Sécurité des médicaments et vous

Sécurité des médicaments et vous

fichiers
Votre avis

Arrêter de fumer

Fumer : comment réagit votre corps ?

La fumée de tabac contient de nombreuses substances : environ 4 000. Quarante d’entre elles peuvent occasionner un cancer. On les qualifie de ‘cancérogènes’. Une substance, la nicotine, a un effet d’accoutumance élevé. La nicotine crée un sentiment de bien-être dans le cerveau. Ce sentiment de bien-être crée le besoin pour une nouvelle dose de nicotine. Le corps aussi s’habitue à une certaine dose de nicotine dans le sang. En se désagrégeant, la nicotine stimule le besoin au niveau physique d’une nouvelle dose de nicotine. Ces deux procès font que le fumeur devient dépendant de la cigarette et ne peut plus s’en passer.

Dépendance

Fumer est une dépendance. La nicotine crée la dépendance. Vous inspirez la nicotine dans vos poumons. Ensuite, la nicotine va via le sang dans le cerveau. Cela va très vite. Quand vous prenez une bouffée, la nicotine est dans les 10 secondes dans votre cerveau. Là, la nicotine assure pour un effet spécial. Après avoir fumer une cigarette, la nicotine disparaît rapidement. Après un moment, vous avez à nouveau envie d’une nouvelle cigarette. Combien de temps cela dure-t-il ? Cela dépend de combien de cigarettes vous fumez en général par jour. Cela dépend aussi de la manière dont vous les répartissez sur une journée. Vous le remarquez pour les choses que vous faites chaque jour. Là aussi, vous avez envie de fumer. Vous trouvez difficile de faire ces choses sans fumer. Fumer fait partie de votre vie. Ceci est tout à fait normal dans le cas d’une dépendance.

Substances toxiques

Il y a trois substances très connues dans la fumée. Ce sont la nicotine, le monoxyde de carbone et le goudron.

  • La nicotine fait battre le coeur plus vite. La nicotine assure une tension artérielle plus élevée et affecte la paroi des vaisseaux sanguins. La nicotine rend les vaisseaux plus étroits. La nicotine rend esclave. La substance monte rapidement dans le cerveau. Dans les 10 secondes. La nicotine fait que vous voulez fumer encore et encore.
  • Le monoxyde de carbone détériore la condition physique. Le monoxyde de carbone remplace dans le sang l’oxygène. Le sang transporte moins d’oxygène dans le corps quand vous fumez. Vous êtes plus rapidement fatigué quand vous faites du sport ou quand vous montez l’escalier.
  • Le goudron est la cause de la toux du fumeur. Dans les poumons, il y a des cils vibratiles. Le rôle des cils vibratiles est de maintenir les poumons propres. Quand vous fumez, les cils vibratiles vont se coller les uns aux autres. Les cils vibratiles ne fonctionnent donc plus très bien. Vous devez souvent tousser pour expulser les saletés des poumons.

Maladies cardio-vasculaires

Si quelqu’un fume, la fumée va d’abord dans les poumons. Là, un grand nombre de substances arrivent dans le sang via la fumée, entre autres la nicotine et le monoxyde de carbone. Ces deux substances ont une très mauvaise influence sur le coeur et les vaisseaux sanguins. Chaque année, plus de 6 Million personnes meurent dans le Monde à la suite de maladies attrapées en fumant. Il y a différentes maladies cardio-vasculaires : Hypertension La nicotine fait en sorte que les vaisseaux sanguins deviennent plus étroits. La nicotine entraîne aussi une tension artérielle plus élevée. Fumer alors que la tension est déjà élevée, c’est prendre un risque supplémentaire pour les vaisseaux sanguins. Les médicaments pour l’hypertension n’agissent pas aussi bien si vous fumez.

Changements dans les vaisseaux sanguins

La nicotine fait que la paroi des vaisseaux se détériore. L’intérieur des vaisseaux devient rêche. Le corps réagit à cela de la même manière que pour une blessure : il produit des croûtes. Lentement, le vaisseau se bouche : le sang ne peut plus bien circuler. Cela s’appelle de l’athérosclérose.

