La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

La plate-forme indépendante où l'on partage les expériences avec les médicaments

This website is hosted on a Carbon neutral infrastructure. This website is hosted on a company which complies to standard ISO 27001:2005 for Information Security Management Systems.
avis par médicament

Lexomil


Troubles d'angoisse
Votre avis

Prescrit pour:
Satisfaction sur
3,68333333333333
2,91666666666667
2,98333333333333
4,51666666666667
3,21666666666667

60 avis
suivant > >>
Page 1 sur 7

23/03/2015
Femme, 26 ans
Satisfaction générale 4

Lexomil (bromazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
3
4
5
Médicament addictif à prendre ponctuellement comme conseillé sur l'emballage. Ou par cures de 1 semaine. Angoissée de nature, depuis 3 ans je fais des crises d'angoisses , je suis toujours anxieuse, stressée pour un rien. Ce médicament m'aide bien à me détendre et a arrêter d'avoir des idées noires, surtout le soir en fait. Par contre il a tendance à m'endormir 1/4 d'h...lire la suite après. Je n'en prends qu'1/4 de temps en temps quand je sens qu'une grosse crise d'angoisse arrive et ça va beaucoup mieux après.
03/03/2015
Femme, 52 ans
Satisfaction générale 4

Lexomil (bromazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
4
2
2
5
je suis depressive depuis le décès de mon père et je voudrais avoir mes médicaments car je ne sors plus de chez moi effet secondaire prise de poids je prends aussi veratran stilnox et ne dors pas
02/03/2015
Femme, 67 ans
Satisfaction générale 4

Lexomil (bromazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
4
5
5
5
il y a 15ans que mon mèdecin m a ordonné de l exomil car je suis une angoissée permanente en me faisant promettre de ne pas exagérer et d en prendre occasionnellement ce que j ai fait à raison de 1/4 voir un demi par jour si vraiment j en ressent le besoin moi cela me convient très bien en ce moment étant dans l attente d un décés dans mes proches c est avec le lexomil ...lire la suiteque je tiens le coup cela me calme meme les douleurs dans l estomac sans doute du au stress mais toujours sans exagérer peut etre vous reconnaitrez vous dans tout ceci car ayant lu certains témoignages je ne me reconnais pas du tout pour ma part comme toute chose il faut rester vigilant
10/02/2015
Femme, 52 ans
Satisfaction générale 3

Lexomil (bromazépam)
Angoisse / trouble panique

Satisfaction sur
5
1
1
5
Ce médicament m'a été prescrit en 1987. Si j'ai arrêté d'en prendre à chaque fois que j'ai été enceinte, j'en ai toujours eu sur moi le reste du temps. J'en prenais sans vraiment le remarquer, comme on prend du sirop pour la toux quand on mal à la gorge. En revanche, j'ai très tôt remarqué que j'en avais toujours dans mon sac, que je ne partais jamais en vacances sans ou à...lire la suite minima, sans ordonnance me permettant d'en obtenir. Entre 2005 et 2009 j'en ai pris énormément. Les effets secondaires ont été spectaculaires, pour autant j'étais tellement "ficelée" dans le rythme manque/prise de médoc, que je ne remarquais rien d'autre que la disparition, même brève des effets de la depression et cela justifiait que j'augmente les doses, le tout étant de parvenir à un état totalement lénifié. Les effets les plus graves furent hétéro agressifs et même agressifs. J'ai pris la décision de me sevrer en août 2014, soit 27 ans après la première prise de ce médicament. Ce fut très difficile. Chaque seconde pendant des mois à ne penser qu'à l'interdiction de replonger, des nuits de 3h, des tremblements, modifications des perceptions, intolérance au bruit, la lumière, le coeur qui s'emballe dès que la montée du sommeil arrive et donc aboutit a une insomnie et j'en passe. Aujourd'hui encore, je dois m'empêcher d'en prendre, même si les effets de la privation ont disparu. Les effets euphorisants du produit sont les plus difficiles à oublier lorsqu'on n'est pas naturellement euphorique ! La psychotherapie m'a aidée car elle m'a permis d'acquérir cette volonté de sevrage, sans que jamais je n'ai jamais abordé le sujet. Un jour, cela s'est imposé, le travail avait eu lieu ailleurs et la prise de lexomil n'était qu'un effet d'une cause difficilement repérable. Si la cause n'est d'ailleurs toujours pas clairement identifiée, suffisamment d'éléments qui l'entourent ont eux été écartés. Je peux faire le constat aujourd'hui que ce médicament, pris très jeune, m'a évité de travailler sur la prise de conscience de la réalité, de l'age adulte et du réel qui est le même pour tous. Je peux affirmer pour moi même que le lexomil a représenté l'objet transitionnel. Je sais aussi qu'il a modifié mon comportement pendant 50% de ma vie et pour cela, j'encourage tous ceux qui souffrent d'en prendre ou prennent conscience que cela leur nuit, sachent qu'ils ont dès cet instant la capacité d 'arrêter et que le moment venu, ils y parviendront s'ils transforment ce qu'ils se reprochent en ce qu'ils pourront aimer d'eux mêmes. Chaque jour je me suis reconnaissante d'avoir interrompu ce processus d'auto destruction, pas seulement pour moi, mais pour ceux auxquels je tiens. Et si ça marche pour moi, ça peut marcher pour tout un chacun.
01/02/2015
Homme, 22 ans
Satisfaction générale 5

