La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

This website is hosted on a Carbon neutral infrastructure. This website is hosted on a company which complies to standard ISO 27001:2005 for Information Security Management Systems.
avis par médicament

Mirena


Contraception - autre
Contraception
Mirena spiraal
Votre avis

Prescrit pour:

Le Mirena est un stérilet en forme de T qui distribue localement de petites quantités de lévonorgesterel. Cela donne une alternati

...lire la suite
Satisfaction sur
4
3
3,5
4
3,5

1222 avis
suivant > >>
Page 1 sur 4

12/12/2014
Femme, 24 ans
Satisfaction générale 1

Mirena (lévonorgestrel)
Dépression

Satisfaction sur
5
1
1
5
Bonjour à toute sur les conseils de mon Gynécologue j'ai pris la décisions de m'être un stérilet Mirena, selon lui la belle vie avec ca: plus de saignement après les règles, pas de risque d'oubli de pilule. Oui mais ce qu'il ne m'avait pas dit c'est le fait que je saignerait après la pose environ 3 mois ( dans le meilleur des cas) d'après mon médecin traitant. Et puis je m...lire la suitee suis senti plus irritable limite même dépressive, avec de vrais idées noirs. N'en pouvant plus je me suis rendu au urgence au bout de seulement 3 semaine de pose du stérilet pour le dire qu'il fallait absolument me le retirer je me sentait devenir folle avec des idées noir. On m'a simplement prise pour une parano et on refuser de me l'enlever et pas de RDv au gynécologue avant 4 mois. Alors désespéré j'ai lu des témoignage ce qui m'a aidée énormément car de 1 je ne suis pas folle et de 2 j'ai appris que mon médecin traitant peut le retirer. Vraiment le stérilet Mirena je déconseille fortement. A voir celui au cuivre. En espérant aider quelqu'un avec se témoignage!!
08/12/2014
Femme, 42 ans
Satisfaction générale 3

Mirena (lévonorgestrel)
Contraception

Satisfaction sur
4
2
3
5
Bonjour, je me suis faite poser Mirena après ma 3eme grossesse debut 2010. Grosses douleurs aux jambes le premier jour puis rien de bien particulier me semblait-il. Changement de Mirena mi octobre donc au bout de presque 5 ans. J'avais l'impression que mes règles revenaient, elles me semblaient assez irrégulières (j'ai 42 ans) et j'avais peur qu'il soit moins efficace. D...lire la suiteonc on me l'a change. Seulement au bout d'environ 3 semaines, j'ai commence a avoir des sortes de brulures articulaires dans les mains, bras, pieds jambes, cou.... ca s'est accentue, je me sentais mal, un peu déprime (mais était-ce le stress ?)... j'en parle a mon médecin traitant qui me dit que les douleurs articulaires ne font pas partie des effets secondaires mais que chaque corps pouvait réagir différemment. Il me prescrit tout de meme une analyse de sang pour voir si cela pouvait être des rhumatismes. Apres cette visite, plus rien, les douleurs ont disparu... et puis de nouveaux des douleurs environ 3 semaines après... J'ai aussi l'impression d'être comme un peu "endormie", pas en forme, nauséeuse, mal au coup a la base de la nuque... bref ca ne va pas ! J'ai fait quelques recherches et c'est vrai que je n'ai pas vu les douleurs articulaires comme effets secondaires frequents, mais on en parle tout de meme un peu. Je ne sais plus quoi penser. Je ne me sens pas bien, je deviens parano. si quelqu'un a eu les memes douleurs que moi, merci de m'en faire part ! De plus, il ne me semble pas illogique que les hormones fassent réagir le corps différemment au bout de quelques années et a mon age maintenant.
03/12/2014
Femme, 22 ans
Satisfaction générale 1