Douleur dans la poitrine

Le coeur est un muscle. Un muscle a besoin d’oxygène pour pouvoir fonctionner. Si le muscle cardiaque reçoit moins d’oxygène, cela entraîne une douleur dans la poitrine. La douleur dans la poitrine est aggravée par le tabac. La nicotine fait que le coeur bat plus rapidement. Le monoxyde de carbone fait que moins d’oxygène atteint le sang.

Crise cardiaque

Lors d’une crise cardiaque, le coeur ne reçoit plus d’oxygène. Cela provient du fait que les vaisseaux transportant l’oxygène vers le coeur sont bouchés. Les fumeurs courent deux fois plus le risque d’avoir une crise cardiaque.

Attaque

Les fumeurs risquent plus souvent d’avoir une attaque que ceux qui ne fument pas. Cela vient de la tension artérielle élevée et des changements dans les vaisseaux sanguins. Il y a deux sortes d’attaques : l’hémorragie intra-cérébrale et l'infarctus cérébral. Dans le cas d’une hémorragie intra-cérébral, un vaisseau du cerveau se rompt. Dans le cas d’un infarctus cérébral, un caillot de sang bouche un vaisseau dans le cerveau.

Claudication intermittente

Les personnes souffrant de claudication intermittente, ont mal dès qu’elles vont marcher un peu. Elles doivent s’arrêter jusqu’à ce que la douleur disparaisse. La douleur dans les jambes provient justement des modifications dans les vaisseaux sanguins. Les gens qui fument, souffrent plus souvent de changements dans les vaisseaux sanguins.

Arrêter de fumer : comment réagit votre corps ?

Si vous arrêtez de fumer, vous ne respirez plus de fumée. C’est bien pour votre corps. Vous n’absorbez plus de substances cancérogènes. Certaines parties du corps se rétablissent beaucoup plus vite. Pour d’autres, cela prend plus de temps. Vous n’absorbez plus de nicotine dans votre corps. Le corps va se déshabituer. Le sevrage peut être à court terme très désagréable. Vous avez appris que la nicotine donne un sentiment agréable, ce qui vous donne l’envie encore un certain temps d’allumer une cigarette. Ce besoin va être au début fort mais au fur et à mesure, le besoin va diminuer.

En général

Si vous arrêtez de fumer, votre corps va se sentir de suite mieux. Certaines améliorations se font très vite. D’autres ont besoin de plus de temps. Vous allez vous sentir mieux et à plus long terme, vous courrez moins de risque de tomber malade ou de mourir à cause du tabac.

  • Vingt minutes après avoir arrêter, le pouls et la tension sont à nouveau normaux .
  • Huit heures après, la quantité de nicotine et de monoxide de carbone a diminué de moitié. La quantité d’oxygène dans le sang est de nouveau normale.
  • Après deux jours, il n’y a plus de nicotine dans le corps.
  • Après deux jours, le goût et l’odeur sont sensiblement améliorés.
  • Entre deux et douze semaines, la circulation sanguine s’est améliorée dans le corps.

Coeur

Votre coeur retire beaucoup d’avantages si vous vous arrêtez de fumer. Votre coeur va recevoir un sang plus riche en oxygène et le redistribuer, ce qui contribue à une meilleure condition générale.

  • Après avoir arrêté une journée, le risque de crise cardiaque diminue déjà et après un an, vous avez la moitié moins de risque de faire une crise cardiaque.
  • Arrêter de fumer donne une meilleure chance de guérison après une crise cardiaque.
  • Après un an, il y a 50% moins de risque pour un autre infarctus.
  • Après un an, il y a 40% moins de risque de décéder.
  • Après 15 ans, celui qui a arrêté de fumer, a autant de risque d’avoir une crise cardiaque que quelqu’un qui n’a jamais fumé.

Poumons

Quand vous vous arrêtez de fumer, les poumons commencent leur grand ménage. Vous avez plus d’air et pouvez respirer plus facilement.

  • Après une journée, le monoxide de carbone n’est plus dans le corps. Le taux d’oxygène dans le sang est amélioré. Surtout les personnes souffrant de bopc le constatent nettement. Après avoir arrêter de fumer, elles sont capables de plus d’efforts qu’avant.
  • Après une journée, les poumons commencent au nettoyage de la glaire et des autres restes du tabagisme.
  • Après quelques jours, la respiration est plus facile, vous avez plus d’énergie.
  • Entre trois et neuf mois, les symptômes comme la toux, le sifflement ou les difficultés respiratoires diminuent. La dégradation de la fonction pulmonaire s’arrête et peut s’améliorer légèrement.
  • Après dix ans, le risque de cancer du poumon diminue de moitié par rapport aux gens qui ont continué à fumer.