Lexomil (bromazépam)
Alcoolisme

Satisfaction sur
5
5
5
5

18/01/2015
Femme, 44 ans
Satisfaction générale 5

Lexomil (bromazépam)
Troubles d'angoisse

Satisfaction sur
5
5
5
5
Depuis pas mal de temps j'avais des angoisses de plus en plus diverses et variées qui la nuit m'empêchait de dormir car je cogitais et la journée j'avais des pensées négatives avec des peurs irrationnelles en parallèle à de réels problèmes dans la vie quotidienne. Je n'arrivais plus à m'apaiser. le médecin m'a conseillé de prendre un quart de comprimé Lexomyl 6mg uniquemen...lire la suitet les soirs où je n'arrivais pas à m'endormir et tournait dans mon lit à cogiter. Je n'ai pris ce médicament que quatre ou cinq fois depuis le début d'année mais le résultat est impressionnant, non seulement il m'apaise et je dors bien, sans me réveiller ni cogiter en pleine nuit mais en plus il m'apaise la journée même les jours où je ne le prends pas et je me sens revivre, j'ai une humeur plus sereine, plus d'idées négatives ou noire, plus de tristesse ni d'angoisse. Si seulement j'avais connu ce médicament plus tôt !!! Je pense que ce médicament me convient donc c'est fait pour calmer les personnes avec de sérieuses angoisses mais ce n'est pas un anti dépresseur.
17/01/2015
Homme, 26 ans
Satisfaction générale 4