Mirena (lévonorgestrel)
Contraception

Satisfaction sur
5
1
2
5
L’année dernière, après ma deuxième tentative d’utilisation de la pilule contraceptive, je me tourne vers (ce que je croit) ma dernière option totalement sécuritaire : un stérilet avec des hormones de progestérone (la même hormone que celle du dépo-provera, que j’ai stoppé dut aux multiples effets secondaires : nausées, prise de poids, sécheresse vaginale, et j’en passe). ...lire la suite Après le premier mois avec le mirena, je commence à prendre du poids, beaucoup de poids, ce qui m’inquiète. En regardant sur internet je vois que je suis loin d’être la seule dans cette situation, or, lors de la pose du mirena, j’avais lu les complications possibles, et je n’ai pas vu la prise de poids comme effet secondaire, même comme effet secondaire rare, aucune mention. À ce moment, je pense « c’est toujours mieux que de tomber enceinte à mon âge » et « c’est pas tellement grave, c’est juste une question d’apparence », je garde donc le stérilet durant un an, en souhaitant que le problème se place de lui-même. Plus le temps avance, plus je lis sur le stérilet Mirena, et plus je vois que les effets secondaires que je subis sont répertoriés, et plus je regarde mes autres options, je voit que le stérilet de cuivre, sans hormones est une solution fiable pour la contraception. Au début de l’été 2014(mi-juin), je décide de me faire retirer le stérilet, avec 30 livres en plus (sur une taille de 4 pied 10). Nouveau problème : une difficulté à prendre un rendez-vous avec un gynécologue pour finalement me faire retirer ce stérilet dont je ne veux plus. Je me sens prisonnière de cette méthode contraceptive, que je n’ai pas choisit en connaissance de mes options, ni en connaissant tous les risques associés au choix de cette méthode de contraception. Finalement en septembre 2014 seulement, j’entre en contact avec la clinique de planning familial de Jonquière (qui fait un travail extraordinaire), qui accepte de m’offrir un rendez-vous avec le médecin en octobre 2014. Durant ma rencontre avec le médecin, je raconte mon histoire et je pose plusieurs questions. J’apprend que le stérilet Mirena, avec hormones, est souvent prescrit, tout simplement parce qu’il diminue ou empêche les menstruations de survenir. Finalement, je réussis à me faire retirer le stérilet Mirena, après l’avoir utilisé plus d’un an. J’ai maintenant un stérilet en cuivre, le Liberté. Après toute cette saga, j’ai l’impression d’avoir été une victime des compagnies pharmaceutiques et de leurs pressions sur le personnel médical afin d’accroitre les ventes, mais aussi d’un système de santé où la contraception et la santé de la femme, c’est un point qui est secondaire pour le personnel médical. - J’aurais aimé pouvoir avoir le choix, étant pleinement consciente de mes options. C’est-à-dire, me faire expliquer clairement mes options par le médecin lors de ma première rencontre, ainsi que leurs avantages et inconvénients, au lieu de tout simplement me faire proposer un produit, comme si j’était face à un vendeur, comme ca a été le cas pour toutes les autres rencontres ; - J’aurais aimé prendre une décision difficilement révocable, comme la pose d’un stérilet, en connaissant les risques reliés à mon choix : j’ai fait mon travail de vérification, en m’informant auprès du médecin lors de la prescription ainsi qu’en lisant les contre indications sur le document légal du Mirena (qui semble être un document publicitaire), mais je n’ai tout de même pas reçu toutes les informations nécessaires à un choix de contraception eclairé. Les risques de prise de poids devraient être documentés, je doute de l’authenticité de l’étude à la base du document expliquant les effets secondaires potentiels - En tant que femme, je me suis sentie brimée, tout d’abord puisqu’il n’y a pas d’option de contraception hormonale masculine, mais surtout parce que les pressions sociales sont très fortes pour qu’un jeune femme comme moi ait recourt à des méthodes de contraception hormonale (cours de sexualité à l’école, parents, amis, personnel médical, partenaires, etc) - Également, en tant que personne souffrant d’un trouble de l’anxiété généralisé, ma santé mentale s’est dégradée au fur et à mesure que le temps avançait : jugement sur ma prise de poids de mon entourage, perte de confiance en moi, sentiment d’échec, etc. Les conséquences : - Énorme baisse de l’estime de moi, anxiété - Sentiment d’impuissance relié aux efforts alimentaires et sportifs que j’ai fait afin de perdre du poids - Pressions de mon entourage pour que je perde du poids, commentaires ayant un effet destructeur sur ma personne - Recours à des méthodes de perte de poids ayant un effet néfaste sur ma santé physique : régimes drastiques et exercice physique Le tout a principalement été causé par deux facteurs : - Le manque d’information sur les effets secondaires du produit que j’ai utilisé, et le manque d’information relatif à mes autres options au niveau de la contraception - Le manque de ressources pour faire retirer l’agent à la cause de ces conséquences rapidement, j’ai dut attendre quatre mois. J’ai l’impression que la pose du stérilet mirena est recommandée par la plupart des médecins généralistes et gynécologues. Je vois que plusieurs jeunes femmes de mon âge se font recommander ce type de contraception de la même manière que moi, et je souhaite que d’autres femmes n’auront pas à subir les épreuves que j’ai subit suite à cette recommandation.
27/11/2014
Femme, 37 ans
Satisfaction générale 3