Problèmes pour s’arrêter

La moitié des gens qui arrêtent de fumer, a des problèmes. C’est bon signe : votre corps se libère de la nicotine. Un sentiment désagréable, c’est vrai, mais cela passe. Dans les deux à trois jours, toute la nicotine a quitté le corps. Cela prend du temps avant que l’habitude de prendre une cigarette ne soit plus une habitude. Environ deux mois. Si vous arrêtez, vous pouvez :

  • Avoir envie de fumer.
  • Vous fâcher rapidement.
  • Être moins précis que normalement.
  • Être agité.
  • Vous sentir mal.
Ce sont les symptômes de la désintoxication.

Presques tous ceux qui arrêtent de fumer, grossissent un peu. Certains prennent 2,5 kilos, d’autres 6 kilos. Pourquoi ? L’estomac et les intestins d’un fumeur fonctionnent plus vite. Si vous arrêtez, tout revient à la normale. Il y a des fumeurs qui prennent plus de 6 kilos. Cela provient du fait qu’ils veulent avoir quelquechose à la place de fumer. Manger et grignoter en général.

Aide pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer est difficile pour la plupart des fumeurs. La chance de réussir à s’arrêter est bien plus grande si vous vous faites aider. Il existe de nombreuses possibilités. Vous pouvez vous informer des possibilités, des programmes pour arrêter et des conditions de remboursement qui y sont liées auprès de votre médecin, de l’assurance maladie et des mutuelles. Pour plus d’informations pour vous arrêter de fumer: assurance maladie cliquez ici.

Source: Stivoro.nl

5

NiQuitin

02/09/2021 | Homme | 42
nicotine
Arrêter de fumer
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Ceux qui se plaignent que ca gratte doivent se dire que les mefaits de la cigarettes seront bien pire que une petite démangeaison... Bien collè dès le matin en appliquant bien une pression sur tt le patch et en n y touchant plus de la journée il tient en place...si il gratte , ce qui est vrai, ne le touchait pas trop....apres quelques jours ,la démangeaison diminue. Bon...lire la suite courage a tous
5

