générale 4

Paracetamol (paracetamol)
Céphalée

Satisfaction sur
2
5
5
1
il est bien à predre ce mécament pour calmer la douleur !
04/02/2018
Homme, 23
Satisfaction générale 4

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Mal aux dents

Satisfaction sur
4
3
4
5
À cause de fortes douleurs dentaires pour une carie, je prends ce médicament de temps en temps si le doliprane seul ne suffit pas en attendant de voir le dentiste. Je constate des effets indésirables légèrement important avec la codeine pendant la première heure après avoir pris le médicament, sans doute lié à sa transformation en morphine. Pour ma part sa a été une amplif...lire la suiteication du rythme cardiaque, suivi de légère sensation de dépression respiratoire puis somnolence avec effet d'apaisement et de détente ensuite . Sinon traitement assez fort et correctement efficace sur moi.
25/11/2017
Homme, 28
Satisfaction générale 5

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Mal aux dents

Satisfaction sur
5
2
4
5
J'avais une rage de dent une dent de sagesse qui m'a rendu pas trop sage lol J'ai pris un comprimé de codoliprane et l'effet était emediat solnelance et tachycardie le douleurs est partie à se jour comme je ne suis pas trop acro au medoc j'ai été bien satisfait du résultat
14/07/2017
Femme, 48
Satisfaction générale 1

Paracetamol (paracetamol)
Douleur bas du dos

Satisfaction sur
1
5
5
1
certaines douleurs ne cèdent pas au dafalgan et le contramal me fait vomir...
26/06/2017
Femme, 62
Satisfaction générale 3

Paracetamol (paracetamol)
Fibromyalgie

Satisfaction sur
3
3
5
5
j'ai tout tenté .... la fibro se traite cas par cas le plus important est surtout d'aller vers une association qui vous dirigera vers un médecin NON fibro-spectique mon neurologue est sidéré de savoir que ce genre de médecins existent encore. il m'a effleuré un nerf pour un examen j'ai hurlé si fort qu'il a faillit tomber et moi j'ai vu des étoiles en plein jour !
02/04/2017
Femme, 20
Satisfaction générale 3

Paracetamol (paracetamol)
Hernie

Satisfaction sur
1
5
5
5

17/02/2017
Femme, 29
Satisfaction générale 4

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Hernie

Satisfaction sur
4
3
4
5
Pour des douleurs de dos (discopathie dégénérative, et hernie discale). L'effet est là, mais il faut augmenter les doses régulièrement par l'effet d'accoutumance. Effets secondaires : ralentissement net du transit, et somnolence diurne. Souvent besoin de s'allonger après la prise.
07/12/2016
Femme, 18
Satisfaction générale 2

Paracetamol Codeine (paracétamol / phosphate de codéine)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
2
3
3
2

22/04/2016
Homme, 50
Satisfaction générale 3

Paracetamol (paracetamol)
Migraine

Satisfaction sur
3
5
5
4

18/02/2016
Homme, 60
Satisfaction générale 1

Paracetamol (paracetamol)
Hépatite A

Satisfaction sur
4
1
1
4
Hépatite médicamenteuse après traitement de 15 jours avec le paracétamol suite opération pour pose prothèse genou
05/01/2016
Femme, 57
Satisfaction générale 3

Paracetamol (paracetamol)
Fibromyalgie

Satisfaction sur
3
4
5
4

 Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.
Retourner en début de page

Donnez votre avis sur votre utilisation médicamenteuse

Profitez de la musique, applications, livres, etc.

Partagez vos expériences sur l’utilisation de médicament et participer ainsi au tirage pour gagner un bon cadeau
Google Playstore ou Appstore
d’une valeur de 15 euro!


Donnez votre avis!
Bon cadeau Appstore
Bon cadeau Google Playstore