Mirena (lévonorgestrel)
Mal de tête

Satisfaction sur
4
4
5
5
J'ai un stérilet depuis 3 moisbet je me demande s'il empêche de perdre du poids. Pour ma part j'ai l'impression que je mets du temps pour perdre quelques kilos. Suivi par une diététicienne merci de donner votre avis svp
22/11/2014
Femme, 49 ans
Satisfaction générale 3

Mirena (lévonorgestrel)
Contraception

Satisfaction sur
4
3
3
5
A l'aube de mes 44ans, ayant dû être opérée par conisation suite à un papilomavirus 4 ans plus tôt, fumeuse attestée depuis des années, pratiquante de la pilule contraceptive pendant plus de vingt ans, mon gynécologue m'a prescrit la pose d'un stérilet MIRENA, ce que j'ai accepté. Je n'ai pas eu d'effets spéciaux notoires pendant les trois premières années, mais au moment ...lire la suitede la ménopause, j'ai subi des crises d'angoisse assez prononcées, que j'expliquais alors par mon contexte personnel (un enfant partant pour ses études, etc...). J'ai compris l'année dernière que j'étais peut-être entrée en phase de ménopause, ce que j'ai vérifié par des analyses concluant en adéquation avec mes doutes. Outre ce malaise temporaire mais répété d'angoisse voire de dépression, j'avais aussi des douleurs dans le bas ventre pendant ou après les rapports sexuels avec mon compagnon. Quant à la libido, elle est en chut libre, mais Est-ce dû à la ménopause ou au stérilet MIRENA , impossible à déterminer, en tous cas pas aujourd'hui ... dans quelques temps je pourrai peut-être apporter une réponse si celle-ci est réactivée. Aujourd'hui je me suis fait retirer (en retard par rapport aux délais qui indiquaient janvier 2014) le stérilet. J'ai subi une douleur très violente lors du retrait, une douleur encore jamais ressentie avant, même si elle fut courte et fulgurante. Juste après je ressentais encore cette douleur moins intense dans le bas ventre en deux points (droit et gauche). Ce soir encore je ressens des points de douleur aux mêmes endroits). Lors des rapports sexuels avec mon compagnon, ou juste après, depuis la pose du Mirena, j'ai ressenti ces douleurs aux mêmes endroits mais en beaucoup moins intense. Est-ce normal ? Mon gynéco a minimisé mes douleurs me disant que probablement je sentais le frottement sur le col parce que celui-ci a gonflé et donc diminué en diamètre? mais pour moi ces douleurs très fortes ne se situaient pas au col mais bien au-delà, plutôt au niveau des ovaires. Ma question : est-il possible que le stérilet provoque des infections ovariennes ? ou peut-il y avoir des effets autres suite à un retrait ?
21/11/2014
Femme, 28 ans
Satisfaction générale 1