Champix

14/07/2021 | Homme | 59
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Voilà mon expérience personnelle: Bien qu'asthmatique enfant et jusqu’au début de l’adolescence, donc un système respiratoire qui reste fragile, j’ai fait comme les copains et suis tombé dans le panneau de la cigarette vers 17 ans. A cet âge on maque d’assurance, alors on ne va pas encore en rajouter en se distinguant des autres par le fait de ne pas fumer, on n’est pa...lire la suites un gamin !!! Dans les années 78-80 la cigarette était encore tendance et à la mode. L’époque ou la publicité pour le tabac était partout, dans les journaux en passant par la formule1, les magazines même sportifs, le cowboy Marl… Dans les films le héro fumait forcément puisque c’était le héro ! On fumait au bureau, au resto, dans les trains, les avions, les discothèques et les salles d’attente, les commerces, il y avait des cendriers partout, dans les voitures, les compartiments de train, et pendant mon service militaire en 1981 l’état français nous distribuait encore 2 cartouches de Gauloises bleues par mois avec notre solde ! Doucement, les messages de prévention commençaient tout juste a exister mais on n’avait pas trop envie de les entendre. Je vais avoir bientôt 60 ans et je fume donc depuis 43 ans, malgré quelques arrêts qui n’ont pas duré longtemps. J’ai bien failli gagner cette bataille en 2008 ou j’ai réussi a arrêté, et ce pendant 6 an. Je pensais bien être tiré d’affaire, mais une période de ma vie accompagnée de relâchement lors de soirées arrosée ou on se retrouve entouré de fumeurs et se voit tirer sur la cigarette d’un ami (erreur fatale) s’en suit la rencontre d’une grosse fumeuse et on glisse sur une pente savonneuse jusqu’à la reprise ! Depuis ce jour (2014) j’ai dans l’idée d’arrêter de nouveau puisque j’avais réussi à le faire une fois. Mais je n’ai aucune volonté, je le sais bien ! On entend partout « pour arrêter il faut de la volonté » (c’est surtout les non-fumeurs qui le disent) ignorants ce qu’est l’addiction à la nicotine. Bien que n’ayant jamais été un gros fumeur (une dizaine par jour) je n’arrivait pas à m’en passer et elles m’étaient indispensables, même dans mes activités sportives (Trial moto) qui est assez physique. Même à bout de souffle, j’étais celui qui allume une cigarette pendant les poses, au moment de se désaltérer, en arrivant sur le terrain, en repartant en fin d’après-midi… A force de me trotter dans la tête cette idée à fini par voir le jour, et je me suis dit qu’il fallait absolument que j’arrête le tabac avant d’être à la retraite. Il me semble plus facile de faire cet effort tant qu’on est en activité, occupé quotidiennement et avec les contraintes liées à la cigarette (poses à l’extérieur obligatoire, limitées dans la journée…) ce qui n’est pas le cas lorsque je suis chez moi puisque totalement libre d’allumer une clope avec le paquet sous les yeux et parfois une consommation qui augmente. Le 25 juin 2021 i y a 2 semaines et demi j’avais rendez-vous avec mon généraliste et je décidais de lui demander de me prescrire du Champix, j’en avais entendu parler et un collègue de travail avait arrêté ave ce médicament. J'ai d'abord été effrayé par tout ce que je lisais sur le Champix, la liste d'effets indésirable est si longue que même Tabac info service me l'a déconseillé en disant que la varénicline ne devait se prescrire "qu'en seconde intention" !?! C’est-à-dire réservé aux très gros fumeurs, très dépendants, ceux qui ont tout essayé…. Les cas désespérés ! Devant mon manque de motivation et le plaisir que j’avais a fumer ma cigarette si indispensable après le petit-déj, le café, l’apéro, le repas etc. (et en règle générale j’appréciais les 10 puisque justement, je n’en fumais que 10, pas de cigarettes superflues) Je ne voulais pas passer par la méthode douce encouragée pas Tabac info service : les substituts Nicotiniques, gommes à mâcher, patchs… Il me faillait une méthode radicale même comportant « quelques » risques. Je me suis dit que c’était le prix à payer pour me débarrasser de ce fléau et j’avais vu trop de personnes autour de moi échouer avec les substituts pour recommencer