La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

This website is hosted on a Carbon neutral infrastructure. This website is hosted on a company which complies to standard ISO 27001:2005 for Information Security Management Systems.
avis par médicament

Seroplex


Dépression - antidépresseurs IRS
Votre avis

Prescrit pour:
Satisfaction sur
3
3
3
4,5
3

113 avis
suivant > >>
Page 1 sur 4

11/11/2014
Femme, 30 ans
Satisfaction générale 5

Seroplex (escitalopram)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
3
4
5
J'ai déjà laissé un commentaire sur Seroplex en juin dernier. J'ai pris ce traitement en mars et ma période de sevrage est terminée depuis un mois: je n'ai eu aucun effet secondaire. Mais il faut y aller progressivement si vous êtes vraiment décidés! Pour ma part, ma prescription quotidienne était de 10 mg. Pour mon sevrage: pendant 15 jours, je suis descendue à 7.5 mg/jo...lire la suiteur. Ensuite pendant un mois à 5 mg/jour, puis pendant 15 jours à 2,5 mg/jour et enfin durant 15 jours, 2,5 mg tous les 2 jours. Il a fallu environ 12 semaines pour arrêter Seroplex. Ce traitement m'a été d'une aide considérable malgré de petits effets secondaires tels que des réveils nocturnes et rêves très agités. J'ai également fait un énorme travail sur moi-même (aide psychologique, yoga, sophrologie). J'ai traversé ce mauvais passage à vide mais bien sûr si vous êtes de nature angoissée, celle-ci sera toujours en vous. J'ai appris à décoder les codes du stress, à maîtriser mes angoisses et mes peurs. Alors petits conseils par rapport à tout ce que j'ai pu lire: n'ayez pas peur de prendre ce traitement! Il m'a beaucoup aidée! Et le sevrage s'est fait progressivement et facilement! (les gens se causent eux-mêmes du stress lors du sevrage).
07/11/2014
Femme, 68 ans
Satisfaction générale 4

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
3
4
5
5
Pour le moment et ce depuis 26 ans d'anti dépresseur d'abord 2OMG puis 1O MG puis en ce moment 15 MG m'aide à penser mes échecs tout en allant de l'avant sans trop en souffrir autant physiquement que moralement. Le premier à 2O MG/jour soit PROZAC après m'avoir convenu (mis à part sécheresse de la bouche les dernières années) arrivait à saturation, habitude, ce que vous ...lire la suitevoulez pour dire qu'après 23 ans de prise en cure et en continu il ne me convenait plus. J'étais que souffrance dépressive avec sa prise (sans penser à me suicider). Depuis 3 ans le deuxième SEROPLEX 1O MG/ jour en ce moment 15MG/jour me convient bien.
06/11/2014
Femme, 19 ans
Satisfaction générale 5