Mirena (lévonorgestrel)
Allergie

Satisfaction sur
1
5
5
4
Bonjour à toutes, Je viens à vous car pour mon cas c'est tout le contraire. Actuellement je porte un stérilet en cuivre tout simple. Je suis très surprise de lire les commentaires , je viens de prendre rdv avec mon gynécologue pour changer de stérilet. En effet, tous les symptômes que vous décrivez, je les ai actuellement : maux de tête, crampe en période de règles, ...lire la suiterègles ultra abondantes, je tombe dans les pommes a la moindre occasion, et ma joie de vivre, l'acnee, mon caractère ultra sensible ultra nerveuse et particulièrement deprimante! Je ne suis absolument pas comme ça d'habitude ( bon pour le caractère... Je suis chiante mais pas autant) ce qui est surprenant c'est que je n'ai pas d'hormone pour mon stérilet! Du coup je ne sais pas trop quoi penser, pire quoi faire? Je ne peux pas garder ce stérilet (règles vraiment trop abondantes pour ne pas dire hémorragiques c'est trop fatigant)
21/11/2014
Femme, 47 ans
Satisfaction générale 1

Mirena (lévonorgestrel)
Contraception

Satisfaction sur
4
5
5
4
Effet indésirables trop important brulures dans les yeux pendant 3 ans à ne plus pouvoir se maquiller mis sur le compte d'une allergie par les médecins, saute d'humeur tristesse permanente, mis sur le compte d'une dépression, prise de poids ( près de 20 kg) mis sur le compte du régime alimentaire (inchangé), retrait un vendredi après avoir reçu rigolade du gynécologue, auj...lire la suiteourd'hui plus de brulures dans les yeux, gaie comme un pinson, vois la vie en rose, et 18 mois après le retrait une perte de poids de 12 kg ( débuté 9 mois après le retrait). Aucun regret ce stérilet empoisonne la vie des femmes, plus jamais !!!!!! et je ne fais pas de publicité pour !!! Les médecins se voilent la face !!!! J'engage ma fille à ne pas se laisser influencer par les médecins le choix de la contraception c'est le choix de la femme avant tout.
18/11/2014
Femme, 35 ans
Satisfaction générale 2

Mirena (lévonorgestrel)
Acné

Satisfaction sur
5
1
3
5
Bonjour, je me suis débarrassée de mirena il y a 4 mois et je peux vous assurez que je revie , j'ai retrouvé ma joie de vivre, j'ai degonfle ,et je ne ressent sent plus aucune douleur des seins et du ventre !!!!! Alors si vous ne vous sentez pas bien et que vous avez mirena ne cherche pas d'ou cela peut venir et n'hésité pas a changer de moyen de contraception bon courage...lire la suite a toute :)
suivant > >>
Page 1 sur 4

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1222) - Contraception - autre
Tramadol (554) - Douleurs - morphine
Champix (508) - Toxicomanie
Simvastatine (451) - Cholestérol
Paroxetine (432) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (422) - Dépression - antidépresseurs autre
Lyrica (350) - Epilepsie
Amoxicilline (295) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Citalopram (280) - Dépression - antidépresseurs IRS
Crestor (269) - Cholestérol
Sertraline (263) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (245) - Cholestérol
Tamoxifene (224) - Cancer - hormones et antihormones
Metformine (224) - Diabètes - médicaments oraux
Lexapro (218) - Dépression - antidépresseurs IRS
Victoza (211) - Diabètes - médicaments oraux
Cymbalta (209) - Dépression - antidépresseurs autre
Concerta (181) - ADHD - psychostimulants
Deroxat (179) - Dépression - antidépresseurs IRS
Valdoxan (169) - Dépression - antidépresseurs autre