après quelques temps. J’avais moi-même expérimenté cette méthode il y a quelques années sans succès. La cerise sur le gâteau à été la réaction de mon médecin. Il a presque sursauté en entendant le mot Champix ! Il me répond : « NON, je ne prescrit pas de Champix. Je l’ai fait 4 fois dans ma carrière et j’ai eu 2 fois des problèmes. « Une patiente a voulu sauter par la fenêtre » ! « Vous avez essayé l’hypnose, l’acuponcture » ? Evidement tout ceci n’était pas en mesure de me rassurer, mais j’insistais argumentant que je n’étais fragile, ni physiquement, ni psychologiquement et que les effets indésirables sont potentiels, pas systématiques. Le lendemain samedi 26 juin je passe à la pharmacie et prends ma première dose de Champix à 11h du matin (0,5 Mg le matin pendant les 3 premiers jours du traitement). Avec le même enthousiasme qui si j’avalais une pilule de cyanure ! Je rappelle que ma consommation quotidienne est de 10 cigarettes, parfois je débordais 11 ou 12. L’après-midi je pars faire du sport et ne change rien a mes habitudes, le samedi soir je n’en avait fumé que 8 ! J1 : 0,5 Mg matin = 8 cigarettes J2 : 0,5 Mg matin = 6 cigarettes J3 : 0,5 Mg matin = 5 cigarettes J4 : 0,5 Mg matin/soir = 5 cigarettes J5 : 0,5 Mg matin/soir = 4 cigarettes J6 : 0,5 Mg matin/soir = 4 cigarettes J7 : 0,5 Mg matin/soir = 3 cigarettes J8 : 1 Mg matin/soir = 1 cigarette J9 : 1 Mg matin/soir = 0 cigarette J10 : 1 Mg matin/soir = 0 cigarette…. Depuis dimanche 4 juillet je n’ai plus fumé de cigarette, nous somme le 14 ça fait dix jours. Les dernières avaient un gout moins agréable qu’habituellement. Je ne sais pas encore si c’est gagné, l’envie de fumer me traverse quelques fois l’esprit dans la journée mais ça ne dure pas et je tien bon. J’ai envie de dire, c’est là que la volonté entre en jeu : Quand on a fait une partie du chemin, au prix de quelques efforts (largement aidés par le médicament) il ne faut pas renoncer et faire demi-tour. En dehors des rêves complètement dingues qui ne sont pas des cauchemars (presque amusants, j’ai revu des personnes totalement disparues de ma vie et de mes pensées) des nuits entrecoupées et une certaine fatigue sans doute liée a mon activité cérébrale nocturne et aux moments de réveil successifs qui rendent les nuits moins réparatrices, quelques fois une légère nausée (pas méchant, ça passe) et occasionnellement une petite sensation de vertige (comme quand on a fumé un joint pour ceux qui connaissent) quelques rares maux de tête depuis le début du traitement, pas plus d’effets indésirables. Mon humeur n’a pas changé et je plaisante toujours avec mes collègues de travail, je suis toujours positif et mon verre est toujours à moitié plein, je n’ai pas la moindre idée morbide et aucune sensation de déprime, bien au contraire ! Je ne peux en rien préjuger des réactions de chacun, mais pour ma part le rapport bénéfice risque est sans appel, totalement positif ! J’ai lu que le traitement pouvait durer jusqu’à 12 semaines. Mon médecin m’a prescrit deux boite de 14 jours donc 28 J. Je suis au 18ème jours et je pense avoir fait une partie du boulot. Je crois que 4 semaines de traitement devraient me suffire, si j’ai tenu 3 semaines sans fumer je suis sur la bonne pente. Pour moi qui ait déjà arrêté, c’est la règle des 3 qui s’applique : 3 premiers jours, une bataille de reportée, 3 premières semaines, une seconde, et si on a tenu 3 mois c’est presque gagné ! J’envisage de diminuer la dose par 2 la dernière semaine du traitement (semaine prochaine) 1 Mg seulement le matin (au lieu de 1 matin / 1 soir) et ainsi prolonger d’une semaine le traitement en réduisant le taux de varénicline progressivement. Je verrais si le besoin de nicotine refait son apparition, mais j’ai bon espoir. Je ne sais pas si ce témoignage sera utile a quelqu’un, mais quand je pense a toutes ces journées sans tabac et me dit que je suis entrain d’entrer dans le monde des non-fumeurs, ceux qui ont plus de souffle, qui ne sont plus esclaves de cette m… tous ces euros que j’économise (pour info le médicament est totalement remboursé avec la mutuelle) je n’ai plus qu’une seule chose à dire : MERCI CHAMPIX .
4