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
4
3
3
5
Coucou, J'aimerais partager un bout de mon histoire avec tout ceux susceptibles de se poser des questions au sujet de ce traitement. Suite à plusieurs agressions physiques à mon encontre et ayant un passé relativement difficile j'ai fait une dépression qui a duré des années. J'ai pris plusieurs traitements ainsi que des anxiolytiques, je buvais plus qu'il ne faut, et j'ai...lire la suite arrêté mon dernier traitement il y a maintenant deux ans, et je ne bois plus. Il a un an j'allais mieux, c'est alors que ma situation personnelle s'est dégradé quelques trois mois plu-tard. J'ai attendu le décès d'un proche il y a quelques semaines pour me décider enfin à me reprendre et à sortir de nouveau de chez moi. Je devais faire mon deuil seule, ici, à Poitiers. Je suis donc allé voir le premier psychiatre qui acceptait de me prendre en RDV les jours qui ont suivit. Il m'a rapidement prescrit Seroplex. On m'a donner Escitalopram 10 mg, le générique de Seroplex. Je ne m'attendais bien-sûr pas à de grands changement dans mon humeur, mon sommeil, mon mutisme, mes crises de paniques. Les deux premiers jours, j'étais complètement stone, les pupilles totalement dilatées, bien que ça ne pas vraiment déplu parce que je riait tout le temps. Ensuite, je me sentis très mal, mes crises d'angoisses étant plus vives et longues. J'avais des vertiges, des tremblements, des migraines, la vue trouble, des nausées, j'ai même eut de petits vomissements une fois, et bien-sûr j'avais encore plus peur de sortir. J'étais épuisée physiquement mais aussi psychologiquement. Même manger était une épreuve, comme si ma dépression s'était aggravée. Je transpirais plus aussi et avait la bouche sèche. Bref, je tiens à dire que ces symptômes, bien que je ne les ai pas tous cités, sont absolument normaux. Il ne faut pas s'inquiéter. Donc 5mg les 6-7 premiers jours, et ensuite 10 mg. Le corps doit à nouveau s'habituer à la molécule, et j'étais épuisée. Et je précise qu'il ne faut surtout pas boire d'alcool à côté de ça, ou vous risqueriez de ne plus vous souvenir de votre dernière soirée. Toujours est-il qu'au terme de trois semaines de traitement, je ne voyais aucun effet positifs, j'était très déconcentré en CM à la fac, ça me posait problème. Mais à tout ceux et à toutes celles qui prennent ce traitement (en plus d'un anxio. ou pas) ou qui connaissent quelqu'un qui le prend, rassurez-vous, cet antidépresseur n'est pas un "poison" comme j'ai pu le lire ailleurs. C'est en fait l'un des meilleurs sur le marché des médicaments aujourd'hui, même pour ceux sujets à de graves dépressions et qui ne croient plus en un avenir meilleur (lien supprimé selon notre protocole - rédaction meamdedica.fr). Voilà, ça fait aujourd'hui 4 semaines que je le prend, et je revis. Je sors de nouveau, je souris, je parle, j'ai pleins de rêves et d'envies... Je ne suis plus spectatrice de ma vie. Tout n'est pas rose bien évidemment, c'est un traitement de fond, ce qui veut dire qu'il met du temps à agir, mais il agi sur le long terme. Soyez courageux, et si cette molécule ne vous convient pas, parlez-en à votre médecin psychiatre et n'oubliez-pas qu'une thérapie en parallèle est grandement recommandé. (Si moi, mutique, j'ai fait un grand pas en avant, vous le pouvez aussi j'en suis certaine.) Allez, bonne soirée et bonne chance.
06/11/2014
Femme, 54 ans
Satisfaction générale 1

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
3
1
1
5
Merci pour les informations que j'ai lues. Je ne sais pas comment répondre directement aux personnes qui écrivent mais je les en remercie infiniment car... j'allais prendre du Seroplex qui porte aussi le nom parait-il de Ciraplex. Moi aussi, j'ai fait ce qu'on appelle un burn-out à force de vouloir tenir le coup au travail. Mais suite à un choc émotionnel, mon stress est r...lire la suiteevenu encore plus fort. Je prenais des vitamines, un anxiolytique (Stresam) mais seulement le soir pour pouvoir tenir la journée (indiqué sur la boîte d'être vigilent en cas de conduite) et m'efforçait d'avoir une hygiène de vie très stricte. Il a fallu que je fasse un malaise sérieux pour que je me force à m'arrêter de travailler (mais les médecins sont très réticents). Alors, pour surmonter mon angoisse, j'ai accepté de prendre du Prozac. Et là, l'enfer ! J'ai vécu tout ce que je viens de lire sur les témoignages. En fait, je crois que les traitement antidépresseurs provoquent bien des effets secondaire. Le Prozac m'a provoqué des nausées, des vertiges et je n'arrivais plus à me concentrer... jusqu'au malaise au bout d'une semaine. 20 mg seulement pourtant je prenais en une prise. Mise en arrêt de travail d'office, j'ai persisté sur les conseils de mon médecin et j'ai cassé le comprimé en deux (donc 10 mg) mais idem... Encore la moitié de la moitié, mais outre les nausées, j'avais des maux de tête insupportables et des vertiges. Mon médecin m'a dit d'arrêter et de continuer uniquement le Stresam trois fois par jour. Et au bout de quatre semaines, je vais beaucoup mieux, mon angoisse est partie, j'éprouve juste du stress au moindre changement mais je ressens à nouveau la joie de vivre. J'ai dormi pendant les dix premiers jours 24 h/24 puis, j'ai commencé à rester éveillée dans la journée et à présent, je peux enfin vivre presque normalement. Je vais sortir de chez moi petit à petit car je n'arrive plus à aller dans les magasins sans éprouver du stress. Loin du travail, de mes collègues, de la charge qui m'incombait, des contraintes.... des railleries obligatoires lorsqu'on est confronté au public... des mesquineries incontournables dans un milieu professionnel féminin... des jalousies et autres... je me sens beaucoup mieux. Je n'avais plus la force de supporter le monde du travail en fait car j'étais épuisée. Je manquais aussi de sommeil... J'ai été harcelée sur mon lieu professionnel il y a 5 ans. Le harcèlement a continué pendant presque... 4 ans et je luttais comme je pouvais. Parce que lorsqu'on a un problème, on se sent soudain très seul !!!!! Pourtant, je travaille dans la fonction publique ! Personne n'a été à la hauteur pour m'apporter de l'aide pas même mon médecin qui ne me voyait que de temps en temps et seulement un quart d'heure à chaque fois !!!!!... Les antidépresseurs ne peuvent être la réponse à un mal être !... ET DE LIRE TOUS CES TEMOIGNAGES, je me sens moins seule !!!!! Je vais beaucoup mieux mais je réalise que j'ai eu beaucoup de chance de faire ce malaise. Il y a une dizaine d'années, on m'avait prescrit du Déroxat puis du Depakote puis de l'Effexor. Je n'ai supporté aucun des trois. En réalité, j'étais malade : j'avais une infection au niveau des sinus qui une fois traitée a résolu mes problèmes de santé. Je n'avais pas prévu de vivre l'enfer du harcèlement moral (intervention des forces de l'ordre et procédure avec mise en examen de la personne mise en cause !) Mais j'ai failli insister avec le Prozac et me disait que le Seroplex était peut-être une solution. IL FAUT SE BATTRE POUR QUE LE SURMENAGE AU TRAVAIL SOIT RECONNU ! Il faut lutter pour que les femmes soit mieux considérées... Souvent, nous avons aussi à assumer une vie de mère de famille (ce qui est mon cas et en mode monoparental). Etre sur tous les fronts est parfois surhumain !
05/11/2014
Femme, 35 ans
Satisfaction générale 1