Lexomil (bromazépam)
Pas dans la liste

Satisfaction sur
4
3
5
4
Bonjour. Depuis que j'ai l'âge de 15 ans, je suis un jeune homme angoissé et qui a peur de quasiment tout : peur des transports (je n'ai jamais pris l'avion) beaucoup de paniques, d'angoisses et une impossibilité totale à garder mon sang froid pour les choses les plus banales (peur de la vie, quoi) A l'âge de 24 ans, soit, neuf années après le début de cet état, j'ai fini ...lire la suitepar en prendre conscience et j'ai donc commencé à voir des psychiatres, psychologues, 14 professionnels au total. A ce moment là, pour tout un tas de raisons, j'étais en dépression. Personne ne m'a fait du bien (sauf une hypnotiseuse) et je peux dire que ce sont des centaines et des centaines d'euros que j'ai donné pour rien à tous ces professionnels. Parmi les 14, j'ai aussi rencontré un psychiatre très bon et qui m'a donc prescrit, à ma demande, du Lexomil. Ce médecin est très compétent puisqu'il ne s'occupe plus de moi estimant que ce médicament devait être ponctuel. Je le respecte et cela démontre que malgré tout, certains docteurs ne sont pas intéressés que par l'argent. Le Lexomil est vraiment la seule chose au monde qui arrive à régler tous mes angoisses, mes paniques et mes inquiétudes. Il ne règle pas la dépression mais comme la tristesse est toujours liée à ces peurs, ces angoisses, de façon évidente, puisqu'il les fait disparaître, cet état de dépression disparaît lors de l'effet pour laisser un peu de place à la joie... Dés que je n'en ai plus, tel un drogué en manque, je pars me procurer là où je peux : pharmacie (parfois sans ordonnance) ordonnance de mon médecin généraliste, etc... Je fais le nécessaire pour en avoir toujours avec moi mais maintenant, même si j'en ai plus, cela ne m'empêche pas de dormir. Chose que je ne pouvais pas faire avant car je m'en gardais toujours d'avance.... Je ne dis pas que je conseille aux gens d'en prendre car c'est triste d'en arriver là mais ce que je peux dire c'est que c'est une pilule magique et " La petite boîte verte " est vraiment devenue ma meilleure amie.... J'estime en avoir pris beaucoup trop et à des fréquences trop peu espacées. Ne jamais augmenter la dose car comme pour tous les médicaments, plus vous en prenez, moins ça fait d'effets. Je me suis parfois vu prendre 4, 5 Lexomil entiers d'un coup et que ça ne me fasse aucun effet. Moins j'en prends, plus ça me fait donc de l'effet. L'effet est très agréable et immédiat. Je ne bois plus d'alcool car c'est cher, ça aussi, et puis les lendemains sont très désagréables, je fume rarement des cigarettes. Le Lexomil, c'est comme une cuite mais sans la gueule de bois. Je respecte ce médicament et ses effets mais j'aimerais l'arrêter car il rend VRAIMENT dépendant. Pour ma part, l'effet indésirable est la diminution de l'érection. Je sais que l'on ne peut pas l'arrêter du jour au lendemain mais seulement de façon progressive. L'autre jour, j'ai acheté une boite et j'ai tout vidé dans une bouche d’égouts, décidé à l'arrêter du jour au lendemain. Mais non, ça ne marche pas comme ça... Maintenant, mon objectif est de prendre une barrette par semaine et de l'arrêter définitivement. Je verrai bien la suite... Mais c'est vrai que quand je lis que des gens en prennent depuis 35 ans, ça fait vraiment peur quand on sait que normalement c'est un traitement de 12 semaines... Bon courage à tous les gens qui sont comme moi. Faites attention à tous ces médicaments de merde (en gros, faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais) mais j'aurais aimé avoir une vie "normale" Prendre ce médicament est un choix par défaut dans la vie... Mais heureusement que certains cachets sont là pour nous soulager...
11/01/2015
Homme, 22 ans
Satisfaction générale 5

Lexomil (bromazépam)
Trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Satisfaction sur
5
3
2
5
Tres bon medicament si utilisé avec précaution et parcimonie . A raison d'une barrete par jour ( 1/2 le matin 1/4 midi 1/4 soir ) , je revis literralement , fini obessions , anxiète et attackes de panique et place à la VIE . A cette dose , pas d'amnésie antérograde , des boutons peuvent apparaitre mais c'est deux poids deux mesures . C'est facile de cracher sur la soupe ma...lire la suiteis il faut lui reconnaitre ses vertues , c'est bcp moins nocif que la clope ou le cannabis si on veut parler de dépendance et d'accoutumance . Bref , un choix à faire , mais pr personnes souffrantes n'hésitez pa
suivant > >>
Page 1 sur 7

Médicaments avec le plus grand nombre d'avis

Mirena (1239) - Contraception - autre
Tramadol (572) - Douleurs - morphine
Champix (512) - Toxicomanie
Simvastatine (451) - Cholestérol
Paroxetine (441) - Dépression - antidépresseurs IRS
Effexor (435) - Dépression - antidépresseurs autre
Lyrica (359) - Epilepsie
Amoxicilline (307) - Antibiotiques - pénicillines à large spectre
Citalopram (281) - Dépression - antidépresseurs IRS
Crestor (276) - Cholestérol
Sertraline (267) - Dépression - antidépresseurs IRS
Tahor (252) - Cholestérol
Tamoxifene (238) - Cancer - hormones et antihormones
Metformine (227) - Diabètes - médicaments oraux
Victoza (220) - Diabètes - médicaments oraux
Cymbalta (219) - Dépression - antidépresseurs autre
Lexapro (218) - Dépression - antidépresseurs IRS
Deroxat (187) - Dépression - antidépresseurs IRS
Concerta (186) - ADHD - psychostimulants
Valdoxan (176) - Dépression - antidépresseurs autre