Champix

30/06/2021 | Femme | 55
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 5
Bonjour, même après plus de 13 ans sans tabagisme, j'ai toujours des symptômes. Est-ce normal que lorsque j ai des odeurs de cigarettes/fumées/boucanes, mon cerveau réagit encore. J'ai les symptômes de : nausée, vertiges, étourdissements?
1

Champix

05/04/2021 | Homme | 63
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 5
J'ai commencé comme indiqué (progressivement,),)) aujourd'hui après 15 jours de traitement j'arrête diminuant ma consommation de cigarettes de moi même mais ne supportant plus du tout les effets secondaires.je me réveille et est venu sur le net pour voir si quelqu'un en parle.....!
5

Champix

06/02/2021 | Femme | 38
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
Tellement ravie de ce médicament, je Fumeuse depuis mes 14 ans, depuis 24 donc. J’ai tenté l’hypnose, la volonté, les patchs. Avec plus ou moins de réussite, j’ai tenu au max 3 mois. Mais quelle douleur ! Quelle tentation constante ! De la fatigue, des sauts d’humeur, je bassinais mes proches : je ne pensais qu’à ça ! Et donc, dans une ultime tentative, je découvre le...lire la suite Champix. J’aime pas les médicaments je n’en prends jamais, mais s’il n’y a pas d’autre issue... J’avais pas vraiment envie d’arrêter, mais les rides, les dents jaunes... J’en fume 15/jour des fois plus. On me dit de fixer une date d’arrêt entre 8 et 15 jours après le début du traitement. J’ai pas envie d’arrêter, je ne fixe rien. Mais je fume de moins en moins, 8, 5, puis 3, je n’y prends plus de plaisir. Au 18ème jour je n’ai plus envie du tout. Sans douleur, sans prise de tête, sans le combat contre le cerveau que j’ai eu les autres fois. Magique ! Sans les sueurs nocturnes, ni la mauvaise humeur. Par contre les rêves louffoques... on s’y croirait, et ça vire facilement au cauchemar chez moi 😛 Et constipation (desolee du détail mais apparemment c’est dû au manque de nicotine). Le docteur m’avait conseillé de ne pas le prendre trop tard le soir pour ne pas avoir des difficultés à dormir, je le prends vers 17h et ça va. Je me sens aussi parfois légèrement nauséeuse, si ça devenait génant je réduirais les doses. Voilà, complètement ravie, super, extraordinairement contente de me passer de ce vice en douceur.
1

Champix

02/08/2020 | Homme | 49
varenicline
Pas dans la liste
Efficacité 1
Quantité effets secondaires 1
Gravité effets secondaires 1
Facilité d'emploi 1
J ais pris du champix ily a 12 ans et je suis devenu schizophrène au bout de 12ans toujours dans un état grave je fais un procès à pfizer ne prenait pas de champix
3

Champix

26/07/2020 | Homme | 62
varenicline
Apnée
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
fumeur 2X10 par jour depuis 25ans début traitement juillet 2020 jours 8X1 par jour PAS EFFET SECONDAIRE OUFFF!!!!!
3

Champix

06/04/2020 | Femme | 37
varenicline
Alcoolisme
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 2
Facilité d'emploi 3
Bonjour à tous, Je partage mon expérience même si elle n'est pas encore fini. J'ai commencé il y a environ 1 mois le champix après avoir essayé les patchs et reussit à m'arreter environ 3 mois l'année (j'ai repris bêtement au boulot avec les collègues en pause). Je fume depuis mes 13 14 ans et ai également un problème avec l'alcool depuis 8 ans maintenant, c'est dans le ...lire la suitecadre de cette autre addiction que j'essaie d'arreter de fumer aussi. Donc le champix je l'ai commencé il y a environ un mois mais Comme souvent sans lire la notice, donc je l'ai mal pris, ce qui je pense n'a trop fait son effet. Ne faisant pas trop son effet et étant arrivée au bout de la plaquette et ayant compris qu'il fallait se donner une date d'arret, chose que je n'ai pas faite, Je l'ai arrêté, peut être 10 jours (visite chez mon addicto annulé cause Covid 19). Finalement après avoir été conseillée par mon infirmière et ma pharmacienne, j'ai repris le traitement, ainsi que l'esperal pour l'alcool Je suis en confinement depuis 14 jours maintenant... Au début j'y allais sévère sur mes consommations d'alcool et cigarettes. J'avais l'impression que je reprenais de plus belle mes addictions. Je remarque que depuis peut être 5 jours un peu plus, fumer ne me dis rien, Je n'arrive pas à boire non plus. Comme un dégoût. La cigarette du matin bye bye j'y pense pas, pourtant c'est la plus importante d'habitude je la fume dès que j'ouvre mes yeux depuis mon lit, Je pouvais me réveiller pour fumer la nuit et sans me lever du lit, après manger aussi je n'y pense pas, ca ne me manque pas. J'ai acheté mon dernier paquet il y 5 jours maintenant il m'en reste trois... Le soir par contre j'ai souvent mal au ventre avec une envie de vomir, Je prends mon cachet avant de me coucher souvent mais pas en mangeant, mais souvent le mal de ventre survient avant la prise du médicament... J'espere que je suis sur la même voie que la plupart des témoignages positifs sur l'utilisation de ce traitement, par contre j'ai encore grossit mais y a le confinement aussi. Bon courage à tous.
5

Champix

12/09/2019 | Femme | 54
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
très efficace et facile sa va faire 3 ans 1 nov 2019 que je ne fume plus et je veux plus rien savoir de fumée. Je le conseil a tous efficace comparé au timbre
5