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
3
5
Ce médicament m'a été prescrit en traitement d'un burnout/dépression contractée suite à l'accumulation de stress, de fatigue, de surmenage, de pressions personnelles et surtout professionnelles. C'est mon premier jour de prise et ça sera le dernier. Je préfère de loin m'accommoder de ma souffrance et de mes crises de larmes que de subir les effets secondaires de ce poiso...lire la suiten tant ceux-ci, apparut seulement quelques heures après la première prise, sont fulgurants et impressionnant d'intensité ; Les voici dans l'ordre d'apparition : sensation de brume, vertiges, vision déformée comme si j'avais mis les lunettes de quelqu'un d'autre, fatigue intense, abattement, gorge serrée, nausées irrépressibles, crispation/soubresauts musculaires dont courbatures douloureuses dans les jambes au point de rendre la marché difficile, céphalées. Et tout ses symptômes m'étaient inconnus jusqu'alors. Je n'ose imaginer les répercussions silencieuses sur le reste de mon organisme, notamment mes facultés cérébrales... Une personne n'est certes pas une autre mais ce que j'ai lu précédemment sur ce site et mes constatations personnelles font que je le désapprouve.
03/11/2014
Homme, 21 ans
Satisfaction générale 2

Seroplex (escitalopram)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
3
2
5
J'ai pris Séroplex et j'ai très mal réagi à ce médicament. Par contre, plus tard j'ai pris un autre anti-déprésseur qui a très bien fonctionné. On ne réagit pas tous de la même manière aux médicaments. Il est important d'évaluer la "gravité" des effets secondaires au début du traitement avant l'arret. Si c'est invivable, changez ! Si il y a des effets secondaires (comme t...lire la suiteous médicaments) et parfois contraire au effets désiré (au début du traitement), ne baissez pas les bras!!!! Prenez Xanax ou tout autre anxiolytique le temps d'être stabilisé. Un traitement de font met environs 1 mois avant de montrer les bouts des nez des effets positifs et parfois 6 mois avant d'être stabilisé... Ne soyez pas trop impatient car l’arrêt brutal de tous médicaments psychiques ont des effets rebonds !!!!! de sevrage !!!! et qui parfois aggrave la situation. Soyez vigilant !!! Courage, l'Amour est le meilleur des traitement de font ;o)
03/11/2014
Femme, 38 ans
Satisfaction générale 1