Champix

23/08/2019 | Femme | 44
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 5
Après 30 ans de tabac à raison d'un paquet par jour, j'ai arrêté de fumer grâce au Champix. Au bout d'un mois de traitement. Incroyable. Arrêt très progressif sans stress. Je n'en reviens pas, c'est vraiment très efficace. Ce médicament enlève l'envie de fumer, et dans mon cas il m'a aussi enlevé l'envie de boire de l'alcool et de grignoter du sucre !!! Résultat je ne fume...lire la suite plus, je ne bois plus d'alcool, et j'ai perdu 3 kgs en 3 mois de traitement ! Je précise que je n'ai pas supporté la dose de 2 fois 1g, je l'ai diminuée au bout d'une semaine à 2 fois 0,5 donc moitié dose ( car maux de tête et vertiges , et plus envie de rien, comportement anormal selon mes proches...). Je conseille donc ce traitement car vraiment efficace, mais Attention à être suivi de près par un spécialiste : la tabacologue me voyait toutes les semaines puis tous les 15 jours pour réévaluer le traitement et m'encourager. C'est très important. Sans elle j'aurais probablement arrêté le traitement trop tôt à cause des effets indésirables, alors qu'il vaut mieux diminuer la dose. Bon courage à tous !
5

Champix

25/06/2019 | Homme | 26
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
À ne pas confondre les effets secondaire et les effets normaux induits par la molécule et le sevrage lui même ! C'est un dopaminergique qui s'apparente à une substitution du tabac donc il est normal de ressentir de l'agitation, des états de manie, de l'excitabilite, de l'agressivité, des insomnie mais aussi cauchemars, idées noir, idées suicidaire et j'en passe. Je suis to...lire la suiteut à fait satisfait bien qu'il ne règle pas tout dans le sevrage (sevrage instestinal et musculaire de la nicotine = myotendu à l'arrêt). Pour ce qui est du circuit de la récompense il est redoutablement efficace (plus que la tabac lui-même) et m'a permis de ne plus fumer sans effets secondaire hormis la constipation mais qui est du aussi au manque de nicotine. Le Champix est assez fort mais tout de même il rend le sevrage bien plus confortable ! Je recommande
2

NiQuitin

01/12/2018 | Homme | 35
nicotine
Pas dans la liste
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 2
Gravité effets secondaires 3
Facilité d'emploi 4
ce médicament vous rend très addict et il est très difficile de le quitter, pire que la cigarette elle même. Arrêter NIQUITIN relève du défi, je soupçonne fortement ce laboratoire d'y intégrer une molécule qui vous rend furieusement accro ! Ne commencer pas, j'ai réussi à l'arrêter dans la souffrance. Le mieux étant de jamais commencer la cigarette...
3

Nicopatch

13/07/2018 | Femme | 49
nicotine
Arrêter de fumer
Efficacité 3
Quantité effets secondaires 4
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 4
alors c'est pareil nikitin et nicopatch 21mg , et c'est une fumeuse ancienne à 2 paquets par jour qui le dit
5

Champix

28/05/2018 | Femme | 64
varenicline
Arrêter de fumer
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 3
Gravité effets secondaires 4
Facilité d'emploi 5
âgée de 64 ans et grosse fumeuse. Plusieurs arrêts de la cigarette avec patchs , cachet champix (1 mois) etc... ... période terrible avec ce manque de cigarettes( mauvaise humeur, triste, nonchalante, insomniaque etc....) je replongeais au bout de quelques semaines. j'ai cessé de fumer naturellement le 22 janvier suite à une grosse bronchite, j'ai profité de cet arrêt ...lire la suitepour rencontrer un tabacologue début février qui m'a aidé à stopper la cigarette sans souffrir de ce manque. Il m'a prescrit du champix. Je n'étais guère emballé au départ car je l'avais déjà essayé et cela n'avait pas fonctionné( palpitations). Mais à ma grande surprise aujourd'hui (3 mois)je ne fume plus et je n'ai plus aucune envie. Mon tabacologue préconise de le prendre encore quelques mois par sécurité. Je ne croyais pas pouvoir un jour dire j'ai arrêté de fumer et miracle je ne souffre pas.
5

Champix

23/04/2018 | Femme | 40
varenicline
Pas dans la liste
Efficacité 5
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
J'ai arrêté il y a 18 mois à 39 ans. Pour situer ma dépenndace = fumeuse depuis mes années collège, je fumais une trentaine de roulées par jour, à peine levée j'enchainais café (froid = trop pressée pour boire du café frais ou le réchauffer au micro ondes) + cigarette. Je me suis préparée à arrêter pendant 6 mois, j'étais très motivée à cause de petits problèmes de sant...lire la suiteé (toux matinale, artère carotidienne qui commence à se boucher, début d'asthme , cholestérol...) et décidée à être non fumeuse pour mes 40 ans. J'ai demandé à mon médecin de me prescire du Champix, inquiète malgré tout par les effets secondaires du traitement. Mon médecin m'a intimé de ne pas m'arrêter sur les effets secondaires. Moralité j'ai pris le traitement un peu plus de 12 semaines (j'ai fractionné les derniers comprimés pour ne pas stopper le traitement brutalement). Je n'ai eu aucune envie desépérée de fumer, pas de crises de manque comme j'avais eu à mes 3 précédents arrêts (2 fois au Zyban et une fois par patchs) ni pendant le traitement, ni à l'arrêt du traitement. Mais je n'avais jamais eu une telle motivation (la santé) et j'en avais vraiment ras le bol de fumer. J'ai bien-sûr des envies de fumer régulièrement, mais vraiment minimes. Elles sont liées à l'habitude de vie surtout. Mais il n'y a pas de miracle, la seule chose que je peux vous conseiller c'est de vous résoudre à fumer votre dernière cigarette (Allen Carr vous y prépare bien dans son livre qui m'a probablement aidé) et de préparer un véritable plan d'attaque pour remplacer tous les moments où vous fumiez (de vrais tabacologues de tabac info service sont là pour vous aider), télécharger toutes les application mobiles gratuites qui vous montrent vos progrès. Parce que tout est bon à prendre pour arrêter de fumer. Voilà maitenant 18 mois que j'ai arrêté et tout va pour le mieux. Bon arrêt à tous
5

NiQuitin

08/04/2018 | Homme | 48
nicotine
Arrêter de fumer
Efficacité 4
Quantité effets secondaires 5
Gravité effets secondaires 5
Facilité d'emploi 5
j ai 48 ans je fume depuis l age de 14 ans en moyenne 1 paquet par jours,sans compter le cannabis que jai consommé festivement depuis une trentaines d années.Depuis deux ans j ai essayez par 3 tentative de tout arreter sans soutiens medicamenteux , impossible pour moi de tenir plus de un jour sans fumer une a cinq cigarettes par jour .j ai donc au 14 mars 2018 decider...lire la suite a nouveaux d arreté pour cause toux journalière rejet verdatre poumons qui gratte et coeur qui serre .lLe 15 mars dans la matinée mon envie de fumer est insurmontable ;de ce fait je suis allez a la pharmacie pour me faire aider et l on ma prescrit niquitin 4 mg que j accepte sans conviction. Agréable surprise dès la première prise 1 comprimé 'laisser fondre sous la langue "celas ma soulagé quasi directement tete tourne un peux et la pultion devient surmontable .Pour l instant je consomme a peux preès entre 6 a 10 comprimés par jours et ne fume plus du tout a ce jours ..Je ne peux que le conseillé vivement atous ce qu il n ont pas de volonté suffisante et qui desire ce debarasser de tabac pourrit.Serieux ce produit c est vraiment efficasse ,en ce qui me conserne de plus je suis alcoolique et ne bois plus non plus depuis que j ai commencer ce traitrement et tout celas sans problème .PS:sur ordonnance d un medecin c est rembourcé jusqua 150 e.1 fois tout les cinq ans .la boite de 60 comprimé coute moins de 7 euro ça vaux le coup d essayer........bonne chance a tous .
disclaimer  Les évaluations de cette page sont écrites par les utilisateurs eux-mêmes ; ces avis sont d’abord lus, et éventuellement adaptés afin de répondre à nos standards en ce qui concerne l’évaluation d’un médicament, avant d’être approuvés. Pour partager des évaluations, il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances médicales. De cette façon, les évaluations reflètent seulement une image fidèle des expériences propres aux utilisateurs et pas celle du propriétaire de ce site web. N’oubliez-pas que les expériences peuvent varier selon les individus et que pour tout avis médical, il faut toujours prendre contact avec votre médecin ou votre pharmacien.
Retourner en début de page