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
1
1
1
5
Bonjour, Avant tout je voudrais vous dire: CE MÉDICAMENT EST TRÈS DANGEREUX NE PAS LE PRENDRE!!! Privilégiez des traitements naturels ou demander de l'aide à la famille aux amis à un psychologue.... Voici mon histoire De retour de vacances en Août dernier, j'ai repris le travail à temps plein (50-60 heures/semaine) avec une une personne en moins dans l'équipe et les v...lire la suiteacances du personnel, j'ai vite été dépassée. J'avais du mal à me lever, à réfléchir, à dormir et surtout je me sentais très lente dans tous mes faits et gestes alors qu'en sous effectif tout devait aller vite! Dans le milieu médical j'ai consulté un généraliste qui m'a diagnostiqué une dépression dû à un burn-out et m'a prescrit le Seroplex 5 mg. De moi-même j'ai consulté également un psychologue (40€/séance d'une heure non remboursée) et un psychiatre sur conseil d'une amie. Le psychiatre a confirmé le diagnostic , a relayé l’ordonnance du généraliste puis sous inefficacité du traitement a augmenté les doses toutes les 2 semaines jusqu'à 20 mg! Grave erreur! Par ailleurs elle m'a conseillé d'arrêter de voir le psychologue en me disant que tant que le traitement n'aura pas d'effet les séances ne serviraient à rien car de toute façon on voit tout en noir en période de dépression. J'ai écouté ses conseils ça fait toujours 40€ d'économiser/semaine! J'ai continué le Seroplex pendant 3 mois sans grand résultat. Et à mon anniversaire j'ai commencé à me sentir mieux. Je mettais cela sur le compte de l'amour, du soutien de ma famille et de mes amis réunis pour ce moment. Mais très vite tout a basculé! Tout à commencer à aller vite, moi qui dors très peu je n'arrivais plus à fermer l’œil! J'avais l'impression que mon cerveau carburait et que j'étais soudain devenu super-douée avec une confiance inébranlable...un sentiment de supériorité...un bien être...le Nirvana? Mais mes proches trouvaient ça louche. M'ont conduit de force à l’hôpital et m'ont fait alterner de force! Moi qui suis plutôt posée, réfléchie, je me suis retrouvée à l'asile sous contrainte d'un proche, perdue! Ça a été le moment le plus horrible de ma vie. Deux mois à l’hôpital, traitement régulateur de l'humeur depuis ma sortie d’hôpital. Diagnostic : Phase maniaque déclenchée par le Seroplex! Si vous lisez la notice il est bien stipulé qu'il peut déclencher des phases maniaque chez les personnes bi-polaires! Mais je n'ai jamais été bi-polaire! JAMAIS!!! Aujourd'hui je sors à peine la tête de l'eau et ça va faire un an que tout à basculer. Je recherche des personnes ayant eu des effets secondaires graves dûs au Seroplex pour monter un dossier et attaquer en pénal le laboratoire LUNDBECK qui le commercialisait avant la venue des génériques. Contactez-moi!
23/10/2014
Femme, 46 ans
Satisfaction générale 4

Seroplex (escitalopram)
Dépression

Satisfaction sur
3
1
3
5
un matin plus de son plus d image envie de disparaitre un deuil deux ans plus tot une rupture amoureuse les enfants qui quittent le nid la pression pro les griefs les reproches.........un mal de vivre des anxietes viscerales au fond du gouffre mais j implose je m emiette je m effrite plus possible douvrir la porte de mon home mes murs qui me servent à me cacher tant mon i...lire la suiteamge me degoute plus d assurance plus confiance en moi un degout de moi les insomnies les crises de larme qui n apaisent plus le repli sur soi a quoi bon il ne me reste plus qu etre actrice de ma mort je n arrive plus a etre bonne actrice dans la vie une tragedie un mauvais scenario........une seconde de lucidité avant un geste qui aurait pu etre fatale et seroplex est arrive.......pleins d effets secondaires je tiens bon 3 semaines plus tard tout n est pas acquis mais je me lave me maquille refais mes courses ecoute les autres que je n ecoutais meme plus je bricole je prends soin de moi et je pense enfin à me reconstruire a avancer les envies de suicide ne sont plus là et je peux enfin faire le deuil de maman sereinement et je crois a demain
suivant > >>
Page 1 sur 4

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1218) - Contraception - autre
Tramadol (544) - Douleurs - morphine
Champix (506) - Toxicomanie
Simvastatine (451) - Cholestérol
Paroxetine (428) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (417) - Dépression - antidépresseurs autre
Lyrica (346) - Epilepsie
Amoxicilline (292) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Citalopram (278) - Dépression - antidépresseurs IRS
Crestor (265) - Cholestérol
Sertraline (263) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (244) - Cholestérol
Tamoxifene (222) - Cancer - hormones et antihormones
Metformine (222) - Diabètes - médicaments oraux
Lexapro (218) - Dépression - antidépresseurs IRS
Victoza (210) - Diabètes - médicaments oraux
Cymbalta (208) - Dépression - antidépresseurs autre
Concerta (181) - ADHD - psychostimulants
Deroxat (176) - Dépression - antidépresseurs IRS
Valdoxan (169) - Dépression - antidépresseurs autre